Les jeux de rôle en solo

Inspis, théories, conseils ...
demian
Initié
Messages : 122
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian » jeu. déc. 06, 2018 7:44 pm

De rien @angela tout le plaisir est pour moi. Après, je pense qu'il y a moyen de se faire un bon rp solo en mixant tous ces jeux épistolaires. j'ai déjà joué The Beats et Après l'accident et y a moyen d'avoir une bonne histoire. Là, je joue un mix de The Quiet Year et de the 1000 Years Old Vampire et c'est fun aussi. Après, y a aussi moyen de gérer plusieurs persos d'une même histoire si chacun est géré par un jeu différent. A creuser...

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Messie
Messages : 1083
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Sakagnôle » lun. déc. 10, 2018 10:49 am

Scénario Cape et d'Epée terminé... c'était bien mais pas top.  

Bizarre mon univers préféré (Lames du Cardinal) couplé à mon moteur de Jeu favori (Abstract Donjon)... la sauce n'a pas prise :( pas assez de hasard).

Je pense repasser sur Dungeon World qui a été très satisfaisant. Me suis commandé Freebooter et en Terres Sauvage, mixé avec un peu de Oltrée. (Un Nain parti reconquérir son Royaume perdu ou quelque chose dans le genre ^^)

En fait Dungeon World est vraiment calibré pour le solo, et le MJ est totalement géré par des tables des outils tels que Muses & Oracles, bien mieux que ne le feraient d'autres jeux! D'ailleurs je ne suis pas certain d'arriver à maîtriser convenablement Dungeon World alors que pour du solo c'est parfait!


Si je veux rester sur du Cape et d’Épée, il y a FU également avec quelques ajustements maison s'entend ...


Je pense clairement que pour du solo désormais rien ne vaut les jeux sans scénario scriptés (c'est certain) et encourageant à jouer pour voir ce qu'il se passe!



 

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10412
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Yoichi Hiruma » lun. déc. 10, 2018 10:52 am

Je craignais aussi que d'utiliser Abstract Dungeon, ça faisait que le scénar était une peu "pré-écrit".
Après tout, le principe du système c'est que les joueurs arrive toujours à la fin du scénario, reste juste à savoir dans quel état et avec quelles ressources. Il y a probablement des ajustements à faire pour que ça colle mieux. Mais je pense que Dungeon World c'est plus dans l'esprit.
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
Ragabash
Zelateur
Messages : 43
Inscription : lun. août 04, 2003 2:14 pm
Localisation : Strasbourg (Hell's ass)

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Ragabash » lun. déc. 10, 2018 7:52 pm

Sakagnôle a écrit :
lun. déc. 10, 2018 10:49 am
Me suis commandé Freebooter et en Terres Sauvage, mixé avec un peu de Oltrée. (Un Nain parti reconquérir son Royaume perdu ou quelque chose dans le genre ^^) 

Je suis en train de lire DW et je commence à arriver à la même conclusion que toi. Par contre, n’ayant pas encore lu Freebooter, apporte-t-il quelque chose de particulier au solo ?
Refuse to go down without a critical hit

Avatar de l’utilisateur
Luven
Zelateur
Messages : 49
Inscription : dim. juil. 23, 2017 3:46 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Luven » lun. déc. 10, 2018 10:47 pm

FU et les PBtA ont inscrit le rebondissement de l'histoire au coeur de leur mécanique. J'imagine que c'est ça qui en font vraiment des bon jeux pour le solo. Alors qu'avec un abstract dungeon où tu choisis où tu gagnes en fonction de tes ressources (et comment), une fois que tu as fini de raconter l'action tu te retrouve un peu à sec niveau avancement de l'histoire (c'est quoi la suite?). Alors qu'avec FU rien de tel qu'un bon "oui, et..." pour relancer la machine ^^
Sinon pour FU y'a aussi le dérivé Wastburg :rock

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4470
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn » mar. déc. 11, 2018 7:25 am

Clairement, sur ma The Sprawl solo, le jeu se fait tout seul. C'est au moins aussi fluide que pour D&D5, sauf que pour D&D5, j'utilise une ressource en plus (la solo adventurer toolbox, qui est vraiment nécessaire) alors que pour the Sprawl, j'ai juste listé les 8 manoeuvre de base du MC avec un chiffre en face, 1D8 et zou ! (bon ok, j'utilise aussi le supplément "réalité augmentée" qui est bourré de table aléatoires super pratique mais c'est du confort, la mécanique de base, elle, c'est du PbtA)

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10412
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Yoichi Hiruma » mar. déc. 11, 2018 7:31 am

Au final, tous les jeux où le MJ ne lance pas les dés sont utilisables pour du solo d'un point de vue technique. Il reste juste à se choisir ses Oracles pour alimenter la fiction.
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Messie
Messages : 1083
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Sakagnôle » mar. déc. 11, 2018 8:59 am

Ragabash a écrit :
lun. déc. 10, 2018 7:52 pm
Freebooter, apporte-t-il quelque chose de particulier au solo ?

