Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3949
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar »

Mugen a raison :)

A noter que la 2eme édition de Trinity est sous une nouvelle version du Storyteller qui ajoute du "momentum" et se base sur un nombre de succès à réaliser sur des D10 avec une difficulté à 7 constant.

K.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13238
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Erwan G »

Ah oui, effectivement. Et ça donne quoi niveau système ?
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3429
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Cyrano »

Erwan G a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:10 am
Khentar a écrit :
mer. févr. 12, 2020 5:41 pm
Fender a écrit :
mer. févr. 12, 2020 2:54 pm
Des avis sur la deuxième édition d'Alternity et ses suppléments ?
De ce que j'ai pu lire sur RPGnet, les avis sont mitigés. Plus orienté combat que le précédent, moins de cyber, moins d'alien. Des gens emballés, d'autres nettement moins.

Et pas mal de retard sur la livraison des bouquins, comme souvent dans les KS.

K.

C'est toujours motorisé sous le Storyteller System ?

Sinon, je viens de lire Bulldogs (Fate edition) et oh, mon Dieu, comment ont-ils pu faire une chose pareille ? C'est à éviter, absolument, alors que l'idée de base du jeu est très bonne. La v1 est plus intéressante, du coup.
Quelle version de Bulldogs? La dernière sortie basée sur Fate Core ?
D'ailleurs, as-tu lu la campagne sortie pour ce jeu ?
Dernière modification par Cyrano le ven. févr. 14, 2020 10:34 am, modifié 1 fois.
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2708
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Seigneur Ombre »

Erwan G a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:31 am
Ah oui, effectivement. Et ça donne quoi niveau système ?


Il faut jeter un d20 et ne pas dépasser une valeur qui est la val de la carac+le niv de compétence.

La difficulté ajoute des dés au jet du d20 (+1d4 +1d6 +1d8 etc) ou en enlève si c'est plus facile (-1d4 -1d6 etc...).

La diff entre la valeur cible et le jet donne une marge de réussite qui se range en 4 catégories. Les dégâts ou effets sont fonction de ces catégories.

Chaque personnage en fonction de sa rapidité peut agir un certain nombre de fois par round. La qualité du jet d'initiative détermine dans quelle phase du round le personnage peut commencer à agir. Un round est divisé en 4 segments correspondants aux 4 qualités de réussite du jet d'initiative.

Les actions en opposition se voient ajouter des dés de difficultés en fonction du niveau de compétence de la cible.

Le système fonctionne plutôt bien je trouve. La seule chose un peu contre intuitive est que lors d'un jet en opposition, la cible fait son jet le premier ce qui va donner un bonus ou malus à "l'attaquant".
Dernière modification par Seigneur Ombre le ven. févr. 14, 2020 10:38 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13238
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Erwan G »

Cyrano a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:34 am
D'ailleurs, as-tu lu la campagne sortie pour ce jeu ?

Nope, elle fait partie de mes lectures à venir. Effectivement, je parle de la dernière version, sous Fate core modifié et perdu dans l'esprit.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13238
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Erwan G »

Seigneur Ombre a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:34 am
Erwan G a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:31 am
Ah oui, effectivement. Et ça donne quoi niveau système ?


Il faut jeter un d20 et ne pas dépasser une valeur qui est la val de la carac+le niv de compétence.

La difficulté ajoute des dés au jet du d20 (+1d4 +1d6 +1d8 etc) ou en enlève si c'est plus facile (-1d4 -1d6 etc...).

La diff entre la valeur cible et le jet donne une marge de réussite qui se range en 4 catégories. Les dégâts ou effets sont fonction de ces catégories.

Chaque personnage en fonction de sa rapidité peut agir un certain nombre de fois par round. La qualité du jet d'initiative détermine dans quelle phase du round le personnage peut commencer à agir. Un round est divisé en 4 segments correspondants aux 4 qualités de réussite du jet d'initiative.

Les actions en opposition se voient ajouter des dés de difficultés en fonction du niveau de compétence de la cible.

