Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Jokebox
Zelateur
Messages : 66
Inscription : jeu. nov. 21, 2019 9:08 am

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Jokebox »

En effet cela avait déjà été annoncé à demi mots sur le discord officiel : Justitienne sera la dernière publication physique.

Plusieurs raisons à cela :
- Les ventes toujours faibles, qui ne compensent pas le coût de production des ouvrages (SMV a un gros standing dans la production des bouquins)
- La lassitude de l'auteur face à une partie de sa communauté, avec des critiques assez "bêtes" qui détournaient le propos du jeu (ex : Spitaliers = nazis, présence de nudité dans les images de certains livres, les demandes de traductions auprès de SMV qui était déjà déficitaire sur la prod des ouvrage en vo...)
- La fin d'un cycle, probablement, où l'auteur a raconté ce qu'il avait en tête sur le moment.

Degenesis reste une gamme jeune et déjà extrêmement riche. Je ne serais pas surprise de voir du contenu, qu'il soit issu de la communauté encore très présente ou de l'auteur, se développer dans les prochaines années.
La mise en place du site web et des outils qui y sont liés annonce pour moi une volonté de faire du JDR autrement. Une belle ambition. personnellement j'ai désormais plutôt tendance à aller piocher sur le site que sur les livres, notamment grâce à cette super map interactive qui devrait s'étoffer dans les mois à venir (peut-être ?).

Je rebondis sur quelques éléments :

Jipibur a écrit : jeu. oct. 08, 2020 12:05 pm 1. Le manque d'une structure de scénario/campagne, qui soit moins dans la narration. Sur les premiers suppléments (je n'ai pas lu encore BA), les scénarios proposés ressemblent plus à des romans, qu'a des scénarios conçus. Quand je les lis,j'ai l'impression d'un seul fil narratif, que l'on doit suivre. Ou plutôt, un compte rendu de campagne. Mais pas d'une structure proposé pour être facilement brodé.

Il est normal que tu ai cette impression car presque aucun livre de JDR "classique" ne reprend ce format là. C'est d'ailleurs, moi qui était néophyte des JDR il y a peu et allergique aux présentation type DD/H&D, ce qui m'a séduit.

Pour bien utiliser les bouquins, il faut comprendre que les scènes écrites dans le livre (et c'est d'ailleurs spécifié) sont là pour montrer un exemple de ce que peut être cette aventure.
Le livre passe une trentaine de page à expliquer le contexte autour de Lucatore, de cadrer les PNJ et leurs motivations pour permettre au MJ de faire jouer ça comme un grand bac à sable où des event se passent. A partir de là, il suffit de faire réagir les PNJs et le scénario se déroule.
Dans ma campagne En Ton Sang par exemple, j'ai gardé le contexte en l'étoffant un peu grâce aux infos glanées ici et là (sur les Flagellants, les Faucons de la Rouille, les Lombardi, l'influence des néolybiens sur la côte...) et je fais jouer tout ça d'une manière totalement différente. Pourtant, grâce au récit qui est proposé et aux profil/motivation des PNJs, je sais que j'arriverais à rester cohérent, car les motivations de mes PNJs et le contexte géopolitique dans lequel ils évoluent l'est (et heureusement car mes joueurs sont très exigeants là dessus).

En résumé : ne jouez JAMAIS les scénarios de la trilogie de Jehammet en voulant suivre les scènes du livre.

Jipibur a écrit : jeu. oct. 08, 2020 12:05 pm Je désespère pas (mais un peu quand même), qu'un éditeur externe propose sa propre campagne pour ce jeu, et un autre écran. Je sais que la communauté même si elle est petite, est plutôt riche, mais cela demande un temps considérable pour écarter le grain de l'ivraie.

Il existe des tas de campagnes et de scénarios qui sont produites et échangées par les joueurs (on en retrouve pas mal sur Degenesis Cluster et les auteurs français sont nombreux).
La particularité de Degenesis c'est que les personnages ne sont pas des héros. On s'intéresse à leur développement, à leur survie et c'est pourquoi une campagne générique est peu pertinente.

