Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Jeux de carte, de plateau, de société, jeux-vidéo, mmo ...
Avatar de l’utilisateur
Nichal
Dieu des supporters de Damien Traille
Messages : 5066
Inscription : sam. mars 01, 2008 1:45 pm
Localisation : Toujours un peu à l' Ouest

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Nichal »

J'ai commencé enfin le seul Souls qui m'avait échappé jusque là ... Demon's Souls.
Quelle baffe ! Tout était déjà presque là sous nos yeux ... y compris Bloodborne.
Et puis jouer en 60 fps comment dire ... le bonheur !
"Transcending history and the world, a tale of souls and swords eternally retold!" 
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10790
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Mugen »

kyin a écrit : lun. févr. 22, 2021 12:40 pm Justement ces bugs me font penser à ceux du 2, avec des séquences vidéos à la clé (+ voix off ici).

Perso j'aime bien Layla et son évolution à travers les trois derniers titres.

Bon, j'en ai fait un autre, et trouvé encore un avec le corbeau.
Il y a aussi quelques lieux qui me font penser à ces lieux du 2 où il fallait résoudre un puzzle (à base d'acrobaties et de poutres à pivoter), comme l'église St Marco à Venise. Les bureaux des assassins, par exemple.
Mais en beaucoup, beaucoup plus facile.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9271
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Cédric Ferrand »

Bon, GreedFall, c'est sympathique, mais on sent beaucoup le manque de moyens de l'équipe.
Tout se ressemble affreusement : tu rentres chez un noble, la disposition des lieux est identique à celle de l'autre noble à qui tu as déjà rendu visite.

Le jeu démarre un peu mollement avec des quêtes FedEx où tu te promènes en ville pour faire des trucs pas folichon, on est loin du jeu d'exploration qu'on te vend. Surtout quand on te fait faire des allers-retours entre PNJ.
Ton personnage à l'écran a un balai dans le cul quand il se déplace, c'est balourd.

Et surtout, les combats tombent à plat. Pourquoi ces gens m'attaquent-ils ? Ce sont des personnes sans nom qui me tombent dessus quand je passe dans certains quartiers. On sent qu'ils ne sont là que pour me rapporter des XP, ils n'ont pas d'autres raison d'être.

Ça s'arrange dès qu'on débarque enfin sur l'île car là il y a un scénario, mais je tombe encore sur des gens qui m'attaquent sans raison si ce n'est déclencher une baston parce que c'est comme ça qu'on progresse dans un JdR. à la limite, les monstres dans la partie sauvage, je comprends un peu mieux, mais les humains qui t'agressent juste pour donner du rythme, c'est la honte.

Le premier boss tombe vraiment comme un cheveu sur la soupe dans la narration, un PNJ te demande de l'accompagner mais fait un détour au lieu d'aller en ligne droite, et comme de par hasard tu passe dans une vaste arène... Beurk. Grae à l'Expérience accumulée sur les Souls, j'ai fini par vaincre la bestiole, mais je n'ai pas été impressionné.

Je vais quand même lui donner sa chance car l'ambiance est bonne. C'est juste un jeu trop ambitieux pour le studio qui l'a développé, alors ça tombe souvent à plat.
Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4320
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par nerghull »

Perso j'ai laissé tomber. Plusieurs fois. Comme tu dis ça tombe à plat, trop. Et pourtant j'ai envie de l'aimer ce rpg fauché, comme j'ai aimé Alpha Protocol
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu & Un truc plus synthétique sur la déstabilisation / Des CR de partie d'Eclipse Phase
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14899
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Erwan G »

J'ai rencontré deux gros bugs dans Skyrim : l'enquête que je ne peux réaliser (le meurtre des jeunes filles à Vendeaume, l'intendant ne me délivrant pas les informations d'une part, le lieu du crime ne pouvant être fouillé d'autre part) et celle de la confrérie noire, qui me donne en boucle les trois mêmes meurtres à faire. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai rempli la première et que ça tourne ensuite pour te donner l'impression que tu as toujours des missions d'assassinat (les lieux et les personnages sont les mêmes, mais les personnages changent simplement de lieu).

Bref, j'ai effectivement de l'argent à ne pas savoir qu'en faire, des biens à vendre que personne ne peut acheter si je ne les brade pas, et des missions finales à faire, mais que je fais visiblement volontairement trainer. Je voulais finir les quêtes secondaires avant de faire les quêtes principales, mais, visiblement, il n'y a pas de fin aux quêtes secondaires.
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Corvos
Evêque
Messages : 452
Inscription : mar. sept. 10, 2019 3:56 pm

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Corvos »

Erwan G a écrit : mer. févr. 24, 2021 5:55 pm le meurtre des jeunes filles à Vendeaume

Regarde sur le net, j'avais eu ce bug aussi et finalement à force de regarder des forums j'étais tombé sur un moyen de débloquer la quête (mais aucune idée de comment, c'était dans une autre vie), par contre la quête était bien buguée (genre 7-8 bugs d'affilés pour la finir)... Et elle n'est pas ouf.

