Les jeux de rôle en solo

Pour stocker les vieilleries.
demian
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

[font]https://rpsolo.blogspot.com/2019/12/i-k ... rasis.html
et voila un mini solo de I know how to free them et un mini Ekphrasis à partir des textes de Catherine Robert, un auteur que j'aime beaucoup :)[/font]

demian
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

L'avantage quand il fait mauvais comme ça c'est qu'on peut jouer ^^
Aussi, j'ai joué en solo les deux premiers scenar du recueil Millevaux Sombre Zéro et, franchement, c'est chouette :)
[font]https://rpsolo.blogspot.com/2019/12/mil ... nomme.html
sinon, j'ai aussi joué au Tarot de l'Imprévu et il y a vraiment moyen. Je compte y rejouer très vite, idem pour Eerie English qui est vraiment top. Pour celui-là, je voudrais écrire un scenar dans l'univers de Steamshadows et voir ce que ça donne. ça pourrait ensuite me faire un sorte de pitch pour le Grey Cells que je compte jouer dans cet univers.
Bon weekend :)[/font]

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5627
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

une petite séquence sympa dans mon D&D5 d'hier.
je joue un noble drow à Menzoberranzan qui a besoin des services d'une nécromancienne. Ses contactes lui indique une fille de maison de nasse-noblesse, reléguée au rang de sous-fifre car sa soeur s'est accaparée les place d'apprentie du mage de maison.
Après avoir essayer de prendre contact indirectement et avoir attiré l'attention du maitre d'arme de la maison, mon perso est invité à un diner. Le maitre d'arme profite d'un faux pas de mon perso pour le provoquer en duel. Mon perso est un trafiquant d'information et assassin, un peu duelliste sur les bord mais il connaissant pas la valeur du maitre d'arme et obtient que le duel ait lieu le lendemain. La soeur de la nécromancienne lui fait également savoir qu'elle connait un de ses secrets.

La on commence la séquence sympa. Mon perso parviens à apprendre que le maitre d'arme et à peu près de son niveau voir un peu meilleur (ce que moi-même je n'avais pas déterminé avant que mon perso ne l'apprenne, et vu que je tire les niveau des adversaires au hasard, ça aurait pu aussi être une brute). Décidant de mettre toute les chances de son côté et ayant de toute façon une "visite" à rendre à la soeur qui en sait trop, il infiltre la maison (au terme d'une série de petite scènes avec quelques rebondissements) assassine la soeur et trouve un moyen d'empoisonner une potion destinée au maitre d'arme pour le duel du lendemain (mon perso à aussi un niveau de sorcier, qu'il ne peut révélé en public mais le sort "illusionnary script" a fait des merveille pendant ce scénar)
Le lendemain, mon perso arrive boosté par la potion destinée au maitre d'arme et met en jeu sa réputation et une grosse somme d'argent. Le maitre d'arme est salement empoisonné (j'ai tiré les jets au dernier moment pour ne pas en connaitre l'issue) et meurt au premier round sur un coup critique avec sournoise.

Bref, petit moment de gloire pour mon perso (qui a eu aussi des moments difficile, ça compense) :rock
Mes CR solos en cours :

demian
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

ouais, ça fait bizarre quand il n'arrive pas que des galère à ton perso 0_0 limite, ça me fait l'impression que quelque cloche...

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5627
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

demian a écrit :
sam. déc. 07, 2019 7:53 pm
ouais, ça fait bizarre quand il n'arrive pas que des galère à ton perso 0_0 limite, ça me fait l'impression que quelque cloche...
ben dès fois, les dés sont avec toi :charmeur

sinon, il faut dire aussi que D&D5 est un jeu assez héroïque où, quand tu joue en mode, à peu près équilibré, tu peux t'en sortir sans trop de problème.

Après, pas de galère ça n'arrive jamais, tu y laisse toujours des plumes. La par exemple, mon perso à tuer la soeur qui en savait trop et conclu un accord avec la nécromancienne mais du coup chacun sait des truc sur l'autre et ça va forcément finir par faire quelque chose...
 
Mes CR solos en cours :

demian
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

ah, je ne connais pas les jeux medfan donc vala quoi ^^ pour ma part, c'est souvent assez punitif XD mais, des fois, et comme par hasard à des moments clés, les D vont "dans le bon sens", celui de l'histoire et… ça rend bien :) pour Mantoid, par exemple, où l'espérance de vie est assez courte, mon dernier perso a duré vachement plus longtemps que je ne le pensais 0_0 et, je ne sais pas pour les autres, mais c'est drôle des fois de voir que quand je tire les D ou des cartes pour connaitre les évènements, la suite de l'histoire, il y a une sorte de cohérence dans tout ça. ce n'est que du hasard et pourtant, ça va dans le même sens. ça m'est arrivé de tomber plusieurs fois de suite sur un même event pour un scenar alors que bon, statistiquement, c'était fort peu probable. et pourtant… ça vous arrive ça?