Enfin, pour ce qui est de l'Afrika, une grande partie des secrets sont déjà connus.
Justitienne devrait aussi apporter quelques clés supplémentaires de lecture.
Comme pour les Balkhans, Pollen, l'Hybrispanie, le sud de la Purgare, on peut regretter de ne pas avoir de supplément qui détaille ces zones aussi bien que l'est Briton ou le sud de la Franka (et prochainement Justitienne). Mais ça laisse justement de la place aux créations de fans.
Les infos sont là, l'échiquier politique aussi, il reste juste à mettre ça en forme. Certains ont créé des choses superbes pour l'Aquila par exemple.
Me concernant, j'ai écrit (c'est en cours de test avant parution publique) un scénario d'initiation en Afrika sur le thème de l'esclavagisme, typiquement le genre de chose qui était systématiquement réclamé et qui en fait se fait très bien, sans besoin de bourrer le tout de secrets du metaplot.

Bref laissons la commu et l'univers grandir, les ouvrages actuels sont déjà trop colossaux pour une majorité de MJs (si on écoute tout ce qui se dit), faut-il en rajouter ? 
Avatar de l’utilisateur
Jipibur
Messie
Messages : 1177
Inscription : lun. nov. 23, 2015 12:50 pm
Contact :

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Jipibur »

Jokebox a écrit : jeu. oct. 08, 2020 1:56 pm En résumé : ne jouez JAMAIS les scénarios de la trilogie de Jehammet en voulant suivre les scènes du livre.
AMHA, c'est un problème majeur de la gamme. Le jeu est dense, très très dense. Complexe, dur, varié, difficile d'appréhension. Sans une gamme de scénario ou de campagne introductif et explicatif, qui permette de poser les bases pour autre chose, c'est là où pour moi, la gamme n'a pas su fédérer des potentiels MJs et joueurs qui auraient pourtant été dans la cible du jeu. Plus le jeu est dur, plus il a besoin de scénarios simple. N'oublions pas qu'un Jeu De Rôle, c'est avant tout un Jeu. Pour être un bon jeu, on a besoin d'aide et de support pour jouer.
C'est ce que n'a jamais réussi à faire à mon sens SixMoreVodka, qui ont utilisé ce média pour raconter une belle et complexe histoire, mais qui n'ont pas réussi à le transformer réellement en jeu. C'est à mon sens, la raison qui font que la gamme n'a pas su trouver son public "large", et est resté sur une communauté un peu hardcore de fan (trop?) engagé. Ce qui peut-être nocif (comme tu le disais, dans les réflexions permanente d'une partie de la communauté qui ont lassé l'auteur).
Jokebox a écrit : jeu. oct. 08, 2020 1:56 pm Il existe des tas de campagnes et de scénarios qui sont produites et échangées par les joueurs (on en retrouve pas mal sur Degenesis Cluster et les auteurs français sont nombreux).
Je fais toujours le même commentaire face au production de la communauté : pour moi, les productions communautaires sont souvent drivés par des motivations biaisées : l'amour du produit, et l'envie de reproduire des schémas affectifs. Là ou un créateur/auteur, à une surcouche de compétences (en mécaniques, en équilibrage, en expérience) qui est drivés par d'autres choses que l'amour seul de son produit ou de son univers. Ce qui a tendance à produire des contenus énormément clichés, qui sur-enchérisse sur des tropes très ciblés et très contenus (Star Wars en est l'exemple le plus flagrant).

