[Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Squeeze
Messie
Messages : 1134
Inscription : jeu. nov. 25, 2004 3:26 pm
Localisation : Paris

[Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Squeeze » mar. oct. 17, 2017 3:15 pm

Oui, l'idée du fil vient clairement de chez les ricains d'en face, mais c'est vraiment mon anniversaire aujourd'hui, et j'adorerai recevoir en guise de cadeau une petite compilation de situations à utiliser pour mes one-shots, du coup je viens puiser dans l'intelligence collective de CNO !

Pas de restrictions de genre, il faut juste que le thème de départ soit suffisamment fort pour driver une partie improvisée en se basant sur les actions des personnages... N'hésitez pas à numéroter vos propositions pour qu'on puisse faire le compte facilement :)

Merci d'avance et à vos plumes ;-)
"Sore wa himitsu desu !"

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 5243
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par killerklown » mar. oct. 17, 2017 3:25 pm

#01 : Noir ou Cyberpunk:


Un jeune femme éplorée se présente au bureau des PJs car son horrible mari s'est barré avec leur gosse.
Bien évidemment, la jeune et plantureuse Dame n'est pas la maman des gosses, mais en fait un assassin à la recherche du fameux mari (pour le compte d'une mafia) qui ne veut pas se faire chier à retrouver sa cible (elle a mieux à faire, comme assassiner d'autres gens, ca paye mieux). En plus, elle risque moins de se faire repérer.

Indices:
  • Elle se plante sur le nom du gamin (Florian/Florent, Steve/Steven, genre MJ fatigué :mrgreen: )
  • Pas de photos de la maman dans leur appart' (ils étaient bien en instance de divorce ? Vit-elle encore ?)
  • Semble plus intéressée de retrouver le père que l'enfant

Ps: il s'agit du pitch à peine modifié de l'épisode 10 de la première saison de "Burn notice"
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies, Membre du groupe des VCAID6 (Vieux cons adeptes indécrottables du D6, fondé par Merlock)
http://emporio-caduto.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 8022
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Le Grümph » mar. oct. 17, 2017 3:50 pm

#02 : med-fan
Attention : NSFW + Safe word pour le cas où !

Spoiler:
"Qui porte la cruche ?" Les personnage sortent, tard la nuit et passablement éméchés, d'une taverne enfumée. Alors qu'ils progressent lentement dans les rues enneigées, ils entendent des cris de terreur et de douleur. Se précipitant, ils arrivent sur une petite place où un grand type en cape sodomise un autre mec maintenu au sol par des zombies et portant les habits d'un grand-prêtre local. Le type capé se dégage de sa victime après un dernier coup de rein et s'enfuit, laissant les zombies faire le ménage. Au cours des jours suivants, d'autres personnalités locales (masculines) sont violées et humiliées en public.

Le coupable est un spectre revenu d'entre les morts. Jadis c'était un puissant seigneur des montagnes voisines en dispute avec les autorités de la ville. Pour régler les choses, il avait pris l'habitude de violer les personnes en charge (des mecs bien souvent) pour briser leur volonté et leur esprit. Jusqu'à ce qu'un parti de mercenaires ne soit engagé pour attaquer son château et le faire disparaître. Dernièrement, la longue épée à deux mains qui a servi à le décapiter a été retrouvée par un descendant du bourreau et elle a été accrochée au-dessus de la cheminée de la taverne où tout commence. Le spectre a pris possession d'un jeune homme tourmenté et humilié par les gens de l'auberge (il fait les sols et les toilettes, se faisant insulter en permanence, etc.) Depuis, des gens importants, à statut social élevé, suffisants et hautains, sont donc la proie de sa vengeance. Les meurtres suivront très vite !

Spécial MindHunter Style !
 
Petit Marteau - Mon site - Mes images - Mon Lulu
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
system matters, players matter more
Jeu de rôle. n.m. On jette des dés et on dit des conneries.