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5627
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

demian a écrit : 08 déc. 2019, 07:17 ah, je ne connais pas les jeux medfan donc vala quoi ^^ pour ma part, c'est souvent assez punitif XD
ça dépend des jeu mais aussi du meneur Image
par exemple, hier mon perso à "perdu un combat" dans un donjon face à un démon. En solo, si tu tombe, tu n'a personne pour te relever, donc on pourrait penser que c’est la fin. Sauf que moi, ce qui m'intéresse c'est de voir l'histoire de ce perso se développer. Du coup, un échec, ou perdre un combat, ça ne doit pas tuer mais ajouter une complication ou faire dévier l'histoire (un peu comme dans certains romans ou film. Le héros peut perdre, ça ne signifie pas la fin de l'histoire pour autant). Par exemple, j'ai institué la règle du "no name" de 13ième age (que j'applique aussi à mes tables "non-solo). Un no-name ne peut pas tuer un héros. Jamais. Par contre, il peut le mettre inconscient et faire quelque chose de gênant (lui voler le Mcguffin, faire avancer les plans du méchants pendant que le héros est inconscient, ramener le héros inconscient au Grand Méchant, qui lui n'est pas un no-name...). Dans 13ième age, ça s'appelle un échec de campagne.

C'est ce qui s'est passé hier. Le démon a ramené mon perso inconscient (ainsi qu'une de ses alliée) au chef du culte pour un beau sacrifice. A grands coups de bobards à un des cultistes (un noble sur lequel mon perso avait des infos), il a pu se libérer, semer un peu la pagaille et profiter du chaos ambiant pour assassiner le chef du culte et fuir avec son alliée. N'empêche que le culte est loin d'être détruit et que mon perso et son alliée n'ont pas reconquis le temple de leur divinité qui avait été perverti par le culte. Ca va forcément avoir des répercussions.
Peut être que du point de vue des règles de D&D j'ai été un peu "gentil" mais cette histoire à un peu plus de classe que "mon perso est mort dans un donjon, tué par un démon qui passait là par hasard..."
demian a écrit : 08 déc. 2019, 07:17 je ne sais pas pour les autres, mais c'est drôle des fois de voir que quand je tire les D ou des cartes pour connaitre les évènements, la suite de l'histoire, il y a une sorte de cohérence dans tout ça. ce n'est que du hasard et pourtant, ça va dans le même sens. ça m'est arrivé de tomber plusieurs fois de suite sur un même event pour un scenar alors que bon, statistiquement, c'était fort peu probable. et pourtant… ça vous arrive ça?
Non, pas vraiment. Les stats ça fait partie de mon travail et ça reste pour moi un simple outils qui n'a pas de raison de "se mettre bien". Par contre, souvent, je trouve que les tirages que je fais sont intéressants et me permette de produire une bonne histoire, mais j'attribue plus ça au fait que les table sont bien faite (et éventuellement que j'ai un peu d'imagination) :bierre:
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Monsieur L'ourson
Zelateur
Messages : 70
Inscription : mar. déc. 26, 2017 11:23 am
Localisation : Orvault
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Monsieur L'ourson »

2eme petite séance hier Warhammer sous Brigandyne. 
Je joue Pelgrana une elfe sylvain ado dans la forêt Loren. Créer pour être la chasseuse qui traque pour le compte d'une Dryade le perso de ma femme (on joue son BG en tant qu'enfant humain chasseur qui a été enlever bébé et doit survivre à la forêt). 
 
Je joue donc la partie en parallèle ou Pelgrana doit trouver sa cible tout en faisant face aux dangers de la forêt. 
Ma version, Athel Loren ne cesse de changer (climat et paysage) et la nature décide de qui peut vivre ou qui doit mourir. Du coup, il est très compliquer de survivre même si les elfes ont plus de connaissances, des Halls magiques et des temples divins qui ne changent pas de position. 

Bref Pelgrana dans la 1ere séssion était tombé sur un morveux peau vert installer dans sa monture Squig (que ma femme avait réussir à fuir). Là pour sa forêt, l'elfe a du l'affronter. Elle a fini bien mal en point, elle a pu au moins tuer le morveux. 
Dans ce second épisode, après avoir récupérer dans un hall de son clan. Elle reparti en chasse et la forêt ne lui a pas fait cadeaux à cause d'un brouillard épais. Elle retrouve la trace d'un autre morveux. Les réussites ont fusé cette fois. Sauf qu'elle est tombé sur 3 zombies humains qui ont attaqué le Squig. Elle bien failli finir comme désert. Mais heureusement elle s'est faite toute petite et avait encore des points de fortunes pour qu'elle puisse être sauvée avant de se faire bouffer par un Haut tisseur (druide) de son clan. Elle a pu récupérer sur la peau d'un morveux avec un étrange message qu'elle ne peut pas lire mais qui selon le Tisseur pourrait être lu par l'enfant humain... 

