Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
pelon
Banni
Messages : 1349
Inscription : mer. sept. 26, 2012 9:41 am
Localisation : Palaiseau 91

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par pelon »

pourquoi ils ne traduisent pas un tel supplément plutôt qu''une enième version de règles   :cry:

Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Mystique
Messages : 842
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Sauriak »

A cause de la "Loi JdR" qui veut qu'un livre de règles se vend mieux qu'un supplément, même si l'on a déjà la version précédente et que seules trois broutilles changent.
nb: Cette loi fonctionne aussi dans le domaine logiciel.
:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Messie
Messages : 1186
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Ackinty »

Vous faites rêver (logique, vu le titre du thread) avec vos discussions sur Traveller.
Je vais peut-être paraître sacrilège, mais vous croyez que ce serait jouable avec le système FACES ?
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1684
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Thibor »

Si tu déplaces les intrigues pour explorer des donjons ou lutter contre les entités du Mythe sans aucun problème.
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20: https://choshizennotabi.blogspot.com
 

Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Mystique
Messages : 842
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Sauriak »

@Ackinty Sans soucis. Amha c'est probablement un des jeux vers lequel il est le plus aisé de porter Traveller et ses carrières. Il y aura du boulot pour les vaisseaux cependant.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2794
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson »

Ackinty a écrit :
jeu. mai 21, 2020 4:01 pm
Vous faites rêver (logique, vu le titre du thread) avec vos discussions sur Traveller.
Je vais peut-être paraître sacrilège, mais vous croyez que ce serait jouable avec le système FACES ?

meh. Dans Traveller les persos ne sont pas tant héroïques que ça, ils sont bons, mais c'est plus leur matos qui compte.
"Comment savoir que les gens sont qui ils sont? Avant les piles, je veux bien...UN visage était un visage...Mais maintenant...Ils peuvent cacher n'importe qui..."

Takeshi Kovacs, Carbone modifié, Tome 1, Richard Morgan

Avatar de l’utilisateur
tauther
Dieu des animaux qui bavent
Messages : 4128
Inscription : jeu. janv. 18, 2007 11:31 am
Localisation : Ardoth

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par tauther »

Czevak a écrit :
jeu. juin 04, 2020 9:59 am
y a Voidheist qui est un mix entre Mothership et Blades in the dark qui vient de sortir
c'est fait par le créateur de Into the Odd et c'est bien
http://www.bastionland.com/2020/06/void ... ation.html
(je ne savais pas trop où poster l'info)
ou même la parce que vu le nombre de profils de personnages, ça a l'air plus facilement exploitable pour faire autre chose que du Alien-like...

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3791
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Dox »

Bonjour. Pour Traveller, je suis à la recherche du plan d'une base secrète abritant un laboratoire de recherche en bio-ingénierie. Cette base se trouve sur une planète interdite donc la sécurité n'est pas forcément optimum, même si elle est entourée par un mur ou un grillage. Elle abrite une quinzaine de chercheurs et des gardes.

Est-ce que quelqu'un aurait un plan qui s'approcherait de ça ?
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Mystique
Messages : 842
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Sauriak »

@Dox A froid, tout de suite, je pense au labo de Mutant Année Zéro.

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Messie
Messages : 1186
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Ackinty »

Dox a écrit :
dim. juin 28, 2020 11:11 am
Bonjour. Pour Traveller, je suis à la recherche du plan d'une base secrète abritant un laboratoire de recherche en bio-ingénierie. Cette base se trouve sur une planète interdite donc la sécurité n'est pas forcément optimum, même si elle est entourée par un mur ou un grillage. Elle abrite une quinzaine de chercheurs et des gardes.

Est-ce que quelqu'un aurait un plan qui s'approcherait de ça ?
J'ai pensé à un dessin de Miska Fredman :
Spoiler:
Image
Il est accessible en HD sur son patreon.
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4065
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar »

Avec mon groupe de joueur, nous sommes parti sur une campagne d'Eclipse Phase en utilisant le système de @Kobayashi  Into the Dark.

Comment rendre beaucoup - beaucoup - plus accessible le jeu aux joueurs avec un système qui sait se faire oublier. Seule crainte que j'ai c'est que la progression soit très lente du fait du peu de développement possible du jeu. Après les personnages commencent déjà bons donc il n'y a pas forcément de raison de les transformer en Jason Bourne.

Pour le moment j'hésite entre une campagne Gatecrasher à la Stargate et quelque chose plus en douceur qui commencerait sur Mars dans une ambiance plus cyber. 

Si vous avez de très bons scénarios, je suis preneur :)

K.

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Messie
Messages : 1043
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Dany40 »

Khentar a écrit :
dim. juin 28, 2020 2:30 pm
Avec mon groupe de joueur, nous sommes parti sur une campagne d'Eclipse Phase en utilisant le système de @Kobayashi  Into the Dark.

