Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Inspis, théories, conseils ...
Taka
Initié
Messages : 203
Inscription : ven. nov. 05, 2004 9:51 am

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par Taka »

Les runs de Bendis et surtout de Brubaker étaient excellents pour Daredevil, avec un DD dont l'identité secrète a été révélée au public et qui doit se battre pour protéger sa vie, sa carrière (d'avocat), et dont les collègues super-héros ne comprennent pas les choix qu'il fait.

Sinon, la série dans l'univers alternatif du jeu vidéo Injustice correspond un peu à cette thématique.
Un plan, c'est qu'une succession de trucs qui n'arrivent jamais.
Avatar de l’utilisateur
Condutiarii
Transcendé
Messages : 727
Inscription : jeu. févr. 07, 2008 10:33 pm
Localisation : Epernon
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par Condutiarii »

J'ai Icons première édition, j'ai bien envie de me prendre Icons Rassemblement mais avec Hexagon. Quelqu'un peut-il me parler de ce dernier, notamment vis à vis d'Icons ?

Merci !

 
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence" - Salvor Hardin.
Mythras, Runequest, Hawkmoon, Bitume, Empire Galactique, Fate, Hitos, Bloodlust, et beaucoup d'autres...
Avatar de l’utilisateur
Gulix
Ascendant
Messages : 1650
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par Gulix »

GCM a écrit : sam. août 08, 2020 3:54 pm
Je viens de découvrir, avec délectation, The Boys (la BD, pas la série). Ce faisant, je me rends compte que les seules histoires de super-slips qui m'intéressent sont celles qui font des super-héro•ïnes des marginaux en puissance. Je pense à Dark Knight, Watchmen, Marshal Law... ou, en plus mainstream, Invincible, les X-men ou Civil War .
Vous connaissez d'autres ouvrages avec la même thématique ?

Harbinger chez Valiant colle pas mal avec cette thématique.
Mon blog (autour du jeu)
Joueur/Auteur amateur dans le vignoble Nantais
Face au Titan arrive. Echapperez-vous aux dangers (et aux dinos) de Dino Island ?!
Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2011
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par VigiloConfido »

Condutiarii a écrit : dim. août 09, 2020 12:12 pm J'ai Icons première édition, j'ai bien envie de me prendre Icons Rassemblement mais avec Hexagon. Quelqu'un peut-il me parler de ce dernier, notamment vis à vis d'Icons ?

Merci !



Je connais davantage icons rassemblement (que j'ai en VO) si tu as des questions.

J'ai moi même quelques questionnement sur le jdr de super idéal. Mon questionnement a refait surface depuis que j'ai reçu les draft du Superverse, un univers de super-héros pour Supers qui a fait l'objet d'un financement participatif il y a un moment déjà et donc j'ai reçu les exemplaires presque finaux (les versions Supers, Icons, Champions, Bash et Supergame), j'avoue qu'Icons me plaît beaucoup (un nouveau supplément appelé Menagerie est sorti) mais le seul joueur fan de super autre que moi préfère Supers et voit Icons davantage comme un jeu orienté one-shot ou campagne épisodique
‘Tell the Supreme Intelligence that I’m coming to end it. The war, the lies, all of it.’
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Prophète
Messages : 973
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par DocDandy »

Pour moi c'est le cas. Icons c'est sympa mais c'est vite limité. Donc bien cool pour quelques one shot.

A l'inverse Hexagon est plus calibré pour du jeu au long cours. D'abord parce que les motivations des pjs invitent à explorer leurs dilemmes et ça ne se fait en une partie.
Idem le système est assez simple mais nécessite un peu de prise en main surtout au niveau des combats.
En plus il favorise la scenarisation des scènes d'action quand Icons est plus orienté impro.
Avatar de l’utilisateur
Condutiarii
Transcendé
Messages : 727
Inscription : jeu. févr. 07, 2008 10:33 pm
Localisation : Epernon
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par Condutiarii »

Ok, merci beaucoup pour vos réponses, ça va m'aider à faire mon choix :)
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence" - Salvor Hardin.
Mythras, Runequest, Hawkmoon, Bitume, Empire Galactique, Fate, Hitos, Bloodlust, et beaucoup d'autres...
Avatar de l’utilisateur
kridenow
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1931
Inscription : dim. juil. 17, 2011 3:17 pm
Localisation : Banlieue Parisienne

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par kridenow »

VigiloConfido a écrit : dim. août 09, 2020 6:21 pm et voit Icons davantage comme un jeu orienté one-shot ou campagne épisodique
J'ai des amis qui ont joué des années durant en campagne avec Icons.
Je pense que cela dépend fortement des attentes du système de jeu, peut-être surtout du côté du développement du personnage, s'il doit y en avoir, ou pas. L'échelle de Icons est assez réduite, cela rend plus délicat de gérer la progression et la différentiation.
Il y a des joueurs qui veulent des possibilités en termes de mécanique de jeu, pour apporter de la nuance ou bien cherchant de la précision. Icons peut être satisfaisant de ce côté, soit en Assembled (Rassemblemen) mais surtout avec Great Power.
/Pierre
Avatar de l’utilisateur
GCM
Banni
Messages : 1401
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par GCM »

Merci @Leuk @DocDandy @Gulix. J'ai tout noté. :yes:
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2011
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par VigiloConfido »

kridenow a écrit : dim. août 09, 2020 9:26 pm
VigiloConfido a écrit : dim. août 09, 2020 6:21 pm et voit Icons davantage comme un jeu orienté one-shot ou campagne épisodique
J'ai des amis qui ont joué des années durant en campagne avec Icons.
Je pense que cela dépend fortement des attentes du système de jeu, peut-être surtout du côté du développement du personnage, s'il doit y en avoir, ou pas. L'échelle de Icons est assez réduite, cela rend plus délicat de gérer la progression et la différentiation.
Il y a des joueurs qui veulent des possibilités en termes de mécanique de jeu, pour apporter de la nuance ou bien cherchant de la précision. Icons peut être satisfaisant de ce côté, soit en Assembled (Rassemblemen) mais surtout avec Great Power.

