Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » lun. nov. 18, 2019 1:25 pm

bon vu le prix totalement ridicule, j'ai quand même pris la V3, faudrait que je saches / trouve la liste des erreurs et les corriger. En parallèle j'ai trouvé le PDF de la V2 en VO.

quels système pourrait remplacer le VPS? Fate, Savage Worlds, Traveller?
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3784
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar » lun. nov. 18, 2019 2:27 pm

il y en a plein ! J'ai maitrisé tout une campagne avec du Cortex Classique, ça avait bien marché. On peut sinon reprendre sans problème du D6 ou tout autre de ton choix.

Ce qui est important, c'est de voir la tronche du groupe et ce que l'on veut réaliser. Dans ma vision, j'avais créé un nouvel ordre de chevalier : Les chevaliers Impériaux. Ces derniers, à la différence des Chevaliers Phoenix, ne quittaient pas leur maison d'origine mais servaient pendant 5 ans, reconductibles. Cela permettait aux différentes maisons de se faire mousser en "prêtant" à Alexius des chevaliers sans pour autant les perdre. Les chevaliers impériaux devant bien entendu faire passer l'Empire devant leur propre maison mais rien n'empechait les deals win-wins.

Tu l'imagines donc, mon Fading Sun était plutôt politique avec une troupe composé de 2 chevaliers impériaux et de leurs suites. J'avais un Hawkwood et un Décados, comment dire que les solutions envisagées n'étaient pas vraiment les mêmes :)

K.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » lun. nov. 18, 2019 2:33 pm

Khentar a écrit :
lun. nov. 18, 2019 2:27 pm
il y en a plein ! J'ai maitrisé tout une campagne avec du Cortex Classique, ça avait bien marché. On peut sinon reprendre sans problème du D6 ou tout autre de ton choix.

Ce qui est important, c'est de voir la tronche du groupe et ce que l'on veut réaliser. Dans ma vision, j'avais créé un nouvel ordre de chevalier : Les chevaliers Impériaux. Ces derniers, à la différence des Chevaliers Phoenix, ne quittaient pas leur maison d'origine mais servaient pendant 5 ans, reconductibles. Cela permettait aux différentes maisons de se faire mousser en "prêtant" à Alexius des chevaliers sans pour autant les perdre. Les chevaliers impériaux devant bien entendu faire passer l'Empire devant leur propre maison mais rien n'empechait les deals win-wins.

Tu l'imagines donc, mon Fading Sun était plutôt politique avec une troupe composé de 2 chevaliers impériaux et de leurs suites. J'avais un Hawkwood et un Décados, comment dire que les solutions envisagées n'étaient pas vraiment les mêmes :)

K.

Le setting est très cool, et les noms ne sont pas trop durs à mémoriser. Juste que de ce que j'ai lu, le VPS donne un peu la même sensation que Polaris ( à savoir tu es censé être compétent mais tu rates souvent ).

Traveller me semblerait cool mais si les PJs veulent faire des nobles, faudrait obligatoirement la carrière en question, idem pour les prêtres, donc cela ne semble pas être le meilleur système.

Faut que je vois les échelles de compétences et caractéristiques, le système de Black Void ( notamment pour la magie ) pourrait être bien, surtout si on prend le même genre de base ( à savoir une valeur de base de 3 sur 10 pour les compétences par exemple ).

par contre, les armes futuristes, faut les retranscrire correctement, cela risque d'être un peu dur...

EDIT: Hitos! Je vois de relire les valeurs des caractéristiques et compétences, et cc'est très facile de transposer la base, ainsi que les compétences. De plus, y'a les règles pour les implants cyber ect
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3784
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar » lun. nov. 18, 2019 3:08 pm

Perso je n'ai pas aimé le VPS. Hitos, j'ai testé et été déçu mais ça peut le faire si c'est ta came. En réalité tu as besoin de savoir quel genre de jeu tu veux faire et ensuite tu te poseras la question du système. Runequest ou Savage Worlds ne donnant pas du tout la même ambiance en jeu..