Oui et non, en fait le point de départ du jeu fait que tu es un traîne savate  qui part explorer une contrée par delà une Frontière pour gagner du pognon et des objets magiques.... en gros le "but" est d'avoir assez de sous pour partir à la retraite d'aventurier.

Les héros sont moins héroïques... et il n'y a pas de liens entre aventurier mais un alignement (un plus pour le solo) en outre les recrues sont plus importantes et développées (un plus également pour le solo).
 
Yoichi Hiruma a écrit :
mar. déc. 11, 2018 7:31 am
Au final, tous les jeux où le MJ ne lance pas les dés sont utilisables pour du solo d'un point de vue technique.

Pas certain,regarde Coureurs d'Orage le MJ ne lance pas les dés mais il n'est pas calibré Solo. Pour le solo les systèmes facilitants ( tant il est vrai que les systèmes sont comme les chasseurs différencier le bon du mauvais est subjectif!) , sont clairement les PbtA et les dérivés de FU dans lesquels les conséquences de la réussite ou l'échec sont guidés... voire FATE (mais là je ne connais vraiment pas).


Alimentant ma réflexion, je voudrais redonner une chance à mon cape et d'épée... en faite pour ma pratique du solo il faut que je limite les outils ... je me suis replongé dans FU et du coup dans Muses & Oracles (by @Saladdin ).

Je vais m'orienter là dessus avec comme le fait @Vorghyrn une tables de conséquences MAIS et des ET.. plus deux trois ajustements/modifications liées à ma pratique... bref un truc à ma main... je nourris encore ma réflexion avec vos commentaires évidemment.​

 

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10412
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Yoichi Hiruma » mar. déc. 11, 2018 9:05 am

Coureurs d'Orage pas calibré solo ?
Je veux bien ton avis pourquoi dessus tiens, parce que comme ça, à la louche, je ne vois pas pourquoi?
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4470
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn » mar. déc. 11, 2018 9:19 am

je dirai que vous avez tous les deux raisons :charmeur
CdO n'a pas de générateur d'histoire intégré comme les pbta. Par contre l'aspect technique est favorisé en solo par le fait qu'il n'y a pas de problèmes liés à la gestion de la difficulté (elle est fixe pour tous les jets sauf les jets d'attaque et d'armure).

@Sakagnôle avec les lames du cardinal, tu pourrais essayer
  • d'utiliser le tarot des ombres comme générateur aléatoire pour générer du scénar et les réactions des PNJ/intrigues. Je suis même sûr qu'il y a moyen de faire un truc rigolo à la base d'opposition point d'héroïsme, point de jusquiame
  • de prendre des manoeuvres de MC de pbta
Je me suis mis à le faire systématiquement ce week end sur D&D5 après l'avoir testé sur The Sprawl et ça marche pas mal. Quand tu tire la manoeuvre "leur montrer une menace" tu commence à te creuser les méninges sur quelle menace (tu en as souvent plusieurs intéressante sous la main), comment elle intervient etc... J'ai trouvé, pour ma part cette exercice de style très intéressant et je suis sûr que ça va aussi me faire de XP de MJ pour maitriser des parties "normales"

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10412
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Yoichi Hiruma » mar. déc. 11, 2018 9:24 am

Ouais, mais pour la génération d'histoire, tu utilises les oracles que tu veux, comme je le disais plus haut, si tu ne veux pas inventer tout toi-même. Mais même avec un PbtA, tu risques d'avoir besoin d'un M&O, ils sont loin d'avoir tous des tables de génération aléatoire.
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Messie
Messages : 1083
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Sakagnôle » mar. déc. 11, 2018 9:37 am

Yoichi Hiruma a écrit :
mar. déc. 11, 2018 9:05 am
Coureurs d'Orage pas calibré solo ?
Je veux bien ton avis pourquoi dessus tiens, parce que comme ça, à la louche, je ne vois pas pourquoi?

Je précise ma pensée, il est calibré solo comme peut l'être un DD5 , un ICRPG ou un Brigandyne (où le MJ ne tire pas les dés) par exemple.

