V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Jeux de carte, de plateau, de société, jeux-vidéo, mmo ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

Pour parler du jeu qui fait tant parler en ce moment et sans doute autant dans le futur, mais pas pour les mêmes raisons. Pensez aux balises spoiler si vous voulez parler de votre progression :yes:
Et votre V alors c'est qui? A quoi il ressemble en ce moment? Il trimballe quoi comme arsenal? Et vous avez une caisse ou vous préférez emprunter celles des autres parce que comme on dit c'est toujours meilleur dans l'assiette du voisin. Dites nous tout!  :charmeur

Je remets le lien vers les compétences: https://fr.millenium.gg/guide/374672.html pour savoir comment les faire progresser.
Et je mets ça là aussi parce que fichtre, ça en jette! https://maps.piggyback.com/cyberpunk-20 ... night-city (vous pouvez désactiver une partie de la légende sur la gauche)
 
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Saladdin
Dieu des braquages chronométrés
Messages : 4147
Inscription : dim. août 03, 2003 7:47 pm
Contact :

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Saladdin »

En tout cas, il va falloir économiser pour y jouer, je trouve le prix du jeu sur Amazon un peu élevé quand même ce soir...

Image
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

Ah oui là c'est un autre niveau que les petits scalpers qui revendent des PS5/XBX à 1000 balles 😅
Ce qui est étonnant c'est qu'il s'agit de la boutique de BNE, les distributeurs officiels de l'édition physique du jeu! 8O
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

Je mets ici une petite vidéo de bench sur CP2077 histoire de voir les performances comparées des cartes graphiques sur le marché. A noter que c'est fait avec la version 1.03 (donc avant la dernière mise à jour d'optimisation de performances et de bugfixes)
Je note aussi le petit commentaire qu'il fait sur la qualité du jeu et le soin apporté au volet technique qui lui a permis de réaliser très facilement son test (500 passes de gameplay, UN crash, pas de souci de réglage, tout se fait facilement, c'est autour des 3min de la vidéo).
 

 
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Corvos
Evêque
Messages : 435
Inscription : mar. sept. 10, 2019 3:56 pm

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Corvos »

Dites, hier j'ai enfin trouvé la version légendaire de ma 2e arme préférée (la première étant Skippy, si ce n'est pas votre cas c'est que vous ne l'avez pas encore découverte, soyons honnêtes :P) mais je galère à trouver des modules sympas à installer... Au moins du légendaire ou de l'épique. J'ai fais le tour de 4-5 marchands sans trouver mon bonheur (je suis niveau 50 en street cred').

vous avez une bonne adresse pour se fournir en module? :D
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

J'ai déjà trouvé des modules légendaires chez les Aldecados. après les modules varient en fonction de l'arme que tu récupères, sur certaines armes tu vas mettre un bonus aux dommages, d'autres des chances de crit, ou bien des dmg crits, d'autres des chances d'effet... J'ai trouvé une combinaison amusante avec le Grad et le module qui rend l'arme non mortelle  :P . En gros j'ai un sniper qui traverse les murs mais tire des balles caoutchouc  :mrgreen:  . J'ai mis ça aussi sur mon peupon (un bon vieux tactitian épique que je peux fabriquer) et il calme sévère les gugusses qui croient pouvoir venir entreprendre ma chips au corps à corps en les envoyant bouler à deux mètres après avoir prix une cartouche de chevrotine dans les chicots. Ca me permet d'accomplir les missions où je ne dois tuer personne.

Pour l'armement, perso je suis plus un adepte des dommages bruts que du DPS aussi je carbure au gros patator qui couche un type en une bastos, deux en étant malchanceux. Pour ça le revolver Overture est un must have parce que non seulement il dépote, mais genre bien comme il faut, mais en plus il a un bon multiplicateur de dmg à la tête et en plus on peut lui mettre un silencieux ce qui est un avantage par rapport au cataclysmique Burya que j'ai manié quand je n'avais pas assez en constit, c'était drôle de voir le recul monstrueux :lol:  .
J'ai été assez déçu des flingues iconiques pour le moment. J'ai chopé le fusil d'assaut des 6th Streets, mais je suis pas fan des armes intelligentes. J'ai utilisé Fenrir, un PM assez sympa par contre.
Ma TRES GROSSE déception vient des couteaux. J'ai pris l'avantage permettant de les lancer et j'ai boosté les dgs et là je découvre que ça transforme les couteaux en arme à usage unique. Une fois jeté ils sont perdus, même s'ils touchent la cible... :grmbl:
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7635
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Cryoban »