K.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » lun. nov. 18, 2019 3:55 pm

Je ne peux pas agir de la sorte, parce qu'il m'arrive fréquemment d'avoir des joueurs qui ont des goûts très différents et donc d'avoir des PJS très différents.
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3784
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar » lun. nov. 18, 2019 4:12 pm

J'ai du mal me faire comprendre : Je ne parle pas de personnages différents mais d'ambiances de jeu différentes. Suivant le système de jeu que tu vas choisir pour motoriser ta partie, tu vas avoir des rendus très différents :
  • Une forte mortalité / faible mortalité.
  • Des PJs moyennement compétents / très compétents.
  • Des PJs capables de tenir tête à plein d'adversaires "moins forts" / Des combats qui seront difficiles et coûteux.
  • Un système de magie cadré / un système de magie libre
  • Une magie faible / une magie puissante
  • La possibilité pour les joueurs d'infléchir la narration via une monnaie virtuelle / Les dés et le MJ décident de tout.
  • Des règles spécifiques de santé mentale ? de combat spatial ?
Fading Suns est un jeu où l'aspect "spatial" est en réalité faibles. Les personnages peuvent disposer d'un vaisseau mais ils doivent passer par une porte de saut et potentiellement faire un trajet de plusieurs sauts pour arriver à leur destination. Le jeu est donc centré sur ce qui se passe sur les différentes planètes. Ces dernières peuvent avoir une ambiance western, une ambiance cour à la L5R (Li-Halan), une ambiance américaine (guilde), une ambiance anglaise (Hawkwood), etc.

On peut aborder Fading Suns de bien des manières :
  • Machinations politiques à la Game of Throne : Personnages mortels mais compétents, magie plus mystérieuse et laissées aux pretres, pareil pour une technologie vue comme une relique d'un autre age. Les compétences de sciences sont savamment protégées, chacun gardant son pré carré. Les intrigues volent bas, le poison et les duels également.
  • La guerre contre les Symbiotes : Ambiance Aliens ou au contraire, plutôt Death Watch. Les personnages peuvent etre des surhommes (apres tout les freres de bataille ont des exoarmures de porc) capables de faire voler des ennemis par douzaine. Les personnages sont larger than life ou au contraire, pleinement mortel et se pissant dessus à chaque intervention.
  • Exploration : Après avoir trouvé une nouvelle clé, les personnages découvrent un nouveau monde. Là l'ambiance pourrait être au pulp, avec des personnages compétents, pas forcément immortel mais résolument chanceux, à la Indiana Jones.

Suivant l'optique de jeu (Cinématique, Pulp, Combat de masse, Gritty) que tu auras choisis pour ta campagne, tu pourras choisir le système de jeu qui le modélise le mieux puis proposer aux personnages de faire les personnages de leur choix.

Je suis plus clair ?

K.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » lun. nov. 18, 2019 4:18 pm

Khentar a écrit :
lun. nov. 18, 2019 4:12 pm
J'ai du mal me faire comprendre : Je ne parle pas de personnages différents mais d'ambiances de jeu différentes. Suivant le système de jeu que tu vas choisir pour motoriser ta partie, tu vas avoir des rendus très différents :
  • Une forte mortalité / faible mortalité.
  • Des PJs moyennement compétents / très compétents.
  • Des PJs capables de tenir tête à plein d'adversaires "moins forts" / Des combats qui seront difficiles et coûteux.
  • Un système de magie cadré / un système de magie libre
  • Une magie faible / une magie puissante
  • La possibilité pour les joueurs d'infléchir la narration via une monnaie virtuelle / Les dés et le MJ décident de tout.
  • Des règles spécifiques de santé mentale ? de combat spatial ?
Fading Suns est un jeu où l'aspect "spatial" est en réalité faibles. Les personnages peuvent disposer d'un vaisseau mais ils doivent passer par une porte de saut et potentiellement faire un trajet de plusieurs sauts pour arriver à leur destination. Le jeu est donc centré sur ce qui se passe sur les différentes planètes. Ces dernières peuvent avoir une ambiance western, une ambiance cour à la L5R (Li-Halan), une ambiance américaine (guilde), une ambiance anglaise (Hawkwood), etc.

On peut aborder Fading Suns de bien des manières :
  • Machinations politiques à la Game of Throne : Personnages mortels mais compétents, magie plus mystérieuse et laissées aux pretres, pareil pour une technologie vue comme une relique d'un autre age. Les compétences de sciences sont savamment protégées, chacun gardant son pré carré. Les intrigues volent bas, le poison et les duels également.
  • La guerre contre les Symbiotes : Ambiance Aliens ou au contraire, plutôt Death Watch. Les personnages peuvent etre des surhommes (apres tout les freres de bataille ont des exoarmures de porc) capables de faire voler des ennemis par douzaine. Les personnages sont larger than life ou au contraire, pleinement mortel et se pissant dessus à chaque intervention.
  • Exploration : Après avoir trouvé une nouvelle clé, les personnages découvrent un nouveau monde. Là l'ambiance pourrait être au pulp, avec des personnages compétents, pas forcément immortel mais résolument chanceux, à la Indiana Jones.

