Cyberpunk reloaded

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Dieu volubile
Messages : 2223
Inscription : lun. sept. 05, 2005 3:50 pm
Localisation : Lille

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Wenlock » jeu. août 30, 2018 11:15 am

Sébastien Delfino, partisan des vrais blases sur Internet.

► Théories rôlistes en méthodo presque claires dans les CARNETS LUDOGRAPHIQUES, podcasts du blog Memento Ludi !
cinÉtic, système générique, discussions & CR de campagneS (index p1)

Avatar de l’utilisateur
Kyorou
Dieu de l'Executor Z
Messages : 9274
Inscription : mer. juin 27, 2012 1:09 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Kyorou » jeu. août 30, 2018 11:18 am

Vackipleur a écrit :
jeu. août 30, 2018 11:01 am
Ça dû être demandé de nombreuses fois mais je recherche un jdr cyberpunk aux règles simples. J’avais proposé Interface Zéro mais on m’a dit que c’était trop difficile...

"Règles simples" ça ne veut pas dire grand chose ou plutôt c'est extrêmement relatif. Perso, j'ai trouvé Interface Zero plutôt simple mais je ne parviens pas à finir la lecture de The Sprawl.

killerklown a écrit :
jeu. août 30, 2018 11:11 am
D'ailleurs, j'ai enfin trouvé la référence ayant donné son nom à Technoir : C'est le nom de la boite dans laquelle se planque Sarah Connors dans le premier Terminator :bravo:

Pas que...
Je ne trolle pas. Je stimule, nuance.

Mon blog, où je développe mon setting S&S.

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3024
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: Cyberpunk reloaded

Message par nerghull » jeu. août 30, 2018 11:20 am

J'aime bien Remember Tomorrow, dont je viens de me porter acquéreur en VF. Si tu connais, ça ressemble un peu à l'Agence, avec les joueurs autour de la table qui pilotent des parties de l'opération chacun à leur tour.

En plus drama, j'aime beaucoup Headspace, dont Julien-Des-Chroniques-D'Altaride-Mais-Aussi-Radio-Rôliste pourra te dire beaucoup de bien. C'est du cyberpunk un peu avancé avec des tensions dans le groupe, ça marche plutôt pas mal.

Pour du Cyberpunk sur le pouce, the Sprawl est toujours un bon choix.
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu & Un truc plus synthétique sur la déstabilisation / Des CR de partie d'Eclipse Phase
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)

Avatar de l’utilisateur
Vackipleur
Evêque
Messages : 448
Inscription : jeu. juin 12, 2008 1:52 pm

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Vackipleur » jeu. août 30, 2018 1:14 pm

les joueurs recherchent du Cyberpunk un peu classique (influence Cyberpunk 2077..). Ils sont novices en jdr.

Remember Tomorrow pourrait faire l'affaire.

Technoir et The Sprawl, j'y avais pensé mais je suis comme @Kyorou quant à la simplicité d'Interface Zero...

Et je vais aussi proposer Un Jour Ordinaire car on ne sait jamais :)
Merci @Soner Du

Et merci à tous.

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5269
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Macbesse » jeu. août 30, 2018 1:23 pm

Vackipleur a écrit :
jeu. août 30, 2018 1:14 pm
Technoir et The Sprawl, j'y avais pensé mais je suis comme @Kyorou quant à la simplicité d'Interface Zero...
Disons que ce n'est pas le diptyque classique Carac + Compétence. Ça peut désarçonner le vieux rôliste au point de créer une rupture, mais les débutants n'ont pas pris ce pli, et à l'usage, ça devient d'une simplicité désarmante (que ce soit les Push Dice de l'un ou les Manoeuvres de l'autre, pour lesquelles il y a toujours le triptyque "succès total / concession / complication").
Ensuite, les règles de TechNoir tiennent en très peu de pages et celles que doivent connaître les joueurs de The Sprawl sont écrites sur leur fiche de perso.