On a bien sûr (et heureusement) des personnes de la communauté qui deviennent soit des professionnels, où qui produisent du bon contenus, mais ca reste pour moi une exception. Et c'est pour quoi je trouve que faire le tri dans les productions de la communauté, est souvent bien trop difficile pour qui ne veut pas y investir un temps indéfini (je ne mets plus un pied sur Dmsguild dans avoir vu des avis externes avant).
Jokebox a écrit : jeu. oct. 08, 2020 1:56 pm
La particularité de Degenesis c'est que les personnages ne sont pas des héros. On s'intéresse à leur développement, à leur survie et c'est pourquoi une campagne générique est peu pertinente
On touche un point théorique du JDR qui fait couler de l'encre. Pour moi, les deux ne sont pas antinomiques, ce n'est pas parce que les personnages ne sont pas des héros au sens "D&D" du terme, qu'une story piloté générique ne peut pas être pertinente. Cthulhu en est le contre exemple le plus évident.
 
Avatar de l’utilisateur
Jokebox
Zelateur
Messages : 66
Inscription : jeu. nov. 21, 2019 9:08 am

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Jokebox »

Jipibur a écrit : jeu. oct. 08, 2020 2:16 pm AMHA, c'est un problème majeur de la gamme. Le jeu est dense, très très dense. Complexe, dur, varié, difficile d'appréhension. Sans une gamme de scénario ou de campagne introductif et explicatif, qui permette de poser les bases pour autre chose, c'est là où pour moi, la gamme n'a pas su fédérer des potentiels MJs et joueurs qui auraient pourtant été dans la cible du jeu.

C'est un problème que connaissent beaucoup de gammes j'ai l'impression, outre celle du grand public qui sont faciles d'accès car très cliché (l'heroic fantasy, qu'on retrouve en série TV ou dans des films).
Quand j'ai débuté le JDR, je me suis retrouvé face à cinq gammes (L5R, Appel de Cthulhu, Héros&dragons, Degenesis, Vampire) qui m'ont majoritairement fait comprendre qu'entrer dans un univers, ça demandait un gros investissement.

Je-raconte-ma-vie
Pour entrer dans l'appel de Cthulhu, je me suis senti obligé de lire trois nouvelles de Lovecraft, histoire de comprendre l'ambiance et ce qu'étaient ces "Anciens" dont on parle sans cesse. Pas loin de 1000 pages je dirais. J'avais pour projet d'attaquer une campagne mais j'ai trouvé le tout trop scripté et peu flexible (peut-être une mauvaise approche de ma part à ce moment là, il faudrait que je réessaie).

Ensuite, j'ai découvert L5R : scénario d'initiation de la V5 extrêmement bien fichu à mon sens, qui donne envie d'en apprendre plus. c'est comme ça que j'ai passé plusieurs semaines à dévorer la storyline de L5R qui est bien plus dense que celle de Degenesis. J'ai finalement pu faire jouer des parties mais là encore, les scénarios du commerce de la v5 me semblaient écrits avec les pieds.

Vint ensuite Héros et Dragon : un univers simpliste, fait pour être facile d'accès....mais du coup qui donne cet aspect vide. Très bien pour des gens qui veulent entrer dans un univers en deux jours sans se prendre la tête : pas ma came.

Pour Degenesis, il y a eut plusieurs étapes. D'abord, la peur lié au vendeur qui me l'avait conseillé "tu verras, c'est génial, mais faut s'accrocher pour faire MJ", puis par la structure des livres qui ne prends pas le lecteur par la main.
Petit à petit, comme si je lisais des histoires, j'ai commencé à décrypter tout ça et intégrer toutes les infos. Objectivement, je pense que ça m'a prit autant de temps que sur L5R, donc pas plus que ça.

Enfin, je démarre du Vampire, et là je me rends compte qu'on est sur le même type d'univers que L5R et Degenesis : très dense, très renseigné. Sauf que cette fois ci, je savais comment m'y prendre. Bref.