Pour la confrère noire, j'ai aussi eu un bug mais bien avant (je n'ai jamais pu les rejoindre) mais de mémoire, il y a une fin à cette quête avec une histoire de trahison dans le tas.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14899
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Erwan G »

Oui, grâce à la soluce, j'ai pu avancer et la débloquer. Par contre, je dois en être à 7-8 Longue vie à la Confrérie noire ! Ca soule.
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Scratchy
Messie
Messages : 1123
Inscription : mar. oct. 28, 2014 9:38 am
Localisation : Capitale de la gastronomie

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Scratchy »

psstt... gloire à Sithis ;)

De mon côté, c'est trouver un pur-sang arabe dans RDR2 qui m'énerve et me fait perdre mon temps. J'ai beau savoir où il se cache (lac Isabella), il se cache vraiment bien. Je ne l'ai aperçu qu'une fois. Et il s'est enfui. Je reviens à différents moments de la journée, mais pas moyen de le trouver à nouveau...
C’est Casus, hein... Si on ne faisait pas des déclarations d'autant plus péremptoires et pédantes qu'on n'y connaît rien, le forum perdrait son identité. (Aran MacFiona)
Avatar de l’utilisateur
vivien
Prophète
Messages : 961
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par vivien »

Laisse passer quelques jours puis reviens au point de rencontre. Et le maîtriser après l'avoir attrapé n'est pas évident non plus...
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4320
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par nerghull »

Corvos a écrit : ven. févr. 26, 2021 12:29 pm
Pour la confrère noire, j'ai aussi eu un bug mais bien avant (je n'ai jamais pu les rejoindre) mais de mémoire, il y a une fin à cette quête avec une histoire de trahison dans le tas.

Non, "Longue vie à la confrérie noire", c'est la quête Radiant aléatoire que tu peux aller chercher pour faire un peu de pognon une fois que tu as fini l'histoire de la Confrérie Noire et que tu en es devenu le chef. Un peu comme les quêtes des trois loubards qui servent à faire du pognon à la Guilde des Voleurs.
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu & Un truc plus synthétique sur la déstabilisation / Des CR de partie d'Eclipse Phase
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)
Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1972
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Thibor »

Je me suis lancé dans Stellaris et boudiou, c'est prenant. J'ai fait une première partie en niveau relativement facile je crois, avec les humains pour tester. Je dominais tout le monde mais j'ai mal géré la crise de fin de partie, le jeu n'expliquant pas comment se débarrasser des mondes machines j'ai fait n'importe quoi. J'ai relancé une deuxième partie en difficile, avec un peuple créé de toute pièce pour jouer marchand mais je galère avec l'influence. Le système est fait pour être en opposition avec les autres peuples, or un marchand, ben, c'est un peu le contraire normalement. Donc je ne sais pas trop comment m'en sortir. Je n'utilise pas du tout le système de faction, il faut sans doute que je cherche de ce côté. En tout cas j'ai envie de jouer toute la journée et ça ne m'aide pas à corriger les copies cette histoire...
Une campagne L5A sur Roll20 (récit complet sur le forum): viewtopic.php?f=32&t=38230
Une campagne d'Ars Magica au long cours (en pause/terminée): http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20 (terminée): https://choshizennotabi.blogspot.com
 
Asclel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2246
Inscription : lun. mars 25, 2013 1:37 pm

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Asclel »

Thibor a écrit : ven. févr. 26, 2021 8:05 pm Je me suis lancé dans Stellaris et boudiou, c'est prenant. J'ai fait une première partie en niveau relativement facile je crois, avec les humains pour tester. Je dominais tout le monde mais j'ai mal géré la crise de fin de partie, le jeu n'expliquant pas comment se débarrasser des mondes machines j'ai fait n'importe quoi. J'ai relancé une deuxième partie en difficile, avec un peuple créé de toute pièce pour jouer marchand mais je galère avec l'influence. Le système est fait pour être en opposition avec les autres peuples, or un marchand, ben, c'est un peu le contraire normalement. Donc je ne sais pas trop comment m'en sortir. Je n'utilise pas du tout le système de faction, il faut sans doute que je cherche de ce côté. En tout cas j'ai envie de jouer toute la journée et ça ne m'aide pas à corriger les copies cette histoire...
Il faut utiliser le DLC fédération, si tu arrives à en faire 1  ou en rejoindre 1 il y aura une bonne paix (ce qui est pour moi qui fait de la conquête chiant quand tu es super enclavé ).
Sinon pour l'influence tu as des trucs bonus, quand tu crée ta race dans tes valeurs il y en a 1 avec +1 influence. Tu as le fait de faire concience gerald qui donne plus aussi, jouer ruche  (mais pas de diplo).
Après ce que je fais plus c booster l'unité au max, car 1 arbre donne +1 influence, et surtout une fois tout fait, tu as un décret qui donne +5 influence par mois :) (bon je te rassure même là tu as l'impression de ne jamais en avoir assez).
 
