Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3887
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Nolendur »

Sama64 a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:05 am Discussions vraiment passionnantes.
@Nolendur si 'cest pas indiscret, d'où tires tu toutes ces connaissances? Tu bosses au CNES?
Non, pas du tout.
Les sciences et les maths sont juste un de mes dadas. J'ai été trop con (la jeunesse) pour transformer mes années de fac de sciences en un métier, mais je n'ai jamais oublié les trucs géniaux qu'on y apprenait. Et aujourd'hui on vit une époque formidable : énormément d'infos sont disponibles à un clic de souris.
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Pape
Messages : 701
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:17 am  
Un "grand" en voie d'édification. Les Hypernefs pourront accoster, charger et décharger, directement sur ses quais, alors que, auparavant, elles accostaient à une station spatiale en orbite (le L1 local ?).

En fait tu pourrai carrément (devrai?) avoir des ascenseurs vers des stations situées aux points de Lagrange du système Geante Gazeuse - lune (au lieu des ascenceurs orbitaux "classiques"), ce qui irai dans ton sens d'un grand en voie d'édification directement vers la station en L1 (ou L2). Tu pourrai peut être avoir les autres qui vont vers d'autres points de Lagrange (sauf L3 vu qu'il est de l'autre coté de la géante gazeuse bien sûr).
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1754
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

@zanwot Le background est déjà calé à ce niveau.
Trois ascenseurs orbitaux et une station spatiale à un point L.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Ramentu
Initié
Messages : 169
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Ramentu »

Un câble de 40k km qui tourne dans le champ magnétique ultra-fort d'une géante gazeuse, ça ne va pas provoquer des effets "intéressants" ? Je me rappelle avoir lu que certain envisageaient des câbles "suspendus" à des satellites pour produire du courant ou du mouvement, mais on parle de petits effets  - dans le champ magnétique terrestre. Dans la magnétosphère d'une géante gazeuse, ça ne risque pas d'être autrement plus fun ?
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Pape
Messages : 701
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:42 am @zanwot Le background est déjà calé à ce niveau.
Trois ascenseurs orbitaux et une station spatiale à un point L.


Je veux dire que je pense que tu peux les avoir les 3 ascenseurs, mais à cause du fait que la lune est "tidally locked" à son primaire elles devraient probablement aller vers des points de Lagrange au lieu de la construction classique vers des orbites géostationnaires. Enfin je n'ai pas fait les maths là, mais je pense qu'on est obligé de considéré le système des deux corps, on ne peut pas négliger la géante gazeuse.
Du coups pour ton nouveau gros ascenseur ils peuvent être en train de la construire directement depuis la grosse station spatiale historique et/ou la surface pour relier cette station historique.
 
Dernière modification par zanwot le jeu. janv. 14, 2021 9:54 am, modifié 1 fois.
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7298
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par killerklown »

Je comprends pas pourquoi il ne pourrait pas y avoir un ascenceur orbital en L3 (dans ce cas précis)...
On ne peux pas s'imaginer un ascenceur "double" avec les 2 plate-formes reliées et une qui monte pendant que l'autre descend?
Et si cet ascenceur est majoritairement utilisé pour acheminer en orbite des trucs lourds (genre du minerai), le déficit de poids serait un avantage, non?
Ou je suis, physiquement parlant, complètement à la masse avec l'idée que je me fais de tout ca ?
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Pape
Messages : 701
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

killerklown a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:53 am Je comprends pas pourquoi il ne pourrait pas y avoir un ascenceur orbital en L3 (dans ce cas précis)...
Parce que tu confonds L3 et un autre point: L3 c'est celui de l'autre coté du primaire, donc de l'autre coté de la géante gazeuse dans ce cas.
 
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10674
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

Nolendur a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:26 am
Sama64 a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:05 am Discussions vraiment passionnantes.
@Nolendur si 'cest pas indiscret, d'où tires tu toutes ces connaissances? Tu bosses au CNES?
Non, pas du tout.
Les sciences et les maths sont juste un de mes dadas. J'ai été trop con (la jeunesse) pour transformer mes années de fac de sciences en un métier, mais je n'ai jamais oublié les trucs géniaux qu'on y apprenait. Et aujourd'hui on vit une époque formidable : énormément d'infos sont disponibles à un clic de souris.

