Shadowrun : Anarchy

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Arisker
Pratiquant
Messages : 218
Inscription : mer. sept. 16, 2015 8:18 am
Localisation : 56

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Arisker »

@Cryoban oui c'est tout à fait ça, le samourai des rues devient une curiosité. Après le combat avec les max FOR des Trolls, ça donne des trolls qui jettent 15-16 D6 contre 11-12 pour les humains mais d'un autre côté quand les joueurs verront un Troll débarquer ils auront peur effectivement. Et les humains peuvent toujours avoir de la chance pour toucher plus facilement.

Edit je comprends pas bien la RA : j'étais persuadé qu'il fallait des gant RA pour interagir avec les ORA mais on peut agir le faire sans ? Et dans ce cas là quel utilité pour les gants ?

J'imagine si que le TM peut ignorer ce phénomène ?

Edit 2 : Dans Seattle 2072 pour le quartier de Council Island y a une photo de ferry quittant le port ? On peut la retrouver sur le net ou le site du dessinateur ? Je souhaitais l'intégrer dans le Roll20 mais il veut pas prendre l'image pour je ne sais quelle obscure raison.

Edit 3 : Il y a des suppléments pour faire jouer les JO de 2076 à Seattle ou les Elections de 2078 à Seattle ?

Je pensais peut-être partir de 2072 et orienter la campagne autour de l'administration Brackhaven et de l'Underground Ork avant de les faire bouger à Chicago/Boston puis en Europe au niveau de Paris/SOX d'ailleurs j'ai le supplément y a moyen de réadapter ça au contexte de 2072+ ?
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Messie
Messages : 1006
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par DocDandy »

tiens une critique de Narbeuh sur le Fix avec le lequel je suis (plus ou moins) d'accord. http://lefix.di6dent.fr/archives/11167
Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2184
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Sakagnôle »

@griffesapin @Carmody
Or donc j’ai acquis Anarchy.
D’une y en pour son argent! C’est gavé raz la gueule ET c’est classieux papier glacé et couleur.

J’ai lu la partie Background, c’est excessivement riche, on voit que l’univers est ultra développé; et moi sans les codes du genre j’étais vite largé MAIS j’aime beaucoup et j’en voudrais plus (je vais me renseigner): les Megacorpo ultra gouvernementales c’est sympa, la magie j’adore, la matrice .... c’est encore hermétique.

2 questions parce que je suis un gros noob et que je crois comprendre mais c’est un peu flou:
- C’est quoi les Ombres (avec un O majuscule)
- c’est quoi l’Astral.

Deux autres demandes:
- Denver post prise de contrôle par Ghostwalker me plait énormément, il y a un supplément, cette « prise de contrôle » a t elle fait l’objet d’un scénario? J’aimerai bien...
- Tir N’a Nog me plait aussi... y a t il des scénarios en Irlande? (Autre que le sympathique fun de SRA ;) )

Pour @griffesapin ça se lit très bien même pour un très très très gros novice comme moi. Maintenant le meilleur moment pour moi les règles...
Vous ne l'avez sans doute pas remarqué mais j'ai changé mon avatar!
Avatar de l’utilisateur
Fragle
Prêtre
Messages : 323
Inscription : jeu. juin 28, 2012 12:38 pm

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Fragle »

Extrait Shadowrun 5

Bien que le monde physique soit le monde avec lequel on interagit en permanence, il existe un autre monde, invisible et inaperçu, mais indirectement influencé par les gens arpentant le plan matériel. Ce monde est appelé le plan astral. C’est un « négatif photographique » du monde physique imprégné d’émotions où seules les choses vivantes et celles contenant du mana sont réelles et où les objets physiques sont de simples ombres intangibles.
Le mana, l’essence de la magie, s’écoule depuis le plan astral, reliant les métaplans au monde physique, alimenté par la force de vie qui existe en notre planète et à sa surface. L’aura générale de cette vie illumine en permanence le monde astral d’une lueur ambiante. Les choses qui existent seulement sur le plan matériel peuvent être vues et entendues depuis l’astral, mais elles sont floutées et assourdies, car le contexte émotionnel créé par les gens et les choses enregistre bien plus que les propriétés physiques de la lumière et du son (sous de nombreux aspects ce contexte se substitue à ces propriétés). Les échos de choses passées projettent des ombres dans l’espace astral avec une cohérence variable en fonction des émotions durables liées aux objets et lieux. Ces échos ressortent de manière plus évidente dans le monde astrale, comme le contexte émotionnel les rend plus colorés ou tangibles.
Il ne faut pas prendre les clients pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont.