Temps de mes parties entre 1 à 2 h.  
Ce que j'utilise principalement la table d'événements aléatoires du Voyage ou en ville du jeu (je suis tombé sur déchiffrage) et après j'invente en rebond aux jets de dès. Je fais aussi par moment du pile ou face pour départager mes idées. 
je pense investir dans le Imagia sous peu afin de me donner quelques tirages aléatoires en plus ^^ 
ImageImageImageImageImage

 

demian
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Et hop! le solo du matin c'est English Eerie (merci @Fabulo  ) à la sauce Millevaux.
J'ai mis la partie et le petit scenar que je m'étais préparé.
[font]https://rpsolo.blogspot.com/2019/12/mil ... on-de.html[/font]

Manaz7
Profane
Messages : 20
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

Salut à tous, voilà quelques temps maintenant que je glane de petites informations par ci par là en ce qui concerne les JdR solo.
Tout d'abord sachez que je suis novice en ce qui concerne les jeux de rôles papier, je suis un joueur de RPG sur PC depuis des années ainsi qu'un amateur de jeu de plateau mais je n'ai jamais eu l'occasion de m'essayer aux Jdrs par manque de temps et d'amis joueurs.

Aujourd'hui j'aimerais rentrer dans cet univers en solo, j'ai déjà cru comprendre qu'il existait des outils pour simuler un MJ, j'ai commencé à m'intéresser à l'un d'entres eux en particulier (Muses&Oracles) mais tout reste un peu flou, avec ce type d'outil, puis-je acheter "n'importe quel" jdr avec un univers qui me plaît (l'appel de Cthulhu par exemple) et l'adapter à des parties solo ?

En ce qui concerne mon profil de joueur j'aime plutôt évoluer au sein d'un univers avec des codes bien définis, je préfère avoir un objectif et un scénario imposé (pour l'instant) puis développer mon personnage à travers des conversations avec les pnjs, des interactions avec l'univers etc... 

N'hésitez pas à me dire si je suis à coté de la plaque, je vois certains joueurs créer tout l'univers d'un jeu et y évoluer, c'est quelque chose que je ne me sens pas de faire pour le moment et qui s'apparente pour moi à être une sorte de MJ (ce que je ne désire pas actuellement), est-ce là l'essence même des JdR solo ? 

J'espère ne pas avoir été trop vague dans mes interrogations, merci d'avance et bon week end à vous tous !
 

demian
Evêque
Messages : 482
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut @Manaz7 
Avec Muses & Oracles, tu peux jouer à n'importe quels jeux, à condition bien sûr d'adapter le côté medfan à l'ambiance qui te convient.
Après, pour du Chtulhu, tu as le Solo Investigator Handbook qui est quand même très bien foutu et exprès pour du Chtulhu en solo.
Tu peux aussi regarder du côté de Bois-Saule, un jdr dans l'univers de Millevaux. Y a du mythe dedans aussi.
Et enfin, sur les bons conseils de @Fabulo  , je ne peux que te dire de jeter aussi un œil à English Eerie qui est vraiment cool.
Et avant que j'oublie, tu as aussi la campagne Chtulhu pour Quill qui est très sympa.
Par contre en solo, je ne sais pas si on peut vraiment parler de scenar "imposé". Tu peux avoir une accroche définie au préalable mais après tout dépendra de ce que tu feras faire à ton perso :)

Manaz7
Profane
Messages : 20
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

@demian  Merci pour ta réponse !
J'ai peut être oublié de préciser que mon anglais était basique (je pense que c'est important vu le développement de la pratique sur la scène FR).

Du coup en ce qui concerne les "scénar imposé" qui ne se marie pas avec le Jdr solo, comment faîtes vous pour évoluer dans l'univers ? 
Ce qui me fait peur c'est de devoir tout construire comme si j'écrivais réellement une histoire et de passer à coté de la partie "gameplay".
J'apprécie beaucoup les lancés de dès par exemple, les tests, ramasser de l'équipement toujours plus rare etc...
Dois-je créer tous mes ennemis ? Mes Pnjs ? Mes équipements et leur utilité ? C'est ces grandes lignes que j'aime avoir, j'espère que j'arrive à me faire comprendre ^^

Désolé si certaines questions ont l'air un peu basique ou tordu mais c'est vraiment flou pour le moment  😅 Encore merci !!

Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Cardinal
Messages : 533
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Berzerk »

Manaz7 a écrit :
dim. déc. 15, 2019 12:44 pm
@demian  Merci pour ta réponse !
J'ai peut être oublié de préciser que mon anglais était basique (je pense que c'est important vu le développement de la pratique sur la scène FR).