Etant en ce moment entrain de faire du progress sur le raid de Nathria (WoW) je n'ai pas la dispo pour Cyberpunk (qui est à mon programme pour 2021!) . Du coup quel est votre ressenti sur ce jeu concernant :

1- Le gameplay
2- la gestion de la partie "jeux de rôle"
3- L'ambiance, l'histoire, est ce que c'est bien du cyberpunk trash mode 80s?
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Corvos
Evêque
Messages : 435
Inscription : mar. sept. 10, 2019 3:56 pm

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Corvos »

Deimoss a écrit : jeu. déc. 17, 2020 1:21 pm  
Grumbl, faudra que je retourne chez les aldecaldos, j'ai rien trouvé de fameux pour mes armes de poings... Elles font déjà des dégats plus que sympa mais j'aimerai vraiment booster mon Skippy qui me fait vraiment rire avec ses commentaires à la con :D

Naze pour les couteaux, j'ai hésité à prendre la capacité mais je fais rarement dans le discret car le loot est plus important quand on fonce.
Cryoban a écrit : jeu. déc. 17, 2020 2:26 pm 1- Le gameplay
2- la gestion de la partie "jeux de rôle"
3- L'ambiance, l'histoire, est ce que c'est bien du cyberpunk trash mode 80s?

1) le Gameplay est cool et propose vraiment plein d'approches différentes que tu peux alterner de façon à renouveler le plaisir de jouer. Il vaut mieux éviter de te spoiler et tout découvrir en jeu mais je suis vraiment étonné de toutes les possibilités offertes. C'est juste dommage de ne pas avoir plus de choses qui se règlent sur un dialogue et une carac genre éloquence mais pour le reste, c'est une belle claque et je pense que les autres studios vont encore mettre des années à les égaler.
2) la partie "JdR" c'est assez soft, ton origine t'offre une miniquête d'intro différente (ils disent 1h mais moi j'ai plutôt compté 30 min) qui est assez intense et plaisante et, plus tard, quelques choix de dialogues, mais pas plus. Pour le reste, c'est du solide mais pas forcément innovant: 5 carac, chacune à 2 ou 3 arbres de compé, chaque arbre à 20 compé/niveaux et tu dépenses des points dedans. A côté t'as une barre de street cred' a monter qui donne accès à du matos.
3) le jeu est très lumineux et coloré. Et ça fait putain de plaisir d'enfin voir un truc qui ne soit pas grisailleux/délavé. Y a du soleil, du rose, du bleu électrique, de l'orange flamboyant, du vert pétant. Putain, merci. Ca donne un contraste excellent avec la noirceur de l'univers. L'histoire, franchement, tu retires le cyber, les néons et quelques trucs, tu as une belle histoire de film noir je trouve. Le pitch de base est sympa, ton perso est en colère, il veut botter des culs, il a rien à perdre et c'est cool. Y a pas mal de missions qui donnent à réfléchir sur la valeur de l'humain, le rôle des corpos dans ce qui va et ce qui va moins bien et les dérives de la machine, pour peu qu'on accepte de pas éteindre le cerveau. Y a quelques perso vraiment très bien foutu (Panam ♥♥♥♥♥, Johnny ♥♥♥, Jackie ♥♥♥,...), beaucoup de clin d'oeil à l'univers du jeu (on revoit tous les membres de Samurai par exemple) ou à des oeuvres cultes (t'as 3 coquillages dans les chiottes de ton appart, y a une mission où tu dois aider un russe à apaiser un ancien tueur à gage parce que son chien est mort, tu as une IA qui te balance du Nietzsche, t'as une mission qui s'appelle "happy together" et qui parle d'une tortue, la cartomancienne a la même coupe de cheveux que la Réplicante dans Blade Runner,... Bref, plein de choses qui peuvent te faire sourire tout du long). Après, faut pas non plus en attendre plus que ce qu'il n'a a offrir. L'histoire principale c'est 3 pistes narratives qui durent environ 30h et au-delà c'est plein de missions de Fixer qui sont notées sur la carte et que tu peux déclencher en t'approchant.

