Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Jeux de carte, de plateau, de société, jeux-vidéo, mmo ...
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6868
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Kardwill »

Une expérience particulière au mod? Ou l'utilisation du scanner qui cartographie normalement les zones minières?
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3484
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Ravortel »

Je ne sais pas. J'ai cartographié (terrain, radar) avec le premier radar ScanSat, mais je ne trouve pas ce qui débloque la chose... Ni l'information !

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3564
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Le Chacal »

Comme prévu, j'ai reconditionné mon étage ionique en sonde pour l'exploration de Jool et ses lunes. J'ai envoyé en mission un SSTO, le Quarrel, qui, après un rendez-vous et docking, a refait le plein de Xenon et guidé le module de science pour son arrimage avec l'étage propulsif avant de retourner au sol à la base de Dessert.

La mission vers Jool s'est bien passée, et après avoir survolé toutes les lunes, j'ai laissé la sonde en orbite de Laythe.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5996
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Deimoss »

Tiens, une petite question. Je remarque sur ton Quarrel que tu as des RAPIERs et des NERVAs. Ca ne fait pas un peu doublon? Pourquoi ne pas opter sur une combo jet engine/nuke vu que ces derniers sont bien plus performants dans le vide que le RAPIERs et n'ont pas le souci de devoir faire embarquer de l'oxy?

Par contre désolé, mais pour Kerbalism, j'ai eu beau jeter un oeil, nada. :neutral: Je pense qu'il va falloir poser la question dans le sujet du fofo officiel ou ailleurs là les gentils moddeurs et experts de la chose pourront te répondre.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3564
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Le Chacal »

Deimoss a écrit :
dim. nov. 24, 2019 10:10 am
Tiens, une petite question. Je remarque sur ton Quarrel que tu as des RAPIERs et des NERVAs. Ca ne fait pas un peu doublon? Pourquoi ne pas opter sur une combo jet engine/nuke vu que ces derniers sont bien plus performants dans le vide que le RAPIERs et n'ont pas le souci de devoir faire embarquer de l'oxy?

Par contre désolé, mais pour Kerbalism, j'ai eu beau jeter un oeil, nada. :neutral: Je pense qu'il va falloir poser la question dans le sujet du fofo officiel ou ailleurs là les gentils moddeurs et experts de la chose pourront te répondre.
J'ai toujours du mal avec les jet engine purs pour obtenir un apoapsis correct sans galérer avec les NERVs. Du coup, j'embarque un peu d'oxy avec des RAPIERs pour avoir ce petit coup de boost après 25000m quand le mode aérobie perd beaucoup de puissance. Je passe après en nucléaire pour toutes les manœuvres orbitales.

Bien sûr, si j'étais un meilleur pilote avec un peu d'assistance pour les paramètres de vols (genre avec un display de Mechjeb) je pourrais tenter ce que tu dis. Mais sur console j'ai trouvé une formule pas trop mal avec cette solution.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3484
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Ravortel »

Du coup, tu n'aurais pas intérêt à éjecter tes Rapier une fois qu'il ne sont plus utiles ?

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3564
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Le Chacal »

Ravortel a écrit :
dim. nov. 24, 2019 11:45 am
Du coup, tu n'aurais pas intérêt à éjecter tes Rapier une fois qu'il ne sont plus utiles ?
Non, parce qu'ils me servent en vol atmosphérique pour rejoindre une piste étant donné ma précision pour les rentrées :mrgreen:

Plus sérieusement, il me restait assez de carburant pour tenter un survol lunaire après mise sur orbite. Donc le poids mort des RAPIERs reste relatif. Et cela ruinerait le concept même de SSTO.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3564
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Le Chacal »

La nouvelle mise à jour pour la version console, avec le DLC Breaking Grounds, est là. Bien entendu, j'ai craqué. Vivement ce soir que je puisse essayer la robotique et les avions à hélice !
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5996
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Deimoss »

Ouais, un nouveau monde s'offre à toi! :mrgreen:
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5996
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Deimoss »

Avec la 1.9 qui va débarquer on va surtout avoir droit à du revamp. Mais aussi une pièce supplémentaire pour vider des réservoirs (utile pour les spaceplanes afin de se débarrasser de l'excédent de comburant) et quelques petites améliorations de l'interface et de QoL. Kerbal Space Program 1.9: No Place Like Home! sera assez modeste en comparaison des précédentes mises à jour.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3484
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Ravortel »

Ah, moi qui venait juste de stabiliser mon pack de mods pour la 1.8... (exit le Kerbalisme, trop buggé)

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5996
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Deimoss »

Vu le contenu de la 1.9, je pense que tu peux rester sur la 1.8 encore un bon moment et sauter sur la 2.0 quand elle sortira si son contenu vaut le détour.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3484
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Ravortel »

Moi, moi, moi dans KSP 1.8 :)

Aventure du jour : nous sommes au calendrier kerbal environ à 2.5 années après la fondation du KSC. Ayant fortement privilégié les sondes, j'en ai déjà posé sur Mun et Minmus, j'en ai une en orbite autour de Duna, et quelques autres en route vers Eve, Moho, et Jool. J'avais une sonde en route pour Dres, mais une fuite impromptue de Fuel (moteurs nucléaires) l'a réduite à l'état de relais radio perdu dans le nulle part interplanétaire.
Hors donc, je me suis dit qu'il était temps d'aller mettre un Kerbal ou deux sur le sol lunaire, euh munaire. J'ai donc monté un joli lander équipé du dernier cri de technologie, et ai voulu tester ces moteurs à monopropellant qui poussent à 100kN (promesse constructeur non garantie, mais pour décoller de Mun, il me faut caler la puissance à 10% environ avec 4 moteurs) que je n'avais encore jamais testés. Mon lander, avec ses pieds, son module Mk2 deux places, quelques vivres (9 jours à deux), ses réservoirs de monoprop et son gros bouclier thermique gonflable pèse déjà quelques tonnes, mais grâce au Kerbal Engineer, je place 1660dV d'autonomie, largement suffisant pour décoller de Mun, monter en orbite puis revenir comme un sauvage vers Kerbin, le bouclier faisant le reste, et une paire de parachutes pour atterrir proprement.