Ok, pas pour moi. Merci !
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2708
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Seigneur Ombre »

Si tu veux jeter un cil à la fdp (la version TSR) tu en as une ici

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3429
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Cyrano »

Erwan G a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:37 am
Cyrano a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:34 am
D'ailleurs, as-tu lu la campagne sortie pour ce jeu ?

Nope, elle fait partie de mes lectures à venir. Effectivement, je parle de la dernière version, sous Fate core modifié et perdu dans l'esprit.
Effectivement, j'avais lu une revue du jeu qui laissait entendre qu'il y avait pas mal de différences mécaniques avec la version Core, dommage que cela ne fonctionne pas. 
As-tu quand même remarqué des éléments intéressants qui pourraient être cannibalisés pour du Fate plus classique ? 
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13238
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Erwan G »

Alors, des aspects bien trouvés. Le reste ne vaut vraiment pas le coup.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3429
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Cyrano »

Tu parles de la méthode pour choisir les aspects à la création ou des exemples d'aspect pour l'équipement et/ou les extraterrestres ?
D'ailleurs, les règles de combat spatial sont utilisables, quitte à les simplifier, ou autant partir de zéro/un autre jeu ?
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13238
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Erwan G »

Alors, clairement, autant partir de la v1 qui est, amha, beaucoup plus simple. Ils ont complexifié Fate à un point où cela devient indécent. Les Stress boxes donnent des effets en plus des conséquences. Je n'ai plus tout en tête, mais j'ai trouvé cela trop complexe pour un jeu qui d'une part, est un jeu tourné vers la simplicité et, d'autre part, pour un système qui se veut//se doit d'être simple comme Fate Core.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Fender
Banni
Messages : 1390
Inscription : dim. oct. 02, 2005 6:04 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Fender »

Seigneur Ombre a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:34 am
Erwan G a écrit :
ven. févr. 14, 2020 10:31 am
Ah oui, effectivement. Et ça donne quoi niveau système ?


Il faut jeter un d20 et ne pas dépasser une valeur qui est la val de la carac+le niv de compétence.

La difficulté ajoute des dés au jet du d20 (+1d4 +1d6 +1d8 etc) ou en enlève si c'est plus facile (-1d4 -1d6 etc...).

La diff entre la valeur cible et le jet donne une marge de réussite qui se range en 4 catégories. Les dégâts ou effets sont fonction de ces catégories.

Chaque personnage en fonction de sa rapidité peut agir un certain nombre de fois par round. La qualité du jet d'initiative détermine dans quelle phase du round le personnage peut commencer à agir. Un round est divisé en 4 segments correspondants aux 4 qualités de réussite du jet d'initiative.

Les actions en opposition se voient ajouter des dés de difficultés en fonction du niveau de compétence de la cible.

Le système fonctionne plutôt bien je trouve. La seule chose un peu contre intuitive est que lors d'un jet en opposition, la cible fait son jet le premier ce qui va donner un bonus ou malus à "l'attaquant".
C'était pas trop mal la V1 d'Alternity, système simple (dans mes souvenirs...) et bouquins plein de ressources pour faire de la SF.
les illustrations étaient chouettes qui plus est.
 
Je recherche -> l'écran de la Brigade Chimérique 

Avatar de l’utilisateur
Genji
Initié
Messages : 171
Inscription : mer. juil. 29, 2015 6:04 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Genji »

Dites un traduction de la V2 de Traveller est toujours prévue ? Où ça en est ? 

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3724
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Dox »

Genji a écrit :
ven. févr. 14, 2020 6:25 pm
Dites un traduction de la V2 de Traveller est toujours prévue ? Où ça en est ? 
Et bien, à chaque fois que je pose la question sur le forum Mongoose, le grand patron me dit qu'elle est toujours prévue mais qu'il y a (encore) tel ou tel problème qui empêche la sortie. Je crois que cela fait plus de deux ans que cela dure... :?

 
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Genji
Initié
Messages : 171
Inscription : mer. juil. 29, 2015 6:04 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Genji »

Merci @Dox, tout ça n'est pas encourageant :?
 

Répondre