Philosophie inconnus.
Avatar de l’utilisateur
Carmody
Transcendé
Messages : 713
Inscription : jeu. nov. 17, 2016 4:25 pm
Localisation : Grenoble

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Carmody »

@Sakagnôle :

Je suis content que la lecture te plaise !

Le passage que Fragle a cité est repris p. 50 d'Anarchy. Le plan astral, ou espace astral, est une sorte de plan magique qui se superpose au monde physique. Il est uniquement accessible aux Eveillés (avec la majuscule, les gens magiquement actifs) et aux créatures magiques (telles que les esprits). Il est une sorte de mirroir du monde physique, mais les règles "physiques" sont différentes : la vie est source de lumière, les êtres vivants (y compris la Terre) sont donc brillants alors que les matériaux inanimés sont ternes, ce ne sont que des ombres.
Tout objet physique bloque la vue dans le plan astral (y compris les vitres), par contre, seuls les formes astrales actives bloquent le mouvement : un être astral, comme un esprit ou un magicien en projection astrale (qui a donc quitté son corps) peuvent donc traverser les murs et les êtres vivants, mais ils ne peuvent pas se traverser entre eux. La plupart des endroits d'importance sont donc protégés par des barrières astrales pour prévenir la présence de visiteurs impromptus. A l'inverse, les shadowrunners aiment bien utiliser ce plan pour mener certaines reconnaissances, les informations disponibles peuvent être intéressantes mais cela ne rend pas omniscient : c'est quasiment impossible de détecter une caméra par exemple, surtout si elle est intégrée à une autre structure, son ombre étant trop imprécise. De même, n'imagine pas lire sur un écran d'ordinateur depuis l'astral. Le mieux que tu peux espérer c'est de ressentir un sentiment se dégageant d'un texte écrit à la main (il faut déjà se lever tôt pour en trouver !).
Outre la page 50, tu trouveras quelques autres informations p. 161, dans les règles.

Les Ombres (avec une majuscule) est un terme qui désigne les shadowrunners et tous ceux qui évoluent dans les même cercles hors-la-loi.

Concernant Denver, BBE avait traduit il y a quelques années un ouvrage sur la ville (encore plus vieux). Il est encore disponible en pdf, pour la modique somme de 5€.C'est une description de la ville avant la venue de Ghostwalker. La venue de celui ci est décrite dans des vieux suppléments Descartes L’Amérique des Ombres et L’Année de la Comète, probablement assez difficiles à trouver.
Enfin, les éléments les plus récents sur la ville sont traités dans 3 scénarios pour la 5ème édition, uniquement disponibles en VO (je ne les ai pas lu)
Pour Tir Na Nog, la principale ressource est un vieux supplément (traduit par Descartes à l'époque) du même nom. Plus récemment, le supplément Court of Shadows (VO uniquement) couvre le plan des fées, qui est en lien avec Tir Na nOg. Entre les deux, l'Europe des Ombres (supplément SR3 traduit par BBE au tout début de SR4) offre 12 pages sur Tir Na nOg. C'est probablement le plus simple à trouver (en pdf du moins, 5€ là encore, en version papier ce sera difficile). Je ne pense pas qu'aucun scénario se soit déroulé en Tir Na nOg.

Enfin, le supplément Streetpedia, à paraître (financé en même temps que SR6) sera une chouette porte d'entrée dans l'univers.
Dernière modification par Carmody le mar. juin 16, 2020 9:22 am, modifié 1 fois.
Contributeur sur la gamme française de Shadowrun et Shadowrun : Anarchy.
Visitez Shadowrun-jdr.fr (et son Wiki) pour les dernières informations et aides sur Shadowrun et une compilation des aides et règles maison pour Shadowrun : Anarchy.
Mon avatar est extrait du Mickey/Wolverine d'Alfredo Lopez Jr.
Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Banni
Messages : 1281
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Ackinty »

L'astral, c'est le pendant magique de la matrice.