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Messie
Messages : 1151
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Guts of Darkness » mer. oct. 17, 2018 6:52 pm

Une URL qui recense tout (?) ce qui se fait en matière de cyberpunk (jeux, musiques, livres, mangas, etc.). Cela m'a l'air assez exhaustif.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Soner Du
Dieu demi-sel
Messages : 7426
Inscription : sam. juil. 23, 2005 3:55 pm

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Soner Du » mer. oct. 17, 2018 7:16 pm

Guts of Darkness a écrit :
mer. oct. 17, 2018 6:52 pm
Une URL qui recense tout (?) ce qui se fait en matière de cyberpunk (jeux, musiques, livres, mangas, etc.). Cela m'a l'air assez exhaustif.
Le lien vers la page JdR+JdP est KO dans le menu (il mène ves la page des manga), en voici la version corrigée : https://database.neondystopia.com/cyber ... -database/

Manquent quelques petits trucs gratos intéressants : Just Another Day (tiens, je vais essayer de finaliser la VF un de ces jours), BioMet Infection, Sprawl, Electric Sheep... des vieux trucs genre Cyber Age, Kromozome ou Cyber HERO (même univers que CyberSpace, certes)... le très cool Virtual pour le d20 System...

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1161
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Dannemoge » jeu. oct. 18, 2018 11:09 am

Macbesse a écrit :
lun. oct. 15, 2018 11:24 pm
Khelren a écrit :
lun. oct. 15, 2018 4:52 pm
Ca y est: Métapole, le supplément massif de 396 pages pour The Sprawl, est désormais disponible sur Lulu.
Image

Couverture rigide, 39€TTC.
http://www.lulu.com/shop/khelren/métapo ... 22344.html

PDF, 13,69 €TTC:
http://www.lulu.com/shop/khelren/m%C3%A ... 36327.html

Au menu?
Spoiler:
Sept contextes:
Little Hô Chi Minh Ville de @Pikathulhu ,
Paris: de capes et de chrome de @Khelren,
Bruxelles: cyberparadis de @Macbesse,
Lagos: la ruche de @Macbesse,
La Cité des perles de @Macbesse et @Romain d'Huissier,
La Guerre des étoiles n'aura pas lieu de @Surcapitaine,
et le hack de cyberfantasy, Avalon, de Khelren.

Deux campagnes de sept missions chacune:
La nouvelle Nouvelle-France de @Cédric Ferrand ,
et Mémoire vive de @Khelren .

Et 95 pages de conseils et méthodes, règles optionnelles, menaces et même un livret supplémentaire (La Singularité) de Antoine Pempie, @Macbesse et @Khelren.
 
Cédric Ferrand a écrit :
mer. oct. 17, 2018 10:23 pm
Dannemoge a écrit :
mer. oct. 17, 2018 10:09 pm
Quels sont les pitchs des campagnes ?

Je peux te pitcher la mienne :
Montréal : la nouvelle Nouvelle France //

La France est morte. Ce n’est pas une métaphore : elle est tombée sous les coups d’un attentat viral. Des dizaines de millions de morts. Paris en champ de ruines. Des survivants maladifs qui errent dans la campagne délétère. Et les voisins européens qui contiennent l’épidémie en gérant la crise de manière implacable, n’hésitant pas à faire feu sur ceux qui osent approcher des frontières.

Et Montréal, dans tout ça ? Elle est devenue du jour au lendemain la plus grande mégapole francophone du monde. Et aucun virus ne la menace (pour l’instant). Si bien que tous les expatriés français s’y sont rejoints pour sauvegarder la flamme de la France éternelle. Sous l’influence d’André Magnon, un des très rares hommes politiques ayant échappé au virus, un nouveau parti politique est né : Nouvelle France. Son idée ? Obtenir l’indépendance de Montréal afin de se doter d’un nouveau territoire national.

Moi, je ne sais pas encore quoi voter pour le référendum. On a n’a jamais obtenu l’indépendance. Des Français débarquent et, boum, eux, ils l'obtiennent… Pour moi, c’est le symbole de la recolonisation, ce référendum. Le seul bon point, c’est que toute la ville est en ébullition, et le camp du « Oui » comme celui du « Non » sont prêts à payer grassement des types comme nous pour influer sur la campagne. Une magouille par ci, un peu de pression par là… Alors en attendant le jour du vote et le dépouillement fatidique, je reste indécis, car c’est le meilleur moyen de manger à tous les râteliers.
Sama64 a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 10:40 am
Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 9:56 am
Merci @Cédric Ferrand ça semble très sympa !

