F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Inspis, théories, conseils ...
wengweng
Profane
Messages : 3
Inscription : mer. juil. 11, 2018 8:32 am

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par wengweng » mer. nov. 07, 2018 10:21 am

Bonjour,

Merci pour vos réponses, oui c'est dommage.

je parle de: http://www.legrog.org/jeux/dresden-files

Ca doit être "Dresden files RPG" donc.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6361
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Kardwill » mer. nov. 07, 2018 3:45 pm

Donc le jeu de 2010. Très peu de chances qu'il soit traduit, je dirais : En plus des écueil précédemment cités, il est issu d'une précédente version de Fate, et un nouveau jeu est sorti dans le même univers avec des règles dérivées de la dernière version.

Image

Note que bien qu'il s'agisse de deux jeux Fate decrivant le même univers, ils sont TRES différents.

DFRPG est un jeu Fate 3 (la version de Spirit of the Century et Starblazer), très crunchy (des listes de pouvoirs et de stunts à n'en plus finir, des règles de magie extrèmement détaillées pour coller au mieux à l'ambiance des romans, etc...), une liste de 35 compétences, et des personnages créés "à la carte" en tapant dans le catalogue de capacités. Et une synthèse assez carrée de l'univers de jeu

DFA est un jeu Fate Accelerated (la version light de Fate core), relativement léger (beaucoup de choses qui disposaient d'un sous-système dans DFRPG, comme la magie ou le combat, sont unifiées dans DFA, et les pouvoirs et stunts sont largement laissés à l'imagination des joueurs), une liste de 6 approches remplaçant les compétences (plutôt que faire un jet de "Tir", on dit qu'on tire en visant soigneusement et on fait un jet de "Prudent"), et des personnages créés à partir d'archétypes (le flic, le vampire, le mage...) rassemblant un ensembles de capacités et de problèmes spécifiques. Et l'univers est plus esquissé que décrit.

Les deux sont Cool, autant le crunch et les "détails qui font vrai" de DFRPG que la simplicité et l'ambiance de DFA, mais ce sont des animaux très différents (j'ai été tenté de traduire ma campagne DFRPG en DFA, mais ça se révèle étonnamment difficile). Mais les deux sont en VO, malheureusement. ^^
 

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3326
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Cyrano » mer. nov. 07, 2018 6:00 pm

Kardwill a écrit :
mer. nov. 07, 2018 3:45 pm
Donc le jeu de 2010. Très peu de chances qu'il soit traduit, je dirais : En plus des écueil précédemment cités, il est issu d'une précédente version de Fate, et un nouveau jeu est sorti dans le même univers avec des règles dérivées de la dernière version.

Image

Note que bien qu'il s'agisse de deux jeux Fate decrivant le même univers, ils sont TRES différents.

DFRPG est un jeu Fate 3 (la version de Spirit of the Century et Starblazer), très crunchy (des listes de pouvoirs et de stunts à n'en plus finir, des règles de magie extrèmement détaillées pour coller au mieux à l'ambiance des romans, etc...), une liste de 35 compétences, et des personnages créés "à la carte" en tapant dans le catalogue de capacités. Et une synthèse assez carrée de l'univers de jeu

DFA est un jeu Fate Accelerated (la version light de Fate core), relativement léger (beaucoup de choses qui disposaient d'un sous-système dans DFRPG, comme la magie ou le combat, sont unifiées dans DFA, et les pouvoirs et stunts sont largement laissés à l'imagination des joueurs), une liste de 6 approches remplaçant les compétences (plutôt que faire un jet de "Tir", on dit qu'on tire en visant soigneusement et on fait un jet de "Prudent"), et des personnages créés à partir d'archétypes (le flic, le vampire, le mage...) rassemblant un ensembles de capacités et de problèmes spécifiques. Et l'univers est plus esquissé que décrit.

Les deux sont Cool, autant le crunch et les "détails qui font vrai" de DFRPG que la simplicité et l'ambiance de DFA, mais ce sont des animaux très différents (j'ai été tenté de traduire ma campagne DFRPG en DFA, mais ça se révèle étonnamment difficile). Mais les deux sont en VO, malheureusement. ^^
 
Alors même que je ne suis pas spécialement fan de la version Accelerated de Fate, j'aime beaucoup la création de personnage de Dresden Files Accelerated où l'on choisit un Mantel (classe de personnage, playbook) pour son personnage qui propose une sélection de Prouesse/stunt. Cela aide vraiment je pense pour présenter le jeu à des débutants.
Dernière modification par Cyrano le mar. nov. 13, 2018 4:03 pm, modifié 1 fois.
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6361
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Kardwill » jeu. nov. 08, 2018 5:18 pm

Oui, les mantles est un des éléments que j'aime beaucoup dans DFA. Surtout les conditions, qui donnent à chaque type de persos, y compris les Mortels, sa propre source de problème et d'opportunités.
Des trucs comme les conditions "connaissance interdite" et "j'ai été trop loin" de l'érudit sont vraiment inspirants.