En gros dans Shadowrun, tu évolues dans trois "espaces" : le monde physique qu'on connaît nous aussi, le monde astral - l'environnement magique décrit par Fragle ci-dessus - et la matrice - le monde numérique, une sorte d'internet sous stéroides.

Selon les personnages, on a plus ou moins (ou pas du tout) d’accointances avec l'un ou l'autre des 3 espaces (les technomanciens sont très très liés à la matrice, par exemple), mais les trois existent quand même. On peut interagir avec eux (selon les persos, toujours) et ils sont source d'informations comme d'aventures.
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)
Avatar de l’utilisateur
Rolapin
Dieu des tueurs de gammes
Messages : 1574
Inscription : sam. août 09, 2003 12:19 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Rolapin »

Pour des scénarios à Denver, il y a aussi la deuxième saison de Shadowrun Missions. C'est pas mal du tout et comme toutes les Shadowrun Missions, ça ancre la ville dans la mémoire des joueurs. C'est gratuit et ça peut se trouver là :
http://www.shadowruntabletop.com/missio ... -season-2/
Rolapin - Profil GROG - Twitter
ImageImageImageImageImageImage

I tried prayer, I've tried my .44 but the devil is wearing kevlar and bible thumping just pisses them off.
Henry Hawthorne, pastor of Kingsmouth - The Secret World
Avatar de l’utilisateur
Fragle
Prêtre
Messages : 323
Inscription : jeu. juin 28, 2012 12:38 pm

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Fragle »

Carmody a écrit : lun. juin 15, 2020 10:23 pm
Le passage que Fragile a cité est repris

Je suis pas Fragile (enfin si peut etre vu ma réaction) mais Fragle.
Il ne faut pas prendre les clients pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont.

Philosophie inconnus.
Avatar de l’utilisateur
Carmody
Transcendé
Messages : 713
Inscription : jeu. nov. 17, 2016 4:25 pm
Localisation : Grenoble

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Carmody »

Fragle a écrit : mar. juin 16, 2020 7:13 am
Carmody a écrit : lun. juin 15, 2020 10:23 pm
Le passage que Fragile a cité est repris

Je suis pas Fragile (enfin si peut etre vu ma réaction) mais Fragle.

Oups ! :oops:
Je suis désolé, c'est corrigé.
Contributeur sur la gamme française de Shadowrun et Shadowrun : Anarchy.
Visitez Shadowrun-jdr.fr (et son Wiki) pour les dernières informations et aides sur Shadowrun et une compilation des aides et règles maison pour Shadowrun : Anarchy.
Mon avatar est extrait du Mickey/Wolverine d'Alfredo Lopez Jr.
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Pape
Messages : 612
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Naoned

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Vociférator »

Carmody a écrit : lun. juin 15, 2020 10:23 pm Je ne pense pas qu'aucun scénario se soit déroulé en Tir Na nOg.

Et Celtic Double Cross mon cher @Carmody ?
Avatar de l’utilisateur
Carmody
Transcendé
Messages : 713
Inscription : jeu. nov. 17, 2016 4:25 pm
Localisation : Grenoble

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Carmody »

@Vociférator : je n'ai pas joué ce scénario, mais il se situe effectivement en Tir Na nOg.
Disponible sur drivethroughrpg pour une poignée de dollars !
Contributeur sur la gamme française de Shadowrun et Shadowrun : Anarchy.
Visitez Shadowrun-jdr.fr (et son Wiki) pour les dernières informations et aides sur Shadowrun et une compilation des aides et règles maison pour Shadowrun : Anarchy.
Mon avatar est extrait du Mickey/Wolverine d'Alfredo Lopez Jr.
Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2184
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Sakagnôle »

Je viens de finir ma lecture de SRA.

Rien à dire on n'est pas "volé"... il y a énormément de matière et surtout c'est vite jouable! Grand bravo à la plus-value VF (@Carmody  a priori ;) ) avec une refonte de la découpe du bouquin et des règles optionnelles presque indispensables. 