J'ai-fini-de-raconter-ma-vie

Je te rejoins donc totalement sur le fait que des univers aussi touffus nécessitent de bons scénarios d'introduction.
La gamme officiel de Degenesis n'en propre aucun et c'est effectivement un de ces tords.
Pourtant, l'arrivée du scénario Provider, validé par les auteurs, apporte la rustine et permet d'introduire une campagne ou un univers à merveille. Tu as des prétirés, un brief rapide des cultes : une vraie boite à outils. En tant que MJ, j'ai fait le test sur trois groupes de joueurs (dont un de néophytes JDR) : il m'a fallu 1h de prépa pour 4h de jeu et les joueurs ont tous adorés (au point de redemander des parties de Degenesis).

En constatant cela, je me suis dit que ce qui faciliterait l'accès d'un univers comme cela, ce serait de développer un scénario d'introduction par région, avec pré-tirés et tout le bazar. C'est un projet que je développe lentement et que je fais tester à d'autres MJs histoire d'éviter l'écueil du fan service. Même si ce n'est diffusé que dans les clubs de ma ville, ça aura le mérite d'introduire l'univers de manière plus friendly.
Avatar de l’utilisateur
CreepShow
Profane
Messages : 34
Inscription : jeu. août 08, 2019 11:17 pm

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par CreepShow »

Jokebox a écrit : jeu. oct. 08, 2020 1:56 pm Enfin, pour ce qui est de l'Afrika, une grande partie des secrets sont déjà connus.
Justitienne devrait aussi apporter quelques clés supplémentaires de lecture.
De ce que j'ai compris, ça ne sera pas vraiment développé dans Justitienne (n'étant pas le coeur du sujet).

Alors je vais être honnête, je n'ai pas encore fini de lire les 2 dernières campagnes.
Mais après K, PP et TKG je n'ai que des suppositions sur l'Afrika et les mystères qui y sont liés.

Le plus difficile, à mon sens, c'est que même en cherchant à trouver des réponses via la commu, celle-ci nous redirige vers des extraits sybillin ou nous dit qu'on comprendra plus tard.
Certes, c'est des clefs de lecture, mais des fois être un peu direct ça aiderait.

J'espère que le jeu continuera à vivre.
La commu peut développer des scénarii, il y a plus de matière qu'il n'en faut pour toute une vie de roliste.
Malheureusement, le plot, lui, ne pourra pas évoluer plus loin que ce qui est actuellement dévoilé. 
Avatar de l’utilisateur
Jokebox
Zelateur
Messages : 66
Inscription : jeu. nov. 21, 2019 9:08 am

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Jokebox »

BA explique beaucoup de choses concernant l'Amorce et les afrikains (entre autre).
La preview de justitienne montre déjà, à travers l'aperçu de Kranzler, des clés de compréhension sur le projet de certains spitaliers et des afrikains.
Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Banni
Messages : 1252
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par GuiHatt »

Im y aura apparement beaucoup de choses de publiées sur le site web, en pdf ou juste pur électronique.

Donc je suis moi aussi un peu déçu que il y a pas Modus Operandi, et en même temps, on aura Justician. Ouf
Il semble qu'il y ait pas mal de chose dedans. Il y a des ressources importantes de la communauté... bon. A voir pour la suite.

Je vais bientôt faire commencer Black Atlantic a ma team... on verra.

Puis, l'Afrique... je l'inventerai à partir de tout ce qui est déjà fourni.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980
Le Don des Dragons : la convention de Jeux en faveur du Téléthon
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis
madtroll
Mystique
Messages : 844
Inscription : ven. févr. 10, 2012 7:40 pm
Localisation : Mantes la jolie

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par madtroll »

Le souci que j'ai avec le fait que tout soit sur un site web, c'est que ce n'est pas un support "stable" contrairement au livre. Le jour où l'éditeur ferme ses portes ou qu'il cesse de payer les serveurs tu perds l'accès au jeu.

Alors que je peux toujours relire la première édition de Bloodlust même si Siroz a fermée ses portes depuis longtemps.