Avatar de l’utilisateur
Kyorou
Dieu de l'Executor Z
Messages : 7568
Inscription : mer. juin 27, 2012 1:09 pm
Localisation : Bruxelles

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Kyorou » mar. oct. 17, 2017 4:16 pm

Le Grümph a écrit :
mar. oct. 17, 2017 3:50 pm
longue épée à deux mains

Petit joueur... Un pal utilisé à présent comme porte-manteau, je préfère. :mrgreen:
Kyorou
Une certaine idée du bon goût

Avatar de l’utilisateur
Gulix
Mystique
Messages : 834
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Gulix » mar. oct. 17, 2017 4:22 pm

#03 : contemporain fantastique / chasse aux monstres

Plusieurs morts étranges ont eu lieu dans un vieux patelin ces dernières semaines. On peut noter des noyades loin de l'eau, des morts par chute loin de toute hauteur, et des gens massacrés (griffures, coups puissants). Bien sûr, qui vient enquêter ?
La source de tout ça, c'est une vieille église, dont le prêtre officiant est mort récemment. La cause de ces morts ? Un duo de gargouilles, qui vivent sur l'église et ont commis ces attaques.
En cherchant bien, le prêtre (et ses prédécesseurs) semble rattaché à un ordre mystérieux remontant à très loin.
En cherchant vraiment bien, il est possible de voir que les différentes victimes sont toutes liées, même si au final leurs couvertures sont plutôt bien établies.
Parce que la vérité, c'est qu'un puissant artefact est conservé dans l'église. Qu'un rituel le masquait de toute vision. Mais qu'à la mort du prêtre, le rituel n'a pas été rechargé, et une corporation ésotérique s'est mise en tête de récupérer cet artefact. Et que les gargouilles protègent cet artefact. C'est le plan B après le rituel.
Mon blog (figurines, JDR, développement) - Geckos, éditeur de cartes en ligne
Joueur dans le sud de Nantes
Gangs of Mutants of New York - Un brin de Vitesse dans un monde de Brutes - Objectif : Miel

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Banni
Messages : 1348
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Fabulo » mar. oct. 17, 2017 4:33 pm

#04 : Sword & Sorcery

Contre récompense solide, les Pjs escortent Shantaar, le grand prêtre du culte de Naazgul qui compte rencontrer Taarn le bâtard sur son île pour sceller un pacte d'alliance contre l'Empereur Baudouin (le père de Taarn et qui l'a jadis banni).
Le grand prêtre apportera le soutien de ses fidèles, un réseau dense et secret de fanatiques répandus dans tout l'Empire et prêts à passer à l'action au moment opportun. Et Taarn lui promet de rétablir le culte de Naazgul, anéanti officiellement par l'Empire (et remplacé par le culte de l'Empereur).
Soulignez bien la haine viscérale du bâtard pour son père, et son bannissement sur l'île il y a vingt ans.

En réalité, c'est un plan de longue haleine fomenté par Baudouin et son bâtard de fils Taarn pour piéger le grand prêtre et détruire définitivement le culte. Père et fils sont de mêche depuis des années, prétendant un conflit entre eux et un bannissement du fils sur l'île pour bluffer le culte. Sur le principe "l'ennemi de mon ennemi est mon ami", le grand prêtre Shantaar finit par tomber dans le panneau; et voir en Taarn un allié fiable susceptible de l'aider à rétablir le culte.

Une fois sur l'île où est réfugié Taarn le bâtard, le grand prêtre est pris en otage, ce qui paralyse sa cohorte de fanatiques, car le culte est très hiérarchisé et centralisé.
Bien sûr, le culte est abominable et l'Empereur tout autant.
Les personnages doivent sauver leur peau, mais aussi choisir entre la peste et le choléra : sauver le grand prêtre et risquer une guerre civile et un rétablissement du culte ? ou s'allier à l'Empereur et son fils et les laisser affermir encore plus leur emprise tyrannique, sans parler du massacre des fidèles de Naazgul ?

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 7777
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Inigin » mar. oct. 17, 2017 7:32 pm

#05 : japonais

L5A.
On t'a appelé. Quand tu arrives sur les lieux, ta femme est en pleurs, la maison est sans dessus-dessous.

Ta femme s'est réveillée à cause de la chaleur du liquide. Elle était allongée à côté d'une autre personne que toi, nue, et son sabre (le sabre de ta femme) est enfoncé dans le crâne de cette autre personne (également nue, leurs activités ne font aucun doute). Les deux corps sont couverts de sang, comme la pièce. Les serviteurs et les gardes ont vu la scène du crime.