Après rien n'empêche de faire du solo avec grand succès en utilisant CdO bien au contraire (d'ailleurs les "petits" modules background pour le coup s'y prêtent bien !).

En résumé ;) :
Vorghyrn a écrit :
mar. déc. 11, 2018 9:19 am
je dirai que vous avez tous les deux raisons :charmeur


Par ailleurs:
Vorghyrn a écrit :
mar. déc. 11, 2018 9:19 am
Je suis même sûr qu'il y a moyen de faire un truc rigolo à la base d'opposition point d'héroïsme, point de jusquiame
Mmmh tu m'intéresse... développe si tu as deux minutes  :bierre:

 
Vorghyrn a écrit :
mar. déc. 11, 2018 9:19 am
prendre des manoeuvres de MC de pbta
Clairement !
 
Yoichi Hiruma a écrit :
mar. déc. 11, 2018 9:24 am
Mais même avec un PbtA, tu risques d'avoir besoin d'un M&O, ils sont loin d'avoir tous des tables de génération aléatoire.
Parfaitement d'accord... c'est pour ça que je vais tenter le coup directement en utilisant le "moteur" Muses & Oracles  !!! ;)






 

Avatar de l’utilisateur
Mahar
Banni
Messages : 1431
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm
Localisation : Epinal (88)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Mahar » mar. déc. 11, 2018 11:25 am

Sakagnôle a écrit :
lun. déc. 10, 2018 10:49 am
En fait Dungeon World est vraiment calibré pour le solo, et le MJ est totalement géré par des tables des outils tels que Muses & Oracles, bien mieux que ne le feraient d'autres jeux! D'ailleurs je ne suis pas certain d'arriver à maîtriser convenablement Dungeon World alors que pour du solo c'est parfait!

Cela me fait bien plaisir de lire ça ! Je partage complètement ce point de vue ! (et d'ailleurs j'ai hâte de pouvoir reprendre les aventures d'Irbend l'Inflexible)

Pour maîtriser DW en groupe, j'avoue que c'est parfois un peu dur pour moi aussi.

Mais il y a une troisième voie pour profiter à fond de la mécanique "PbtA" en toute sécurité : en jeu par forum, je m'amuse bien parce que j'ai le temps de réfléchir aux moves de MJ tout en partageant la partie avec la créativité des autres joueurs...

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2586
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Sama64 » mar. déc. 11, 2018 11:39 am

je sais plus si vous en avez déja parlé, mais il y a de plus en plus d'aventures solo pour DD5 dispos sur le net
par exemple  Tyrant of Zhentil Keep un très gros scénario, spécifiquement rédigé pour du solo
le pdf est fourni avec des liens hyper textes et même des pistes audio
Traductions & relectures pour le DDD

"The road of excess leads to the palace of wisdom."
William Blake

Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Prêtre
Messages : 369
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Berzerk » mar. déc. 11, 2018 4:39 pm

Je pense que les jeux qui offrent des phases interrogatives dans leurs mécaniques sont plus facilement utilisables en jeux solos (moins besoins de modules complémentaires) que ceux qui apportent des réponses dites "techniques", car offrant peu "d'ouvertures" sur l'interprétations des résultats sans un module dédié pour le faire (Game Master Emulator, Adventure toolbox par ex.)  qui peuvent être parfois lourd ou conséquent. Je dirai pour le coup, moins abordable de suite pour des débutants en solo (ce n'est qu'un avis, pas une règle ! ;)  )

Dans le cas de Cdo, il tourne très bien avec une adaptation du Black Stream Solo pour la technique auquel il faut adjoindre un système oraculaire complémentaire (M&O, Mythic etc.) ce qui n'en fait pas un système directement clé en main, mais un outil à tester et peaufiner pour ces besoins (et des fois, ça marche pas ! ;)  )

Tu a essayé Ironsworn @Sakagnôle ?  (j'aimerai bien tout avis dessus du coup ! :)  

@angela j'avoue ne pas très bien en voir l'intérêt car....

Si c'est très sympa d'utiliser le tarot d'ambre en oracle pour ce jeu ou des runes pour un jeu de Celtes/Vikings pour être dans l'ambiance. J'avoue préférés des systèmes plus connus, plus simples et moins hermétiques pour jouer. Pour que le jeu soit le plus abordable possible de suite sans trop d'ajout de mécaniques ou de systèmes trop éloignés du jdr (mais ce n'est que mon avis et goût ! ;)  ) 
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/

Répondre