Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Jeux de carte, de plateau, de société, jeux-vidéo, mmo ...
Avatar de l’utilisateur
R.Alex
Banni
Messages : 1336
Inscription : ven. avr. 29, 2005 4:37 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par R.Alex » mer. oct. 18, 2017 4:37 pm

J'ai testé Quake Champions hier soir, et je suis tout triste...

Si les sensations du jeu ne sont pas mauvaises et qu'on a bien une ambiance entre Q1 et Q3, il y a pour moi un point rédhibitoire : il faut acheter les champions (sauf le premier qui est offert). Et pas avec des sous gagnés en jeu (ou alors je n'ai pas compris comment), mais avec du vrai argent.

Sachant que le jeu est en pre-release, donc pas trop cher encore, mais que si vous voulez un pack de champions (en promo avant la sortie définitive), il faut lâcher 30 euro de plus...

Et petite blague : en mode duel, il y a une phase de ban, un peu comme dans les moba. Du coup il faut au moins 3 champions pour y participer. Du coup il faut payer. Et sinon le mode n'est pas accessible. Un peu dommage pour l'un des modes phares de Q3 et QLive...

Bref je suis très déçu, je pense que je vais me faire rembourser...
Rejoignez la Résistance !
Sable&Soleil en pdf ou sur lulu, Cthulhu Blanc, un lanceur de dés en ligne qui permet de partager les résultats pour Warhammer 3 et Star Wars FFG, tout ça sur mon petit coin d'internet.

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Banni
Messages : 1249
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Meuh » mer. oct. 18, 2017 6:20 pm

Le jeu en kit est le nouveau modèle économique des locomotives du secteur. Il va (malheureusement) falloir s'y faire.
Par contre l'absence de moyen de débloquer des personnages avec de la in-game currency est surprenante, il doit bien y avoir moyen (peut être pas encore développé ?).

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 3781
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Cryoban » mer. oct. 18, 2017 8:18 pm

Je n'aime pas le jeu, mais je trouve ça rigolo. les chars de Warhammer 40K font leur entrée dans World of Tanks


Et puis à part ça je m'éclate comme un fou avec Motorsport manager
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Shellshocked, The operational art of Frag...'nuff said
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit

Asclel
Ascendant
Messages : 1545
Inscription : lun. mars 25, 2013 1:37 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Asclel » mer. oct. 18, 2017 8:29 pm

Sinon j'ai essayé Dungeon 3 il est sympa et bien fait, facile de prise en main.
Comme avant on fait son dongeon et on tue des héros, sauf que là on alterne entre surface et les souterrains.

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 4403
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Deimoss » jeu. oct. 19, 2017 4:27 am

Cryoban a écrit :
mer. oct. 18, 2017 8:18 pm
Je n'aime pas le jeu, mais je trouve ça rigolo. les chars de Warhammer 40K font leur entrée dans World of Tanks


Et puis à part ça je m'éclate comme un fou avec Motorsport manager

S'ils sont aussi fidèles avec l'univers de WH40K qu'ils le sont avec les vrais tanks, je sens qu'il va y avoir de l'exterminatus dans quelques semaines voire jours...
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
philippe_j
Dieu des salariens musicaux
Messages : 4003
Inscription : ven. janv. 27, 2006 8:44 pm
Localisation : Wuhan, Chine
Contact :

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par philippe_j » jeu. oct. 19, 2017 9:07 am

C'est cocasse vu que les tanks de 40k sont eux-même inspirés par de vrais tanks, à la base. Non?
- Philippe -
Poe's Law : without a winking smiley or other blatant display of humor, it is impossible to create a parody of Fundamentalism that SOMEONE won't mistake for the real thing.

Avatar de l’utilisateur
R.Alex
Banni
Messages : 1336
Inscription : ven. avr. 29, 2005 4:37 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par R.Alex » jeu. oct. 19, 2017 10:06 am

Meuh a écrit :
mer. oct. 18, 2017 6:20 pm
Le jeu en kit est le nouveau modèle économique des locomotives du secteur. Il va (malheureusement) falloir s'y faire.
Par contre l'absence de moyen de débloquer des personnages avec de la in-game currency est surprenante, il doit bien y avoir moyen (peut être pas encore développé ?).

