Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6164
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Solaris » lun. janv. 15, 2018 7:22 am

Et est-ce que le transhumanisme est existant dans Coriolis ?

Avatar de l’utilisateur
Nevym
Zelateur
Messages : 61
Inscription : ven. juil. 10, 2015 2:57 pm
Localisation : Région Nantaise

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Nevym » lun. janv. 15, 2018 11:02 am

Pour Coriolis, le jeu n'est pas axé sur les thématiques transhumanismes. On va retrouver des éléments cyberpunk et autre amélioration bionique. Mais, c'est une saveur, une épice qui agrémente le jeu, et non pas un composant central. 

Après, si on veut s'investir un peu dans cet univers, on peut facilement rajouter des éléments Transhumanismes. Mais on serait plutôt dans le début du mouvement. La découverte de nouvelles technologies par certaines factions. 

Bref, Coriolis, c'est un univers qui peu rappeler sans problème les séries comme :
- Firefly (facile c'est une source d'inspiration citée dans le livre de base)
- The Expanse
- Babylone 5 (pas pour le côté alien, mais pour le côté intrigue dans une station spatiale où converge les différentes factions)

​​​​​​​ 
 

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6164
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Solaris » lun. janv. 15, 2018 1:04 pm

D'accord. Mais l'univers permet-il de ne pas s'en lasser très vite ?
J'ai l'impression (fausse?) de pouvoir faire pareil avec du Fading Suns qui me parait plus riche.
Coriolis m'attire et vraiment, j'ai envie d'y jeter un oeil, mais je ne voudrais pas avoir l'impression de faire doublon avec Fading suns.

Avatar de l’utilisateur
Nevym
Zelateur
Messages : 61
Inscription : ven. juil. 10, 2015 2:57 pm
Localisation : Région Nantaise

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Nevym » lun. janv. 15, 2018 2:10 pm

Malheureusement, je ne connais pas Fading Sun pour faire un comparatif. 

 

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5244
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Ego' » mar. janv. 16, 2018 1:10 pm

Image

As-tu envie de m'aider à définir l'univers de Space Opera dans lequel je vais faire jouer une partie de ma bande dans les mois qui viennent ?  :charmeur

Si c'est le cas, j'aurai juste besoin de savoir quels sont les films, séries, romans ou BD du genre parmi la sélection suivante que tu aimerais retrouver en tant que sources d'inspiration dans ce nouvel univers si tu venais jouer chez moi (lien du sondage plus bas).

Il y en a pour tous les goûts et dans des styles assez variés. Certains sont excellents, d'autres moins bons, mais tous ont un intérêt pour définir les dosages de mon futur bac-à-sable. Tu pourras bien entendu me proposer d'autres titres dans les commentaires, et si possible en me précisant leur intérêt. 

Merci d'avance pour ton aide  :bierre:

TES GOÛTS ET COULEURS EN SPACE OPERA (Cno) - 1er semestre 2018
 
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

L'ego est un je d'enfant
Actuellement sur mon écran : 
• Les Yeux du Voleur de Pierre
[Crashtest TdM] Ténèbres sur la Forêt Noire

Gardien du Dé à π faces

Avatar de l’utilisateur
Thom'
Dieu des gastronomes en culottes courtes
Messages : 1978
Inscription : jeu. nov. 27, 2003 12:47 pm
Localisation : Montréal, QC
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Thom' » mar. janv. 16, 2018 9:39 pm

Solaris a écrit :
lun. janv. 15, 2018 1:04 pm
D'accord. Mais l'univers permet-il de ne pas s'en lasser très vite ?
J'ai l'impression (fausse?) de pouvoir faire pareil avec du Fading Suns qui me parait plus riche.
Coriolis m'attire et vraiment, j'ai envie d'y jeter un oeil, mais je ne voudrais pas avoir l'impression de faire doublon avec Fading suns.
Voir ma critique dans CB pour plus de détails. Mais oui, clairement, Fading Suns est beaucoup, beaucoup plus riche.
Après, c'est toujours un argument à double tranchant, parce que plus riche veut aussi dire plus dur à prendre en main.

Pour Coriolis, il faudrait que je regarde du côté du dernier supplément paru, mais j'ai trouvé le livre de base un peu "vide" question matière à jouer.
 
May have been the losing side. Still not convinced it was the wrong one. - Captain Reynolds

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Mystique
Messages : 888
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Sakagnôle » mer. janv. 17, 2018 9:23 am

J'ai répondu au questionnaire...

Il n'y a pas de catégorie Jeux Vidéo.... pour tant Niveau SF, je trouve que Mass Effect est incontournable :)  Univers certes classique mais bien fait, compréhensible avec une menace identifiée, pleins d'autres choses ... parfait pour un bac à sable.

Je ne suis pas un grand adepte de SF mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire la Série Traquemort de Simon R Green c'est long confus certes mais l'univers dépeint est très sympa, y a du médiéval, du Panache VIIème siècle, du duel etc... c'est pas un chef d'oeuvre mais ça se laisse lire

Bon travail @Ego' , vivement tes prochains CR !

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5397
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par sherinford » mer. janv. 17, 2018 11:11 am

Ego' a écrit :
mar. janv. 16, 2018 1:10 pm
Merci d'avance pour ton aide  :bierre:

TES GOÛTS ET COULEURS EN SPACE OPERA (Cno) - 1er semestre 2018
 

A voté.