(servi à mes joueuses avant-hier)
Barde biclassé Secrétaire

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Squeeze
Messie
Messages : 1134
Inscription : jeu. nov. 25, 2004 3:26 pm
Localisation : Paris

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Squeeze » mar. oct. 17, 2017 8:12 pm

Vous êtes au top, j'arrive complètement à projeter des parties avec vos idées, merci beaucoup ^^

J'ai sûrement vu trop large avec l'objectif de 51 pitchs, mais n'hésitez pas à contribuer, même si c'est des pitch d'une ligne ;-)
"Sore wa himitsu desu !"

Avatar de l’utilisateur
Ange Gardien
Dieu du psychonautisme
Messages : 4849
Inscription : mer. juil. 30, 2003 4:45 am
Localisation : St Germain du Puy, Cher.
Contact :

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Ange Gardien » mar. oct. 17, 2017 9:20 pm

#06 Fantastique

Tout le monde se réveille sur un tapis mou, dans une chambre close. Tout le monde a la même tête : caucasien, musclé, trentaine. Tout le monde est du même sexe. Rho, personne ne se souvient de rien, ni de pourquoi il a été amené ici. Mais on va dire que tous sauf un, ont l'impression de ne pas être dans leur corps. Un souvenir apparaît à chacun concernant un péché capital. L'idée est de demander aux pjs s'ils ressentent, en eux, ce péché et d'expliquer pourquoi ils ont ou non ce péché.
Une voix leur dit qu'ils sont en observation. On les gaze.
Réveil à nouveau, mais dans un nouveau corps : eurasienne, bombasse, tatouée. Et mêmes impressions. Un pj choisira également quel est son corps. Un souvenir apparaît à chacun concernant un autre péché.
Et cela continue jusqu'à épuiser le nombre des pjs ou les 7 péchés capitaux. Une fois que tout le monde a été tout le monde, la voix demande à chacun de nommer son défaut et d'imaginer quel pouvoir il aurait dessus pour l'éteindre ou le renforcer chez lui ou chez les autres dans une zone à l'échelle d'un quartier. Mais attention, il faut un péché unique par personne.
Une fois que tout le monde s'est entendu (pnjs présents compris), une porte s'ouvre, une grande salle avec un monsieur qui propose de libérer tout le monde en expliquant que les pjs ont été choisis prouver au monde que le Pouvoir qui est existe et que ça va être la merde. Quelles seront les premières décisions des pjs concernant ce monde à vau-l'eau.
Il va de soi qu'on leur dira qu'il y a 4 autres merdeux, relâchés avant, qui s'appellent Mort, Pestilence, Guerre et Maladie.

Ouais. Mince, ça fait un peu plus qu'un one-shot.

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13262
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Loris » mar. oct. 17, 2017 10:02 pm

Du cyber/ espionnage
Les PJs sont sur le toit d’un building. Ils doivent remettre une malette à leur commanditaire. Ils ont galéré à l’avoir. C’est leur dernier coup.
Le commanditaire arrive en hélico. Il en descend, avance vers eux.
L’hélico explose. Le type se fait faucher par une rafale. Les tireurs sont devant l’accés au toit, bloquant leur retraite. Il y a deux nacelles de laveurs de vitre...
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 7777
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Inigin » mar. oct. 17, 2017 10:28 pm

Ange Gardien a écrit :
mar. oct. 17, 2017 9:20 pm
#06 Fantastique

(...)

#08 Sombre

Tous les PJ se réveillent dans une pièce aux murs percés de portes, munie d'une source de lumière. La pièce est au centre d'un réseau de pièces plus ou moins obscures à mesure qu'un s'éloigne de la pièce centrale. Chacun est nu, identique, et armé d'un couteau.