Rien à dire non plus sur le Background entre SRA, un fichier amateur (compilé par @Pretre ) et quelques sites, on est vite subjugué et un peu apeuré par la profondeur de l'univers de jeu qui est particulièrement léché. Quelques points ou concepts un peu hermétiques (qu'est ce qu'une Razorgirl par exemple, une (une?) Face ou Doc Wagon voire que sont les Ombres ... on le devine mais c'est imprécis)

De même la proposition de jouer dans des cercles interlopes à la croisée des mafias, Corpo, Etats... est très bien vue, propice à l'aventure. Seul regret des perso ultra spécialisés... Magicien, Decker, Rigger, Chromé... difficile de "mélanger" d'un autre côté on joue en mode A-Team donc c'est dans le contrat ludique.

Il manque en outre une double page sur le visuel des armes et des drones (l'arme emblématique du jeu semble être l'Ares prédator mais je ne sais pas à quoi ça ressemble... a priori un gros Desert Eagle?) , voire des véhicules.

Moi qui n'ai jamais mis les yeux dans Shadowrun, voire même le Cyberpunk j'ai bien compris ce qui qui est un de ses ressorts, la Matrice, SRA est accessible pour peu que l'on soit rôliste avec de  la bouteille... pour l'initiation voire l'auto initiation c'est pas le bon produit mais un rôliste curieux (@griffesapin  je pense à toi) sera comblé.

Le système de jeu est "simple" dans son approche, les détails donnent le crunch attendu,  rien à dire c'est clair on sait où l'on va...

La question qui fâche est-ce que c'est pour moi? la réponse est non, malgré, toutes ses qualités, de mon propre chef je ne proposerai pas SRA. Pourquoi? ben c'est pas mon truc tout simplement, je suis dans le passé en terme de jeu, il me faut du plus vieux temporellement (du moyen âge, de la renaissance...)  c'est comme ça les goûts et les couleurs. En revanche, si j'ai une "commande spéciale" cyberpunk/futuriste, je prendrai très certainement SRA, parce que c'est fun , ça tourne tout seul, 33 Prétirés, un des très nombreux "Run" et hop on tient 2 heures de Jeu tranquillou! 

Enfin et même si ce n'est pas facile, j'opterai volontiers pour la narration partagée... surtout avec des joueurs plus calés que moi en cyberpunk!

Du beau travail en tout cas, la VF est un vrai atout que ne nous saurions bouder.

(Je double Poste dans retour rapide...)
Vous ne l'avez sans doute pas remarqué mais j'ai changé mon avatar!
Avatar de l’utilisateur
Archaos
Initié
Messages : 173
Inscription : jeu. nov. 30, 2006 11:11 pm
Contact :

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Archaos »

Sakagnôle a écrit : lun. juin 15, 2020 9:21 pm @griffesapin @Carmody
Or donc j’ai acquis Anarchy.
D’une y en pour son argent! C’est gavé raz la gueule ET c’est classieux papier glacé et couleur.

J’ai lu la partie Background, c’est excessivement riche, on voit que l’univers est ultra développé; et moi sans les codes du genre j’étais vite largé MAIS j’aime beaucoup et j’en voudrais plus (je vais me renseigner): les Megacorpo ultra gouvernementales c’est sympa, la magie j’adore, la matrice .... c’est encore hermétique.

Tu peux trouver beaucoup d'infos sur le ShadowWiki : https://wiki.shadowrun-jdr.fr
Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Banni
Messages : 1281
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Ackinty »

Disclaimer : je donne ma version des termes, pas la Vérité, j'aime le cyberpunk et Shadowrun, mais suis loin d'avoir le savoir encyclopédique de certains

Sakagnôle a écrit : jeu. juin 18, 2020 9:42 am Jqu'est ce qu'une Razorgirl par exemple, une (une?) Face ou Doc Wagon voire que sont les Ombres ... on le devine mais c'est imprécis)
razzorgirl c'est un terme de la littérature cyberpunk. En gros c'est la jeune femme badass qui se bat à coup d'armes tranchantes. Dans le cliché cyberpunk, on la trouve avec des verres-miroirs et du chrome sur les bras ;) C'est un peu le samouraï des rues version punk et féminine.
Face c'est un rôle. Il s'agit du mec dont la spécialité est d'avoir des contacts. C'est souvent à lui qu'on file la gestion "sociale" du groupe (trouver un dealer d'armes, trouver un fournisseur d'infos, gérer les contacts avec le reste du monde, etc.)
Doc Wagon, tu as des suppléments SR dessus. C'est une corpo spécialisée dans le médical, en particulier, ils ont des contrats qui t'attribuent un bracelet qui surveille tes signaux vitaux. En cas de soucis (genre tu vas bientôt crever), ils viennent te chercher. En fonction du prix, ils viennent te chercher dans des zones plus ou moins dangereuses.
Les Ombres, c'est la partie "Shadow" du nom Shadowrun. En gros, les PJs jouent dans l'ombre des multinationales, dans les recoins oubliés, dans les interstices d'une société aux mains des corpos.

