Symbaroum 2 : la mission

Inspis, théories, conseils ...
Alban
Prophète
Messages : 926
Inscription : mar. mars 04, 2014 5:27 pm

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Alban » mer. nov. 13, 2019 3:06 pm

Il y a plein d'idée à piquer, je continue à vous lire et à prendre des notes :)

L'artefact pourrait aussi être réquisitionné par les Manteaux Noirs car il s'agit d'un objet corrompu. Volé par le pacte de fer.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3266
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Ravortel » mer. nov. 13, 2019 6:31 pm

Ou les deux à la fois :P

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3791
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Khentar » jeu. nov. 14, 2019 1:42 pm

Dans ma campagne actuelle, la Geste des Géfyrar, mes PJs ont fait le scénario "La Couronne de Cuivre T1",  "Nuit de Corruption" ainsi que la première ruine du Courroux du Gardien (avec le Cyprès).

J'ai lié tout ça d'une manière qui a l'air de plaire à mes joueurs : Bien que je n'en sache pas encore assez sur l'Empire de Symbar, j'ai décidé qu'il y avait plusieurs "royaumes" inféodés à l'Empire. Les différentes régions de Davokar et les différents clans de Barbares sont donc les héritiers de royaumes différents. Les différents scénarios permettent de mettre en lumière des aspects différents de cette histoire.

Dans la Couronne de Cuivre, on apprend l'existence d'un de ces royaumes - le plus proche de Fort Chardon en réalité - et l'endroit où a été trouvé la Couronne de Cuivre était la capitale de ce royaume frontalier. Le royaume étant loin du centre du pouvoir, la couronne est en cuivre et non en argent ou en or. Lo Apak aurait été un erudit sur les histoires de son temps.

Un conjurateur pour le moment inconnu des PJs essaie de mettre la main sur des artefacts qui lui permettront de mettre la main sur le Trone d'Epine. Pour cela, il a besoin d'en savoir plus et a sponsorisé les fouilles sur la capitale de Lo-Apak. Malheureusement la Couronne ne lui ai pas revenue. Ce qu'il a eu, c'est un texte parlant des Epées Noires, 3 lames jumelles portées par des champions. Il n'en sait pas plus si ce n'est qu'une épée noire avec un grenat rouge a été retrouvée il y a quelques années dans Davokar. Il va tout faire pour mettre la main sur ces objets de pouvoir qui - le pense-t-il - lui permettront d'asseoir son pouvoir. D'ailleurs, la Couronne de Cuivre contient l'esprit du Roi qui en tant qu'erudit pourrait lui apporter des  éléments de réponse 

Les Géfyrar, allant d'Yndaros vers Fort Chardon sont passés par Fort-le-Temple. Ils ont appris l'existence de la source du Coeur de Jakaad qui soignerait de moult afflictions et même, secret bien gardé, de la corruption. Deux de mes PJs étant légèrement corrompus, ils sont allés sur place s'offrir une cure thermale. La source a commencé à les guérir (La plus basse carac est monté de +1 point et un point de corruption définitive enlevée), l'ambiance rappelant le rituel de sanctification. Vers la fin de la cure, ils ont été attaqué par la Baronne Ombrelame, une aventurière étant tombée sur Don des Ténèbres (Le nom sous laquelle elle se fait connaitre, son véritable nom est pour les PJs à ce moment là un mystère), l'une des 3 épées noires dont l'usage des pouvoirs l'avait presque totalement fait basculer. A l'aide d'un Mentaliste renégat et d'une tribu de gobelin, elle attaqua la source défendue par les PJs. Le combat fut âpre mais la baronne et le sorcier furent tués, la tribu libérée.