@Carfax : je n'ai pas encore tranché, d'où ma formulation volontairement laissée vague Image  par contre ce qui est certain c'est que ça ne sera pas une Faterie ou un jeu narrativiste.

Ca me paraissait le bon lieu pour parler de ton produit Lulu. On peut migrer sur un sujet dédié si vous préférez.
ici par exemple ?
viewtopic.php?f=24&t=29091&start=330 
Sur une suggestion de Sama64, je vous propose qu'on migre ici pour parler du supplément Métapole.

De mon côté je serais preneurs de précisions supplémentaires, comme les pitchs des campagnes par exemples. En casusien typique, je le ferais peut-être jouer avec un autre système (non identifié pour le moment Carfax ;) ).
 

Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Envoyé de la Source
Messages : 5999
Inscription : jeu. juil. 20, 2006 10:05 am
Localisation : Lyon 6
Contact :

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Selpoivre » jeu. oct. 18, 2018 11:43 am

Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 11:09 am
De mon côté je serais preneurs de précisions supplémentaires, comme les pitchs des campagnes par exemples. En casusien typique, je le ferais peut-être jouer avec un autre système (non identifié pour le moment Carfax ;) ).

Je me pose un peu la même question : quelle est la part de fluff / crunch du bouquin ?
Image
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads · Binouzeur Casusien itinérant · Avatar du mauvais goût cinématographique
Modère en vert

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Prêtre
Messages : 404
Inscription : mar. avr. 06, 2004 12:04 pm

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Khelren » jeu. oct. 18, 2018 11:56 am

Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 11:09 am
Sur une suggestion de Sama64, je vous propose qu'on migre ici pour parler du supplément Métapole.

De mon côté je serais preneurs de précisions supplémentaires, comme les pitchs des campagnes par exemples. En casusien typique, je le ferais peut-être jouer avec un autre système (non identifié pour le moment Carfax ;) ).
Et tu aurais bien tort! :mrgreen: Chaque playset apporte des règles pour adapter The Sprawl à ces contextes.
(Je précise pour pas que ça soit mal pris: tu fais évidemment ce que tu veux hein ;) Désosse ce supplément avec ma bénédiction, je pense même qu'il peut être utile hors de The Sprawl parce qu'il est bourré d'idées géniales et de conseils.)

Mais bref revenons au contenu de Métapole.
De la poche de verdure surpeuplée de Little Hô-Chi-Minh-Ville jusqu’aux étendues de l’espace infini avec La Guerre des étoiles n’aura pas lieu, en passant par la ruche humaine de Lagos, Miami sous domination orbitale, La nouvelle Nouvelle-France divisée politiquement et le cyberparadis de Bruxelles , en explorant le cybercape et d’épée dans Paris , le merveilleux cyberfantastique d’Avalon ou le wired xia de La Cité des Perles, ou en s’aventurant dans les tréfonds de la conscience avec Mémoire vive, la conurbation est une étendue urbaine qui recouvre tout.
Avec un peu de chance, vous ne compterez pas parmi ceux qui finissent dévorés, broyés et régurgités. Après tout, qu’est-ce que vous avez à perdre ?

Je suis allé chercher les présentations de chaque chapitre. Les revoici:

Pour les sept contextes:
Little Hô Chi Minh Ville de @Pikathulhu,
Spoiler:
On trouve de tout à Little Hô, et bien plus encore. Des temples sarcomantiens, des opiacés génétiquement modifiés, des machines à orgones, des implants de réalité virtuelle, des animaux synthétiques, des machines à moteur-monstre. Ni gouvernement, ni propriétaires.
Tout le monde ici, ouvrier ou mandarin, tient commerce de quelque chose. On y vend ses décoctions hormonales, son hardware personnalisé, son corps ou ses souvenirs au plus offrant. Voilà ce qu’est ma vie. Je me situe juste entre les boss et les crève-la-faim sur l’échelle sociale. Je suis un commando et quand je conclue le deal, mon commanditaire me propose la chose dont je rêve le plus en ce moment. C’est très généreux, et ça cache toujours une embrouille. Vu qu’il n’y a pas de forces de l’ordre, on peut aussi me demander d’enquêter sur une mort mystérieuse ou la disparition d’une famille entière. Et je gère ça avec des bouts de ficelle et de l’ultraviolence.
J’ai pour mission de retrouver un cerveau-tarentule qui renferme la mémoire de la cité
J’ai oublié de mettre un point à la dernière phrase. J’ai oublié aussi de dire à une personne très importante que je l’aimais. Je crois bien que j’avais pour mission de la tuer.
Paris: de capes et de chrome de @Khelren,
Spoiler:
Dans Paris : de cape et de chrome, les joueurs incarnent des hommes et des femmes d’honneur qui luttent contre les manigances des grandes familles nobles corrompues afin de restaurer la grandeur passée de Paris.
Jouez avec ce contexte si vous voulez :
  • défier en duel au clair de lune votre Némésis cybernétique et défendre votre honneur ;
  • sauter de toit en toit, glisser en rappel le long de parois de verre et d’acier, escalader des immeubles en ruine ;
  • naviguer au sein d’une cité en ruine où la pauvreté côtoie la magnificence.
Bruxelles: cyberparadis de @Macbesse,
Spoiler:
Îlot d’ordre et de beauté dans une Belgique déchirée par la guerre civile, la toute-puissante capitale de la Fédération Européenne, agit comme une balise de détresse sur les centaines de milliers de réfugiés. Commence pour eux une lente agonie aux portes du paradis dans l’attente d’un laisser-passer qui ne viendra sûrement jamais.
Ce n’est plus un problème pour vous.
Hélas, l’accès accordé par la Haute Autorité Fédérale de Régulation des flux migratoires n’était pas gratuite. Votre prix ? Des années de servitude à faire le sale boulot des respectables lobbys bruxellois ou à jouer les figurines de cire dans le musée vivant du vieux Bruxelles.
Lagos: la ruche de @Macbesse,
Spoiler:
Quand je regarde Lagos, je vois une ruche, énorme, surpeuplée et sanglante, une poudrière prête à sauter à la gueule des abrutis qui croient la domestiquer, un champ de mines où les mégacorpos elles-mêmes doivent la jouer fine quand elles traitent avec les chefs de gangs, les seigneurs de guerre et les pirates de haute mer. Mais je vais te dire, je l’aime bien, cette foutue ruche. Il y a de la vie, à un rythme qu’aucune autre ville au monde ne peut offrir, un rythme plus rapide que l’afrobeat. C’est ma came, et ça pourrait bien devenir la tienne. Mais fais attention, frère. Que tu fasses le sale boulot pour les corpos pétrolières, que tu terrorises ton bloc natal du haut de tes quinze ans et de tes implants, que tu sois un zombie – c’est comme ça qu’on appelle les soldats ici et c’est pas flatteur – ou un area boy, un jour ou l’autre, tu vas tomber sur de plus gros prédateurs que toi. Un instant de relâchement, et la proie, ce sera toi.
La Cité des perles de @Macbesse et @Romain d'Huissier,
Spoiler:
Le monde a un centre, et il est ici, à Zhusanjiao, la Cité des Perles. C’est le joli nom de baptême de la conurbation qui réunit Hong Kong la libérale, Shenzhen la communiste, Macao la joueuse et la trentaine de grandes villes que leur croissance a fini par absorber. Le cœur battant de l’économie mondiale est ici, mais il y a quelque chose de pourri au royaume du ZS dollar. Le mariage de raison des deux métropoles n’a mis fin ni aux vieilles querelles, ni aux rivalités, ni aux problèmes sociaux. La mégalopole est même victime de son succès. Densités hallucinantes, corporations toutes-puissantes, violence sociale, culte permanent de la performance, rien n’est épargné à ses habitants.
L’harmonie est brisée.
Ceux qui ont encore de l’honneur rejoignent les divinités du panthéon taoïste et les avatars de Bouddha qui se manifestent dans la Matrice. Ils deviennent pareils aux chevaliers intrépides et valeureux des temps légendaires, de vrais wu xia, ou plutôt des wired xia, des chevaliers câblés. C’est à vous de choisir si vous voulez rester le valet des corporations ou rejoindre le « monde des forêts et des lacs », le jiang hu. Vous accomplirez alors la volonté des dieux.
La Guerre des étoiles n'aura pas lieu de @Surcapitaine,
Spoiler:
Bienvenue dans le Vide, l’ami. Je sais pas ce qui se raconte sur ta boule de glaise à propos de la vie des Orbitaux, mais quelque chose me dit que c’est pas très précis, ni même exact. Vous avez vos problèmes, bien sûr. Mais nous aussi. Ici en orbite, tout le monde a un parent, un ami, une sœur de grappe qui a bu la tasse à cause d’une avarie qu’on aurait pu éviter si les pièces de rechange étaient toujours livrées depuis la surface, ou durant une escarmouche entre gangs qui se tenaient tranquilles avant que les flics de Bushi-Braun Law Enforcement ne rentrent chez eux suite à un défaut de paiement.
Je vais être direct avec toi : oublie tout de suite ta vie d’en bas, t’auras pas le temps d’avoir le mal de Terre ici. Chez nous, dans les Habitats, la vie est dure mais juste. Tu verras, y a plein d’opportunités ici. Ta boule de glaise nous a peut-être oubliés depuis des lustres, mais on a vite compris comment survivre. Homo orbitus n’a pas dit son dernier mot !
Alors respire, vérifie ton taux de CO 2 , et décroche. En vol, aviateur !
et le hack de cyberfantasy, Avalon (comportant 3 livrets supplémentaires: le Chevalier, le Sorcier et l'Enchanteur), de Khelren.
Spoiler:
Insouciante, l’humanité a développé les technologies de l’information sans songer aux conséquences. Elle s’est aventurée trop loin, a creusé trop profond. Obnubilée par la crainte de voir les robots remplacer l’humanité, elle a laissé les portes des royaumes féeriques se rouvrir dans la Matrice et déverser un flot de créatures oubliées, de courants magiques, de prophéties et d’anciens dieux.
Du jour au lendemain, tout a changé. Tout, sauf évidemment la cupidité des corpos et les compétences particulières que vous avez développées pour la satisfaire.