Je rejoins mon condisciple à propos des jeux vidéos.

A côté de Mass Effect, il y a peut-être des trucs à piocher dans la série HALO...

Avatar de l’utilisateur
Kyorou
Dieu de l'Executor Z
Messages : 8823
Inscription : mer. juin 27, 2012 1:09 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Kyorou » mer. janv. 17, 2018 4:06 pm

Sakagnôle a écrit :
mer. janv. 17, 2018 9:23 am
Je ne suis pas un grand adepte de SF mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire la Série Traquemort de Simon R Green c'est long confus certes mais l'univers dépeint est très sympa, y a du médiéval, du Panache VIIème siècle, du duel etc... c'est pas un chef d'oeuvre mais ça se laisse lire

Mmmmh, Traquemort j'imagine que c'est une traduction (ignoble) de Deathstalker donc ça peut être une inspi pour du Fading Suns, oui. Question univers on est dans du Dune-like en plus punko-kitsch et nawak (la vache, l'impératrice de la galaxie qui se balade en perfecto et leggings en lycra imprimés panthère. Dur...) et il y a des trucs à récupérer.

Sinon, en sous-genre du space-op, il y a la military Sci-Fi (Starship Troopers, Armour, Old Man's War, The Lost Fleet, Ender's Game, etc.) qui à mon avis peut se transcrire assez facilement en jdr (il y a d'ailleurs deux suppléments pour SWN qui développent cet aspect).
If violence wasn’t your last resort, you failed to resort to enough of it.

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5244
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Ego' » mer. janv. 17, 2018 7:36 pm

Merci à tous pour vos nombreux retours et vos suggestions. Je partagerai avec vous l'ensemble des résultats et des commentaires dans les jours qui viennent.
Pour ceux qui n'auraient pas participé, vous pouvez toujours le faire.
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

L'ego est un je d'enfant
Actuellement sur mon écran : 
• Les Yeux du Voleur de Pierre
[Crashtest TdM] Ténèbres sur la Forêt Noire

Gardien du Dé à π faces

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6164
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Solaris » mer. janv. 17, 2018 7:42 pm

Répondu ! Juste dommage que ce ne soit pas pour une publication d'un vrai jdr  :)
 

Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pratiquant
Messages : 253
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Berzerk » mer. janv. 17, 2018 8:11 pm

Fait, mais ça a été dur ! Pleins de bonnes choses ;)
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5397
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par sherinford » jeu. janv. 18, 2018 9:10 am

Kyorou a écrit :
mer. janv. 17, 2018 4:06 pm
Sakagnôle a écrit :
mer. janv. 17, 2018 9:23 am
Je ne suis pas un grand adepte de SF mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire la Série Traquemort de Simon R Green c'est long confus certes mais l'univers dépeint est très sympa, y a du médiéval, du Panache VIIème siècle, du duel etc... c'est pas un chef d'oeuvre mais ça se laisse lire

Mmmmh, Traquemort j'imagine que c'est une traduction (ignoble) de Deathstalker donc ça peut être une inspi pour du Fading Suns, oui. Question univers on est dans du Dune-like en plus punko-kitsch et nawak (la vache, l'impératrice de la galaxie qui se balade en perfecto et leggings en lycra imprimés panthère. Dur...) et il y a des trucs à récupérer.

Sinon, en sous-genre du space-op, il y a la military Sci-Fi (Starship Troopers, Armour, Old Man's War, The Lost Fleet, Ender's Game, etc.) qui à mon avis peut se transcrire assez facilement en jdr (il y a d'ailleurs deux suppléments pour SWN qui développent cet aspect).

Honte sur moi, j'ai oublié de mentionner le Vieil homme et la guerre, qui est en effet une très bonne source d'inspiration.

Avatar de l’utilisateur
Tosheros
Dieu parce pourquoi pas ?
Messages : 1887
Inscription : jeu. août 14, 2008 4:53 pm
Localisation : Brüsel

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Tosheros » jeu. janv. 18, 2018 9:44 am

Solaris a écrit :
lun. janv. 15, 2018 7:22 am
Et est-ce que le transhumanisme est existant dans Coriolis ?

Quasiment absent du troisième Horizon, mais tu as des indices dans les secrets du jeu qui laissent penser que des thèmes transhumanistes plus poussés sont présents dans l'univers étendu.
Pas celui qu'explorent les PJ donc, mais ils peuvent rencontrer ça et là des reliques, des personnages, ou des machinations, qui utilisent des technologies qui sont clairement plus du registre de la SF transhumaniste.

Même s'il y a clairement des IA avancées qui sont décrites, elles n'ont pas du tout l'impact sociétal des IA de Transhuman Space ou Eclipse Phase.

Vraiment, Coriolis se décrit d'inspiration Firefly et ça se comprend par bien des aspects, mais pour moi la série qui est la plus en phase niveau technologies et présence de thématiques SF c'est la série télé Dark Matter.
Démolition : Compétence qui vous permet de dissocier utilisation de TNT et suicide.

Shoggoth a mail

aschramm
Initié
Messages : 197
Inscription : mar. juin 17, 2014 6:21 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par aschramm » jeu. janv. 18, 2018 5:47 pm

J'ai répondu au questionnaire et j'ai découvert des films/series/livres que je n'ai pas encore lu/vu voir dont je n'avais jamais entendu parler donc merci 😉

Répondre