Et effectivement, ça rend la prise en main plus simple pour les débutants. La création de perso de DFRPG permet de confectionner un perso custom aux petits oignons (là où celle de DFA demandera probablement de créer un nouveau Mantle), mais il faut aimer éplucher des listes de pouvoirs.

Avatar de l’utilisateur
Czevak
Prêtre
Messages : 402
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Czevak » mar. nov. 13, 2018 8:27 am

il y a une très bonne adaptation d'Ambre pour Fate accéléré qui vient de sortir
https://plus.google.com/+DavidRourke/posts/NFii2FtSEJC
 

Belphégor
Evêque
Messages : 408
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Belphégor » mar. nov. 13, 2018 10:34 am

Quelqu'un ici connait un hack de FAE adapté pour des jeux de Space Opera ? Disons que les projets que j'ai pour Fate et les Aventures spatiales sont plus orientées pulp que hard science du coup forcément je me dis que FAE est plus adapté.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6361
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Kardwill » mar. nov. 13, 2018 1:33 pm

Tu veux faire du Pulp, c'est ça? Il y a plusieurs jeux SF très pulp pour Fate (ceux que j'ai testé sont Starblazer en Fate 3.0 pour du Buck Roger-like, et Bulldogs en 3.0 et en Core pour du Star Wars), mais je n'en connais pas en FAE

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3326
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Cyrano » jeu. mai 23, 2019 6:09 pm

Est-ce que vous avez des noms de jeux utilisant Fate core dont la gestion de la magie (ou des super-pouvoirs/pouvoirs psy) vous a paru intéressante ? J'ai quelques idées avec Accelerated (notamment en hackant l'excellent Jadepunk) mais je cherche l'inspiration pour utiliser la version core pour de la fantaisie urbain (sachant que je connais évidemment Dresden).
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
Frocpoilu
Prêtre
Messages : 391
Inscription : lun. août 01, 2011 2:43 pm
Localisation : Troyes

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Frocpoilu » jeu. mai 23, 2019 10:31 pm

Cyrano a écrit :
jeu. mai 23, 2019 6:09 pm
Est-ce que vous avez des noms de jeux utilisant Fate core dont la gestion de la magie (ou des super-pouvoirs/pouvoirs psy) vous a paru intéressante ? J'ai quelques idées avec Accelerated (notamment en hackant l'excellent Jadepunk) mais je cherche l'inspiration pour utiliser la version core pour de la fantaisie urbain (sachant que je connais évidemment Dresden).

J'ai bien aimé la gestion de la magie dans Freeport - Fate  (la version D&D de Fate). L'ensemble est un peu crunchy mais, j'imagine, peut être simplifié assez aisément. Les grandes idées si un personnage veut pouvoir lancer des sorts sont les suivantes :

- Un aspect du personnage doit refléter sa maîtrise de la magie. 
- Il doit choisir une Prouesse de lanceur de sort parmi plusieurs déjà rédigées ("Occultiste", "Chaman", "Nécromancien", etc). 
- Ces Prouesses offrent au personnage un certain nombre de sorts d'une ou plusieurs écoles.
- Il n'y a plus qu'à choisir les sorts !

Les sorts sont classés par Ecole ("Transmutation", "Nécromancie", etc) et par mots-clés. Si un sort possède le mot-clé "Coût", il se lancer en payant... un coût. Un coût peut être :
  • [font]Accepter un cran de stress mental[/font]
  • [font]Dépenser un point Fate[/font]
  • [font]Dépenser un coup de pouce[/font]
  • [font]Créer un avantage sur l'aspect de jeteur de sort lors d'un round, et jeter le sort le round suivant.[/font]
 [font]D'un point de vue mécanique, les sorts mineurs correspondent à une mini-prouesse (pas de coût), les sorts nécessitant un coût équivalent à une Prouesse, les sorts limités à une fois par scène sont l'équivalent de 2 Prouesses, etc. [/font]

 

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9856
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Inigin » ven. mai 24, 2019 12:29 am

Cyrano a écrit :
jeu. mai 23, 2019 6:09 pm
Est-ce que vous avez des noms de jeux utilisant Fate core dont la gestion de la magie (ou des super-pouvoirs/pouvoirs psy) vous a paru intéressante ? J'ai quelques idées avec Accelerated (notamment en hackant l'excellent Jadepunk) mais je cherche l'inspiration pour utiliser la version core pour de la fantaisie urbain (sachant que je connais évidemment Dresden).

Ambre. :mrgreen:
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Kaladel
Initié
Messages : 165
Inscription : ven. mai 16, 2008 1:51 am
Localisation : Hainaut

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Kaladel » ven. mai 24, 2019 9:55 am

Frocpoilu a écrit :
jeu. mai 23, 2019 10:31 pm
Cyrano a écrit :
jeu. mai 23, 2019 6:09 pm
Est-ce que vous avez des noms de jeux utilisant Fate core dont la gestion de la magie (ou des super-pouvoirs/pouvoirs psy) vous a paru intéressante ? J'ai quelques idées avec Accelerated (notamment en hackant l'excellent Jadepunk) mais je cherche l'inspiration pour utiliser la version core pour de la fantaisie urbain (sachant que je connais évidemment Dresden).