Pour les deux campagnes de sept missions chacune:
La nouvelle Nouvelle-France de @Cédric Ferrand,
Spoiler:
Il y a maintenant une dizaine d’années que la France a sombré corps et biens à la suite d’une attaque virale ayant provoqué plusieurs dizaines de millions de morts. Il n’y eut jamais de revendication. Devant l’horreur des premiers cas, les États voisins de la France ont réagi avec une fermeté inattendue, ce qui a ajouté à la catastrophe.
Disons pour faire simple qu’il n’y a plus de France. Les drones qui survolent régulièrement l’Hexagone rapportent des images dignes d’un décor post-apocalyptique.
Quand les gens ont compris que c’en était fini de cette France éternelle, ça a été un sacré choc pour les expatriés. La plupart pensaient avoir définitivement tourné le dos à leur pays d’origine, mais les images de leurs anciens concitoyens en train de crever la gueule ouverte ont touché une corde sensible en eux. Du jour au lendemain, ils sont devenus les derniers dépositaires d’une culture en voie de disparition. Et face à cette crise sans précédent, ces Français de l’étranger ont senti le besoin de se réunir, de serrer les rangs. Et c’est naturellement qu’ils se sont tournés vers la plus grande ville francophone du monde : Montréal.
et Mémoire vive de @Khelren.
Spoiler:
Dans un monde devenu entièrement numérique, la réalité augmentée omniprésente oblige tout le monde, si ce n’est une frange de parias, à posséder un cybercortex.
Vous ? Vous êtes les meilleurs, des experts capables de pénétrer la mémoire des gens et d’y voler les informations que les corpos vous achètent à prix d’or. Pour vous, la vie est belle : vous êtes loin de la merde dans laquelle croupissent les petits ratés qui doivent flinguer des gros bras pour survivre.
Mais lorsque des incohérences commencent à apparaître dans vos vies, quand l’amour de votre vie ne vous reconnaît plus ou quand les amis avec qui vous avez dîné le mois dernier se révèlent être morts depuis des années, vous voilà subitement à devoir remonter la trace de votre passé. À ne plus pouvoir faire confiance à vos propres souvenirs. Et à découvrir qui vous êtes vraiment.