Les PJs ne savaient pas trop quoi faire de l'épée et c'est le prêtre de prios, ancien chevalier, qui l'a enregistré à son nom une fois arrivé à Fort Chardon. Ils n'ont montré à Maitre Vernam qui a dit que cette épée avait sans doute un grand pouvoir et  qu'il fallait y faire attention. Les PJs ont hésité à la vendre mais les armes magiques étant tellement rares, ils l'ont gardé. Arrive ensuite Orlan de Daar, un chevalier Pansar débutant, en quête de gloire, aux talents de domination et de meneur d'homme éprouvés. Après une belle diatribe, le prêtre arrive à convaincre ce fidele de prios que l'épée noire gémissante serait un test pour sa foi.

Voulant prendre de l'expérience dans une expédition avant de monter la leur - ils recherchent l'origine de la Couronne de Cuivre dont ils ont entendu parler lors de "Terre Promise" pour lequel ils ont perdu un membre de leur famille - ils s'engagent dans une expédition montée par Eranea, une changelin magister de l'ordo, Illusionniste et son garde du corps Nain. L'expédition doit revenir sur une concession déjà explorée. La dernière fois, des barbares ont chassés la mage et son expédition, disant qu'ils tueraient tout ceux qui voulaient revenir. Eranea, convaincue que les ruines n'ont pas donné tout leur potentiel, a donc monté une nouvelle expédition avec suffisament d'hommes d'armes pour bouter les barbares. Les Pjs sont donc engagés, le pansar comme chef de la sécurité, le chevalier comme son second, les deux pretres comme secours spirituel et guérisseur, le forestier comme pisteur, le mage comme erudit / archiviste.

Après un voyage mouvementé - les pjs ont été harcelé par une troupe d'elfes de printemps mené par un elfe d'été - tant du au froid, tempête qu'aux rencontres diverses, les PJs arrivèrent à la concession. Ils apprirent que c'était la demeure d'une Morphantique, une caste de sorciers de Symbar capables de modeler la chair, l'ancêtre de la spécialité de "Magie du Sang" des Conjurateurs. Je passe sur les déboires avec les barbares locaux et les sondes du terrain pour dire qu'ils ont trouvé l'intérieur des ruines où attendait l'abomination qu'était la Morphantique, à l'état de spectre. Cette dernière reconnu l'épée et pris peur, le PJ ayant l'épée ayant rêvé d'avoir déjà vu cette personne de son vivant. S'ensuivi un combat un peu plus tard où le spectre fut "bu" par l'épée tandis qu'un PJ fut totalement défiguré et drainé de sa force par les pouvoirs du spectre qui avait prévenu : "Si vous approchez, je vous transformerai en une orgie de pus et de sang..." L'expédition nettoya avec difficulté le reste des oppositions, l'épée apportant à chaque fois son aide, à tel point qu'un stigmate - des yeux écarlates luisant dans le noir - apparu sur le pansar.

Au retour, les PJs rencontrèrent un Haut Troll près du gué qu'ils avaient traversé. Ce Haut Troll venait d'avoir massacré une expédition de 14 personnes qui essayait de passer. Hélas le pretre de prios essaya de discuter avec lui, ce qui ne fit qu'enrager le Troll qui ne voyait en les prêtres rouges que les leaders des envahisseurs. Après un combat âpre, le Troll finit dans l'épée et celle ci murmura à son porteur qu'elle pouvait soigner son second, le PJ chevalier difforme, grâce à l’Âme particulièrement pure qu'elle venait d'avaler - qui était dotée du talent Régénération ! Orlan alla donc voir le PJ et lui passa l'épée en travers du ventre. Dans une sorte de cri d'orgasme et de douleur mélangée, l'épée rétrocéda la force du Troll dans le PJ qui; horrifié, arriva à se dégager, gaspillant ainsi l'âme du Troll...

L'influence de l'épée s'arrêta, la corruption définitive d'Orlan dépassa son seuil de corruption (il a 10 en volonté, ça monte très vite). Erenea reconnu l'épée et expliqua le peu de l'histoire qu'elle connaissait sur les Epées Noires, expliquant en tout cas que les PJs lui avait été d'un grand secours et que donc elle ne les dénoncerait pas mais qu'ils ne pourraient pas rentrer à Fort Chardon avec un pansar aux yeux rouges luisants. De plus, le Prieur Emundi, le maitre des Manteaux Noirs locaux devait certainement etre au courant de l'histoire des épées noires aussi et ne laisserait jamais partir tant son proprio que l'arme...

