Questionnement sur le terme de «story game»

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3042
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Olivier Fanton »

Inigin a écrit : jeu. juin 18, 2020 7:47 pm S/lay with me doit entrer dans la déf, c'est juste que personne n'a rien compris (c'est quand même sec).
Par contre Fiasco effectivement, bon courage.
Faut dire que la VF aligne les contre-sens et les approximations, dans mon souvenir. Et aussi, le jeu pourrait sans doute tenir sur une feuille A4 recto-verso. :)

Mais sinon, le concept et le thème sont intéressants. Cela dit, à mon sens, c'est un jeu narratif, et pas un jeu de rôle. Faudrait que je le relise.
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1758
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par cdang »

Olivier Fanton a écrit : jeu. juin 18, 2020 2:50 pm Si je me souviens bien de l'origine du terme, quelqu'un a inventé le terme "story game" pour recouvrir à la fois les jdr gygaxiens et les jdr non-gygaxiens (du genre de ceux de ma citation précédente). Sauf que le plan a capoté et que, dans les faits, le terme est devenu un synonyme de jdr non-gygaxien, par opposition aux jdr gygaxiens.

En fait, ce terme a été inventé dans les années 2000 par Cliton R. Nixon sur le forum de discussion Internet de RPG.net, pour mettre fin à une polémique consistant à savoir si le jeu My Life with Master de Paul Czege était un jeu de rôle ou pas. Et en fait ça a créé une autre polémique.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1758
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par cdang »

cvdjwe a écrit : jeu. juin 18, 2020 6:29 pm Merci pour tout ses retours intéressants. Je vous propose de garder à l’esprit qu’il y aura nécessairement des frontières floues et que le but est d’abord d’avoir un vocabulaire qui permette de se comprendre.

Pour ce qui est du vocabulaire, il y a la conf : Valentin T., « Quels engagements théoriques et pratiques pour quels discours sur le JdR ? »
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Tsaokung
Initié
Messages : 104
Inscription : dim. févr. 10, 2008 9:36 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Tsaokung »

Olivier Fanton a écrit : jeu. juin 18, 2020 4:40 pm D'ailleurs, le terme "jeu de rôle" existait avant l'invention du jeu de rôle ludique vers 1974. Il serait donc présomptueux de réserver ce terme aux rôlistes, et de ne laisser que des formes adjectivées aux autres domaines. :)
L'un des problème ne serai-il pas que les termes en français sont une traduction incomplète de l'anglais ?
Si le "jeu de rôle" existait bien avant D&D, le "jeu du jeu de rôle" (role-playing game) a été inventé par D&D.
 
Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5630
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par mithriel »

Le péché originel.
cvdjwe
Profane
Messages : 4
Inscription : ven. mars 20, 2020 4:53 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par cvdjwe »

Merci cdang ! Je vais m’écouter tout le colloque du coup ^^
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1758
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par cdang »

Pour ce qui est de « jeu de rôle », certain⋅es ont proposé « jeu de rôle ludique » ou « jeu de rôle autotélique ».
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10471
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Mugen »

Tsaokung a écrit : ven. juin 19, 2020 12:16 amSi le "jeu de rôle" existait bien avant D&D, le "jeu du jeu de rôle" (role-playing game) a été inventé par D&D.

Je ne crois pas que le terme apparaisse une seule fois dans l'édition originelle de D&D, qui se sous-titre elle-même "Rules for Fantastic Medieval Wargame Campaigns Playable with Paper and Pencil and and Miniatures". Boot Hill a un sous-titre similaire version western.

Metamorphosis Alpha, en 1976, se définit bien comme un "role-playing game", mais ce n'est sans doute pas le premier.

A l'époque il y avait peut-être des gens pour s'indigner que l'on dise "D&D c'est pas du wargame"... ;)
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Prophète
Messages : 999
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par OSR »

Mugen a écrit : ven. juin 19, 2020 12:04 pmMetamorphosis Alpha, en 1976, se définit bien comme un "role-playing game", mais ce n'est sans doute pas le premier.
C'est possible qu'il le soit...
En 1975, ni "Tunnels & Trolls", ni "En Garde!", ni "Empire of the Petal Throne" n'énoncent qu'ils sont des JdR, se décrivant respectivement simplement comme "Donjon et Dragons mais différent", "semi-historical game/simulation" et "rules for fantasy adventures and campaigns".