Et une voix explique qu'il ne peut en rester qu'un. :charmeur
Barde biclassé Secrétaire

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Thibor
Pratiquant
Messages : 291
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Thibor » mer. oct. 18, 2017 9:13 am

#09 Cyberpunk/SF

Les PJs ont été engagé pour une mission tout ce qu'il y a de plus classique: exfiltrer un chercheur, récupérer des données, faire exploser un gros truc... Sauf que rien ne semble se passer comme prévu: à chaque décision des PJs les méchants semblent avoir un coup d'avance pour les contrer, leurs plans énoncés à haute voix semblent entendus et utilisés contre eux, etc... Et peu à peu l'opposition semble partir en sucette: les flics les canardent sans raison, les médias accrochent leur tête sur tous les murs holos de la mégapole, leurs contacts la leur font à l'envers... Bref, une vraie chasse à l'homme s'engage. Et quand des phénomènes surnaturels s'en mêlent et que des créatures sorties de vieilles holobandes en 2D viennent se joindre à la fête: predator, aliens, surper-héros en collant, y'a vraiment quelque chose qui cloche.
Et c'est bien le cas. Les PJs avaient une dette à rembourser, et on utilise leur beau cerveau bien frais pour calibrer le dernier blockbuster de jeu-vidéo de votre univers (Shadowrun 3000, Cyberpunk Relodead, The Sprawl 6.0, etc...). Si leur cerveau crame dans l'opération ce ne sera pas bien grave, et ils sont capables de se sortir de situation bien plus complexe que des joueurs normaux. Comment sortir du jeu maintenant qu'ils se sont rendus compte de ce qu'il se passe? Et si une corpo concurrente envoyait une équipe par la matrice pour éliminer les testeurs et repousser la sortie de plusieurs semaines? Et si une IA venait jouer?
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr

Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 2545
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Nolendur » mer. oct. 18, 2017 10:44 am

#10 : planet opera

Suite à un dysfonctionnement de l'hyper-propulsion, le vaisseau spatiale dans lequel voyagent les PJ se crashe sur une planète sauvage, loin des routes fréquentées. Pendant la descente, le pilote a tenté de viser un site de prospection minière abandonné, en se fiant aux coordonnées trouvées dans de vieilles grilles de navigation, mais il a raté sa cible de plusieurs dizaines de kilomètres.
Les PJ ont émergé de l'épave presque indemnes, mais la majorité des passagers et de l'équipage a péri dans l'accident. En grimpant sur une éminence proche, les PJ remarquent deux points d'intérêt, tous deux à une bonne demi-journée de marche dans des directions différentes : une structure de forme étrange, probablement artificielle, qui fait penser à une architecture extra-humaine, et une colonne de fumée régulière, plutôt ténue à cette la distance, semblable à celle d'un gros feu de camps ou d'un foyer d'habitation primitif.
La planète étant inconnue des PJ, difficile de connaître déjà les caractéristique de son cycle jour-nuit, mais l'obscurité semble s'approcher rapidement et des mouvements dans la "végétation" alentour laissent penser que ce monde n'est peut-être pas exempt de formes de vie, voire de prédateurs.
Pour ceux qui cherchent Minidonjon, c'est ici : jeux de rôle perso.
_________________
Il·elle·s sont devenu·e·s fou·lle·s !

Avatar de l’utilisateur
YogSothoth
Profane
Messages : 40
Inscription : ven. janv. 18, 2013 2:15 pm
Localisation : RP

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par YogSothoth » mer. oct. 18, 2017 11:05 am

#11 Memento - tout univers avec des instituts pour malades mentaux

Les pjs se réveillent amnésiques dans une pièces jonchées de morceaux de cadavres humains. Eux même sont recouvert de sang. Il fait nuit. Il fait froid. Les pjs sont visiblement dans un hôpital psychiatrique mais celui-ci semble vide. il ne trouve aucune trace de leur dossier lorsqu'il fouille les archives ou les bureaux. Ils vont juste croiser une horrible créature vaguement humanoïde sanguinolente (recouverte de sang). La créature semble être un amalgame de corps humains (ceux des patients et des infirmières ?), plusieurs visages émergent et hurlent, des dizaines de bras et de jambes (cf. hécatonchire ou centimanes). Elle va les poursuivre à travers les couloirs. Elle semble invincible, insensible au feu, aux armes ... Il leur est impossible de sortir de l’hôpital. les fenêtre s'ouvre mais donne sur un vide sidérale infini.