C'est alors que bouclant, les PJs décidèrent d'aller faire un tour à la Source, pour essayer de libérer Orlan de l'influence de la corruption.

Pendant ce temps là, le conjurateur attend un signe concernant le retour des Epées Noires...

Me demande bien où ça va amener mes joueurs ça !

K.
Dernière modification par Khentar le jeu. nov. 21, 2019 12:35 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3791
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Khentar » jeu. nov. 21, 2019 12:26 am

Les PJs ont décidé de faire un tour au Coeur de Jakad, là où ils ont trouvé l'épée noire. La source avait déjà pu guérir un point de corruption chez certains d'entre eux et donner un point de caractéristique (Je considère que les 5 qu'ont tous les personnages sont des tares, des afflictions).

Arrivé sur place, ils ont fait un topo à Koldra, la tenancière ex Patrouilleuse de la Reine qui garde la Source. Celle-ci a écrit à l'inquisition pour qu'ils viennent chercher l'épée. Pendant ce temps là, les PJs ont fait trempette. Orlan a commencé à suinter du sang par tous les pores de sa peau en entrant dans la Source, cette dernière drainant les fluides impies apportés par l'épée. Le PJ a passé un nombre de jour équivalent à sa corruption totale x2 jours. Cela a supprimé un point de corruption et fait partir le stigmate définitif du PJ : Des yeux rouges. 

Or, si la source purifie, elle le fait en neutralisant la partie corrompue. Le PJ était en train de perdre ses yeux quand le prêtre du groupe, qui avait persuadé Orlan de prendre l'épée, a fait une grosse prière pour prendre à sa place. Les yeux du prêtre sont devenus vitreux et le joueur en a profité pour dépenser 10 XP et prendre "Vision de l'Ombre".

Le joueur d'Orlan a également fait une réussite critique (1 naturel suivi d'une réussite) sur un jet de volonté qui a entraîné une coupure du lien avec l'Epée Noire. 

Pendant ce temps là, les PJs avaient laissé Runo de Géfyrar aux bons soins du temple, tout déformé qu'il était apres son combat contre la Morphantique. Le Conjurateur ennemi des PJs s'en est emparé en prenant l'apparence d'un autre PJs et a fait chanter ensuite les autres PJs pour le récupérer.

Le conjurateur n'a aucune idée qu'il vient de rater une épée noire déjà... A noter que j'ai décidé qu'il y avait 3 épées noires, chacune liée à un domaine (Terreur, Destruction, Haine). Le grenat rouge est en réalité le coeur d'un démon de grande puissance, incarnation d'une partie de Wratha. Ces épées sont capables de se dissimuler et se faire passer pour bien plus conventionnelles si elles le désirent. Elles recherchent toutes un porteur. J'ai d'ailleurs décidé que la Fille du Sang avait l'épée noire Haine. Celle que mes joueurs ont trouvé est Terreur.

Le deal serait que les PJs ouvrent une porte pour lui dans Davokar. En effet, du sang Troll coule dans les veines des PJs et j'ai décidé qu'une épée noire était enfermée dans un sanctuaire protégé par de la magie troll. Seuls trois trolls de haute lignée, donnant librement leur sang tout en prononçant les mots magiques, pourraient ouvrir la porte du sanctuaire. Les Trolls, avec leurs chants liés à la Création, protègeraient l'épée Destruction afin d'éviter qu'elle ne mette le monde sans dessus dessous.

Les personnages sont rentrés à Fort Chardon, amers et obligé par un pacte de sang d'obéir au Conjurateur qui pourra leur envoyer des visions. Ils sont restés absents pendant près de 3 mois et ils vont découvrir que Maitre Vernam, le mentor de mon mage, a été tué par l'Ecorcheur... Le destin les remets sur la quête de la Couronne de Cuivre !

