Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
GCM
Ascendant
Messages : 1564
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par GCM »

VXgas a écrit : sam. nov. 21, 2020 11:36 pm Il devait y avoir une traduction de Stars Without Number par John Doe, mais ça semble être un projet abandonné... la traduction avait pourtant l'air entamée voir peut-être même faite... Dommage... J'avais posé la question sur Facebook il y a plusieurs mois sans avoir eu de réponse.

Je crois que c'est archi-mort (malheureusement pour celles et ceux qui auraient bien aimé voir la VF arriver, dont Bibi).
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
GCM
Ascendant
Messages : 1564
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par GCM »

Dany40 a écrit : dim. nov. 22, 2020 3:43 pm Ahhhh Whog Shrog quels souvenirs !! J’ai été joueurs à ce jeu à la grande époque !!
Bon c’est vrai que le système de règles avait quelques coquilles .... faudrait demander à Croc s’il autorise une nouvelle édition :)

Ah mais ce n'était pas Croc l'auteur de Whog Shrog.
Hop, je copie colle les auteurs : Eric Bouchaud, Nicolas Théry et Laurent Trémel.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Dany40
Messie
Messages : 1152
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Dany40 »

Oui exact je sais pas pourquoi je relis toujours ce JDR à Croc ... :(
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft
Avatar de l’utilisateur
Xav
Zelateur
Messages : 72
Inscription : sam. nov. 02, 2019 10:34 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Xav »

Whog Shrog, quel jeu de dingue ! Lol ^^

Je ne sais pas si un jdr comme celui là serait "autorisé" de nos jours. Il est loin d'être politiquement correct.

Je vois déjà le cortège de sujets à polémique sur les réseaux sociaux, etc... ;)

Pour le genre, je le qualifierais effectivement de science fantasy ou space fantasy.

Xav'
Avatar de l’utilisateur
Renz
Messie
Messages : 1148
Inscription : sam. juin 05, 2004 9:55 am
Localisation : Lille

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Renz »

wolfy a écrit : dim. nov. 22, 2020 4:16 am A part peut être le cycle de "Tschaï" de Jack Vance via Dungeonworld
On le qualifie plutôt de Planet Opera d'autant qu'en VO le cycle se nomme « Planet of Adventure ».

 
« La maturité de l’homme, c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait au jeu quand on était enfant. » Par-delà le bien et le mal - Friedrich Nietzsche

« J'ai passé une excellente soirée... mais ça n'était pas celle-ci. » Groucho Marx
Avatar de l’utilisateur
wolfy
Mystique
Messages : 883
Inscription : lun. oct. 22, 2007 5:12 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par wolfy »

Merci pour toutes vos réponses:

@ Fabien_Lyraud
Exacte, c'est le terme que je cherchais Space Fantasy, et non pas science 😓.
Effectivement je n'avais pas pensé du tout à Whog Shrog, mais je n'y ai jamais joué, je ne connais pas bien ce qui se cache derrière ce " nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste". De même pour Dark Space, il faudra que je fouille sur le GROG, et le net en général.

@LordElric
Pour Warhammer 40K, je pense que c'est la différence dans les univers graphiques qui fait que je l'ai écarté de mon esprit (un jeu que j'aime beaucoup d'ailleurs). Mais c'est vrai que pour le baroque et un univers plutôt fou, on y est.

@OSR
Merci je découvre de nouveaux jeux, même si je crois me rappeler d'avoir déjà entendu parler de Vivere. Par contre je ne connaissais pas du tout Waste World, ce que je viens de lire sur le GROG me plaît bien.

@Renz
Exacte, je crois que le terme de Planet Opera est même cité dans le jeu, ou le supplément (qui n'en est pas vraiment un, mais qui peu aider beaucoup à jouer sans nécessairement copier les aventures de la tétralogie: Tschaï retour sur la planète d'aventures, je cite de mémoire).

@Cyrano
Je n'ai jamais bien su où classer Star Trek, juste de la science fiction. Mais à force d'entendre des scientifiques US dire qu'ils ont inventé tel ou tel truc à cause de Star Trek, ou que certaines choses dans la série étaient basées sur les réalités scientifiques de l'époque, j'ai fini par me dire qu'il y avait peut être un peu de hard science. En même temps cela me fait penser à L'Anneau Monde de Larry Niven, or ce dernier se définissait comme un écrivain de Space Opera qui introduisait des éléments de Hard science dans ses romans.

Cela me fait penser à The Expanse: Hard Science, avec de l'horreur mais une horreur qui se justifie technologiquement, du Space Horror Hard Science. Arrêtez les.
 
"L'Angleterre s’écroule dans l’ordre, la France se relève dans le désordre"
Winston Chruchill
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2482
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Gridal »

Pour info, pour celles et ceux qui s'intéressent à Vivere : un supplément est normalement prévu pour bientôt, l'Addendum Universalis, qui compilera les mini suppléments PDF dispos sur le site, plus un bestiaire et d'autres chapitres inédits. Une version révisée du livre de base est également prévue, Nouvelle Aube, avec un scénario inédit et des changements de règles (simplification de la magie, modification des règles de blessures et d'expérience, quelques changements dans la création de personnage, les talents, l'inventaire, etc). Un PDF comprenant ces nouvelles règles est mis à disposition par l'auteur sur la page facebook du jeu.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Prophète
Messages : 992
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par OSR »

wolfy a écrit : lun. nov. 23, 2020 3:29 amDe même pour Dark Space, il faudra que je fouille sur le GROG, et le net en général.
C'est un supplément de Monte Cook pour Rolemaster (surtout) et Space Master (un peu) : http://www.legrog.org/jeux/rolemaster/g ... k-space-en