D'ailleurs, "En Garde!" est-il un JdR ? Lorsque je l'ai fiché pour le GRoG, j'ai argumenté que oui puisque chacun joue un personnage, qui évolue, sans notion de victoire ou de fin, sans matériel spécifique... Mais bon, le rythme "asynchrone" du jeu est plus qu'atypique pour du JdR (hormis le JdR sur forum).
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3042
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Olivier Fanton »

Tsaokung a écrit : ven. juin 19, 2020 12:16 am L'un des problème ne serai-il pas que les termes en français sont une traduction incomplète de l'anglais ?
Si le "jeu de rôle" existait bien avant D&D, le "jeu du jeu de rôle" (role-playing game) a été inventé par D&D.
Je suis d'accord que la traduction française induit une confusion qui n'existe pas en anglais (*). Mais à part ça, c'est une traduction tout à fait correcte. En français, "jeu de rôle" implique bien que c'est un jeu où on "interprète un rôle". On pourrait dire "jeu de rôle ludique", mais est-ce utile ? À l'usage, chacun sait bien de quoi il parle.

Je ne sais pas si on peut parler de "problème", en fait. ;)

(*) Mais elle existe aussi en allemand. En effet, "role-playing" est d'abord une traduction de l'allemand "rollenspiel". Puis la construction "role-playing game" a été traduite en allemand par ... "rollenspiel". :D
Pascalahad
Mystique
Messages : 813
Inscription : mar. déc. 15, 2009 4:51 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Pascalahad »

OSR a écrit : ven. juin 19, 2020 12:26 pm
Mugen a écrit : ven. juin 19, 2020 12:04 pmMetamorphosis Alpha, en 1976, se définit bien comme un "role-playing game", mais ce n'est sans doute pas le premier.
C'est possible qu'il le soit...
En 1975, ni "Tunnels & Trolls", ni "En Garde!", ni "Empire of the Petal Throne" n'énoncent qu'ils sont des JdR, se décrivant respectivement simplement comme "Donjon et Dragons mais différent", "semi-historical game/simulation" et "rules for fantasy adventures and campaigns".

D'ailleurs, "En Garde!" est-il un JdR ? Lorsque je l'ai fiché pour le GRoG, j'ai argumenté que oui puisque chacun joue un personnage, qui évolue, sans notion de victoire ou de fin, sans matériel spécifique... Mais bon, le rythme "asynchrone" du jeu est plus qu'atypique pour du JdR (hormis le JdR sur forum).

"En Garde" était plus pour moi un simulateur de vie de mousquetaire qu'autre chose. Il n'y a strictement aucune incitation, pour autant que je m'en souvienne, à interpréter son personnage.
Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par ces acteurs plus jeunes.

VCAID6 forever
Avatar de l’utilisateur
Salanael
Banni
Messages : 1320
Inscription : mer. sept. 17, 2008 11:34 am
Localisation : Perwez (Belgique)

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Salanael »

Olivier Fanton a écrit : jeu. juin 18, 2020 7:53 pm
Inigin a écrit : jeu. juin 18, 2020 7:47 pm S/lay with me doit entrer dans la déf, c'est juste que personne n'a rien compris (c'est quand même sec).
Par contre Fiasco effectivement, bon courage.
Faut dire que la VF aligne les contre-sens et les approximations, dans mon souvenir. Et aussi, le jeu pourrait sans doute tenir sur une feuille A4 recto-verso. :)

Mais sinon, le concept et le thème sont intéressants. Cela dit, à mon sens, c'est un jeu narratif, et pas un jeu de rôle. Faudrait que je le relise.
S/Lay w/ Me j'en avais fait la fiche (et il fallait vraiment l'aide de jeu de la boîte à Euhh pour comprendre le jeu), mais on n'a considéré le jeu comme non fichable à l'époque, pareil pour Aux Marches du Pouvoir, Sweepers Inc, ou La Saveur du Ciel. Je crois que Fiasco a aussi été jugé comme non fichable.

