Dungeon World, 2d6+donj

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Acritarche
Ascendant
Messages : 1636
Inscription : jeu. déc. 07, 2006 4:26 pm
Localisation : Zone photique
Contact :

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Acritarche » lun. juil. 23, 2018 11:44 am

Rien ne t'interdit de préparer tant que tu respectes le Principe "Dessiner la carte mais laisser des trous" (cité de mémoire).
En fait, tu devrais préparer autant que tu en as besoin.
Tu peux préparer des lieux, des PNJs, des monstres, des Dangers (génériques ou liés à la fiction), une situation de départ (surtout si tu démarres en in media res), un Front MAIS jamais le fil rouge du scénario.
Dans le Guide de Dungeon World, tu as un bon exemple de préparation d'une campagne avec le Grand Ver Axstalrath qui tient sur 5 pages.
Image

Nemesis
Pape
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Nemesis » lun. juil. 23, 2018 12:02 pm

Alquen a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:15 am
De ce que j’ai compris il nous faut un cadre de départ, des dangers, un ou deux fronts.
Ben... le "faut" me dérange un peu.
A mon sens tu peux déterminer tous les éléments du cadre avec les joueurs lors de la session 0 et enchaîner sur une session 1 avec une aventure. Donc totalement les mains dans les poches en construire des dangers voir un front initial pendant la session 0.
Mais tu peux également venir avec un cadre que tu présentes aux joueurs avant la session 0 comme des données pré-établies de la fiction. Il faut par contre bien s'assurer que tout le monde a bien conscience de ce cadre et en a les même notions.

Donc tu peux, mais tu n'es pas obligé. Typiquement, Dungeon World marche bien aussi avec juste un "Dungeon Starter".
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Alquen
Zelateur
Messages : 77
Inscription : mar. sept. 13, 2016 9:33 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Alquen » lun. juil. 23, 2018 3:33 pm

Après relecture du Lbd sur "dessiner des cartes" et "jouer pour voir"; je trouve les explications assez flous, cela doit confirmer qu'il me manque quelque chose.

Comment se passe pour vous la session 0 type ?

Nemesis
Pape
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Nemesis » lun. juil. 23, 2018 3:39 pm

Avec beaucoup de questions orientées et de prises de notes ^^
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Acritarche
Ascendant
Messages : 1636
Inscription : jeu. déc. 07, 2006 4:26 pm
Localisation : Zone photique
Contact :

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Acritarche » mar. juil. 24, 2018 8:12 pm

Alquen, tu peux aussi utiliser les univers qui existent pour Dungeon World comme Inverse World, Sundered World, Tschaï.

https://fr.ulule.com/tschai/

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Alquen
Zelateur
Messages : 77
Inscription : mar. sept. 13, 2016 9:33 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Alquen » mer. juil. 25, 2018 8:55 am

Je pense avoir très mal exprimé mon besoin.
Mes étagères débordent de livre dont l'univers peut convenir à Dungeon World.
J'ai pris connaissance des Dungeon Starter mais jusque-là je calquais mes playtests sur celui dans le livre de base ainsi que Le grand ver Axstalrath de ta création.M’y prendrais je mal ? Si oui quel élément du Ldb ou du guide ai-je manqué pour ne pas préparer mes parties correctement ?
Enfin existe ce genre de ressources non payantes ?

Nemesis
Pape
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Nemesis » mer. juil. 25, 2018 11:42 am

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 8:55 am
Je pense avoir très mal exprimé mon besoin.
Mes étagères débordent de livre dont l'univers peut convenir à Dungeon World.