K.

Avatar de l’utilisateur
Dodo
Profane
Messages : 22
Inscription : mar. juin 23, 2009 2:45 pm

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Dodo » mer. nov. 27, 2019 12:06 pm

Hello,

je vais faire jouer la couronne de cuivre ce week end, et j'aurais quelques questions:
- j'ai lu la marque de la bete, et je trouve qu'ils mettent un enorme focus sur les rituels auxuqels les joueurs n'auront finalement pas spécialement acces. A part ca les moyens de résoudre l'enquete sont un peu limités (un jet de pistage au bon moment). Et j'ai un peu peur que le coté enquete soit vraiment poussif. Je sens bienq ue mes joueurs vont attendre qu'il se passe qqchse. Des retours sur ce scénar la ?
- Pour le tombeau des reves j'ai trouvé qu'il y avait énormément de combats, ca s'est passé comment chez vous ? J'ai peur de perdre mes PJs rapidement :D
- si vous avez des conseils pour enchainer les trois je suis preneur.

Et enfin, je cherche une ressource imprimable pour faire des mini fiches de PNJ. Quelqu'un saurait il ou trouver cela ?

Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3791
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Khentar » mer. nov. 27, 2019 12:41 pm

Hello,
Pour faire jouer la Couronne de Cuivre actuellement, j'ai intégré les choses suivantes 
  • Maitre Vernam est un ancien sorcier de guerre plutôt ouvert. C'est devenu le Maitre de mon PJ mage qui l'a cotoyé avant qu'il ne meure. 
  • La numéro 2 de l'académie est une ancienne Conjuratrice, Nécromante. Elle connait le rituel d'appel et de communication avec les morts. Elle a juré ne plus utiliser sa Nécromancie après avoir été sauvé / ramené à la raison par Vernam. Ancienne élève d'un Disciple de Lyastra, elle s'est consacré à la vie plutôt qu'à la mort. Depuis elle enseigne aux enfants et elle cherchera à aider les PJs si ceux ci ne risquent pas de la trahir.
  • Maitresse Eufrynd maitrise le rituel d'Oracle. Mes PJs ont été en expédition avec son apprentie, elle pourra donc aider d'autant qu'elle se sent une obligation envers Vernam.
Mes joueurs ont des raisons de s'impliquer dans ce type de crime, d'autant qu'ils ont perdu l'un des leur durant l'épisode de la Terre Promise où j'avais déjà introduit des Elfes du Pacte de Fer qui voulaient tuer les deux barbares qui s'étaient échappés.

A mon sens, les joueurs doivent se sentir impliqués par des ressorts scénaristiques, sinon ils en auront effectivement rien à foutre et surtout, surtout, la police locale n'aura aucune raison de les impliquer et les PNJs de les aider.

K.

Avatar de l’utilisateur
Serval
Profane
Messages : 41
Inscription : ven. nov. 01, 2019 9:57 am
Contact :

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Serval » mer. nov. 27, 2019 12:53 pm

Pour savoir svp, est-ce que certains d'entre-vous utilisent un autre système règles pour Symbaroum, et si oui lequel ?

Avatar de l’utilisateur
MrHIver
Pratiquant
Messages : 217
Inscription : ven. nov. 02, 2012 4:35 pm

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par MrHIver » mer. nov. 27, 2019 1:46 pm

Serval a écrit :
mer. nov. 27, 2019 12:53 pm
Pour savoir svp, est-ce que certains d'entre-vous utilisent un autre système règles pour Symbaroum, et si oui lequel ?

Tout à fait, j'utilise une version bricolée "maison" de Fate.

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3791
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Khentar » mer. nov. 27, 2019 2:00 pm

En réalité on peut utiliser beaucoup de systèmes impliquant une forte létalité et un univers rude. On pourrait sans problème utiliser Brigandyne ou Runequest 6 voire Savage World avec les options les plus gritty.

