Inspi historique

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3229
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Inspi historique

Message par Léonard »

Tybalt (le retour) a écrit :En regardant un peu Wikipédia sur l'histoire de Boston pour emplumer un peu une séance de La Maison maudite pour l'AdC en approche rapide, je tombe sur l'incident de la grande inondation de mélasse de Boston.

Le 15 janvier 1919, dans le quartier du North End, l'un des plus vieux quartiers au nord de la ville, une citerne de mélasse située au 529 Commercial Street, dans la distillerie Purity Distilling Company, crève. La citerne, haute de 50 pieds (15 m) et mesurant 90 pieds (27 m) de diamètre, peut contenir jusqu'à 8,7 millions de litres de mélasse. Dans le quartier, les voisins savent qu'elle n'est pas en bon état : elle a été peinte en brun pour dissimuler les fuites nombreuses et les gens du coin viennent y trouver de la mélasse pour leur cuisine. La journée du 15 janvier est exceptionnellement chaude ; la cause exacte du drame n'est pas connue, mais cette chaleur hors du commun se combine sans doute avec la mauvaise conception du bâtiment pour provoquer la catastrophe. Les témoins disent avoir entendu comme un bruit de mitrailleuse (les rivets qui sautaient rapidement les uns après les autres), puis un grondement qui fait trembler la terre. Une vague de mélasse haute deux fois comme un homme, voire plus (entre 2,5 et 4,5 m de haut) déferle dans les rues. Elle est assez puissante pour rompre les poutres de la gare de la Boston Elevated Railway, sur Atlantic Avenue, en face de la citerne, soulever un train des rails, puis arracher plusieurs bâtiments de leurs fondations. Elle inonde plusieurs pâtés de maisons. Voitures, chevaux, chiens, passants de tous sexes et de tous âgés sont soulevés et emportés, assommés par le choc, ou bien se débattent, s'engluent et parfois s'étouffent.

Je cite l'article sur les secours :
"Les premiers à arriver sur les lieux du drame sont 116 marins du bateau-phare Nantucket, amarré à proximité. Arrivés sur le site, ils essaient d'éviter que les curieux ne gênent la tâche des secouristes, ou entrent dans la mélasse poisseuse pour essayer d'en sortir les survivants. Peu après arrivent les policiers de Boston, des secouristes de la Croix-Rouge, et des troupes de l'Army et de la Navy. Certaines infirmières de la Croix-Rouge s'immergent dans la mélasse tandis que d'autres s'occupent des blessés, les maintenant au chaud et leur donnant du café chaud, ainsi que des repas aux sauveteurs fatigués. Beaucoup de ces bénévoles travaillent toute la nuit. Les blessés sont si nombreux que les docteurs et chirurgiens créent un hôpital provisoire dans un édifice proche. Les sauveteurs trouvent très difficile d'avancer dans la mélasse pour aider les victimes ; ils arrêtent leurs efforts au quatrième jour. Beaucoup de morts sont tellement recouverts de mélasse qu'ils ne sont pas identifiables. Deux victimes non identifiées seront retrouvées mortes au quatrième jour."

La vague tue 21 personnes, en blesse environ 150 et provoque de gros dégâts matériels. La couche de mélasse dans la zone inondée mesure entre 60 et 90 cm d'épaisseur. La mélasse provoque une toux pénible chez les habitants du quartier au cours des semaines suivantes.

"L'eau du port reste brune jusqu'à l'été. Les habitants du quartier font un recours collectif, l'un des premiers du Massachusetts, contre la United States Alcohol Company, qui avait acheté la Purity Distilling en 1917. Malgré les efforts de l'entreprise pour faire croire que la citerne avait été plastiquée par des anarchistes (parce qu'une partie de l'alcool concerné allait être utilisée pour fabriquer des munitions), elle paya 600 000 $ par un accord à l'amiable (au moins 6 000 000 $ aujourd'hui)."