Après je comprends parfaitement la problématique de SMV, mais bon, nous priver du livre où il devrait y avoir les principales révélations, c'est un peu dommage ... Pour le coup un kickstarter ça pourrait avoir du sens.
Avatar de l’utilisateur
Jokebox
Zelateur
Messages : 66
Inscription : jeu. nov. 21, 2019 9:08 am

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Jokebox »

madtroll a écrit : sam. oct. 10, 2020 12:35 pm Après je comprends parfaitement la problématique de SMV, mais bon, nous priver du livre où il devrait y avoir les principales révélations, c'est un peu dommage ... Pour le coup un kickstarter ça pourrait avoir du sens.
Les principales révélations sont déjà faites. BA donne une grosse partie du metaplot. Ce qu'est l'Amorce, l'objectif des Anubiens, les Chakras terrestres, le plan de RG, ce qu'est le Tsar et ce qu'il veut.

Le plan de Getrell est un peu plus énigmatique mais Justitienne répondra sûrement à cela, comme pour le rôle de certains maraudeurs et les Aiguilles.

Ce qui fait vide, c'est certaines régions qui, comparativement à celles traitées dans les suppléments, manquent de cartes. Mais trouvez moi un jeu où on a autant de cartes de villes (donc de setup potentiels) ?
Sans Justitienne, j'en suis personnellement à 20 cartes....et d'autres arrivent régulièrement via la commu.
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4192
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Khentar »

C'est très typique des jeux à Métaplot des années 90 - et sans doute pour ceux qui ont joués à ce moment-là - que de vouloir cacher aux MJs les secrets du jeu et de les étaler sur plusieurs suppléments.

Un livre de jeu de rôle, quand il est destiné au meneur, doit comporter toutes les clés pour permettre audit meneur de s'approprier l'univers, ses thématiques, ses secrets, les tenants et les aboutissants. Donner des demi secrets, des "on verra plus tard" pour susciter la frustration en attendant d'avoir le prochain supplément est une pratique d'un autre âge. Que le livre de base ne donne pas tous les plans faute de place c'est une chose mais qu'il donne le sens de l'Histoire et les grandes lignes qui vont permettre au meneur de bâtir sa campagne avec le squelette d'information.

Ensuite, on peut faire des suppléments thématiques qui vont renforcer telle ou telle partie de l'univers, voire amorcer une campagne qui va changer l'univers en apporter des bouleversements.

Une gamme comme Capharnaüm représente un excellent exemple de ce qu'il faut faire sur un jeu riche. On a dans le livre du meneur l'origine secrète du monde, des actions en cours par des grands méchants, une tendance géopolitique, quelques infos sur les méchants de l'univers et surtout les clés de l'univers. Ca n'empêche pas d'avoir un supplément dédié sur toutes les factions de méchants, un autre sur des localisations géographiques, une suite de scénario et une campagne qui va casser tout l'univers en reprenant des infos et en avançant la timeline.

Dans Degenesis, avoir des auteurs qui se paluchent sur "mon jeu se mérite" ou "no pain no gain" est un contresens économique absolu. Outre une vision élitiste puante, c'est se couper d'une partie de la communauté qui aurait pu apprécier le jeu s'il avait été plus facile d'accès. C'est un peu comme les joueurs hardcores qui râlent sur les modes "faciles" dans les jeux vidéos ou de la relative facilité des jeux en mode "normal". Tout le monde n'a pas le même niveau d'investissement possible et pourtant tout le monde paye le même prix. De là, tout le monde devrait pouvoir retirer plaisir du jeu, que l'on ait été aidé pour le finir ou que l'on ait pu le faire en mode hardcore nightmare. 

Que l'auteur se plaigne que son jeu n'atteigne pas un niveau de rentabilité suffisant ou se lasse que la communauté demande une explication des secrets plutôt que d'analyser le pourquoi de ces faits ne donne guère envie de s'intéresser plus avant au jeu, malgré ses qualités (d'ailleurs, il est dans ma bibliothèque).