Suivant l'optique de jeu (Cinématique, Pulp, Combat de masse, Gritty) que tu auras choisis pour ta campagne, tu pourras choisir le système de jeu qui le modélise le mieux puis proposer aux personnages de faire les personnages de leur choix.

Je suis plus clair ?

K.

Totalement :)

Aucun souci pour de la SF planétaire, c'est plutôt mon style ( je fais souvent jouer Mindjammer à cette échelle ).

je suis en train de voir une version fan-edit de Dune ( elle fait 178 minutes et est très claire ) et j'adore le compromis de style, c'est résolument dans ce genre là que je viserai.

Du coup, Hitos, Savage Worlds ou encore l'omni-system de Talislanta seraient sans doute les plus appropriés.

 
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3784
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar » lun. nov. 18, 2019 4:38 pm

Oui, Savage World (version SWADE) avec quelques regles d'univers, le D6 System, tous les jeux où les personnages sont clairement compétents, forts, cinématiques et proches de Fast and Furious ou de Riddick dans le style.

Fais ton choix !

K.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » lun. nov. 18, 2019 4:39 pm

Khentar a écrit :
lun. nov. 18, 2019 4:38 pm
Oui, Savage World (version SWADE) avec quelques regles d'univers, le D6 System, tous les jeux où les personnages sont clairement compétents, forts, cinématiques et proches de Fast and Furious ou de Riddick dans le style.

Fais ton choix !

K.

D6 pourrait être cool mais je n'ai que la version fantasy X)
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3784
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar » lun. nov. 18, 2019 5:09 pm

La version Star Wars ReUP trouvable librement le fait très bien.

Ou alors, si tu veux faire plus moderne, tu prends D6 Galaxies qui est très bien. Ou alors si tu veux faire minimaliste, tu prends MiniSix qui est formidable.

K.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » lun. nov. 18, 2019 5:34 pm

Khentar a écrit :
lun. nov. 18, 2019 5:09 pm
La version Star Wars ReUP trouvable librement le fait très bien.

Ou alors, si tu veux faire plus moderne, tu prends D6 Galaxies qui est très bien. Ou alors si tu veux faire minimaliste, tu prends MiniSix qui est formidable.

K.

ok :) j'ai mis la main sur le PDF gratuit de D6 intégral.
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2401
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Julian_Manson » jeu. nov. 21, 2019 10:55 am

J'hésite entre Savage Worlds et Hitos. Les deux sont vraiment pas mal pour motoriser Fading suns.
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6830
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par killerklown » jeu. nov. 21, 2019 11:00 am

Julian_Manson a écrit :
jeu. nov. 21, 2019 10:55 am
J'hésite entre Savage Worlds et Hitos. Les deux sont vraiment pas mal pour motoriser Fading suns.

Tu as pensé à regarder du côté de IMPERIUM, je jdr de Olivier Legrand?
C'est fait pour faire du "Dune rpg" sans la licence, mais Fading suns c'est un peu Dune sans la licence, non?
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3784
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Khentar » jeu. nov. 21, 2019 11:01 am

Je resterais sur SWADE perso. J'ai vraiment trouvé HITOS pourri quand j'ai joué avec.

K.

Avatar de l’utilisateur
Condutiarii
Cardinal
Messages : 558
Inscription : jeu. févr. 07, 2008 10:33 pm
Localisation : Epernon
Contact :

Re: Le space opera : pour continuer à rêver en regardant les étoiles

Message par Condutiarii » jeu. nov. 21, 2019 11:04 am

Khentar a écrit :
jeu. nov. 21, 2019 11:01 am
Je resterais sur SWADE perso. J'ai vraiment trouvé HITOS pourri quand j'ai joué avec.

K.

Question de sensibilité, pour ma part Hitos passe très bien.
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence" - Salvor Hardin.
Mythras, Runequest, Hawkmoon, Bitume, Empire Galactique, Fate, Hitos, Bloodlust, et beaucoup d'autres...

Répondre