Outre le côté très pulp d'un pareil incident, il y a moyen d'en exploiter les multiples zones d'ombres et étrangetés pour des scénarios, que ce soit les causes de l'incident mal connues à l'époque, les morts et blessures assez ignobles qu'il a causées, le fait qu'il pourrait ne pas y avoir eu que de la mélasse dans la citerne (pourquoi pas une entité du Mythe ?), sans parler de la couverture de l'entreprise sur le mode "Ce sont les anarchistes", lesquels auront certainement peu apprécié à l'époque.
J'adore ! :wub:

Je trouve que ça méritait bien de citer le post en entier, plutôt que de le voir disparaître en fin de page précédente. ;)
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5232
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspi historique

Message par Tybalt (le retour) »

Ça pourrait limite faire un blog d'inspis à part entière. Groupé avec les inspis géographiques, peut-être. Avec des catégories par siècles et par pays pour faciliter encore les recherches. On pourrait l'alimenter de temps en temps, au minimum à chaque fois qu'un fil de ce type approcherait de la centième page. Par contre, je doute que les modos veuillent endosser ça eux-mêmes !
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Aran MacFiona
Banni
Messages : 1347
Inscription : mer. juil. 03, 2013 9:15 pm

Re: Inspi historique

Message par Aran MacFiona »

Fabien_Lyraud a écrit :Hier j'étais à une conférence sur le Transibérien.
1905 siècle, la voie entre Moscou et Vladivostok n'est que partielle. On traverse le Baïkal sur des bac pour les passagers et pour les trains de luxe, et les autres aussi mais seulement l'été. Les wagons de marchandise eux sont tractés par des boeufs sur le lac gelé durant l'hiver. Et il y aurait eu à plusieurs reprises des trains entiers engloutis à cause d'une glace insuffisamment solide rompue sous leur poids. De quoi imaginer de sympathiques chasses au trésor.
Très difficile à faire d'aller explorer le fond du lac Baïkal. C'est l'un des lac les plus profond du monde et même en été les eaux sont très froides. Ce n'est pas impossible mais ça demanderait une infrastructure et des équipements très couteux.
Avatar de l’utilisateur
Yomli
Zelateur
Messages : 75
Inscription : sam. nov. 15, 2014 2:21 pm
Localisation : Tours (37)

Re: Inspi historique

Message par Yomli »

: l'île aux Chênes (Oak Island), près de la Nouvelle-Écosse, au Canada.

Quand : 1795 - de nos jours

Quoi : La légende veut que le célèbre capitaine Kidd ait caché son trésor sur Oak Island. Un siècle après sa mort par pendaison, en 1795, un jeune homme de 18 ans décide d'aller explorer cette minuscule île inhabitée (0,57 km² de superficie…), attiré par ce qu'il raconte être des lumières. Il faut dire que le folklore local considère l'île comme hantée… Il tombe sur une clairière, avec en son centre un arbre sur lequel est accrochée une poulie, et en-dessous, une petite dépression de 4 ou 5 mètres.

Le jeune homme informe deux de ses amis de la découverte, pensant immédiatement à un trésor de pirate. Les trois compères vont commencer à creuser, jusqu'à arriver à une plate-forme de 15 cm en bon bois de chêne à 3 m de la surface. Plus de doute, c'est bien un puits artificiel, il y a quelque chose en-dessous. Ils trouveront d'autres plate-formes tous les 3 m. Sachant qu'ils ne pourront pas creuser plus, ils abandonnent la recherche.

Une autre équipe arrive huit ans plus tard, mieux équipée. Mais toujours des plate-formes tous les 3 m, certaines en chêne, d'autres assorties de mastic, de charbon de bois, de fibre de noix de coco… Ils découvrent sur la neuvième plate-forme une pierre couverte de signes étranges indéchiffrables. Le lendemain, le puits est mystérieusement inondé et ils abandonnent quand ils s'aperçoivent qu'ils ne peuvent pas écoper.

1849. Près d'un demi-siècle plus tard, la Truro Company rouvre le chantier. Après une tentative infructueuse pour vider l'eau, on s'aperçoit qu'elle est salée. En examinant les plages, les ouvriers découvrent un tunnel d'irrigation caché derrière un muret de galet solidifié à la fibre de noix de coco.

1856. Le journal local publie un premier résumé succinct. C'est la première trace écrite officielle qu'on ait aujourd'hui.

D'autres expéditions auront lieu en 1861, 1866, 1893, 1909, 1931, 1935, 1936, 1959, débouchant toujours sur une inondation du puits, accompagné parfois par son effondrement et diverses morts. L'utilisation de peinture rouge permettra de mettre en évidence l'existence d'au moins trois autres tunnels autour de l'île. Franklin Roosevelt, faisant partie des investisseurs de l'équipe de 1909, se serait tenu au courant toute sa vie de l'avancée des excavations.