Pour moi c'est un énorme oui. Je m'éclate à fond même si j'ai quelques regrets. Je pense que le jeu avec ses DLC sera encore plus fantastique. Je regrette juste de pas avoir quelques trames scénarisées en plus, de pas voir Panam plus souvent pour des missions mais je pense qu'un bon DLC sur les Nomades va résoudre la chose.

Autre chose: il faut une assez bonne machine pour le faire tourner, à vérifier avant achat. Pour ce qui est des plaintes etc. J'ai eu 0 crash en 50h de jeu. J'ai eu une volée de bugs graphiques pas nuisibles (genre des corps qui gigottent au sol, des voitures empilées, les cadavres qui vont du yoga, des voitures qui traversent la route en "sautant"). La plupart m'ont fait rire. J'ai eu quelques "bugs" plus chiant (ne plus savoir courir, ne plus savoir sauter, rester bloquer en mode scanner,...) mais il m'a suffit de sauvegarder et de recharger direct ma sauvegarde pour ne plus avoir le problème. Je ne comprends pas la rage des gens sur ce jeu...

Ah si, un truc pénible, souvent en mission, l'objectif saute sur l'objectif alternatif, te privant du marqueur qui te dit ou aller, ça peut être très chiant quand tu cherches une valise dans un entrepôt de 3 étages, mais bon.

Voilà :)
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

Corvos a écrit : jeu. déc. 17, 2020 3:05 pm Ah si, un truc pénible, souvent en mission, l'objectif saute sur l'objectif alternatif, te privant du marqueur qui te dit ou aller, ça peut être très chiant quand tu cherches une valise dans un entrepôt de 3 étages, mais bon.
J'ai eu ça pour Happy together et j'ai failli péter une durite parce que ça m'arrivait pendant que je me rendais au cimetière qui est à pétaouchnoc et j'avais beau le remettre sur le bon focus, ça sautait sur l'autre...
Un bug qui m'a fait rager tout récemment, quand un loot tombe dans un buisson, bah tu l'as dans le cul, tu ne peux pas le ramasser, paye ton Saratoga gold coincé sous un buisson... :grmbl:

Au niveau des flingues j'ai ça actuellement:
Image

Image
Lui traine dans mon coffre ^^' faut que je le teste.

Sinon j'ai eu un petit orgasme en trouvant ce Grad :wub:
Image

C'est du matos pour niveau 30/34.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7635
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Cryoban »

Corvos a écrit : jeu. déc. 17, 2020 3:05 pm il faut une assez bonne machine pour le faire tourner

Ca ca devrait aller :mrgreen: Merci pour ton retour, ça me motive encore plus. J'attendais ce jeu avec beacoup d'impatience donc je suis content que le fond soit bon. je pense qu'ils feront comme avec The Witcher (une de mes références du genre avec Mass Effect) et feront grandir le jeu via des DLC de qualité, donc c'est aussi un investissement pour du jeu à plus long terme.

Dans une démo, j'avais cru comprendre que tu pouvais aussi pas mal personnaliser le style vestimentaire de ton perso (et ça j'avoue que je kiff toujours à mort, c'est mon côté poupée Barbie j'imagine et dans un jeu comme Cyberpunk y'a moyen de se faire plaisir sur ce volet) est ce effectivement le cas?
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

Tu as plusieurs emplacements. Tête, corps, jambes, pieds, veste et un kit complet (pour les tenues NRBC par exemple). Et une chiée de fringues. Cela dit si tu cherches à avoir d'abord une bonne protection et ensuite du look, ton perso pourra avoir de temps en temps un look assez... euh... singulier. Mais on arrive à trouver son bonheur assez facilement. Par contre faire gaffe et ne pas succomber à l'appel du shopping sinon tu vas te ruiner en moins de deux. Surtout au début. Par exemple il y a une heure j'avais 412KEb. Puis je suis allé me prendre quelques implants et le revolver Overture que j'ai mis ci dessus à 92K... Bah quand j'avais fini mes emplettes il me restait 42K 😅
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7635
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Cryoban »