Et 95 pages de conseils pour le MJ et méthodes (notamment pour jouer en one shot et créer son propre contexte de jeu, avec Miami Ice, un contexte de jeu détaillé servant d'exemple), règles optionnelles et Manoeuvres supplémentaires (combat, course-poursuite et politique/contestation), menaces, nouveaux équipements et implants biotech, et même un livret supplémentaire (La Singularité) de Antoine Pempie, @Macbesse et @Khelren.

Selpoivre a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 11:43 am
Je me pose un peu la même question : quelle est la part de fluff / crunch du bouquin ?

Difficile à dire, c'est trop imbriqué (comme dans tout bon PbtA) pour pouvoir estimer ça. Après, évidemment, y a pas mal d'idées qui peuvent tout à fait être adaptables dans [insérez ici votre jeu cyberpunk préféré]. Si on retire tout le "crunch" ou en tout cas les spécificités pbtaiennes, je dirais qu'on doit quand même en avoir pour son argent.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1161
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Dannemoge » jeu. oct. 18, 2018 12:15 pm

Khelren a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 11:56 am
Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 11:09 am
Sur une suggestion de Sama64, je vous propose qu'on migre ici pour parler du supplément Métapole.

De mon côté je serais preneurs de précisions supplémentaires, comme les pitchs des campagnes par exemples. En casusien typique, je le ferais peut-être jouer avec un autre système (non identifié pour le moment Carfax ;) ).
Et tu aurais bien tort! :mrgreen: Chaque playset apporte des règles pour adapter The Sprawl à ces contextes.
(Je précise pour pas que ça soit mal pris: tu fais évidemment ce que tu veux hein ;) Désosse ce supplément avec ma bénédiction, je pense même qu'il peut être utile hors de The Sprawl parce qu'il est bourré d'idées géniales et de conseils.)
Merci pour le conseil ! En fait si je me dis que je dois absolument le jouer avec The Sprawl, je n'achèterai pas car je n'ai pas envie d'avoir 2 bouquins sur les bras si ça me déplaît. Alors qu'en partant pour le motoriser avec un autre système, ça limite les dépenses. Et ça n'empêche pas de changer d'avis plus tard.
Khelren a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 11:56 am
Pour les sept contextes:
Little Hô Chi Minh Ville de @Pikathulhu,
Spoiler:
On trouve de tout à Little Hô, et bien plus encore. Des temples sarcomantiens, des opiacés génétiquement modifiés, des machines à orgones, des implants de réalité virtuelle, des animaux synthétiques, des machines à moteur-monstre. Ni gouvernement, ni propriétaires.
Tout le monde ici, ouvrier ou mandarin, tient commerce de quelque chose. On y vend ses décoctions hormonales, son hardware personnalisé, son corps ou ses souvenirs au plus offrant. Voilà ce qu’est ma vie. Je me situe juste entre les boss et les crève-la-faim sur l’échelle sociale. Je suis un commando et quand je conclue le deal, mon commanditaire me propose la chose dont je rêve le plus en ce moment. C’est très généreux, et ça cache toujours une embrouille. Vu qu’il n’y a pas de forces de l’ordre, on peut aussi me demander d’enquêter sur une mort mystérieuse ou la disparition d’une famille entière. Et je gère ça avec des bouts de ficelle et de l’ultraviolence.
J’ai pour mission de retrouver un cerveau-tarentule qui renferme la mémoire de la cité
J’ai oublié de mettre un point à la dernière phrase. J’ai oublié aussi de dire à une personne très importante que je l’aimais. Je crois bien que j’avais pour mission de la tuer.
Merci pour les précisions sur tout le contexte. Je vais lire tout ça. Si je comprends bien on a peu d'infos sur la forêt de Millevaux qui entoure Little Hô ? Millevaux n'a pas été rappelée ici (vu que c'est un autre ouvrage à la base), c'est juste indiqué comme étant la forêt autour de la cité ?