Sakagnôle a écrit : jeu. juin 18, 2020 9:42 am Seul regret des perso ultra spécialisés... Magicien, Decker, Rigger, Chromé... difficile de "mélanger" d'un autre côté on joue en mode A-Team donc c'est dans le contrat ludique.
C'est vrai, mais l'utilisation des atouts permet de moduler un peu ça. Il est pas trop compliqué de faire un decker à l'aise avec des armes à feu. Même si forcément il sera moins efficace qu'un spécialiste.
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)
Avatar de l’utilisateur
Carmody
Transcendé
Messages : 713
Inscription : jeu. nov. 17, 2016 4:25 pm
Localisation : Grenoble

Re: Shadowrun : Anarchy

Message par Carmody »

Sakagnôle a écrit : jeu. juin 18, 2020 9:42 am Je viens de finir ma lecture de SRA.

Rien à dire on n'est pas "volé"... il y a énormément de matière et surtout c'est vite jouable! Grand bravo à la plus-value VF (@Carmody  a priori ;) ) avec une refonte de la découpe du bouquin et des règles optionnelles presque indispensables. 

Merci pour ce retour :bierre:
Sakagnôle a écrit : De même la proposition de jouer dans des cercles interlopes à la croisée des mafias, Corpo, Etats... est très bien vue, propice à l'aventure. Seul regret des perso ultra spécialisés... Magicien, Decker, Rigger, Chromé... difficile de "mélanger" d'un autre côté on joue en mode A-Team donc c'est dans le contrat ludique.

Je ne suis pas d'accord avec toi sur ce point, les rôles présentés peuvent sembler cloisonnés mais rien (ou très peu de choses) dans les règles ne vient forcer ça. Ce n'est pas du tout un système à classes.
A ma table j'encourage toujours mes joueurs à avoir un rôle principal et un rôle secondaire.
En fait, ce qui n'est pas forcément évident à appréhender de prime abord et qu'il y a deux aspects à prendre en compte : qu'est ce que mon personnage va faire, et comment il va le faire :
Le magicien peut se spécialiser au combat, à l'infiltration, au "facing" (être le beau parleur du groupe), ou un combo des deux. Et bien sûr rien de l'empêche de faire ça avec une grosse armure sur le dos et un fusil à pompe à la main.
Le rigger peut se concentrer sur le véhicule principale de l'équipe (transporteur) ou plutôt sur les drones, qui peuvent servir de support au combat, de surveillance de zone en altitude avec des drones volants, d'infiltration avec des drones insectoides.
Rien ne force le decker à mettre toutes ses ressources dans ce domaine, il peut tout à fait savoir se battre, avoir la tchache.
Le combattant peut être chromé raz la gueule ou être un adepte.