En 1971 l'île appartient à une société privée, Triton Alliance, qui gère les excavations. Des caméras, envoyés au plus profond, ont donné des images difficilement lisibles sur lesquelles on pourrait voir des coffres, des restes humains, des outils…

En 2014, un documentaire d'History Channel terminait sur l'utilisation d'un sonar montrant une chambre souterraine à 61 m contenant deux objets rectangulaires.

Aucune découverte n'a été faite depuis.

À quoi ça peut servir : Même en sachant que tout ceci est pas mal sujet à controverses (l'hypothèse la plus vraisemblable est que ce puits soit d'origine naturelle, l'unique recherche scientifique menée en 1995 semblant aller dans ce sens), ça a enflammé les imaginations, avançant des théories souvent délirantes. Trésor de pirate (Capitaine Kidd, Barbe-Noir), trésor de la forteresse de Louisbourg toute proche caché par les Français durant la Guerre de Sept Ans, joyaux de Marie Antoinette, manuscrits de Shakespeare, tombe de Templiers, Saint Graal, Arche d'Alliance, navire viking, quelque chose qui aurait rapport avec des coptes…

Bref, il y en a pour tout le monde. Assassins Creed 3 en fait la cachette d'un anneau générant un champ magnétique inventé par une ancienne civilisation, mais on peut chercher l'explication des signes hiéroglyphiques autre part…

Quelques liens sur le sujet :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Île_Oak
https://en.wikipedia.org/wiki/Oak_Island
http://www.dark-stories.com/christian-p ... henes.html
http://terremysterieuse.doomby.com/page ... sland.html
http://www.sciencepresse.qc.ca/chenes1.html
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10712
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Inspi historique

Message par Inigin »

Soit dit en passant, à part le lien doomby qui est grand-guignolesque, tous les éléments concluent que... ça sent le culte cthulien. :charmeur
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Orlov
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3030
Inscription : jeu. févr. 20, 2014 10:57 am

Re: Inspi historique

Message par Orlov »

Yomli a écrit : : l'île aux Chênes (Oak Island), près de la Nouvelle-Écosse, au Canada.

Quand : 1795 - de nos jours

Quoi : La légende veut que le célèbre capitaine Kidd ait caché son trésor sur Oak Island. Un siècle après sa mort par pendaison, en 1795, un jeune homme de 18 ans décide d'aller explorer cette minuscule île inhabitée (0,57 km² de superficie…), attiré par ce qu'il raconte être des lumières. Il faut dire que le folklore local considère l'île comme hantée… Il tombe sur une clairière, avec en son centre un arbre sur lequel est accrochée une poulie, et en-dessous, une petite dépression de 4 ou 5 mètres.
En tous les cas, tu racontes ça très bien et c'est une très chouette inspi. La question étant de savoir d'où viennent réellement les lumières, pourquoi on n'a pas retrouvé des chercheurs d'or et que signifient vraiment les hiéroglyphes.

Je relance de 1 avec les pyramides de Bosnie, sur lesquelles un élève a attiré mon attention pour me signifier que, vraiment, on ne nous disait rien et qu'on nous cachait tout !

C'est pas mal pour du Cthulhu ou des jeux antiques et encore mieux si l'on les relie aux fumeuses théories qui avancent qu'il aurait existé, je cite, "une race de titans évolués ayant vécu sur terre dans la nuit des Temps"
Dernière modification par Orlov le dim. nov. 08, 2015 1:51 pm, modifié 1 fois.
Johan Scipion a écrit : lun. janv. 23, 2017 3:52 pm Ça va être fun, ça va être jeune, et vous allez tous mourir.
Projet JDRA: Grandes Terreurs: Cthulhu chez les Soviets et son C/R
campagne de D&D 5: D&D dans le Dodé
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4889
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Inspi historique

Message par Fabien_Lyraud »

Orlov a écrit :
Yomli a écrit : : l'île aux Chênes (Oak Island), près de la Nouvelle-Écosse, au Canada.

Quand : 1795 - de nos jours

Quoi : La légende veut que le célèbre capitaine Kidd ait caché son trésor sur Oak Island. Un siècle après sa mort par pendaison, en 1795, un jeune homme de 18 ans décide d'aller explorer cette minuscule île inhabitée (0,57 km² de superficie…), attiré par ce qu'il raconte être des lumières. Il faut dire que le folklore local considère l'île comme hantée… Il tombe sur une clairière, avec en son centre un arbre sur lequel est accrochée une poulie, et en-dessous, une petite dépression de 4 ou 5 mètres.
En tous les cas, tu racontes ça très bien et c'est une très chouette inspi. La question étant de savoir d'où viennent réellement les lumières, pourquoi on n'a pas retrouvé des chercheurs d'or et que signifient vraiment les hiéroglyphes.