Ils partîrent donc deux, et par un prompt renfort, étaient toujours deux, Jebediah et un obscur scientifique sur le plot de lancement.
Toute la montée (boosters à carburant solide), mise en orbite kerbienne et transfert munaire (LFO + 5 Mainsail) se passent sans souci, hormis un container de snack qui s'est mis à fuir, lâchant une traînée de ketchup (dans mon imagination seulement, KSP ne l'a pas montré) gelé dans l'espace. Pas grave, j'ai préféré quatre petits containers plutôt qu'un plus gros. Je brise la symétrie, demande à ce que celui-là soit consommé en priorité pour limiter la perte, mais entre les 4 petit containers et la réserve intégrée au module, on passe de 18 à 15 snacks, soit assez pour deux semaines, largement suffisant pour une mission prévue en durer une à tout casser.
Mise en orbite munaire, puis, à 3000m de l'amunissage environ, largage de l'étage LFO beaucoup trop gros et pas prévu pour toucher le sol. Je finis avec mes beaux propulseurs tout nouveaux qui fonctionnent comme prévu (puissance réduite pour gravité réduite, je n'ai pas envie de faire du yo-yo gravitique avec des micro-poussées). Poser en délicatesse, le module manque de basculer dans la pente légère (j'ai dû un peu trop ramollir les amortisseurs), mais pas de casse et tout se passe bien.

Nos deux kerbals peuvent donc ramasser de la science (ce que les sondes n'avaient pas fait : Etude de matériel, scan gravitique, échantillon de surface, Rapport EVA et rapport d'équipage). Sans oublier le très important drapeau pour remémorer à tout jamais cet instant historique.
Vient le moment du départ.
Par ce que c'est pas tout ça, mais y'a sûrement un tas d'épisodes de séries à la télé à rattraper, au retour.
Oh, surprise.
Grosse surprise.
Mes 1660 de dV par les moteurs monopropellant (j'ai oublié leur nom) se retrouvent réduits à 900 dV. Là c'est un peu short (grosso modo 200 pour une orbite munaire, puis 850 pour transfert et "attraper" l'atmosphère)... Aurais-je été trop gourmand ? Non, après enquête au VAB et flagellation de quelques coupables, il semble qu'un des réservoirs de monopropellant se soit trouvé du mauvais côté du séparateur larguant l'étage LFO juste avant l'amunissage. Concentré sur sa trajectoire et sa vitesse, Jebediah n'a pas remarqué ce détail...
Ok, Jebediah décolle quand même et va se placer en orbite munaire. Il faut dire que pris d'une inspiration géniale j'ai pensé à placer sur le Lander un docking port "au cas où". Ben voilà, c'est le cas où.
Léger détail, environ 15s après redécollage, un de mes 4 moteurs s'arrête, en panne. Les trois autres et les stabilisateurs internes compensent, à ce niveau c'est à peine une anecdote.
Tiens, combien reste-t-il de vivres ? Oh, 1.8 jours... on dirait que la fuite n'a pas été jugulée et que les trois autres boîtes à snacks continuent de se vider dans celle qui est en échappement libre. Oh, joie. Bonheur. URGENCE !
Une fois notre Lander en orbite pas trop dégueu, Je reviens illico au VAB pour pondre un "Mun Lander Rescue" (oui, mon KSP est en anglais, car la version française est horriblement traduite, je trouve).
Pas d'équipage, long nez pointu pour faciliter le docking, et environ 1.5 fois les 1090 unités de monopropellant du Lander, de façon à avoir de la marge pour manoeuvrer et s'arrimer.
Lancement, transfert direct vers Mun sans orbite intermédiaire (il ne manquait que le gyrophare bleu sur ma fusée), arrivée autour de Mun et stabilisation en coplanaire avec le Lander...

La suite ce soir, parce que IRL on était déjà à 1h du matin ;)

Pourquoi faut-il TOUJOURS que le vaisseau créé après un "Mun Lander" soit automatiquement un "Mun Lander Rescue" ? :D

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5996
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Deimoss »

Il est en mode vénère ton dang it :lol:
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6868
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Le Booster Gang Club [Kerbal Space Program]

Message par Kardwill »

Ravortel a écrit :
mar. févr. 11, 2020 4:13 pm

Pourquoi faut-il TOUJOURS que le vaisseau créé après un "Mun Lander" soit automatiquement un "Mun Lander Rescue" ? :D

Parce que les traditions, c'est important! Ne pas avoir Jeb coincé comme un con sur la Mun ou autour serait un signe de la fin des temps, toussa. Et plus important, ça priverait le KSC d'une importante source de revenus avec les droits des films.

(Par contre, 5 mainsail pour envoyer le bouzin en orbite, tu ne fais pas les choses à moitié pour un premier vol munaire. ^^)
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Répondre