Si dans la communauté quelqu'un a rédigé, en français ou anglais, un digest avec les axes principaux du métaplot donnant les clés de l'univers, l'auteur devrait le remercier et je serais bien content de le trouver.

K.
Malone
Pratiquant
Messages : 275
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Malone »

Hello!

J'ai une question pour sortir le thread du ralage et du désespoir,

J'envisage de lancer une campagne sous peu, et ma thématique va être le voyage, plus précisément un road trip de bassham à brest en contournant la franka par le sud !
peut être une caravane marchande ou des "dégoutés" de leurs Cultes cherchant un coin de paradis pour s'établir ou un groupe en mission qui transporte quelque chose (un certain disque par exemple ?) ou encore un groupe multi-cultuel apportant la lumière et la concorde pour montrer que ça marche ! ou encore une bande va-nu-pied pas bien finies qui pillent et volent tout sur leur passage ...

Mes questions : est ce que l'un d'entre vous a envisager les choses en ce sens ou même mené des parties en ce sens ? Quid de la gestion de cultes ou cultures qui ne s'aiment pas ? (dans la première éd je me rappelle un tableau de relation assez raide, la c'est plus souple...)
[EDIT = en parcourant rapidos le thread je m'aperçois que c'est LA question/problème, la constitution du groupe est complexe et d'autant plus avec les campagnes officielles ...]
Je suis preneur de toute piste ou idée !

Je compte intégrer (ou pas) les 3 campagnes officielle, elle me plaise mais j'ai trouvé dommage pour un post-post-apo de pas envisager les choses d'un point de vue plus nomade... Je ne sait pas plus clanique pour son metaplot !

J'ai changé les règles aussi...on parlait plus haut de jeu metaplote des années 90 et de ses brouettes de d10 ! Degenesis va jusque là ! Je suis partie sur Into the Dark de @Kobayashi avec son aimable autorisation (l'aspect campagne au long cours est peu être pas l'apanage de cette mécanique mais pour mes projets de multi-campagne ça devrai le faire !) j'ai exclu du champ de créa une culture et 3 cultes

Merci par avance, bon dimanche et désolé du pavé !
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Avatar de l’utilisateur
Pierrick
Banni
Messages : 1267
Inscription : mer. janv. 09, 2008 1:56 pm
Localisation : Entre Nice et Cannes...

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Pierrick »

6MV a annoncé quoi exactement ? Parce-qu’il me semblait que c'était simplement la fin des sorties physiques, pas l'arrêt de Degenesis.
Après il faudra aussi voir pour la France. J'ai le souvenir qu'on m'avait dit que c'était ici que le jeu marchait le mieux en définitive. Peut-être qu'on aura droit à la suite en "dur" du coup.
Pour info, Artefacts a été très agréable à traduire. Et il devrait sortir avant la fin de l'année. :)
Traductier pour Edge, FFG FR et parfois Arkhane Asylum.
Avatar de l’utilisateur
blackrain
Pape
Messages : 675
Inscription : mar. sept. 20, 2011 7:04 pm
Localisation : 06

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par blackrain »

Et puis il reste encore le mastodonte Justitian! 2 gros livres qui font l'équivalent du pack de base.
Cela laisse le temps de voir venir une éventuelle suite???
Sinon, j'ai vu traîner une adaptation pour savage worlds en vf mais impossible de me rappeler où.
Malone
Pratiquant
Messages : 275
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Malone »

re
blackrain a écrit : dim. oct. 11, 2020 12:16 pm
Sinon, j'ai vu traîner une adaptation pour savage worlds en vf mais impossible de me rappeler où.

en vf non !
en anglais oui ! Degenesis Rough (plus vraiment dispo sur le net malheureusement !)

bonne journée
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Avatar de l’utilisateur
blackrain
Pape
Messages : 675
Inscription : mar. sept. 20, 2011 7:04 pm
Localisation : 06

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par blackrain »

