Page 67 sur 70

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : jeu. févr. 13, 2020 10:25 am
par Khentar
Sasayanel a écrit :
jeu. févr. 13, 2020 1:21 am
 
Merci Balt, 
Pour ce qui est du mystique indépendant j'ai trouvé quelques ficelles afin qu'il puisse continuer à jouer.
Nouveau trait qui remplace le trait privilégié qu'il avait : 
Enfant des ombres : Il n'existe pas d'ombres sans lumières, tu as passé ta vie à traiter avec la corruption, tu n'as pas succombé à l'appel du pouvoir contrairement aux conjureur mais même en voulant faire le bien ton âme s'obscurcit. Pour pallier à cela tu es capable de puiser dans ton essence vitale. Tu peux perdre 1d4 vitalité au lieu de lancer 1d4 de corruption issu de pouvoirs mystiques.
De plus les rituels ne coûtent qu'un point de corruption à exécuter. 

Ça devrait confronter mon joueur à de graves dilemmes tout en lui permettant de temporiser jusqu'à ce qu'il puisse s'acheter un rituel permettant de lui faire baisser sa corruption permanente. 
Je prévois déjà de jolies descriptions pour justifier ça, à base d'halètements, de sueurs, de larmes de sang, de pertes de cheveux et autres effets cinématographiques ^^ 
Je suis en train de préparer le scénario de lundi, entre le Frère de Chap, Sombrelame, Mère Elsana et Lestra. Je sens que ça va être la séance de la confrontation.
Plus haut dans le fil, j'ai partagé ma vision de la corruption et quelques petites règles maisons qui pourraient sans doute te plaire du coup :)

C'est particulièrement avantageux de perdre 1d4 point d'Endurance plutôt qu'1d4 point de corruption temporaire, attention :)

K.
 

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : jeu. févr. 13, 2020 8:07 pm
par Sasayanel
Yep comme dit plus haut c'est des roulettes en attendant qu'il baisse sa corruption permanente avec un rituel lorsqu'il aura assez d'xp. Je pense monter ça à 1D6 voir 1D8 assez rapidement. Après ce n'est que pour les pouvoirs mystiques. Ou alors diviser les soins qu'il peut recevoir par 2 durat un combat où il utilise son don.
Je me tâte encore, j'y réfléchis ^^

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : jeu. févr. 20, 2020 5:34 pm
par Sasayanel
CR de la deuxième session dans l'univers de Symbaroum. On attaque le scénario : le Hurlement des Dieux maudits. 

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : ven. févr. 28, 2020 1:19 pm
par Celanawe
hello,
Pas convaincu par le système de Symbaroum, j'en cherche un de remplacement avant de me débarrasser complètement du jeu.
Puisqu'il est de coutume sur Casus de ne jamais jouer à un jeu avec ses règles originelles, certains auront peut-être des retours intéressants à ce propos.
Merci par avance.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : ven. févr. 28, 2020 1:39 pm
par Ravortel
Remonte à (au hasard) la première page de ce fil, et je suis sûr que tu auras déjà des propositions. Allez, je name-droppe Brigandyne, Oltréé, Warhammer.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : ven. févr. 28, 2020 1:40 pm
par Avangion
Je ne peux que conseiller Brigandyne dans le genre « gritty » et très bien huilé. Tu as en plus des systèmes de folie, de séquelles dans le compagnon qui sont particulièrement adaptées.

Il faut juste séparer la magie de Symbaroum en trois branches.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : ven. févr. 28, 2020 2:28 pm
par Celanawe
Ravortel a écrit :
ven. févr. 28, 2020 1:39 pm
Allez, je name-droppe Brigandyne, Oltréé, Warhammer.
J'aimerais éviter le name-dropping justement et profiter de véritables expériences de jeu... :P

Mais je note Brigandyne.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : ven. févr. 28, 2020 2:29 pm
par MrHIver
@Celanawe perso je joue avec une adaptation de FATE en mode bien rude. On a joué la couronne de cuivre plus la 1er partie du courroux du gardien, plus quelques intermèdes maison, ça tourne super et la table est ravie (en tous cas ça correspond bien à leurs attentes).  Si ça t’intéresse, envoies moi un MP.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : ven. févr. 28, 2020 2:44 pm
par Ravortel
Celanawe a écrit :
ven. févr. 28, 2020 2:28 pm
Ravortel a écrit :
ven. févr. 28, 2020 1:39 pm
Allez, je name-droppe Brigandyne, Oltréé, Warhammer.
J'aimerais éviter le name-dropping justement et profiter de véritables expériences de jeu... :P

Mais je note Brigandyne.
C'est pour ça que j'ai commencé par t'inviter à relire le fil depuis le début : ce n'est pas une blague !