Bah pour jouer dans un univers déterminé avec Dungeon World, j'aurais personnellement tendance en prélude à :
- Ajouter/enlever des objectifs pour être en adéquation avec le genre d'histoire que je veux conter
- Créer des livrets pour l'univers ou conserver/sélectionner ceux déjà existant en fonction de l'adéquation.
- Ajouter éventuellement une action personnalisée pour refléter un phénomène central à émuler
- S'il y'a des menaces incontournable, on peut commencer à les définir

Lors de la première partie :
- Décrire et définir l'univers à mes joueurs pour qu'ils aient bien conscience du cadre pré-établi.
- Leur présenter les livrets parmis lesquels ils peuvent faire leur choix.
- Créer les personnages
- Poser beaucoup de questions orientées et creuser les réponses jusqu'à obtenir un contexte suffisamment cohérent, lié et riche pour que les premières aventures s'imposent d'elles même.
- Représenter schématiquement quelques lieux clés, au moins au niveau local pour commencer.
- Commencer à jouer. Le contexte s'enrichira au cours de la partie.
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Ascendant
Messages : 1569
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Meuh » mer. juil. 25, 2018 12:00 pm

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 8:55 am
M’y prendrais je mal ? Si oui quel élément du Ldb ou du guide ai-je manqué pour ne pas préparer mes parties correctement ?
Enfin existe ce genre de ressources non payantes ?

- Pour la première partie, tu prépares ce qui est marqué dans le chapitre sur la première session. En gros tu viens des idées plein la tête, mais non structurées, que tu essaieras de placer pendant le jeu pour voir qu'est ce qui fait prendre la sauce.
- Pour la suite, tu prépares tes parties en créant ou mettant à jour des fronts, tel que décrit dans le chapitre du même nom.

Qu'est ce qui te manque à partir de ça ?

Avatar de l’utilisateur
Virgile
Pape
Messages : 621
Inscription : mar. juil. 09, 2013 11:54 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Virgile » mer. juil. 25, 2018 12:32 pm

Sans vouloir me placer, j'ai mis ici comment j'ai préparé mes premières séances. Depuis, la saison 1 de la campagne est terminée mais je n'ai pas eu le temps de mettre à jour les CR...

viewtopic.php?f=32&t=32282

Avatar de l’utilisateur
Alquen
Zelateur
Messages : 77
Inscription : mar. sept. 13, 2016 9:33 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Alquen » mer. juil. 25, 2018 1:59 pm

Avant tout merci pour vos nombreuses réponses.

@Nemesis
Ton schéma d'adaptation d'univers est très intéressant.
Je pense l'utiliser à l'occasion pour l'éprouver.

De plus tu m'apporte deux éléments que je n'avais pas saisit:
- Poser beaucoup de questions orientées et creuser les réponses jusqu'à obtenir un contexte suffisamment cohérent, lié et riche pour que les premières aventures s'imposent d'elles même.
- Représenter schématiquement quelques lieux clés, au moins au niveau local pour commencer.Je pense que ça doit beaucoup manquer à mes parties.

@Meuh
J'ai relu plusieurs fois ces passages et je les ai trouvé claire comme de l'eau de boudin.
Reprenons le chapitre sur la première séance si tu le veux bien.« Imaginez des mondes fantastiques, de la magie étrange et des bêtes immondes. Rappelez-vous les jeux auxquels vous avez joué et les histoires que vous avez lues. Regardez quelques films, lisez des bandes dessinées et imprégnez-vous d’heroic fantasy »J’interprète ce point comme préparer vaguement un univers de départ pour savoir ou mettre les pieds. Ex : une archipel d’iles volantes contrôlés par des dragons ou un la terre du milieu mais contrôlée par Sauron. « Vous êtes libres d’apporter ce que vous voulez à la première session. Au moins une tête pleine d’idées. C’est le strict minimum. »
Pour moi cette ligne s’adresse aux personnes connaissant bien le jeu et ayant de la bouteille à sa maitrise comme le fond certains très bon MJ sur des jeux non PBTA. « Vous pouvez prévoir un peu plus si vous le souhaitez.
Par exemple, vous pouvez avoir en tête un complot diabolique et son instigateur, ou certains monstres que vous souhaitez utiliser. »
Cet passage m’a perturbé. Es que l’on me conseil ou pas de préparer mes fronts à l’avance ? « La seule chose que vous ne pouvez absolument pas apporter à la table est un scénario ou une intrigue entièrement ficelés.
Vous ne connaissez pas les héros ou le monde avant de vous asseoir à la table de jeu, aussi une quelconque planification va tout simplement vous frustrer. Cela entre aussi en conflit avec l’un de vos objectifs : jouer pour découvrir ce qui va se passer. »
Jouer pour voir, parfait ! Mais si je prépare l’univers, les fronts et les monstres je ne sais en aucun cas comment cela va se dérouler. Dans ce cas que doit je négliger et que doit je préciser avant de venir ? Suis-je le seul à avoir eu des interrogations après lecture ? 