Ben non, apparemment ce sera encore pire après la sortie du jeu. 30 euro maintenant pour le pack de champions, et 40 euro si tu l'achètes après la sortie du jeu...
Rejoignez la Résistance !
Sable&Soleil en pdf ou sur lulu, Cthulhu Blanc, un lanceur de dés en ligne qui permet de partager les résultats pour Warhammer 3 et Star Wars FFG, tout ça sur mon petit coin d'internet.

Asclel
Ascendant
Messages : 1545
Inscription : lun. mars 25, 2013 1:37 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Asclel » mer. oct. 25, 2017 3:55 pm

Ben c'est à la mode et ca marche, comme là une personne qui est partie de EA à parlé du sujet en disant que les benef sur cette méthode sont important, après il dit aussi que pour certaines boites le cout des nouveaux AAA est tel qu'ils font ça pour essayer d'assurer le coup.

Sinon je viens d'essayer et de finir The Evil Within 2.
En 21h00min18s.
Donc un jeu classique dans le style, il est assez sympa, mais coté peur il reste assez limité, hormis peut être dans le noir et avec beaucoup de sons.
Mais je sais pas dans quelle catégorie il est censé allé mais coté réalisation c'est pas un AAA, personnage avec un ballet dans le cu, qui peut pas passer une marche de 10cm, des murs invisibles nombreux. Après celà augmente à la difficulté et ambiance (et hommage aux ancien jeux ?) peut être, mais ca devient chiant par moment. De même l'IA des monstres qui est très limité, heureusement que c des pseudos zombies pour justifier.

On peut choisir la difficulté et elle semble assez bien géré, en détente c'est facile, dur de mourir, des munitions en quantité; le normal avec une gestion plus limité des ressources, on peut encore tuer tout les monstres mais faut bien viser et deux mauvais choix conduisent à la mort. Et le plus dur qui là l'est car on peut pas tuer tout le monde, donc on gagne moins d'exp donc le jeu continu d'être dur, après il reste le moyen de tuer furtivement; quand au dernier mode, le classique à débloquer en nouvelle partie +, est un peu une purge vu qu'en plus on a droit qu'à 7 sauvegardes dans tout le jeu.

Donc je le conseille, mais pas à fort prix.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 4906
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Kardwill » mer. oct. 25, 2017 3:57 pm

Aran MacFiona a écrit :
lun. oct. 16, 2017 9:29 pm
Donc la règle absolue dans un jeu vidéo de stratégie est de ne jamais laisser le contrôle de ses armées à l'IA. Même Kardwill, qui ne semble avoir aucunes notions élémentaires de stratégie, sera toujours meilleurs que l'IA la mieux programmée. :D 


On parle d'un de ces jeux de Paradox où tu diriges 100-150 divisions en semi-temps réel (genre 1h par seconde). Donc manier complétement à la main une ligne de front s'étendant de Nice à Lille, sur une durée de plusieurs années, serait un peu chiant ^^

Maintenant, laisser des ordres à l'IA pour gérer la ligne de front, et diriger personnellement les quelques divisions qui font la percée, et les troupes de reserves qui renforcent les points critiques de la ligne défensive, je viens de tester et effectivement ça change pas mal de choses :)

Donc Kardwill as France vs HOI 4, round 4. La France encore debout en 1943, l'Italie, la Yougoslavie et toute l'Allemagne au Sud-Est de Berlin sont sous contrôle Français, la Roumanie sur le point de capituler, le Japon et l'Espagne embourbés dans les guerres de tranchées... Bref, à moins que je ne me fasse rouler dessus par surprise par l'URSS, je pense que je vais enfin réussir à voir la fin du jeu ^^

Et ça s'est beaucoup mieux passé pour plusieurs raisons
Spoiler:
- Je l'ai joué perso en campant sur une "ligne Maginot étendue" de forts niveau 5, laissant crever les Balkans, la Pologne et le Benelux sans tenter de les sauver. Même comme ça, j'ai failli y passer quand je me suis rendu compte que l'IA laissait dégarnie un joli boulevard le long de la frontière avec le Luxembourg et que je l'ai renforcée en urgence avec mon armée de réserve, et quand la poussée initiale Italienne a commencé à fatiguer les chasseurs alpins.