Deimoss a écrit : jeu. déc. 17, 2020 4:04 pm d'abord une bonne protection et ensuite du look

Chez moi c'est dans l'autre sens que ça se passe, d'abord le look et ensuite on gère comme on peut ;)

Deimoss a écrit : jeu. déc. 17, 2020 4:04 pm ne pas succomber à l'appel du shopping

On va proposer à Projekt RED de faire un DLC procedurale: Black Friday & other shopping bargains
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Squeeze
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1732
Inscription : jeu. nov. 25, 2004 3:26 pm
Localisation : Paris

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Squeeze »

Les goûts et les couleurs...

Pour ma part, pour le moment c'est plutôt un "mouif".
En fait c'est assez paradoxal, parce que plus j'y joue et moins je l'aime ce jeu. Mais il a quelque chose qui fait que j'ai qd même envie de continuer 🤷🏽‍♂️

Dans mes griefs:
- Le côté GTA, avec la bagnole en Open World, les missions un peu partout. Ma carte clignote plus que mon sapin de Noël. Je prend pas beaucoup de plaisir à rouler dans la ville.

- Night City qui est certes un chouette décor mais qui manque cruellement de vie pour moi. Non les passants dans les rues ne donnent pas une impression de ville vivante. Ils se ressemblent tous, suivent un chemin pré-établi, réagissent assez débilement à ta présence. Pareil pour les bagnoles dans le traffic. Tout ca n'est que du décor, et les quelques événements "dynamiques" ne suffisent pas à m'enlever cette impression.

- Le gameplay Infiltration/Action : finalement si le jeu n'avait été que des scenes de parlotte et de balade, je pense que j'aurai préféré. Les scènes d'action sont pas folles : le shoot est pas très agréable en terme de feeling, l'infiltration pas du tout à la hauteur d'autres jeux (Deus Ex, Dishonored...), le hacking très répétitif. Et mon dieu, rarement vu des IA aussi nulles en combat: ca cible n'importe comment, ça se balade à découvert tranquillement. La plupart du temps ils se laissent canarder sans rien faire. Et quand tu te retrouves entre 2 groupes d'IA, y'a des situations vraiment débiles.

- Le côté RPG avec les perks est assez raté aussi : des passifs pas très inspirants et avec assez peu d'impact. Couplé à un système de loot par rareté qui fait qu'au final même si tu te spécialises dans un type d'armes (genre le Katana), tu feras qd même plus de dégats avec ton dernier drop. Du coup tu passes ton temps à changer d'armes équipées pour prendre celle qui fait le plus de DPS.

Les points positifis:
- Keanu Reeves

J'exagère, comme je disais y'a qd même un goût de reviens-y qui fait que malgré tous les défauts que je lui trouve, j'ai envie de connaître la suite de l'histoire. La galerie de personnage est assez réussie, certaines scènes vraiment mémorables, l'ambiance par moment opère super bien.

Mais quitte à prendre un risque (je sais que le jeu était attendu comme le messie), je suis globalement assez déçu.
Après pour être transparent, je commence à remettre en question mon goût pour ce genre de JV. Je suis sûr que ces formules AAA que je trouve ininspirantes et rincées conviendront très bien à beaucoup d'autres. Je pense que ce genre n'est juste plus fait pour moi, et que je cherche des expériences plus originales. (Outer Wilds l'année dernière, ou Nier Automata)
"Sore wa himitsu desu !"
Avatar de l’utilisateur
Pyth
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Pyth »

Cryoban a écrit : jeu. déc. 17, 2020 2:26 pm Etant en ce moment entrain de faire du progress sur le raid de Nathria (WoW) je n'ai pas la dispo pour Cyberpunk (qui est à mon programme pour 2021!) . Du coup quel est votre ressenti sur ce jeu concernant :

1- Le gameplay
2- la gestion de la partie "jeux de rôle"
3- L'ambiance, l'histoire, est ce que c'est bien du cyberpunk trash mode 80s?