Si je regarde rapidement du côté des prétirés (je n'ai pas regardé toute la liste) :
  • Coydog semble une pure magicienne au premier abord, mais avec 1 en Comédie et son Charisme d'elfe de 7 elle est parfaitement capable sur le côté social, aidée par son sort de Masque qui peut lui permettre de changer d'apparence et d'aider ses jets de Comédie
  • Gentry est très axé decker, mais son score en armes à feu est plus qu'honorable
  • Alyosha Duska ne maîtrise pas tous les aspects de la magie (il ne lance pas de sorts) mais est versé dans l'art de la négociation en plus de pouvoir s'appuyer sur les esprits qu'il invoque
  • Valmont sait piloter (Câblage de contrôle de véhicule et 4 en pilotage, et le trait pilote de course), se battre (4 au corps à corps, 1 en armes à feu et 2 en armes de véhicules et des réflexes câblés) et se comporter en société (Comédie 2 et le trait beau parleur)
Sakagnôle a écrit : Il manque en outre une double page sur le visuel des armes et des drones (l'arme emblématique du jeu semble être l'Ares prédator mais je ne sais pas à quoi ça ressemble... a priori un gros Desert Eagle?) , voire des véhicules.
C'est malheureusement vrai. Anarchy fait le pari que ces détails ne sont pas importants d'un point de vue règles, mais c'est vrai que quelques illustrations de plus d'armes et de véhicules/drones en particulier, pour se mettre dans l'ambiance, auraient été bienvenues. En fait c'est une critique que l'on peut aussi malheureusement faire de Shadowrun en général. :(
Sakagnôle a écrit : Moi qui n'ai jamais mis les yeux dans Shadowrun, voire même le Cyberpunk j'ai bien compris ce qui qui est un de ses ressorts, la Matrice, SRA est accessible pour peu que l'on soit rôliste avec de  la bouteille... pour l'initiation voire l'auto initiation c'est pas le bon produit mais un rôliste curieux (@griffesapin  je pense à toi) sera comblé.

Le système de jeu est "simple" dans son approche, les détails donnent le crunch attendu,  rien à dire c'est clair on sait où l'on va...
Anarchy n'est clairement pas un jeu d'auto initiation. L'univers de Shadowrun reste complexe (sans même parler de son historique*) et un système plutôt simple comme Anarchy pour faire tourner un tel univers nécessite beaucoup d'arbitrages de la part du MJ sur ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Pour initier de nouveaux joueurs, si le MJ maîtrise l'univers, ça peut parfaitement tourner à mon avis.

* Pour ceux qui ne seraient pas au courant, Shadowrun en est à sa 6ème édition (7 en comptant Anarchy) et l'univers n'a jamais été rebooté, il se situe toujours 60 ans dans un futur alternatif. Chaque édition, chaque supplément en fait, fait avancer la time line peu ou prou au même rythme que notre monde. La timeline actuelle est en 2080. Si vous ressortez un supplément Shadowrun sorti en 95 il sera toujours valable, mais il décrira le monde de Shadowrun de 2055 ;-)
Sakagnôle a écrit : La question qui fâche est-ce que c'est pour moi? la réponse est non, malgré, toutes ses qualités, de mon propre chef je ne proposerai pas SRA. Pourquoi? ben c'est pas mon truc tout simplement, je suis dans le passé en terme de jeu, il me faut du plus vieux temporellement (du moyen âge, de la renaissance...)  c'est comme ça les goûts et les couleurs. En revanche, si j'ai une "commande spéciale" cyberpunk/futuriste, je prendrai très certainement SRA, parce que c'est fun , ça tourne tout seul, 33 Prétirés, un des très nombreux "Run" et hop on tient 2 heures de Jeu tranquillou! 
Je ne me fâche pour si peu, il en faut pour tous les goûts et si ce n'est pas le genre d'univers qui te fait rêver il ne faut pas se forcer.

Sakagnôle a écrit :Enfin et même si ce n'est pas facile, j'opterai volontiers pour la narration partagée... surtout avec des joueurs plus calés que moi en cyberpunk!
Si tu as l'occasion de le faire je serais preneur d'un retour. La VO propose cette approche par défaut (en fait elle n'évoque pas vraiment l'alternative) mais sans jamais clarifier comment ça se passe en pratique, le lecteur est supposé savoir 8O . Du coup j'ai un peu galéré sur ce sujet.

Sakagnôle a écrit : Du beau travail en tout cas, la VF est un vrai atout que ne nous saurions bouder.

(Je double Poste dans retour rapide...)
Merci encore, pour ma part je ne boude pas mon plaisir à lire ces retours :wub:

 
Contributeur sur la gamme française de Shadowrun et Shadowrun : Anarchy.
Visitez Shadowrun-jdr.fr (et son Wiki) pour les dernières informations et aides sur Shadowrun et une compilation des aides et règles maison pour Shadowrun : Anarchy.
Mon avatar est extrait du Mickey/Wolverine d'Alfredo Lopez Jr.
Répondre