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Prêtre
Messages : 404
Inscription : mar. avr. 06, 2004 12:04 pm

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Khelren » jeu. oct. 18, 2018 12:20 pm

Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:15 pm
Merci pour les précisions sur tout le contexte. Je vais lire tout ça. Si je comprends bien on a peu d'infos sur la forêt de Millevaux qui entoure Little Hô ? Millevaux n'a pas été rappelée ici (vu que c'est un autre ouvrage à la base), c'est juste indiqué comme étant la forêt autour de la cité ?
Oui parce que Millevaux n'est clairement pas le centre de ce contexte. Certes, la forêt entoure LHCMV mais les joueurs ne jouent que dans cette "ville", dans un espace très restreint (et justement très étouffant).
Du coup, la connaissance de Millevaux n'est pas obligatoire: les concepts qui sont importants, utiles et spécifiques à l'univers de Millevaux sont évidement détaillés dans le playset.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1161
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Dannemoge » jeu. oct. 18, 2018 12:29 pm

Khelren a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:20 pm
Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:15 pm
Merci pour les précisions sur tout le contexte. Je vais lire tout ça. Si je comprends bien on a peu d'infos sur la forêt de Millevaux qui entoure Little Hô ? Millevaux n'a pas été rappelée ici (vu que c'est un autre ouvrage à la base), c'est juste indiqué comme étant la forêt autour de la cité ?
Oui parce que Millevaux n'est clairement pas le centre de ce contexte. Certes, la forêt entoure LHCMV mais les joueurs ne jouent que dans cette "ville", dans un espace très restreint (et justement très étouffant).
Du coup, la connaissance de Millevaux n'est pas obligatoire: les concepts qui sont importants, utiles et spécifiques à l'univers de Millevaux sont évidement détaillés dans le playset.
Ok, dommage. Même si le genre cyberpunk ne s'attache pas aux "aventures champêtres" :D tant qu'à avoir une forêt toxique tout autour de la ville j'aurais bien aimé des précisions sur celle-ci.

Il y a une description de la ville de Paris et la campagne "La nouvelle Nouvelle-France" indique pourtant que toute la France est détruite. Si je comprends bien l'ouvrage ne détaille pas certains lieux d'un monde cyberpunk. Ce sont des propositions de lieux et scénarios indépendantes (& pas forcément compatibles) entre-elles, c'est ça ?

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Prêtre
Messages : 404
Inscription : mar. avr. 06, 2004 12:04 pm

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Khelren » jeu. oct. 18, 2018 12:45 pm

Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:29 pm
Ok, dommage. Même si le genre cyberpunk ne s'attache pas aux "aventures champêtres" :D tant qu'à avoir une forêt toxique tout autour de la ville j'aurais bien aimé des précisions sur celle-ci.

Il y a une description de la ville de Paris et la campagne "La nouvelle Nouvelle-France" indique pourtant que toute la France est détruite. Si je comprends bien l'ouvrage ne détaille pas certains lieux d'un monde cyberpunk. Ce sont des propositions de lieux et scénarios indépendantes (& pas forcément compatibles) entre-elles, c'est ça ?
- La forêt de Millevaux est utilisée comme un environnement hostile qui force les gens à demeurer dans LHCMV, donc je trouve qu'elle est bien utilisée justement. Si c'est pour jouer dans l'univers de Millevaux, bah autant jouer au jeu de Thomas et pas à The Sprawl hein! :mrgreen: Thomas ici, AMHA, part sur une autre direction et c'est ça qui fait AMHA l'intérêt de ce contexte.