Je te fais une réponse par étape hein, y a pas mal de choses à en dire.

1 - Le gameplay: Il y en a plusieurs dans le jeu donc déjà:

- A pied: Globalement très satisfaisant, ton perso ne se traine pas en l'allure par défaut, et ne se transforme pas non plus en Speedy Gonzales quand tu passes en sprint. Point très sympa, l'escalade qui t'offre tout un tas de parcours alternatifs pour un gameplay émergent (d'autant plus si tu t'équipes des prothèses de jambe permettant le saut chargé et le double saut), comme par exemple trouver un bon spot d'où sniper. Evidemment, le principe a tout de même ses limites et si on ne veut pas que tu entres dans tel bâtiment par les hauteurs, tu n'y arriveras pas (les fenêtres seront inactives et incassables, les portes de balcon de simples textures plaquées etc). Mais par contre, tout le décor est modélisé, sauf oubli de la part de CDPR, tu ne tomberas jamais sur des parois absentes parce que pas sensées être observables depuis le bas de la rue par exemple. Mieux, les zones basiques, sans détails, déco, mise en scène, ou encore le copier-coller de texture, sont très rares même en s'écartant des chemins classiques, un travail hallucinant a été produit à ce niveau, et le réalisme s'en trouve d'autant renforcé.
Mon principal reproche vient du mappage des touches, pas totalement modifiable, et qui peut parfois provoquer des effets de bord agaçants; Exemple n°1, la touche pour s'accroupir/se relever, qui est la même que pour passer un dialogue. Plus d'une fois j'ai zappé des bouts de conversation alors que je désirais simplement me relever pour faire face à mon interlocuteur. Exemple n°2, la touche pour looter, qui est la même que pour agir sur un objet et pour sélectionner une réponse dans un dialogue. Sachant que tu peux souvent continuer d'agir tout en parlant et que l'activation d'un dialogue se fait parfois sans avoir à cibler ton interlocuteur, il suffit qu'un pnj se trouve suffisamment près d'un objet à looter pour que ramasser le machin devienne une vraie galère, te faisant lancer 10 fois le même bout de dialogue avant d'arriver à trouver la position au pixel près te permettant de récupérer enfin le truc que tu voulais. la situation reste rare mais quand elle arrive, c'est agaçant (et assez ridicule question immersion).
Un autre mini reproche, beaucoup moins gênant, l'impossibilité de marcher lentement en dehors de cas particuliers (lorsque l'étape de la mission te demande de suivre un pnj qui lui, marche lentement), tu as 2 vitesses, la marche rapide et le sprint (3 si tu inclues la position accroupie), or il existe bien une dernière vitesse, la marche lente, mais pas moyen de la déclencher à volonté.

- Sous l'eau: RAS, c'est même plus intuitif je trouve, que dans bon nombre d'autres jeux.

- En infiltration/discrétion: plein de gens s'en sont plaints, et je crois que ces personnes sont soit de mauvaise foi, soit n'ont tout simplement pas compris la moitié du gameplay et/ou l'univers dans lequel ils jouent ("quoi, il m'a repéré là?!? Abusé..."; ben t'es pas le seul à être augmenté patate, réfléchis un peu... D'ailleurs t'aurais scanné la zone ou le pnj, voire lancé le daemon "ping" tu l'aurais su). Je joue 90% du temps en infiltration et c'est aussi jouissif que valorisant: avec de la patience, une bonne analyse de l'environnement, un peu de jugeote et un perso conçu pour l'infiltration, tu peux parfaitement vider une base entière de tous ses occupants sans jamais déclencher l'alarme. De rares fois, ce ne sera pas possible mais parce que ça aura été voulu. Rien de frustrant là-dedans puisque tu le vois venir et que c'est pour la bonne cause (la scénarisation d'une scène).

- En baston: globalement satisfaisant à distance, en dehors de hitboxes, notamment d'objets, parfois agaçantes car inexactes par rapport à ce que tu vois à l'écran. En gros, parfois tu auras une ligne de tir dégagée bien que très proche d'un bout de décor sur un ennemi, mais non, ton tir sera arrêté par une partie d'objet transparente. Le même soucis devient plus gênant au cac, où il est très difficile d'arriver à déterminer la portée effective des coups que les ennemis te portent. S'il est envisageable d'esquiver latéralement, l'esquive en reculant est par contre quasi systématiquement vouée à l'échec, et le tout rend les bastons au cac très brouillonnes. Pas injouables, juste bordéliques, surtout contre plus d'un adversaire.