- Une production d'armes (j'ai quasiment ignoré les usines civiles) et un entrainement plus intensifs, qui font que, passé les premiers mois, j'ai disposé de renforts suffisants pour dissuader complétement l'Axe de tenter une percée, et pour équiper 1/3 de mes divisions d'infanterie de chars lourds d'appui. 1940 s'est caractérisée par un arrêt complet des combats sur les frontières Allemandes et Italiennes, les principaux combats ayant lieu en mer (RIP Kriegsmarine et Regia Marina), dans les airs (où les bombardements massifs des allemands se sont cassés les dents sur la RAF et une aviation française peu nombreuse mais moderne) et lors du nettoyage des colonies Italiennes en Afrique.

- Dés la fin 1940, j'avais même assez de troupes pour me permettre d'envoyer des corps expéditionnaires aux "victimes collatérales" (Un échec en Scandinavie qui est tombée en quelques semaines, mais les montagnes Grecques sont devenues un tombeau pour les soldats des alliées Roumains et Yougoslaves de l'Axe pour le reste de la guerre)

- En 1941, avec les soldats Brits et Canadiens renforçant la Grèce et la frontière Belge, et la flotte Italienne totalement anéantie, j'ai pu dégager assez d'hommes pour un assaut amphibie massif (20 divisions d'Infanterie lourde, 4 de chasseurs alpins, 5 divisions de chars moyens, 10 DLM) sur la botte Italienne, qui a désorganisé la défense. L'Italie a capitulé 1 mois plus tard après avoir perdu le gros de son armée autour de Gênes, pendant que les renforts Allemands envoyés donner un coup de main étaient bloqués dans le Tyrol

- Et enfin, à la mi-1942, les Américains rentrent en guerre et envoient Patton et 150 divisions en Europe, sonnant le début de la fin pour l'Axe.

Bref, en 1943, le rouleau compresseur est en marche : Reddition de la Yougoslavie, débarquement en Norvège, libération du Benelux, écrasement progressif de l'ouest de l'Allemagne (avec une percée française jusqu'à Berlin). L'entrée en guerre de l'Espagne a encore rallongé la ligne de front, mais j'y étais préparé, donc ça va.

Ah, et le Japon? Embourbé en Chine depuis 1938, et sagement en train de se faire dérouiller par l'armée de Tchang-kaï-chek, donc pas vraiment une inquiétude.

Bref, si je ne me fais pas rouler dessus par surprise par l'URSS (qui absorbe pépère le moyen-orient pendant que le reste du monde s'écharpe en Allemagne) et si je négocie bien mes contreparties lors de la conférence de paix qui devrait avoir lieu d'ici le début 1944 (ma contribution à l'effort de guerre est estimée à 40%. J'imagine qu'être le punching-ball quasi-exclusif de l'Axe pendant 2 ans a ses avantages), je devrais m'en sortir. :)

Ca a été laborieux, mais c'est cool d'y arriver. Et en prenant en main le jeu, on s'apperçoit qu'en fait, une fois débarrassée de ses boulets, la France est assez balaise dans ce jeu (une grosse industrie civile, une armée correcte en début de partie, beaucoup de ressources naturelles dans les colonies...)
Ca donne envie de réussir dans une configuration plus difficile comme la "Petite Entente" maintenant que je suis chaud ^^
Dernière modification par Kardwill le jeu. oct. 26, 2017 12:58 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 7790
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Inigin » jeu. oct. 26, 2017 10:57 am

Ca t'a pris combien de temps Kardwill ?
Barde biclassé Secrétaire

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 4906
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Kardwill » jeu. oct. 26, 2017 1:24 pm

Mmh, je dirais que j'ai passé un peu plus d'une dizaine d'heures sur cette partie pour jouer la France de janvier 1936 au printemps 1943. Sachant que c'est la 4° fois que je joue la France, donc le début de partie (jusqu'à la guerre) a été assez rapide, mais que d'un autre côté j'aime bien mettre en pause dés que je dois réfléchir à ma stratégie. Le jeu va jusqu'en 1948, je n'ai donc fait que la moitié de la campagne, mais sauf guerre contre les soviétiques, le plus dur est passé et la fin de partie devrait être plus rapide pour moi après la capitulation de l'Allemagne.
Bon, si tonton Joseph et ses 400 divisions nous font un caca nerveux et décident d'envahir (ou si mes alliés pètent un câble et lui déclarent la guerre), ça risque d'être plus compliqué ^^