J'ai bien aimé la gestion de la magie dans Freeport - Fate  (la version D&D de Fate). L'ensemble est un peu crunchy mais, j'imagine, peut être simplifié assez aisément.
Est-ce que ça fonctionne bien en jeu ? (le système ne m'avait pas trop convaincu et j'aimerais savoir si je rate quelque chose)
 
Le Sceau de Cthulhu supplément indispensable à l'Appel pour jouer en mode "bac à sable".

Avatar de l’utilisateur
Frocpoilu
Prêtre
Messages : 391
Inscription : lun. août 01, 2011 2:43 pm
Localisation : Troyes

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Frocpoilu » ven. mai 24, 2019 5:17 pm

Kaladel a écrit :
ven. mai 24, 2019 9:55 am
Est-ce que ça fonctionne bien en jeu ? (le système ne m'avait pas trop convaincu et j'aimerais savoir si je rate quelque chose)

J'ai repris quasi-intégralement ce système de magie pour jouer du Warhammer avec Fate et ma foi ça tourne pas trop mal (sur quatre parties, pour l'instant). Les joueurs et moi avons tendance à oublier de payer les coûts, lorsqu'il y en a, mais sinon ça tourne bien.

Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Dieu du petit bayonne
Messages : 338
Inscription : mer. oct. 08, 2003 2:57 pm
Contact :

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Xaramis » dim. juin 02, 2019 1:10 pm

Image

Pour reprendre une pratique régulière (hebdomadaire, si possible) du JdR autour d’une table avec deux acolytes  qui avaient envie d'un cadre de jeu avec des PJ "héroïques mais pas immortels" et d'aventures mêlant action, diplomatie, relations interpersonnelles, etc., nous nous sommes accordés sur le fait de jouer dans un univers "arthurien" des "âges sombres", c’est-à-dire avec un arrière-plan historique qui est celui de l’antiquité tardive : l’île de Bretagne après le départ des troupes romaines, les rivalités entre les petits "royaumes" insulaires, les incursions des Germains, des Pictes et des Gaels, la christianisation en développement, la survivance de croyances anciennes, etc.
Un traitement qui s’éloigne donc des traitements rôlistiques comme Pendragon, Légendes de la Table Ronde ou Gurps Camelot, qui posent un décor beaucoup plus "médiéval", puisqu’ils s’inspirent des œuvres de Thomas Malory ou de Chrétien de Troyes.

Comme élément principal sur lequel m'appuyer, j'ai finalement choisi le jeu Age Of Arthur, publié par Wordly Games, motorisé par Fate.

Trois critiques sur le net avaient attisé ma curiosité pour ce jeu, l’une sur RPG.net, l’autre sur un blog, et la dernière sur une chaine youtube.

Étant sensible à l’aspect visuel d’un jeu, j’apprécie la mise en page très sobre, et à l’homogénéité des illustrations (une quinzaine, en pleine page), homogénéité due au fait qu’elles sont dues à un seul illustrateur, Jason Behnke (son site vaut le détour !). Illustrations que je trouve très inspirantes dans l’ambiance qu’elles posent, y compris sur l’évocation du surnaturel.

Pour ce qui est du système, j’avais déjà quelques bases de Fate, et je m’y retrouve donc assez facilement. Mention spéciale au système de magie, suffisamment simple pour que ça me donne envie d’y recourir, et au système de « combat de masse », qui me semble – en première lecture – adapté à gérer une bataille sans que ça tourne à une partie de wargame.

Les informations fournies sur le cadre de jeu, tant pour ce qui est du monde concret que des aspects surnaturels, ne sont pas étouffantes, tout en offrant de la matière à jouer.

Outre des sources non rôlistiques que je mobiliserai à l'envi, j'irai piocher des éléments dans d'autres JdR. En particulier, quelques éléments de contexte dans Keltia (7e Cercle) et, surtout, de la matière à jouer dans la gamme Mythic Britain pour Runequest 6 et Mystra. En particulier, dans cette gamme Mythic Britain, une campagne articulée autour de 7 "gros" scénarios (environ 140 pages dans le livre) qui m'a semblé intéressante après un premier survol en lecture, et sur laquelle j'ai lu d'excellentes critiques sur le net.

Bref, c'est le moteur Fate que je me remets en selle.

Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1967
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par cern » dim. juin 02, 2019 1:34 pm

j'ai beaucoup aimé masteriser Age of Arthur. Mais hélas j'ai très vite été en mal d'idées de scenarii. Le système de magie tourne bien en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3344
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: F.A.T.E. sous toutes ses formes, encore

Message par Le Chacal » dim. juin 02, 2019 8:44 pm

J'ai bien aimé aussi cette itération de Fate. J'avais fait jouer un scénario et ça s'était très bien passé.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Répondre