- En véhicule: Les véhicules sont différenciés dans leur comportement déjà, ça fait plaisir, et sans non plus tomber dans de la simulation, c'est crédible. Évidemment, c'est très arcade, notamment au niveau de la gestion des degâts, mais ça fait le taff. Enorme bon point par contre, concernant le travail apporté à la vue à la première personne: C'est hallucinant, pas d'autre mot: chaque intérieur est parfaitement modélisé et unique par type de modèle. Mieux, y a carrément des animations en fonction des cas (le pare-brise opaque qui vire au transparent quand tu allumes la bagnole, les tableaux de bord high-tech etc). Pas compliqué, dans tous les GTA like je pilote en vue à la 3eme personne, et dans CP2077, je ne quitte jamais la vue intérieure tellement elle est magnifique.

Je reviendrai plus tard sur les points 2 et 3.
Dernière modification par Pyth le jeu. déc. 17, 2020 6:18 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6354
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: V ta vie de merc dans Cyberpunk 2077

Message par Deimoss »

Pyth a écrit : jeu. déc. 17, 2020 4:29 pm - En infiltration/discrétion: plein de gens s'en sont plaints, et je crois que ces personnes sont soit de mauvaise foi, soit n'ont tout simplement pas compris la moitié du gameplay et/ou l'univers dans lequel ils jouent ("quoi, il m'a repéré là?!? Abusé..."; ben t'es pas le seul à être augmenté patate, réfléchis un peu... D'ailleurs t'aurais scanné la zone ou le pnj, voire lancé le daemon "ping" tu l'aurais su). Je joue 90% du temps en infiltration et c'est aussi jouissif que valorisant: avec de la patience, une bonne analyse de l'environnement, un peu de jugeote et un perso conçu pour l'infiltration, tu peux parfaitement vider une base entière de tous ses occupants sans jamais déclencher l'alarme. De rares fois, ce ne sera pas possible mais parce que ça aura été voulu. Rien de frustrant là-dedans puisque tu le vois venir et que c'est pour la bonne cause (la scénarisation d'une scène).
Je choucroute complètement. Jouant le vil sournois netrunner furtif adepte des nuques brisées, j'ai vidé des zones de leurs occupants sans même tirer un coup de feu, juste les sentinelles dans les miradors avec l'échelles en permanence sous les yeux qui se sont fait court-circuiter  :P . Si on veut faire un infiltrateur, c'est netrunner furtif avec quelques points en Constitution/Technique pour pouvoir ouvrir les portes/débloquer des accès.
 
Pyth a écrit : jeu. déc. 17, 2020 4:29 pm - En baston: globalement satisfaisant à distance, en dehors de hitboxes, notamment d'objets, parfois agaçantes car inexactes par rapport à ce que tu vois à l'écran. En gros, parfois tu auras une ligne de tir dégagée bien que très proche d'un bout de décor sur un ennemi, mais non, ton tir sera arrêté par une partie d'objet transparente. Le même soucis devient plus gênant au cac, où il est très difficile d'arriver à déterminer la portée effective des coups que les ennemis te portent. S'il est envisageable d'esquiver latéralement, l'esquive en reculant est par contre quasi systématiquement vouée à l'échec, et le tout rend les bastons au cac très brouillonnes. Pas injouables, juste bordéliques, surtout contre plus d'un adversaire.
Oui j'ai pu noter ce souci, qui est malheureusement récurent dans la majorité des FPS... différence de forme entre la texture et la hitbox.
Le CaC de CP est pour moi assez moyen. Sans doute parce que j'ai un chips de netrunner, mais effectivement les hitboxes de combat sont assez moisies. J'ai perdu un duel de combat de rue à cause de ça. Je fait une esquive latérale, le gars passe à côté... et je prends la mandale. :neutral:

 
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Répondre