J'imagine que si je jouais une nation plus active et plus grosse (genre Allemagne), la partie serait plus longue, alors qu'elle serait bien plus rapide si je jouais une nation mineure avec moins de choses à faire (genre la Suisse ou l'Afrique du Sud).
Ah, et mes autres parties avaient duré seulement 4-6h, mais bon, avec une reddition en mars 1939, forcément, les parties sont courtes ^^

Donc je dirais... 20-30h pour une campagne? (mais j'ai entendu parler de partie multijoueur de 5-8h, et de campagnes solo de 600h. J'imagine que ça dépend grandement du joueur, en fait ^^)

Asclel
Ascendant
Messages : 1545
Inscription : lun. mars 25, 2013 1:37 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Asclel » jeu. oct. 26, 2017 2:01 pm

Oui dépend.
Et ca fini en 48 que s'il y a plus de guerres :)
Pour ca que je suis toujours en guerre, moi c world conquest, conquete mondiale, hormis 2-3 îles de merdes à envahir, pas le temps, je leur envoie seulement 50 bombes nucléaires histoire d'éviter leur actes contre notre glorieuse nation.

Mais staline fait pas peur, beaucoup de divisions mais je n'en ferais pas mon livre de chevet en boite.

Et non normalement pas de guerre entre allié et soviet, dommage que ce soit pas inclus, ca ferait une bonne guerre (mais les soviet perdraient).

Non justement avec un gros pays c plus simple donc plus rapide, car tu roules sur les adversaires, pas de véritable résistance en face, alors qu'avec les petites tu dois gérer à la main, car la moindre perte de main d'oeuvre est à proscrire.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 4906
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Kardwill » jeu. oct. 26, 2017 2:15 pm

Pas de guerre Soviéto-Alliée? Même avec les focus non-historiques? (je sais qu'au moins l'Américain a un focus permettant la guerre contre la Russie)

Mmh, blober sur toute la carte? Je sais qu'il y a des amateurs, mais perso, c'est quelque chose que je trouve juste super chiant dans les jeux Paradox. Ils sont intéressants justement quand la situation est tendue et que les ennemis campent à mes portes. Une fois qu'on a pris un avantage décisif, conquérir le reste du monde est limite une corvée.

Là, pour cette partie, écraser l'Axe, absorber la Ruhr et le Piémont, sécuriser mes colonies, et laisser l'Amérique finir la guerre du Pacifique pendant que je me consolide ma position de puissance mondiale, ça le fera déjà bien, je pense ^^

(Pour ça que dans ma dernière partie de CK2, sitôt l'Empire de Britannia stabilisé et la grande peste passée (Elle pique un peu, d'ailleurs... les 3/4 des seigneurs du royaume sont des gamins de 8-11 ans, suite à l’anéantissement de la génération précédente), plutôt que de continuer à m'étendre et achever le Saint Empire Franc, j'avais secrètement converti mon personnage à une hérésie, acquis le Necronomicon, et m'étais lancé dans des recherches interdites. Histoire que le 11° siècle soit un peu... agité ^^)

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 7790
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Inigin » jeu. oct. 26, 2017 7:31 pm

Merci.
Du coup c'est pas bien mais ça me tente (Axis and Allies étant trop simple contre l'IA).

Une fois qu'on a pris un avantage décisif, conquérir le reste du monde est limite une corvée.
Tout à fait. C'est vrai dans à peu près tous les jeux de stratégie. Dans AAA, on ne jouait jamais au-delà du tour 3 (et même le tour 3...)

Bémol : dans Shogun TW, la règle de "tous contre le plus gros" quand tu atteins la moitié de l'objectif, est super chiante (c'est vraiment l'enfer à partir de ce moment).
Barde biclassé Secrétaire

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Uphir
Dieu des hamsters miniatures spatiaux
Messages : 15697
Inscription : sam. juin 30, 2012 2:31 pm
Localisation : RP

Re: Jeux vidéo 11: De l'importance du mode histoire en multi

Message par Uphir » jeu. oct. 26, 2017 7:35 pm

Inigin a écrit :
jeu. oct. 26, 2017 7:31 pm
Bémol : dans Shogun TW, la règle de "tous contre le plus gros" quand tu atteins la moitié de l'objectif, est super chiante (c'est vraiment l'enfer partir de ce moment).
Ouaip... et à Civilization, tu avais tes citées qui se révoltaient sans "raison" quand tu éliminais une civilisation (dans le Call to Power).
 
Gott weiß ich will kein Engel sein

Répondre