@Virgile
Je vais prendre connaissance de ta chronique.
Ton retour d’expérience a surement à m’apporter, merci.

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Ascendant
Messages : 1569
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Meuh » mer. juil. 25, 2018 2:32 pm

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 1:59 pm
@Meuh
J'ai relu plusieurs fois ces passages et je les ai trouvé claire comme de l'eau de boudin.
J'ai la sensation que tu y cherches quelque chose d'autre que ce que le jeu prétend proposer en fait.

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 1:59 pm
« Vous êtes libres d’apporter ce que vous voulez à la première session. Au moins une tête pleine d’idées. C’est le strict minimum. »
Pour moi cette ligne s’adresse aux personnes connaissant bien le jeu et ayant de la bouteille à sa maitrise comme le fond certains très bon MJ sur des jeux non PBTA.
L'idée ce n'est pas forcément que tu connaisses très bien le jeu lui même, mais seulement que tu sois inspiré pour maîtriser du médiéval fantastique / dungeonverse, avec des images en tête correspondant au genre. Le jeu ne s'adresse pas aux meneurs qui débarquent sans aucune idée de ce qu'est l'heroic fantasy façon d&d en espérant trouver des réponses. Il part du principe qu'à la première séance, tu n'as pas un scénario linéaire déjà prêt, mais des éléments de scénarios (méchants, lieux...) que tu as envie de mettre en scène, et qui t'inspirent assez pour que tu puisses improviser autour.

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 1:59 pm
« Vous pouvez prévoir un peu plus si vous le souhaitez.
Par exemple, vous pouvez avoir en tête un complot diabolique et son instigateur, ou certains monstres que vous souhaitez utiliser. »
Cet passage m’a perturbé. Es que l’on me conseil ou pas de préparer mes fronts à l’avance ?
J'avoue que ce passage est un peu paradoxal. Ce que je comprends, c'est que tu peux avoir une idée de complot dans les grandes lignes, mais ce n'est qu'après la première séance, quand tu y verras plus clair sur qui sont les PJs et quelle est leur implication dans l'univers de jeu, que tu pourras formuler ce complot sous forme de front. Parce que de la même manière que le jeu est un dialogue entre ses différents participants, un front doit s'adresser aux PJs d'une manière ou d'une autre. Par exemple si t'as l'idée d'un grand méchant doté d'une armée d'orques, ça deviendra un réel front intéressant lorsque son agenda mentionnera "détruire Pont-au-Griffon, le village natal de Roric", et ça tu ne peux pas le prévoir avant qu'un joueur aie créé un PJ nommé Roric qui retourne chaque hiver visiter ses parents au village de Pont-au-Griffon. Ce pourquoi les fronts se créent entre la première séance - durant laquelle armé de ta petite idée en tête tu demandes à un PJ où il est né, et pourquoi il y revient de temps en temps - et la seconde.