A des moments fatidique de stress ou à l'occasion de contact physique avec un autre pj ou en "retrouvant" des objets persos, bref à des moments "clefs" qui serviront de déclencheurs, le MJ passera en mode "flashback". tous les pjs sont liés entre eux. les flashbacks sont commun et se déclenchent chez tous les pjs en même temps, même si le déclencheur est individuel. Les souvenirs sont vagues et surtout confus et semble ne pas leur appartenir. Ils voient d'autres visages, d'autres lieux, et certains semblent se passer au siècle dernier. ils se voient commettre des rituels, de la sorcellerie, des actes innommables. Petit à petit se dessine un destin commun. Mais aussi un terrible secret.

Spoiler:
Il y a maintenant plusieurs décennies, ils ont tous participé à un horrible rituel magique. Grâce à lui, ils sont tous devenus virtuellement immortels en échange de leur âme. En effet, à la mort de leur corps, leur esprit peut prendre possession du corps d'un hôte. ainsi voyage t il à travers le temps  de corps en corps.
Les pjs se sont tous liés par ce rituel. la seule possibilité de les tuer est de les tuer tous d'un coup en même temps. Avec leur souvenir ils vont déterminer qu'il manque un membre de leur cabale.
Leurs souvenir remontant par flashback vont leur révéler de terrible chose les uns sur les autres car ils ont traversé les siècles en commettant des actes ignobles pour acquérir du pouvoir ou tromper l'ennui. Ce sont tous des salauds de la pire espèce, des sociopathes/psychopathes/etc. Ils ont tous commis des actes barbares ou inhumain (cannibalisme, nécrophilie, esclavagisme, tortures, bref il faut en faire de vraies raclures). Ils se sont aussi trahis les uns les autres, ou sont devenus concurrent, bref il peut y avoir de l’animosité entre eux.
Comment sont-ils arrivé là ? Leur Némésis actuelle est le psychiatre de l’hôpital qui a "trouvé" leur trace et les a rendu amnésique pour neutraliser ses suppôts du diable (ou de Yog Sothoth). Il est en train de chercher le dernier membre de la cabale, afin de tous les réunir pour les supprimer, mais quelque chose à déclenché l'éveil des pjs ...

Les pjs sont donc les méchants ... Que décideront-ils ? Retrouver leurs pouvoirs ou changer de bord ? et quelle est cette créature qui a amalgamé les patients et le corps médical de l'hopital ?

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 10254
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Mon Anniversaire] Offrez moi 51 situations de départ pour One-Shots

Message par Erwan G » mer. oct. 18, 2017 4:10 pm

#12 : Urbi et Orbi

Les joueurs sont le gouverneur et ses aides de camp dans la ville de Storgosia, la capitale du Nord, le point le plus septentrional de l'Empire. Ils oeuvrent pour le compte de l'Imperator, le dirigeant de l'Orbis, l'empire, qui réside à Urbis, la Cité des Dieux. Storgosia est essentielle pour les richesse de l'Orbis, car par elle passent les minerais de fer dont l'Empire a grand besoin, mais aussi pour sa sécurité : au delà de Storgosia se trouvent les terres barbares, au mains de tribus variées et en conflit fréquent, jusqu'au jour où elles s'uniront. Heureusement, la IVème Légion est basée à Storgosia.

Aujourd'hui arrive en ville Galienus Protus, magistrat désigné par l'Imperator lui même pour enquêter sur ce qui se passe à Storgosia. Le minerai n'arrive plus en grande quantité, la richesse du Nord s'épuise, Urbis commence à souffrir et l'Orbis tout entier avec elle. Mais les chiffres du magistrat et ceux qui gouverneur de la cité diffèrent. Dans d'importantes proportions. Alors que le Magistrat lance son enquête, le gouverneur reçoit 5 têtes coupées, appartenant à ses percepteurs d'impôts, rapportées par un 6ème, gravement blessé et porteur d'un message inquiétant : les tribus barbares se soulèvent... Au moment où une épidémie se répand dans les rangs de la IVème Légion. Les dieux se sont-ils détournés de Storgosia ?

Spoiler:
Un culte mithriarque est présent dans la ville de Storgosia. Son dirigeant est l'un des marchands de la ville qui a coupé en grande partie le commerce avec Urbis, pour générer le conflit, le manque et financer la guerre à mener. Son second n'est autre que le général de la IVème Légion. Leur but : s'emparer de Storgosia et marcher sur Urbis...
Je suis Amour

Répondre