Un mix space-op + med-fan + horreur organique où la technologie la plus fréquente (SofTech) est d'utiliser des organismes symbiotiques artificiels (une idée que l'on retrouve dans Animonde, Trinity, Splicers et autres Wormwood)
Les utilisateurs de la techno électronique standard (HardTech) sont rarissimes, c'est pour ça que Rolemaster est le système le plus indiqué (puisque Space Master sert uniquement à gérer la HardTech et les classes de perso concernées).
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Zolomion
Zelateur
Messages : 51
Inscription : lun. avr. 27, 2020 3:52 pm
Localisation : Mulhouse (pas loin de)

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Zolomion »

@wolfy  en fait, tu cherches un système de jeu, ou un univers avec un système associé ?
In Pivo Veritas
Avatar de l’utilisateur
ypikaye
Evêque
Messages : 435
Inscription : lun. déc. 29, 2014 5:32 pm
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par ypikaye »

Tiens j'ai commencé avec un possible objectif de maîtrise (avec swade ou pas d'ailleurs) mais aussi pour le simple plaisir, SEVEN WORLDS (swade). Ce n'est pas du SPACE OPERA mais plutôt de la SF type Hard Science. Mais j'avoue que l'ensemble est fichtrement (ça se dit encore ça ?) attirant.
Khentar avait abordé l'idée de se lancer dans SEVEN WORLDS puis je crois était passé sur une campagne Eclipse Phase (à la mode Kobayashi ITD je crois aussi).
Bref, quelqu'un a-t-il joué ou fait jouer cette campagne ?

Sinon je lis en parallèle le supplément THE STARS ARE FIRE pour le CYPHER et là encore c'est plaisant. Classique certes, mais je trouve là un bon supplément sur le thème avec quelques variations de règles plutôt bien vue. Après je pense que c'est uniquement pour les aficionados du CYPHER. L'univers proposé en fin de volume fait le "bon élève" sans effet WAOUH. 
... tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie ...(Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4898
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Fabien_Lyraud »

wolfy a écrit : lun. nov. 23, 2020 3:29 am Merci pour toutes vos réponses:

@ Fabien_Lyraud
Exacte, c'est le terme que je cherchais Space Fantasy, et non pas science 😓.
Effectivement je n'avais pas pensé du tout à Whog Shrog, mais je n'y ai jamais joué, je ne connais pas bien ce qui se cache derrière ce " nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste". De même pour Dark Space, il faudra que je fouille sur le GROG, et le net en général.

@LordElric
Pour Warhammer 40K, je pense que c'est la différence dans les univers graphiques qui fait que je l'ai écarté de mon esprit (un jeu que j'aime beaucoup d'ailleurs). Mais c'est vrai que pour le baroque et un univers plutôt fou, on y est.

@OSR
Merci je découvre de nouveaux jeux, même si je crois me rappeler d'avoir déjà entendu parler de Vivere. Par contre je ne connaissais pas du tout Waste World, ce que je viens de lire sur le GROG me plaît bien.

@Renz
Exacte, je crois que le terme de Planet Opera est même cité dans le jeu, ou le supplément (qui n'en est pas vraiment un, mais qui peu aider beaucoup à jouer sans nécessairement copier les aventures de la tétralogie: Tschaï retour sur la planète d'aventures, je cite de mémoire).

@Cyrano
Je n'ai jamais bien su où classer Star Trek, juste de la science fiction. Mais à force d'entendre des scientifiques US dire qu'ils ont inventé tel ou tel truc à cause de Star Trek, ou que certaines choses dans la série étaient basées sur les réalités scientifiques de l'époque, j'ai fini par me dire qu'il y avait peut être un peu de hard science. En même temps cela me fait penser à L'Anneau Monde de Larry Niven, or ce dernier se définissait comme un écrivain de Space Opera qui introduisait des éléments de Hard science dans ses romans.

Cela me fait penser à The Expanse: Hard Science, avec de l'horreur mais une horreur qui se justifie technologiquement, du Space Horror Hard Science. Arrêtez les.


Je me demande si Mahamoth ne pourrait pas aussi être considéré comme dans les clous. Parce qu'on a aussi un côté bien baroque aussi si je m'en souviens bien.
Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4822
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par XO de Vorcen »

ypikaye a écrit : lun. nov. 23, 2020 6:12 pm Tiens j'ai commencé avec un possible objectif de maîtrise (avec swade ou pas d'ailleurs) mais aussi pour le simple plaisir, SEVEN WORLDS (swade). Ce n'est pas du SPACE OPERA mais plutôt de la SF type Hard Science. Mais j'avoue que l'ensemble est fichtrement (ça se dit encore ça ?) attirant.
Khentar avait abordé l'idée de se lancer dans SEVEN WORLDS puis je crois était passé sur une campagne Eclipse Phase (à la mode Kobayashi ITD je crois aussi).
Bref, quelqu'un a-t-il joué ou fait jouer cette campagne ?
@Torgan l'a fait jouer. J'aurais bien voulu tester car je n'ai fait au mieux que de l'anticipation, jamais de SF en SaWo, mais il ne joue cette campagne qu'en présentiel. Mais bon, encore 2-3 confinements et j'ai bon espoir après la campagne d'Evernigth:P
#balancetonpote
 
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.
Répondre