Berlin XVIII

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Khelren
Cardinal
Messages : 562
Inscription : mar. avr. 06, 2004 12:04 pm

Re: Berlin XVIII

Message par Khelren »

bashar29 a écrit :
lun. avr. 27, 2020 3:11 pm
Et j'en profite pour une autre question (posée sur le thread 500NdG mais en fait ça a plus sa place ici) :-) :

Si les joueurs veulent zigouiller 2 types sans sommation, parce qu’ils veulent faire justice eux-mêmes par exemple, il n’y a pas en tant que tel de manœuvre telles que celles que l’on peut trouver ds d’autres pbta (« tailler en pièce » ou « employer la manière forte » pour citer deux). Comment faut-il gérer? Puisque « faire usage de la force » a pour objectif premier d’obtenir de la cible qu’il obtempère.
Merci encore

Exactement!
On a eu le cas y a deux soirs de ça avec la Tête Brûlée qui voulait éliminer deux gardes (fortement suspectés d'être associés avec des criminels en col blanc). Ca n'est pas un "faire usage de la force" : un flic n'est pas censé buter des gens, sans sommation, ça serait un mauvais usage de la force publique.

Du coup, tout va dépendre de la fiction et de la façon dont le MJ veut le gérer, à quel point il veut entrer dans le détail, etc., mais il y a plusieurs manières de le jouer qui me viennent facilement à l'esprit (mais ce n'est pas exhaustif).
- Les joueurs poursuivent leur conversation et gèrent ça sans move. En gros, qu'est-ce qui est logique? C'est le principe d'honnêteté qu'on suit là, tout simplement. Comme le dit @Frocpoilu si les PJ sont armés et les cibles sans défense, logiquement, ils les abattent et c'est tout.
- Le MJ a prévu des moves pour ces adversaires ou le quartier ou que sais-je, bref on se demande qu'est-ce qui devrait se passer au vu de sa préparation?
- Le classique -- le PJ essaie de tomber sur le râble des criminels et de les prendre par surprise, ça c'est un jet de "survivre dans la jungle". Si le jet de ce move est réussi, derrière il fait ses dégâts sur les criminels sans avoir à faire de move. C'était le cas avec notre Tête brûlée dans mon exemple plus haut.
- Le MJ peut aussi décider que le PJ fait ses dégâts ou élimine les criminels sans jet, parce que le zigouillage en lui-même n'est pas forcément l'élément le plus intéressant, surtout à gérer mécaniquement, et le MJ (qui suit ses principes et objectifs!) préfère s'intéresser aux répercussions de ce zigouillage. Est-ce que ça va mettre le feu aux poudres dans ce quartier? Est-ce que ce meurtre va donner lieu à une enquête? Est-ce que ça va finir en enquête interne? etc.

Bref, (comme souvent dans les PbtA :mrgreen: ), il n'y a pas une seule et bonne manière de faire!

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7048
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Berlin XVIII

Message par Cryoban »

bashar29 a écrit :
lun. avr. 27, 2020 3:11 pm

Si les joueurs veulent zigouiller 2 types sans sommation, parce qu’ils veulent faire justice eux-mêmes par exemple,

Comme le dit très bien @Khelren c'est la fiction qui doit te guider.
S'il s'agit de discuter avec les futurs victimes, leur faire une tape amicale sur l'épaule en fumant la clope, puis de sortir une arme et de les abattre froidement, pourquoi y aurait-il un jet de dés? On ne s'échappe pas d'une situation pareille, l'intérêt narratif du geste lui même est nul. C'est un assassinat très simple.
Par contre les motivations, la mise en place des circonstances favorables et les conséquences de ce "simple" assassinat seront probablement très intéressante et donneront lieu à des moves.

Pro-tip: assassinat par étranglement ou rupture des vertèbres C1/ C2. Voiture, coin tranquille, victime au volant, carburant, allumettes. Pas vu pas pris. Le classico des services. ;)
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
bashar29
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1732
Inscription : dim. août 26, 2012 9:52 pm
Localisation : BZH - Rennes

Re: Berlin XVIII

Message par bashar29 »

Merci de vos réponses à tous, c’est très clair.
Pour préciser je parlais bien du cas où les 2 types ne sont pas inertes / surpris et qu’il va donc être nécessaire aux PJ de réussir quelques moves pour en venir à bout. Effectivement si les deux loubards sont inconscients de ce qui va leur tomber sur le coin de la figure, ou pas sur leurs gardes, alors pas de jet. Ça je l’avais bien en tête (bien entraîné par la maîtrise d’urban Shadows avec un mage qui aime se téléporter juste derrière le type à abattre...)

Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Pratiquant
Messages : 231
Inscription : sam. juin 24, 2017 5:23 pm

Re: Berlin XVIII

Message par SamuelZiterman »

bashar29 a écrit :
lun. avr. 27, 2020 3:11 pm
Et j'en profite pour une autre question (posée sur le thread 500NdG mais en fait ça a plus sa place ici) :-) :

Si les joueurs veulent zigouiller 2 types sans sommation, parce qu’ils veulent faire justice eux-mêmes par exemple, il n’y a pas en tant que tel de manœuvre telles que celles que l’on peut trouver ds d’autres pbta (« tailler en pièce » ou « employer la manière forte » pour citer deux). Comment faut-il gérer? Puisque « faire usage de la force » a pour objectif premier d’obtenir de la cible qu’il obtempère.
Merci encore

On a eu le cas hier soir durant le live, à la lecture du déclencheur fictionnel ça ne collait pas, on est parti sur un *survivre dans la jungle* car les circonstance faisaient qu'il y avait de l'incertitude quant à l'issue.

Je précise que j'ai décidé de mener le jeu à Los Angeles en 2030 en m'inspirant de COPS, plutôt qu'à Berlin en 2070, sur le fond du jeu ça ne change pas grand chose, car on se rend vite compte qu'il est taillé pour mener du jeu de flics.

Sinon, quelques retours en vrac, incertitudes, questionnements, après deux sessions, dont l'épisode pilote.

Concernant la gestion du stress, il est clair que si on se limite aux dégâts physiques ou aux impacts mentaux forts, ça rogne grandement l'intérêt de cette ressource et de cette mécanique. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à infliger du stress lorsque les flics tirent sur la corde ou vivent des moments forts. Entre chaque épisode la ressource repasse à 0 et sur des sessions de 3 heures par exemple ça peut vite tourner en mécanique non exploitée. Lors de la première session j'en ai infligé un peu plus et il faut aussi pousser les flics à s'entraider, à voir sur la durée si on a des pétages de plombs ou des flics sur le fil.

Pour le moment ils n'ont qu'un dossier en cours, ce premier épisode fut consacré à celui-ci, en 3 heures ils ont réuni 4 preuves, pas mal de réussites il faut dire, du coup ,un dossier peut rapidement être bouclé. Deux choses à ce sujet : 

Premièrement, je me rends compte que certaines preuves sont un peu bancales fictionnellement, peut-être un manque de conversation autour d'elles. Je me demande si c'est une mauvaise chose ou si tout simplement elles pourront me servir pour faire tomber le dossier en cas de loupé sur le dépôt du rapport.

Deuxièmement, si les dossiers peuvent être aussi rapidement bouclés, il faut en avoir sous le coude, je vais en préparer 3 pour la prochaine session, au-delà d'avoir du grain à moudre, c'est aussi pour leur faire sentir la charge de travail disproportionnée par rapport à leurs capacités / moyens. Mais comme c'est un PbtA que je considère comme nécessitant pas mal de préparations, je vais voir si je peux pas créer des sortes de 10-18 (à la manière de COPS) qui peuvent rapidement être bouclés avec une préparation légère, en parallèle de dossiers plus conséquent qui eux suivront la méthode du livre.

Certains des joueurs s'interrogent sur la progression de leurs personnages, mais ici, je pense que ça tient au fait qu'ils ne se sont pas encore appropriés leur livret et qu'il faut vraiment coller à la thématique de l'archétype du livret pour progresser convenablement.

Après l'épisode pilote et avant l'épisode d'hier j'ai crée les arcs narratifs des PJ, j'aime énormément la proposition en 3 actes et les enjeux à déterminer etc. Hier, j'ai amorcé les genèses pour chacun des PJ à travers des scènes et lorsque la fiction s'y prêtait, j'ai bien senti que les joueurs ont apprécié et ça crée vraiment une implication forte. On va voir lors du brief du prochain épisode ce qu'ils ont retenu et sur quoi mettre l'accent.

Sinon c'est le premier jeu de flics que je mène, j'appréhendais un peu la partie d'hier, mais finalement les manœuvres, objectifs, principes et livrets te guident énormément, j'ai pas eu à forcer pour proposer des situations et des scènes satisfaisantes. J'ai parfois bloqué concernant certaines issues et j'ai temporisé en braquant le projecteur ailleurs. Vraiment top !

Pour ceux que ça intéressent, ma préparation du jeu est dispo sur Youtube (le premier épisode est un peu vague, mais les suivants sont bien dans le vif du sujet). Dans le premier j'adapte le setting à COPS, dans le second je prépare les menaces et manoeuvres spécifiques., dans le troisième un dossier et dans le quatrième les arcs narratifs des PJ.

[FR] #JDR - L.A. 2030 🚨 MJ PREP

Et la playlist de la campagne en cours : 

[FR] #JDR - L.A. 2030 🚨 LITTLE KOREA TROUBLE
 

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1223
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Berlin XVIII

Message par Celanawe »

@SamuelZiterman Qu'apporte ce système Pbta à tes parties que n'auraient pas pu apporter un système plus classique ?
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Pratiquant
Messages : 231
Inscription : sam. juin 24, 2017 5:23 pm

Re: Berlin XVIII

Message par SamuelZiterman »

Celanawe a écrit :
mar. avr. 28, 2020 12:53 pm
@SamuelZiterman Qu'apporte ce système Pbta à tes parties que n'auraient pas pu apporter un système plus classique ?