Avatar de l’utilisateur
Killing Joke
Pratiquant
Messages : 297
Inscription : mar. mars 14, 2006 8:42 pm

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Killing Joke »

Je commence tout juste A Plague Tale : Innocence (sur PS4).

Image

Pour le moment je trouve çà pas mal du tout. L'ambiance moyen-âgeuse et pandémique est indéniablement prenante. La thématique a p-e une once de saveur particulière par rapport à l'actualité. Je trouve le jeu très beau visuellement parlant (les personnages - l'héroïne, les moines, les soldats de l'inquisition, ...), les lieux (les sublimes forêts, le village infesté par la peste, le monastère abandonné, ...), avec des jeux de lumières utilisés intelligemment et des teintes un peu pastelles qui rendent vraiment bien. Et la musique a l'air d'être un petit bijou, tout à la fois dans la thématique médiévale, mais présente et discrète à la fois.

J'espère juste que les combats ne seront pas trop laborieux (le jeu est assez "lent", on n'est pas du tout dans un tout esquiver-rouler/bouler-riposter), et que le petit frère in-game ne vas pas devenir insupportable au fil des chapitres. Et puis bien sûr c'est un jeu "couloir" (façon The Last of Us) avec zéro libertés, mais bon, l'absence de liberté fait partie des principes fondamentaux de ce type de jeu à histoire.
Avatar de l’utilisateur
jbbourgoin
Messie
Messages : 1142
Inscription : mer. juin 18, 2014 2:35 pm
Localisation : Brest
Contact :

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par jbbourgoin »

Curieux de ton retour sur le long terme, c'est un jeu qui me fait de l'oeil depuis longtemps et sur lequel j'hésite beaucoup pour les raisons que tu évoques à la fin ( ie : j'aime beaucoup les jeux à histoire sans ou avec très peu de gameplay mais il faut que l'histoire soit excellente ).
Du sandbox en solo, c'est ici : Histoires de Donjons
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 7888
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Jeux vidéo : les mammouths de Syberia rêvent-ils de Padhiver ?

Message par Kardwill »

Thibor a écrit : ven. févr. 26, 2021 8:05 pm Je me suis lancé dans Stellaris et boudiou, c'est prenant. J'ai fait une première partie en niveau relativement facile je crois, avec les humains pour tester. Je dominais tout le monde mais j'ai mal géré la crise de fin de partie, le jeu n'expliquant pas comment se débarrasser des mondes machines j'ai fait n'importe quoi. J'ai relancé une deuxième partie en difficile, avec un peuple créé de toute pièce pour jouer marchand mais je galère avec l'influence. Le système est fait pour être en opposition avec les autres peuples, or un marchand, ben, c'est un peu le contraire normalement. Donc je ne sais pas trop comment m'en sortir. Je n'utilise pas du tout le système de faction, il faut sans doute que je cherche de ce côté. En tout cas j'ai envie de jouer toute la journée et ça ne m'aide pas à corriger les copies cette histoire...

Je n'ai jamais joué une mégacorpo, mais pour l'influence, effectivement, l'une des solutions est de surveiller ses factions. Plus une faction est heureuse et puissante, plus elle te rapporte d'influence. Donc favoriser quelques factions (en passant des lois qui leur plaisent, par exemple) et t'arranger pour qu'elles soient majoritaires te permet de gratter quelques points.
Une autre solution, ce sont les rivalités, comme tu t'en es rendu compte. C'est clair que pour un marchand, on n'a pas envie de se brouiller avec ses clients. Mais d'un autre côté, être "l'ennemi de l'ennemi" te permet de te rapprocher de leurs rivaux. Si il y a un vrai chieur dans le secteur (genre purificateur xénophobe ou empire-machine génocidaire), il peut y avoir moyen de te faire bien voir de ses autres voisins en te déclarant son rival. Bien sur, ça te met dans son collimateur...
Autre moyen, limiter les couts. Si tu la joue diplomate avec plein d'accords commerciaux/scientifiques/militaires avec plein d'empires, ça coute très cher à l'entretien. Le premier niveau de la voie diplomatique divise ces couts par deux, ce qui en fait un must-have, même si les suivants ne t’intéressent pas.

Enfin, il y a la voie fédérale. Si tu n'as pas le DLC, les fédérations se limitent à une alliance militaire sans réelle politique interne et imposant des limitations aux conquêtes (on ne peut pas déclarer librement la guerre sans l'accord de la Fédération), mais intégrer une fédération avec des valeurs proches de la tienne te permettra d'avoir une clientèle assurée et des accords commerciaux gratuits, et peut stabiliser ton secteur de la Galaxie. Dans ce cadre, avoir un ennemi commun et menaçant aide pas mal à former des fédérations de plus de 2 membres. Par contre, ça met fin à ta neutralité et risque de te faire mal voir par les rivaux de tes partenaires.

Bien sur, à chaque fois que je joue "diplo", le jeu a tendance à me mettre dans un secteur galactique rempli de conquérants xénophobles, de cartels du crime et d'IA exterminatrices, ce qui ne facilite pas les choses ^^
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)
Répondre