En vf sur et certain, c'était dans les com d'une vidéo de critique du jeu ou d'un de ses suppléments. A moins que ce ne soit dans les com d'une partie en ligne.
Je peux essayer de retrouver si ça intéresse du monde.
Edit: j'ai retrouvé le document, si vous êtes intéressés je peux le partager.
Dernière modification par blackrain le dim. oct. 11, 2020 2:56 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jokebox
Zelateur
Messages : 66
Inscription : jeu. nov. 21, 2019 9:08 am

Re: Degenesis: on a pas fini de boire du Nuka Cola

Message par Jokebox »

@Khentar Je me retrouve totalement dans tes remarques.
Malgré ma position de "fan" de la gamme, je regrette la position des auteurs qui est, quoiqu'ils en disent, élitiste. Les choses tendent un peu à évoluer avec une prise de conscience de certains "anciens" de la commu, proches des auteurs (ceux qui se la jouent chevaliers blanc, souvent condescendants et qui ont aussi fait mal à la promotion de la communauté Degenesis), qui ouvrent la possibilité à un wiki réunissant les infos sur Degenesis alors qu'avant il était hors de question de voir ça (c'était même jugé insultant vis à vis du travail des auteurs et de leur vision du jeu).
J'ai envie de dire "il était temps".

Le manque d'accessibilité a forcément eut un impact sur les ventes du jeu et sur la composition de la communauté, son activité aussi. Aujourd'hui la commu Degenesis garde cette image pas forcément fausse d'une majorité d'élitistes. Dans la réalité, ça tend à changer, mais se dépêtrer de cette image ne va pas se faire en un clin d'œil.

Concernant ta demande des axes du metaplot, j'ai un document que je transmets (je l'ai déjà fait à certains intervenants de ce sujet ;)) volontiers. Il n'est pas encore complet mais récapitule tout ce que j'ai pu apprendre au fil de mes recherches. 

@Malone Les roadtrip marchent super bien. Il existe, sur le facebook il me semble, un A4 de règles maisons qui permettent de simuler le voyage (si tu souhaite avoir un côté simu), auquel tu peux ajouter certaines règles d'Artefact.

Ma campagne perso prend la forme d'un road trip : les joueurs sont partis de la Borca Occidentale (Munluther/Born) et devaient atteindre l'Hybrispanie. Entre temps, ils ont accepté une mission de livraison (qui s'avérait être un deal de Brûlure) qui les a conduit à Lucatore (en passant par Bassham et la Forteresse Alpine). Là bas, les cultes de deux d'entre eux (Anubien et Chroniqueurs) ont saisi l'occasion pour leur filer une mission. Ils sont sur le point de les terminer mais s'apprêtent à vivre les événements de En Ton Sang. Je ne sais pas encore s'ils vont y prendre part ou juste passer leur chemin (c'est totalement plausible). Par la suite, ils vont regagner l'Hybrispanie pour terminer leur voyage et là nous déciderons si nous enchainons sur une autre intrigue ou pas ;).

Concernant le soucis récurent des cultes/cultures qui ne peuvent pas se blairer (ca peut s'appliquer à beaucoup de JDR), il y a plusieurs manière de contourner ça.
Déjà tu peux faire un scénario d'intro où les PJs se retrouvent dans le même bateau par la force des choses.
- ils se connaissaient enfants (en étant d'un même clan, puis furent séparés pour x ou y raisons) et se retrouvent par l'intermédiaire d'un PNJ.
- ils se sont fait capturer par un clan et se retrouvent prisonniers, parviennent à s'échapper et décident de faire un bout de route ensemble (par exemple pour prévenir d'une menace à Briton).
- ils ont un intérêt commun (à la création du perso) à collaborer le temps d'une mission (et bien évidemment il va y avoir des event qui vont les écarter)

L'utilisation des héritages (legacy) d'Artefact avec une Legacy imposée peut aussi donner des idées pour les lier.


 
Répondre