Je relance de 1 avec les pyramides de Bosnie, sur lesquelles un élève a attiré mon attention pour me signifier que, vraiment, on ne nous disait rien et qu'on nous cachait tout !
Des pyramides on en trouve même en France et c'est beaucoup moins connu.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_ ... atapignata
Avatar de l’utilisateur
Aran MacFiona
Banni
Messages : 1347
Inscription : mer. juil. 03, 2013 9:15 pm

Re: Inspi historique

Message par Aran MacFiona »

Ca serait vraiment un progrès si les articles de wikipédia étaient illustrés avec des photos sous plusieurs angles. et pas juste une malheureuse vignette où il est impossible de se faire une idée tellement on voit rien.

Pour Oak Island, la question que je me pose depuis la 1e fois ou j'ai lu un truc dessus, il y a plus d e30 ans; C'est pourquoi alors qu'on a des scaphandrier depuis les années 20 et des plongeurs en scaphandre autonome depuis Gagnan et Cousteau, on envoie pas des plongeurs par les tunnels qui relie le fond du puits à la mer ? Pourquoi s'obstiner à vouloir passer par un puits aussi dangereux ? Ils sont complètement cons ceux qui ont explorer ce site ou ils oublient quelques informations importantes ?
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6752
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Inspi historique

Message par Qui Revient de Loin »

Aran MacFiona a écrit :Ca serait vraiment un progrès si les articles de wikipédia étaient illustrés avec des photos sous plusieurs angles. et pas juste une malheureuse vignette où il est impossible de se faire une idée tellement on voit rien.
C'est possible, "suffit" d'apporter ces images si elles sont libres de droit. mais le problème est le même que pour le Grog, Rêves d'ailleurs, etc. : le nombre, le temps disponible et les capacités techniques des bénévoles.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10712
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Inspi historique

Message par Inigin »

Aran MacFiona a écrit :Ca serait vraiment un progrès si les articles de wikipédia étaient illustrés avec des photos sous plusieurs angles. et pas juste une malheureuse vignette où il est impossible de se faire une idée tellement on voit rien.

Pour Oak Island, la question que je me pose depuis la 1e fois ou j'ai lu un truc dessus, il y a plus d e30 ans; C'est pourquoi alors qu'on a des scaphandrier depuis les années 20 et des plongeurs en scaphandre autonome depuis Gagnan et Cousteau, on envoie pas des plongeurs par les tunnels qui relie le fond du puits à la mer ? Pourquoi s'obstiner à vouloir passer par un puits aussi dangereux ? Ils sont complètement cons ceux qui ont explorer ce site ou ils oublient quelques informations importantes ?
"five finger drains" :charmeur

Soit dit en passant, vu ce que dit l'article wikipedia en anglais, ils ont retiré toute la terre sur 40m de profondeur et 10m de large en 1965. Manque de bol : ils se sont arrêtés 15m trop haut. :pri
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Yomli
Zelateur
Messages : 75
Inscription : sam. nov. 15, 2014 2:21 pm
Localisation : Tours (37)

Re: Inspi historique

Message par Yomli »

: Prison de San Quentin, en Californie, États-Unis.
Quand : 1930
Quoi : La prison de San Quentin est la plus vieille prison de l'État de Californie, construite en 1852 par les prisonniers qui iront la peupler. Le détail est sans importance, mais j'aime bien donner un peu de contexte.

Dans le couloir de la mort, William Kogut, condamné pour le meurtre de la tenancière d'une location/maison de jeu/bordel. On ne connaît pas le motif certain, bien que l'on penche pour une réaction aux mœurs de la dame. Les gardes du lieu avaient l'habitude de voir le détenu jouer avec l'un des jeux de cartes fournis par la prison. Eh, il n'allait pas faire de mal à jouer au solitaire, n'est-ce pas ?