Fondamentalement, Symbaroum, c'est 
  • Une opposition de différentes factions (Nobles, Reine, Barbares, Pacte de Fer, Eglises, quelques Méchants) avec leurs champions de part et d'autres, voulant s'approprier les secrets de Symbar ou emêcher les autres de les récupérer.
  • Une histoire de redécouverte d'un passé mystérieux, dans une ambiance sombre.
  • Une magie corruptrice, poisseuse où même la "lumière" peut corrompre et apporter difformités. Le mythe de la Magie Pure est une quête digne de l'élixir de jouvence.
  • Une aventure à dimension humaine, avec des avenirs de royaumes en jeu, des trahisons et des coups de pute.
A mon sens il faut donc enlever tout côté épique avec des personnages devenant des demis dieux en fin d'arc narratif. S'il y a des mécanismes de conflits sociaux et d'aventure, c'est encore mieux.

Je suis sûr qu'avec Oltré et des mécaniques d'exploration / attrition ça fonctionnerait super bien pour l'aspect exploration de Davokar.

K.

Avatar de l’utilisateur
Serval
Profane
Messages : 41
Inscription : ven. nov. 01, 2019 9:57 am
Contact :

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Serval » mer. nov. 27, 2019 6:01 pm

Brigandyne me semblait pas mal en fait, mais pour gérer les sorts de magie, je bloquais.

Avatar de l’utilisateur
TristeSir
Pape
Messages : 659
Inscription : ven. juin 15, 2007 9:52 pm
Localisation : Normand, fort et vert (61/50/14)

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par TristeSir » mer. nov. 27, 2019 8:11 pm

Brigandyne Symbaroum même combat: il suffit de multiplier par 5 les carac de symbaroum (ou de diviser par 5 celles de brigandyne).

Blague à part. Est ce qu'il existerait une feuille de personnage Symbaroum qui ne soit pas moche? J'ai cherché, pas trouvé....
Rolothéque
Le triste sir

Avatar de l’utilisateur
polki
Messie
Messages : 1080
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par polki » mer. nov. 27, 2019 8:29 pm

Khentar a écrit :
mer. nov. 27, 2019 2:00 pm

K.

quand tu disais que tels combinaisons de talents étaient interdit à ta table, tu pensais auxquels ?
"Le plus important c'est le voyage, pas la destination." Ego'
.
.
:bierre:

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3791
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Khentar » mer. nov. 27, 2019 11:30 pm

Par exemple Bouclier Divin et Berserker... Tout ce qui permet de jeter trop de dés de dégats ou d'encaissement en fait :)

K.

Avatar de l’utilisateur
Dodo
Profane
Messages : 22
Inscription : mar. juin 23, 2009 2:45 pm

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Dodo » mer. nov. 27, 2019 11:33 pm

Khentar a écrit :
mer. nov. 27, 2019 12:41 pm
Hello,
Pour faire jouer la Couronne de Cuivre actuellement, j'ai intégré les choses suivantes
A mon sens, les joueurs doivent se sentir impliqués par des ressorts scénaristiques, sinon ils en auront effectivement rien à foutre et surtout, surtout, la police locale n'aura aucune raison de les impliquer et les PNJs de les aider.

K.
Ok merci pour le retour. J'ai quelques idées effectivement. Je trouve juste dommage que le scénar ne propose pas plus de pistes "simples". Je suis sans doute trop habitué à BIA :)
 

Avatar de l’utilisateur
Dodo
Profane
Messages : 22
Inscription : mar. juin 23, 2009 2:45 pm

Re: Symbaroum 2 : la mission

Message par Dodo » lun. déc. 02, 2019 8:38 pm

Bon on a fait la couronne de cuivre sur le week end. C'était tres bien dixit mes joueurs.
De mon coté je continue de penser que le second scénario mériterait un peu de tunning

Répondre