- Alors, forcément, vu que chaque contexte a été écrit indépendamment les uns des autres et qu'il y a pas mal de variantes du genre cyberpunk ou des genres hybrides (wu xia, cape et d'épée, etc.), c'est difficile de considérer qu'ils font partie d'un univers étendu et cohérent (je sais que c'est la mode mais le but n'est pas de copier DC ou Marvel :mrgreen: ).
Ceci dit, Cédric explique succinctement qu'il y a eu un attentat et mon propre setting est plus ou moins post-apo suite à des attentats (Paris est passablement dévastée). Dooonc en étant un peu lâche sur la définition de l'hécatombe telle que présentée par Cédric, ça peut, je trouve, plutôt pas mal s'emboîter. De manière générale, quand je regarde l'ensemble des huit contextes et des deux campagnes, j'aurais tendance à dire que ça peut s'emboîter si on n'est pas trop regardant. Mais en effet, ça n'était pas le but, donc il ne faut pas s'attendre à ce que ça soit parfait de ce point de vue là.
Dernier point: faut pas non plus trop figer l'univers, vu que c'est du PbtA, le but est quand même que les joueurs inventent et détaillent le monde, se l'approprient, mais le supplément vient fournir plein de matos pour les épauler et leur servir de base. Un MC ira piocher ce qui l'inspire. Ce ne sont pas des tables de lois ;)

Après, The Sprawl a tendance à faire jouer dans une et une seule conurbation, pas à proposer de se balader dans le monde entier. Donc je ne pense pas que le problème se pose en vrai. Le centre d'intérêt, c'est cette conurbation et les Corpos qui y sont présentes.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1161
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Cyberpunk reloaded

Message par Dannemoge » jeu. oct. 18, 2018 1:04 pm

Khelren a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:45 pm
Dannemoge a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:29 pm
Ok, dommage. Même si le genre cyberpunk ne s'attache pas aux "aventures champêtres" :D tant qu'à avoir une forêt toxique tout autour de la ville j'aurais bien aimé des précisions sur celle-ci.

Il y a une description de la ville de Paris et la campagne "La nouvelle Nouvelle-France" indique pourtant que toute la France est détruite. Si je comprends bien l'ouvrage ne détaille pas certains lieux d'un monde cyberpunk. Ce sont des propositions de lieux et scénarios indépendantes (& pas forcément compatibles) entre-elles, c'est ça ?
- La forêt de Millevaux est utilisée comme un environnement hostile qui force les gens à demeurer dans LHCMV, donc je trouve qu'elle est bien utilisée justement. Si c'est pour jouer dans l'univers de Millevaux, bah autant jouer au jeu de Thomas et pas à The Sprawl hein! :mrgreen: Thomas ici, AMHA, part sur une autre direction et c'est ça qui fait AMHA l'intérêt de ce contexte. 
Je comprends votre point de vue. Tant qu'à faire j'aurais aimé avoir une présentation de la forêt en 2 ou 3 pages histoire d'avoir des idées originales à proposer à des PJ qui sortiraient temporairement de la ville. Car je suis sûr que le settings de Thomas est beaucoup plus inventif qu'une simple "forêt toxique".

Toutes proportions gardées : La gamme univers Pathfinder fait cela très bien par exemple. On a le Cadre de Campagne : la Mer Intérieure qui présente carrément tout un monde, puis des bouquins qui développent certaines régions ou cités. Ils reprennent les idées déjà énoncées dans la Mer intérieure, les développent et en rajoutent énormément. Évidemment il n'y a rien à voir entre The Sprawl et Pathfinder, donc la comparaison s'arrête là.
 
Khelren a écrit :
jeu. oct. 18, 2018 12:45 pm
Dernier point: faut pas non plus trop figer l'univers, vu que c'est du PbtA, le but est quand même que les joueurs inventent et détaillent le monde, se l'approprient, mais le supplément vient fournir plein de matos pour les épauler et leur servir de base. Un MC ira piocher ce qui l'inspire. Ce ne sont pas des tables de lois ;)

Après, The Sprawl a tendance à faire jouer dans une et une seule conurbation, pas à proposer de se balader dans le monde entier. Donc je ne pense pas que le problème se pose en vrai. Le centre d'intérêt, c'est cette conurbation et les Corpos qui y sont présentes.
Oui, je vois le positionnement ludique, qui est très cohérent. Là je cherchais à voir son "utilisabilité" hors The Sprawl et hors Apocalypseries, d'où mes questions tatillonnes ;)

Merci pour toutes ces précisions ! Le livre me fait sérieusement de l'oeil (tjs avec un autre système...) et je me le garde en tête pour une prochaine promo lulu !

Répondre