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 1:59 pm
« La seule chose que vous ne pouvez absolument pas apporter à la table est un scénario ou une intrigue entièrement ficelés.
Vous ne connaissez pas les héros ou le monde avant de vous asseoir à la table de jeu, aussi une quelconque planification va tout simplement vous frustrer. Cela entre aussi en conflit avec l’un de vos objectifs : jouer pour découvrir ce qui va se passer. »
Jouer pour voir, parfait ! Mais si je prépare l’univers, les fronts et les monstres je ne sais en aucun cas comment cela va se dérouler. Dans ce cas que doit je négliger et que doit je préciser avant de venir ? Suis-je le seul à avoir eu des interrogations après lecture ?
Bah en fait à lire la phrase en gras, tu as tout compris au jeu :lol:
Pendant la première séance on crée de la matière. Entre la première et la seconde séance on formule cette matière sous forme de fronts et autres. Et ensuite, et on joue pour voir ce qui va se passer.

Avatar de l’utilisateur
Alquen
Zelateur
Messages : 77
Inscription : mar. sept. 13, 2016 9:33 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Alquen » mer. juil. 25, 2018 3:01 pm

Merci beaucoup @Meuh pour ton retour j'y voit plus claire.
Je n'ai jamais eu l'habitude de considérer une première séance comme une préparation.
Je faisais avec mes joueurs les personnages et on fonçait dans le scénario à froid.

Pour le Dungeon World, je préparais un playset sous forme de descriptions des lieux, factions quelques front et dangers assez vague.
Et c'est ensuite que je demandais à mes joueurs "Comment s'appelle ce port ? Il y a des Elfes ici qu'es tu sais de leurs us et coutumes ? A quoi ressemble untel ?"

Il faudrait que je revois ma méthodologie sur le world building. J'impose encore trop de choses ...
Des suggestions ? Ou d'autres conseils ? Je suis preneur.

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Ascendant
Messages : 1569
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Meuh » mer. juil. 25, 2018 3:09 pm

Alquen a écrit :
mer. juil. 25, 2018 3:01 pm
Merci beaucoup @Meuh pour ton retour j'y voit plus claire.
Je n'ai jamais eu l'habitude de considérer une première séance comme une préparation.
Je faisais avec mes joueurs les personnages et on fonçait dans le scénario à froid.
Ça me paraît une bonne méthode si tu veux jouer en one-shot, la méthode du bouquin étant plutôt destinée à des campagnes.
Après là on tombe en plein dans le paradoxe de DW, qui veut à la fois faire comme AW (qui ne se joue normalement qu'en campagne et est extrêmement character-centered) mais aussi comme D&D (tu débarques avec un donjon et tu le fais jouer, pas du tout character-centered).
En vrai, adopte juste la méthode qui te convient avec ta table ;)

Avatar de l’utilisateur
Alquen
Zelateur
Messages : 77
Inscription : mar. sept. 13, 2016 9:33 am

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Alquen » mer. juil. 25, 2018 3:22 pm

Pour ce il faudrait que je puisse éprouver la méthode pure AW pour émettre un avis.
J'ai débuté par DW pour commencer en douceur mais peut-être ai-je eu tort.
Au risque de m'éloigner légèrement du sujet, je possède quelques ouvrages de l'apocalypse wave mais pas le père de tous (référence à Vampire minable bonjour).
Si un as d'AW a l'âme charitable pouvait me donner des conseils pour me permettre de joindre les deux bout ?
 

Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Initié
Messages : 166
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: Dungeon World, 2d6+donj

Message par Saarlander » mer. juil. 25, 2018 3:33 pm

Interjection pour ajouter mes deux centimes, mais autant à la lecture qu'au playtest, je n'ai jamais pu voir DW que comme l'enfant direct d'AW concernant le "Character Centered".

Même avec un Dungeon Starter ou des Fronts pré établis, je ne peux qu'envisager des questions orientées qui rattacheraient les persos à l'intrigue au premier plan.

Soyez Fan des Personnages >> Les Mettre au Premier Plan, en gros.

Mais j'ai aussi l'abord narratif très facile, et pas le bagage D&D qui fait faire un éventuel grand écart aux aspirations de maîtrise sur DW.

Répondre