Il est clair que le supplément Great Power serait d'office et par défaut utilisé dans le cas d'une campagne.
‘Tell the Supreme Intelligence that I’m coming to end it. The war, the lies, all of it.’
Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2100
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par cern »

Icons est très bien en campagne. des Aspects bien choisis font tres bien l'affaire face aux motivation d'hexagon. Les aspects de scènes permettent de pigmenter les combats. Personnellement dans Icons rassemblement je regrette juste la baisse du nombre d'aspect des personnages (les aspects problèmes (je ne me rappel plus de la traduction officielle) d'Icons ayant disparu dans Icons rassemblement).

Personnellement c'est à Hexagon que je tourne vite en rond... j'ai plus souvent (qu'à Icons) des joueurs qui reste bloqué sur leurs traits les plus élevés, mais bon c'est le cas dans de nombreux jdr.

Sinon, un ami m'as fait testé Sentinel RPG pendant les vacances et j'ai trouvé que le système était prometteur au niveau des scènes d'actions. Vraiment content. J'ai hâte qu'il sorte en boutique!
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7380
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par sherinford »

GCM a écrit : sam. août 08, 2020 3:54 pm
Je viens de découvrir, avec délectation, The Boys (la BD, pas la série). Ce faisant, je me rends compte que les seules histoires de super-slips qui m'intéressent sont celles qui font des super-héro•ïnes des marginaux en puissance. Je pense à Dark Knight, Watchmen, Marshal Law... ou, en plus mainstream, Invincible, les X-men ou Civil War .
Vous connaissez d'autres ouvrages avec la même thématique ?

Pas en BD, mais en série, tu as Misfits, qui est exceptionnel, surtout sur ses trois premières saisons.
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1305
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par Celanawe »

GCM a écrit : sam. août 08, 2020 3:54 pm les seules histoires de super-slips qui m'intéressent sont celles qui font des super-héro•ïnes des marginaux en puissance.
C'est l'un des ressorts classiques utilisés par Stan Lee pour son Spider-Man. La lecture du run jusqu'à la mort de Gwen Stacy (on peut déborder sur la première histoire des clones également) est incontournable.

J'aime beaucoup le run de Milligan & Allred sur X-Force (renommée par la suite X-Statix). C'est une espèce de mix improbable entre les X-men et Secret Story : les personnages sont les protagonistes d'une émission de real TV suivant des mutants instables dans leur combat contre le crime (parfois) et leurs batailles pour se faire accepter et s'accepter eux-mêmes (le plus souvent).
Une bonne partie de ce qu'a écrit Allred répond d'ailleurs à tes attentes. Je pense en particulier à Madman ou les Atomics.

Dans la même veine que les X-men, il y a la Doom Patrol chez DC, aussi bien la série du silver age que sa reprise surréaliste par Grant Morrison (je trouve le travail de Gerard Way sur cette série parfaitement dispensable).

Pour info, il y a chez Image une série qui parle de "mutants" vivants en marge de la société, They're not like us ; je n'ai suivi que les deux premiers TPB (les enjeux de la série n'étaient pas assez clairs pour m'inciter à pour suivre). Tu peux lire gratuitement et légalement l'épisode #1 ici : https://imagecomics.com/read/theyre-not-like-us
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.
Avatar de l’utilisateur
kyin
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1831
Inscription : sam. juin 11, 2011 8:10 am
Localisation : arras
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par kyin »

GCM a écrit : sam. août 08, 2020 3:54 pm
Je viens de découvrir, avec délectation, The Boys (la BD, pas la série). Ce faisant, je me rends compte que les seules histoires de super-slips qui m'intéressent sont celles qui font des super-héro•ïnes des marginaux en puissance. Je pense à Dark Knight, Watchmen, Marshal Law... ou, en plus mainstream, Invincible, les X-men ou Civil War .
Vous connaissez d'autres ouvrages avec la même thématique ?

Je plussoie Irrécupérable, déjà cité, et ajoute Rising Stars.
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Prophète
Messages : 973
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par DocDandy »

@cern  ça tourne bien Sentinel? J'avais lu le quickstart et autant je trouvais qu'il y avait de bonnes idées autant j'ai oublié très vite ce jeu car l'ensemble ne me paraissait pas très digeste. Enfin un peu compliqué pour par grand chose.
Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2100
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: Super-héros, capes, collants et moule-burnes

Message par cern »

Pour Sentinel je n'étais pas à la maitrise.
Tous les joueurs avaient lu les règles du kit de départ (partie joueurs, pas partie MJ). Après le premier affrontement tout le monde autour de la table avait compris le principe des position de combat et des couleurs qui correspondent au temps/drama de la scène, cependant je dois avouer que personnellement j'ai régulièrement décroché la narration pour voir ce que pouvait faire mon personnage dans une scène donnée (rien de trop grave, peut être que c'est par ce que je ne connaissais pas mon personnage). Ça ne m'es jamais arrivé avec Marvel Heroic rpg ou DC Mutant and Mastermind, mais je connaissais alors comment le personnage se comportait dans les comics donc c'est biézé.

Par contre coté MJ, j'ai l'impression qu'il y a de vrais outils de maitrise de scène (sous forme de règles j’entends, pas sous forme de conseil). Le MJ était anglophone et avait déjà maitrisé le jeu.

Vraiment j’attends de voir à la sortie ce que donnera le jeu.
Répondre