Techniquement, ça ne prendrait pas beaucoup de temps de ficher chaque jeu indépendamment, mais tous les narratifs mis ensemble forment un sacré paquet de travail. D'autant plus que ce sont presque toujours des One Shot avec un système très original qu'il faut ensuite résumer. On aimerait beaucoup les ficher, mais on a pas la main d'œuvre bénévole pour assurer derrière.
 
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10762
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Inigin »

ca m'a toujours paru un argument moisi. Vous n'avez pas la main d'oeuvre pour ficher les jeux narratifs, donc vous refusez les fiches déjà écrites de jeux narratifs ?
Mais, on est bien d'accord que vous n'avez pas non plus la main d'oeuvre pour ficher la pléthore de jeux classique qui sort ? Du coup, ne faudrait-il pas refuser aussi les fiches de jeux classiques ? :charmeur
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6547
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Ego' »

S'aliéner des matelots potentiels est bien triste. Surtout que ceux prêts à ficher ces jeux narratifs seraient certainement prêts à ficher également des jeux classiques.
PM
Dieu de l'Annonciation
Messages : 2771
Inscription : ven. sept. 29, 2006 1:29 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par PM »

Inigin a écrit : lun. juin 29, 2020 8:41 pm ca m'a toujours paru un argument moisi. Vous n'avez pas la main d'oeuvre pour ficher les jeux narratifs, donc vous refusez les fiches déjà écrites de jeux narratifs ?

On a régulièrement des gens qui disent "il faudrait ficher ces jeux, je peux vous en faire un ou deux".
Mais c'est toujours "un ou deux".
La suite reviendrait aux matelots habituels qui ont déjà leur pile de trucs à lire.
Le souci c'est qu'après un précédent, il n'est plus possible de dire non on peut pas, quand un auteur ou éditeur présente son bébé.
Et comme le fait remarquer Salanael, c'est pas neutre en terme de travail pour ces fiches.

A un moment, El Presidente avait proposé de créer un espace dédié que les tenants auraient pu remplir et gérer (à la façon de l'espace concommitant des DranethruRPG, Wargames Vault, DriverthruComics, DrivethruFiction)
Bizarrement, il n'y a pas eu de volontaire pour s'en charger
(en comparaison, quand un gars est arrivé sur le GROG en expliquantt que ce serait bien d'avoir une section biographie, il l'a prise en charge, en 2001 je crois, et il s'en charge toujours aujourd'hui).

Donc oui, on évite le "précédent".

Et pour la question de "Oui mais XXX est un jeu de rôle", ben, pour ceux où on a un doute, on a régulièrement des séances où on les prend et on y joue, "by the book".
Et donc plus d'une fois (je pense à au moins trois qui ont été cités dans le fil) on a joué, le plus souvent on a bien aimé (pour ces trois là où j'avais participé, c'est des bons jeux) et ils sont toujours susceptibles de sortir du rayon pour gagner la table de jeu, mais on n'avait pas eu l'impression de jouer un rôle ("role-playing" game). Et puis d'autres fois, ben oui on avait bien cet effet, et ils sont arrivés sur le GROG.

NB : Il y a eu la phrase qui me fait uhrler régulièrement aussi : "les jeux narratifs sont des jeux de rôle".
La réponse est : Non.
On peut ramener ç a à des termes mathématiques pour l'exprimer clairement :

Les jeux narratifs sont des jeux où on raconte une histoire.
On peut jouer à raconter une histoire de bien des manières : en alignant des cartes (Il Etait Une Fois), en dessinant (Tac Au Tac), en écrivant (cadavre exquis, impro littéraire,...), en jouant un rôle (jeu de rôle), etc.
Mais Inclusion ne signifie pas égallité. (N C Z C R C -me souviens plus de la lettre pour les nombres imaginaires-, pour l'exemple)
La phrase "les jeux de rôle sont des jeux narratifs" est vraie. La phrase inverse ne l'est pas.
Répondre