Un jour d'octobre, une explosion est entendue en provenance de la cellule de Kogut. Les gardes rappliquent, pour trouver le corps du condamné à mort, la tête façon bouillie sanglante. Une note, laissée au sol : « Ne blâmez personne pour ma mort parce que j'ai tout réparé moi-même. Je n'abandonne pas tant que je suis vivant et que j'ai une chance, mais là c'est la fin. »

Il fallut quelques temps pour comprendre comment le détenu procéda. En fait, il ne jouait pas au solitaire : il déchirait secrètement toutes les parties des cartes contenant de l'encre rouge. Dans les années 1930, cette encre de couleur était composée en partie de nitrocellulose, hautement inflammable (d'autres sources affirment qu'à cette époque les cartes entières étaient recouvertes d'une fine couche de nitrocellulose pour permettre un meilleur mélange). Avec un pied de lit creux comme tuyau, un peu d'eau chauffée sur le radiateur, la nitrocellulose avait explosé…

Quoi qu'on peut en faire :
- raconter l'histoire en tant que PNJ tout en mélangeant un jeu de cartes…
- … avant d'enfermer les PJ avec des cartes à jouer à disposition (et hop, un moyen de s'échapper gratos).
- un grand méchant qu'on est habitué à voir avec des cartes s'échappe de son asile psychiatrique…
- l'encre inflammable, il y a de quoi s'amuser avec : une série de combustions spontanées sans lien entre les victimes, hormis des faux billets d'un faussaire qui s'est trompé dans les dosages, rendant le tout inflammable en cas de forte chaleur (si ça vous parait trop tiré par les cheveux, souvenez-vous que les premières boules de billard en celluloïd avaient tendance à exploser à l'impact : un proprio de salon de billard avait d'ailleurs écrit à l'inventeur pour l'avertir, affirmant que personnellement il s'en fichait un peu, mais que les clients sortaient leurs flingues [Sources chez Wiki]) …

Quelques liens sur le sujet :
http://www.snopes.com/horrors/freakish/kogut.asp (les premières sources sont de 1992, donc faut rester prudent)
http://www.theatrefx.com/funfacts35.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_morts_insolites (celui-ci, c'est un peu glauque, mais il y a quelques perles)
Aran MacFiona a écrit :Pour Oak Island, la question que je me pose depuis la 1e fois ou j'ai lu un truc dessus, il y a plus d e30 ans; C'est pourquoi alors qu'on a des scaphandrier depuis les années 20 et des plongeurs en scaphandre autonome depuis Gagnan et Cousteau, on envoie pas des plongeurs par les tunnels qui relie le fond du puits à la mer ? Pourquoi s'obstiner à vouloir passer par un puits aussi dangereux ? Ils sont complètement cons ceux qui ont explorer ce site ou ils oublient quelques informations importantes ?
Une seule réponse : https://framapic.org/3bCT360KfTt5/1Be1g6XO
(désolé, j'étais obligé :arrow:)
Avatar de l’utilisateur
Meninho
Banni
Messages : 1484
Inscription : ven. juin 01, 2012 8:03 pm
Localisation : Andorre-la-Vieille

Re: Inspi historique

Message par Meninho »

Il me semble qu'on trouvait de la nitrocellulose aussi dans les peintures utilisées pour les guitares électriques.
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6752
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Inspi historique

Message par Qui Revient de Loin »

Quand: 1989

Où: Amériques du sud et du nord, Europe.

Quoi: l'élasthanne (spandex).
En 1989, cinq anciens employés de l’usine de production DuPont située à Mercedes, en Argentine, ont dérobé les procédés de fabrication dans le but de les restituer à leur compagnie en échange d’une somme de dix millions de dollars. Après une course poursuite aux États-Unis puis en Europe, les malfaiteurs ont été arrêtés à Genève lors d’une opération menée par le FBI et la police suisse.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lasthanne

Pour du jeu de super-héros ? du jeu d'action ou de l'espionnage décalé ? Et si c'était le dernier coup des soviétiques pour sauver l'URSS de la chute grâce à Captain Soviet ?
Image
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 688
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Inspi historique

Message par Lord Foxhole »

Dans le genre, la meilleure que j'avais entendu est une devinette...
Pourquoi les flics vont toujours par trois en URSS ?
Réponse : l'un sait lire, l'autre sait écrire et le troisième est là pour surveiller les deux dangereux intellectuels.
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5232
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspi historique

Message par Tybalt (le retour) »

Aujourd'hui sur le portail Gallica, un intéressant portrait de Violette Morris, une "scandaleuse" des années 1910-20 : garçonne, concubine hors mariage, bisexuelle affichée, puis sportive de haut niveau en habits d'homme, d'où plusieurs scandales... et, pour finir, "hyène de la Gestapo" pendant la 2e guerre mondiale. Si ça ne suffit pas à faire un excellent PNJ pour tout ce qui se déroule à ces époques, je ne sais pas ce qu'il vous faut.

Image
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Verrouillé