Le rythme, en 3 heures les scènes se sont enchaînées avec aisance, même si les mécaniques s'invitent régulièrement c'est pour mieux rebondir et repartir (elles sont simples et limpides). Sur ce genre de jeux, je préfère jeter les dés pour connaître les conséquences d'une action, plutôt que de savoir si j'ai réussi ou non. Le côté émergent et jouer à fond pour voir ce qu'il va se passer.

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1223
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Berlin XVIII

Message par Celanawe »

Ça ne répond pas forcement à ma question (je comprends bien qu'un système Pbta favorise la narration "émergente") mais merci pour ta réponse.
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Pratiquant
Messages : 231
Inscription : sam. juin 24, 2017 5:23 pm

Re: Berlin XVIII

Message par SamuelZiterman »

Celanawe a écrit :
mar. avr. 28, 2020 1:40 pm
Ça ne répond pas forcement à ma question (je comprends bien qu'un système Pbta favorise la narration "émergente") mais merci pour ta réponse.

Bah précise ta question alors et où tu veux en venir ? C'est comme demander qu'apporte du cumin par rapport à de la noix de muscade dans un plat. Mis à part te dire ce que ça me procure personnellement et que ça change fondamentalement l'approche, je vois pas quoi te dire d'autres ?
A moins que tu veuilles me faire dire que ça change pas grand chose au final ? Que je pourrais jouer comme ça avec un autre système ?

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1223
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Berlin XVIII

Message par Celanawe »

SamuelZiterman a écrit :
mar. avr. 28, 2020 1:48 pm
Que je pourrais jouer comme ça avec un autre système ?
Justement : on ne joue pas à un jeu Pbta comme à un autre jeu. Ce que j'aimerais savoir, c'est en quoi un partie de Cops jouée Pbta diffère d'une partie de Cops menée avec son système originel et quel sont les atouts d'un Ptba dans ce genre de jeu.
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Pratiquant
Messages : 231
Inscription : sam. juin 24, 2017 5:23 pm

Re: Berlin XVIII

Message par SamuelZiterman »

Celanawe a écrit :
mar. avr. 28, 2020 2:30 pm
SamuelZiterman a écrit :
mar. avr. 28, 2020 1:48 pm
Que je pourrais jouer comme ça avec un autre système ?
Justement : on ne joue pas à un jeu Pbta comme à un autre jeu. Ce que j'aimerais savoir, c'est en quoi un partie de Cops jouée Pbta diffère d'une partie de Cops menée avec son système originel et quel sont les atouts d'un Ptba dans ce genre de jeu.

Ok, je comprends mieux ! Alors je serais pas forcément pertinent pour te répondre. C'est la première fois que je mène un jeu de flics, de l'enquête émergente (à la marge The Sprawl à la limite), et je n'ai lu que le LDB de C.O.P.S. et je connais de loin Berlin XVII.

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1223
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Berlin XVIII

Message par Celanawe »

OK. Merci :yes:
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5558
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Berlin XVIII

Message par Macbesse »

Le principal apport, c'est un rythme d'enfer !

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1223
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Berlin XVIII

Message par Celanawe »

Macbesse a écrit :
mar. avr. 28, 2020 7:07 pm
Le principal apport, c'est un rythme d'enfer !
J'imagine que tu me signales par ton message que tu me feras tester ce jeu également ? :charmeur
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5558
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Berlin XVIII

Message par Macbesse »

Si tu veux, mais il faudra que je tienne toutes mes promesses, ce qui est dur. ;-)

J'ai fait jouer deux fois à B18. D'abord à ma table IRL, qui est lente, car méticuleuse. Passée la création des persos, du commissariat et des quartiers, qui a pris un peu de temps (ma faute en grande partie), la partie a été enlevée, mais nous n'avons pas fini (voir le CR).

La deuxième fois, c'était avec Khelren et Eugénie. Les avantages du commissariat ont été déterminés on the fly, en fonction de ce que les joueurs demandaient (tu as besoin d'une voiture volante ? ok, option cochée). Les joueurs étant deux fonceurs, ils ont débrouillé en quatre heures deux scandales politico-financiers connectés, dont l'assassinat du président d'Europa.

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7048
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Berlin XVIII

Message par Cryoban »

Macbesse a écrit :
mar. avr. 28, 2020 7:52 pm
La deuxième fois, c'était avec Khelren et Eugénie.

Ouai alors là j'ai envie de dire...Objection, votre honneur! T'as quand même eut deux joueuses d'élite là dans ta partie, surtout en ce qui concerne la technique "on the fly". Ton exemple c'est un peu comme si je disais "le Kin-ball c'est vraiment un super sport! j'ai testé avec les champions d'Europe, c'était génial" . C'est peut-être vraiment génial, mais bon... ;) :mrgreen:

Ceci dit moi je suis entièrement convaincu par cette version PbtA, je doutais pas mal au début (pardonne moi! j'ai péché) mais clairement c'est tout à fait adapté. Rien que le fait de ne pas avoir de Move pour combattre proprement dit, ça change complètement l'approche et c'est tellement bien vu pour des forces de l'ordre.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Répondre