Il y a aussi le problème des débouchés : C'est peu de dire que la mécanique offre moins de débouchés que l'informatique, par exemple.
Et la chimie ou la bio, n'en parlons pas...
(Bon, dans mon cas c'est une overdose de l'équation de Navier-Stokes qui m'a fait diverger de la méca des fluides à l'informatique.....)
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3096
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Seigneur Ombre »

Ramentu a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:10 am Je peux me tromper, mais il me semble que le centre de masse doit être en orbite géostationnaire. Donc, soit tu doubles la longueur du cable, soit tu mets un contrepoids au dessus.

Je n'ai pas bien compris ce que tu disais en fait.

Dsl.
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3887
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Nolendur »

Seigneur Ombre a écrit : jeu. janv. 14, 2021 10:16 am
Ramentu a écrit : jeu. janv. 14, 2021 9:10 am Je peux me tromper, mais il me semble que le centre de masse doit être en orbite géostationnaire. Donc, soit tu doubles la longueur du cable, soit tu mets un contrepoids au dessus.

Je n'ai pas bien compris ce que tu disais en fait.

Dsl.
Ramentu veut dire qu'on ne peut pas négliger le câble dans nos calculs. Et, entre autre, que du coup ce n'est pas le terminal qu'il faut mettre à la hauteur géostationnaire, mais quelque chose comme le centre de masse du système. Ce qui peut consister à mettre le terminal plus haut ou à ajouter un contrepoids au dessus du terminal.
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1754
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

La masse importante de la lune peut aussi expliquer la présence d'une atmosphère du coup ?

Autre question : quels mécanismes font qu'une atmosphère est respirable (qu'il y a de l'air quoi, du CO²)?
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3096
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Seigneur Ombre »

Nolendur a écrit : jeu. janv. 14, 2021 10:41 am Ramentu veut dire qu'on ne peut pas négliger le câble dans nos calculs. Et, entre autre, que du coup ce n'est pas le terminal qu'il faut mettre à la hauteur géostationnaire, mais quelque chose comme le centre de masse du système. Ce qui peut consister à mettre le terminal plus haut ou à ajouter un contrepoids au dessus du terminal.

Ah oui, du coup c'set plus clair. En effet, c'est le barycentre du système à mettre en orbite qui doit être en position géostationnaire.
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10674
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 10:49 am La masse importante de la lune peut aussi expliquer la présence d'une atmosphère du coup ?

La Lune ? Tu veux dire notre satellite ? Il n'a quasiment pas d'atmosphère, justement.
Sinon, la masse est une raison, mais pas la seule : il faut aussi que les vents solaires ne la balaient pas, soit parce que le corps céleste est trop loin, soit parce qu'il a un bouclier magnétique.

Autre question : quels mécanismes font qu'une atmosphère est respirable (qu'il y a de l'air quoi, du CO²)?

De tête :

Pour respirer, les poumons absorbent de l'oxygène (dioxygène, O²), et rejettent du dioxyde de carbone (C0²).
A terme, il faut aussi que le CO² généré par la respiration puisse être recyclé en O², sinon l'atmosphère finira par être irrespirable.
Sur Terre c'est le rôle des plantes, mais il faut qu'elles soient stimulées par de la lumière et fassent de la photosynthèse. La nuit, elles respirent, et donc consomment de l'O² pour générer du CO².

Il faut aussi qu'il n'y ait pas de gaz toxique, tout au moins pas en teneur suffisante pour être dangereux.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5689
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par mithriel »

Et un taux d'O2 ni trop faible ni trop important, nan ?
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10674
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

mithriel a écrit : jeu. janv. 14, 2021 11:32 am Et un taux d'O2 ni trop faible ni trop important, nan ?

Oui.
Mais en fait ma phrase sur les "gaz toxiques" est incorrecte. J'aurais dû écrire "que tous les gaz soient dans des concentrations non toxiques pour l'être humain, ni trop basse ni trop faible". :D
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Répondre