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : dim. mars 01, 2020 11:39 am
par isma
@MrHIver Moi ça m’intéresse beaucoup !! :-)
Pour ma part, je n'ai vraiment pas été convaincu par l'aspect "combo" des talents. En revanche, le roll under et le fait de ne pas avoir à jeter les dés m'a bp plu en jeu car très simple.

@Celanawe Je le mentionne au cas où : lors du dernier financement de la gamme (symbar mother of darkness), un des paliers débloqué est l'adaptation du symbaroum au d20.
"Bonus Stretch Goal: Symbaroum D20 Ruleset [PDF]
Many gamers around the world say they really love the Symbaroum setting, but that they (or their friends) are too accustomed to the D20 ruleset to be comfortable with the rules. So, as a test, we are working on creating four Symbaroum character classes in line with the D&D5 OGL, to be presented together with a handful of pre-made PCs and a converted version of The Promised Land."

Au dernières nouvelles, ils avaient bien avancé

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : dim. mars 01, 2020 12:03 pm
par Celanawe
Merci @isma :yes:

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : lun. mars 02, 2020 10:37 am
par MrHIver
@isma Ok je t'envoies ça. C'est une base de Fate accéléré, avec une gestion des actions à la PbtA (issu des cahiers de fate.. je ne sais plus quel numéro). J'ai poussé les réglages pour rendre le tout bien gritty. Les prouesses de Fate correspondent aux talents de Symbaroum (avec possibilité d'avoir des progressions sur 3 niveaux). J'ai aussi repris le principe que seuls les PJs jettent les dés.

A ma table Symbaroum, la logique des aspects de Fate n'est pas très bien intégrée : les joueurs sollicitent les aspects de leurs personnages, mais ont du mal avec les aspects de cadre, de situation, ou autres (mais je pense que c'est aussi du au fait qu'on joue sur table virtuelle, dans les parties qu'on a fait irl ça a bien mieux marché). Du coup, je réduis le nombre des aspects au minimum (1 aspect de cadre, 1 aspect ou 2 par situation et c'est tout). Fate ne s'exprime pas à son plein potentiel, mais ça oriente quand même bien la fiction et rend l'ensemble très centré sur les persos.

Au final ça donne un système léger, assez modulable et je trouve assez simple de faire la transcription des règles et profils de Symbaroum.

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : jeu. mars 05, 2020 12:20 am
par Sasayanel
Hello j'ai envoyé un mail à AKA games et voici où en sont les commandes :
https://zupimages.net/viewer.php?id=20/10/b9al.png

Est-ce que certains d'entre vous ont eu des retours/avis/critique sur le contenu du 4ème épisode de la campagne Mother of Darkness en VA ? 
Je serai curieux de savoir ce qui a pu être révélé du Davokar Sombre et des ruines de Symbar. 

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : jeu. mars 05, 2020 12:01 pm
par Ganelon
@Celanawe Pareil pour moi et mes joueurs. L'intérêt malgré tout du système c'est qu'il est intimement lié par les aspects/feats/avantages et sorts au setting mais sa manière de tourner autour du d20 nous l'a rendu assez contre-intuitif et lourd (chacun son truc, je ne lance aucune discussion). Paul Baldowski avait proposé une règle light de chez light sur son blog. Depuis, dans ce thread même, pour avoir posé la même question, je ne me souviens plus très bien mais des alternatives ont bien été proposées.
Aussi, Brygandine que j'ai me pose le problème de quelqu'un qui n'a jamais joué à WarHammer et qui a du mal à surpasser les particularismes laissés par les numéros de série.
@MrHIver Je me trompe ou, à Fate, il faut, pour invoquer un Aspect, dépenser n point(s) ? L'idée de gérer un pool de points pour autoriser des bonus mécaniques me refroidit...

Re: Symbaroum 2 : la mission

Publié : jeu. mars 05, 2020 2:52 pm
par MrHIver
@Ganelon Que Neni ! Les personnages bénéficient d'un nombre limité de points Fate qui permettent de jouer avec le système et de forcer le destin... Mais l'usage des aspects n'est absolument pas conditionné à l'utilisation de points Fate. Pour obtenir un avantage mécanique, il faut que le personnage réalise une action dans la fiction qui illustre la façon dont il s'y prend pour essayer de tirer avantage de la situation (ça revient ni plus ni moins à  créer un avantage). Si le personnage réussi à créer cet avantage, alors il pourra utiliser l'aspect de façon positive... toujours à condition que ça soit cohérent et justifié dans la fiction.