Comment rendre beaucoup - beaucoup - plus accessible le jeu aux joueurs avec un système qui sait se faire oublier. Seule crainte que j'ai c'est que la progression soit très lente du fait du peu de développement possible du jeu. Après les personnages commencent déjà bons donc il n'y a pas forcément de raison de les transformer en Jason Bourne.

Pour le moment j'hésite entre une campagne Gatecrasher à la Stargate et quelque chose plus en douceur qui commencerait sur Mars dans une ambiance plus cyber. 

Si vous avez de très bons scénarios, je suis preneur :)

K.
Je suis grand fan de ce JDR ... y compris son système d'origine ... mais si Into the Dark te correspond mieux et te permet de plonger dans cet univers exceptionnel tant mieux :)

Je ne connais pas Into the Dark, mais Eclipse Phase part en effet du principe que les personnages sont déjà très compétents et dotés d'une multitude de capacités. Il n'y a pas de notion forte d'évolution des personnages en termes techniques ... même si les Rez points existent et permettent de faire augmenter les scores, cette évolution sera moins importante que les évolutions des personnages au sein de l'univers de jeu.
L'élément fondamental pour moi dans Eclipse Phase, c'est ce que j'appelle le "principe Cthulhu 90". C'est en référence à ce supplément de l'AdC qui, à l'époque, amenait vraiment l'AdC dans l'époque moderne et technologique pour la première fois. Ce livre contenait un conseil de jeu majeur : A la différence des années 20 les investigateurs ont accès à des ressources et des armes potentiellement puissantes (et le livre fournissait un râtelier d'armes de guerre) .... mais justement, c'est là le ressort majeur de l'horreur que ce cadre moderne apporte. Le ressort de l'horreur nouveau, c'est d'abord montrer la puissance de leur technologie aux joueurs ... puis leur faire sentir la totale impuissance et inutilité de cette même technologie face aux horreurs innommables. 
A Eclipse Phase un principe central des mécaniques est que chaque type de capacité est implacable et puissant (pouvoirs asynchrones, piratage, drogues/poisons, nano-nuées, puissance physique pure etc ...), mais il est impossible de se prémunir contre tout, on est toujours la faible victime potentielle d'un des types de menaces de ce large spectre.
Exemple :
Les synthomorphes sont des machines à tuer, résistant, faciles à réparer, immunisés au vide, pouvant se faire implanter des augmentations robotiques impressionnantes ... mais ce sont des enfants sans défense face à la puissance du piratage informatique.

Tout çà pour dire que l'évolution des personnages ne peut pas être une augmentation de puissance comme dans certains JDR. La versatilité des capacités des personnages rend cela inutile et hors sujet. Selon les besoins (et les possibilités) un personnage passera d'un morphe synthétique puissant physiquement à un biomorphe plus adapté à la mission à remplir .... les équipements (et donc l'essentiel des pouvoirs) sont modulables et évolutifs au cours d'une même partie.
... mais à la fin lorsque l'horreur survient ... tous vont se retrouver face à la terreur et à la mort. Et comme ils ont des sauvegardes le meneur peut tuer ses PJs sans sourciller et utiliser leurs morts pour des intérêts narratifs forts. 

En terme de scénarios ... je conseille l'excellent Les Dévots qui contient la description totale d'un habitat en plus du scénario (ce qui est juste inédit dans cette gamme qui laisse en général les meneurs écrire et tracer les détails de tous les cadres de jeu).

Sinon ... face à la richesse dingue de Eclipse Phase, je conseille en effet souvent de commencer sur Mars. Ce contexte très cyberpunk classique sera plus facile à appréhender (cités-dome) ... avec en bonus le western SF façon cowboy beebop ou Albator dans les grandes zones naturelles de la planète rouge.
Et concernant le Gatecrashing, le supplément éponyme comporte une idée géniale de scénario par page quasiment .... :) ... il n'y a qu'à se servir si on veut créer sa propre matière.
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Messie
Messages : 1043
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Dany40 »

@Khentar 

Pour Eclipse Phase il y a un fan qui fait des cartes magnifiques de lieux géographiques. Par exemple pour Mars :

ImageImage
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5439
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par mithriel »

Wow!

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4065
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar »

@Dany40 Merci pour les cartes ! Les sources sont où que je récupère les autres ?

Pour ce qui est du jeu, je ne compte pas mettre trop l'accent sur l'horreur Chutlhuesque. A vrai dire pas du tout. S'il n'est pas impossible qu'il y ait un scénario Aliens à un moment ma vision est moins pessimiste. L'humanité s'en est tiré d'un cheveux et n'est pas sorti encore de la zone possible d'extinction mais le plus gros est derrière elle. Peut être qu'un X-Risk va revenir prochainement mais l'important est de voir comment elle va gérer l'existant compte tenu de sa propension à l'égoïsme. 

L'inspi Cowboy Bebop est un peu là en effet :)

Je n'ai pas lu les Dévots. Possible que Firewall envoie les Pjs par là, pour le moment je vais commencer doucement je pense.

K.

Répondre