Du coup en ce qui concerne les "scénar imposé" qui ne se marie pas avec le Jdr solo, comment faîtes vous pour évoluer dans l'univers ? 
Ce qui me fait peur c'est de devoir tout construire comme si j'écrivais réellement une histoire et de passer à coté de la partie "gameplay".
J'apprécie beaucoup les lancés de dès par exemple, les tests, ramasser de l'équipement toujours plus rare etc...
Dois-je créer tous mes ennemis ? Mes Pnjs ? Mes équipements et leur utilité ? C'est ces grandes lignes que j'aime avoir, j'espère que j'arrive à me faire comprendre ^^

Désolé si certaines questions ont l'air un peu basique ou tordu mais c'est vraiment flou pour le moment  😅 Encore merci !!
Salut (je me permet d'intervenir ;) )

Muses & Oracles et excellent mais (comme la plupart des outils précédemment cité), il faut être relativement à l'aise avec l'improvisation pour créer scénario et/ou événement à la volée.

Dans ton cas, je te conseillerai plutôt (si tu n'est pas encore à l'aise avec l'impro') de commencer avec des jeux ou systèmes de types "aventures dont vous êtes le héros" pour te familiariser avec le solo (mais je ne sais pas si il en existe pour du solo dans Cthullu, à confirmer !)

Sinon, cela peut être un bon moyen de t'y mettre (à l'impro' !), de choisir un système de règles simples (ou que tu connais parfaitement), un outil pour le solo et un univers qui te plait et tu t'en fous si tu ne suis pas le canon de l'univers tant que tu t'amuse, que tu test et que cela te diverti !

Après tout, tu es seul juge !  ;)

Ps

Je te conseille, pour t'aider, de regarder quelques parties solo en ligne sur Youtube (par exemple) pour t'inspirer, te donner quelques idées pour te lancer !

Amuse-toi bien !  :yes:  
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/

Manaz7
Profane
Messages : 20
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

@Berzerk 

Merci pour ton message, j'ai commencé à parcourir ton blog hier soir pour le coup et ça m'a déjà permis d’éclaircir quelques points.

Aurais tu quelque chose à me proposer pour commencer (enfin ça s'adresse à n'importe qui passant par là qui aurait une idée en tête).
J'ai également oublié de dire que j'ai déjà fait quelques livres type "aventure dont tu es le héros" et que cela m'a toujours plu.

J'ai commencé à regarder hier une partie de Ironsworn si je ne dis pas de bêtises.

Ce que je recherche pour débuter (et arrêtez moi si mes attentes sont "ridicules") c'est un jeu pour me donner un cadre, avec des instructions pour ma création de personnage (des points limités à distribuer, des traits, des caractéristiques spéciales...), des ennemis avec leurs caractéristiques définis, un système d’alignement, des pnjs (pas indispensable ça ne me dérange pas de les créer moi même avec des outils dédiés) etc...

Je ne sais vraiment pas par quel bout commencer en réalité, quand vous mettez vos parties en place, c'est vous qui définissez tout de A à Z ? J'aime beaucoup l'aléatoire dans mes rencontres, dans les reliques que je peux découvrir et ramasser, si j'improvise tout moi même la surprise ne sera plus la même ?

En tout cas merci pour votre temps à tous c'est très sympa !  :)

Avatar de l’utilisateur
Fingolfin
Dieu lyrique des fouteux chantants
Messages : 5470
Inscription : sam. févr. 07, 2004 7:06 pm
Localisation : Massy

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Fingolfin »

Manaz7 a écrit :
dim. déc. 15, 2019 1:53 pm


Ce que je recherche pour débuter (et arrêtez moi si mes attentes sont "ridicules") c'est un jeu pour me donner un cadre, avec des instructions pour ma création de personnage (des points limités à distribuer, des traits, des caractéristiques spéciales...), des ennemis avec leurs caractéristiques définis, un système d’alignement, des pnjs (pas indispensable ça ne me dérange pas de les créer moi même avec des outils dédiés) etc...

Je ne sais vraiment pas par quel bout commencer en réalité, quand vous mettez vos parties en place, c'est vous qui définissez tout de A à Z ? J'aime beaucoup l'aléatoire dans mes rencontres, dans les reliques que je peux découvrir et ramasser, si j'improvise tout moi même la surprise ne sera plus la même ?

En tout cas merci pour votre temps à tous c'est très sympa !  :)

Pour ton 1er paragraphe en fait tout jdr t'offrira cela (sauf l'alignement, qui ne concerne que D&D et ses clones)…

L'avantage avec des jdr comme Ironsworn, c'est que tu auras une mécanique pour pouvoir jouer seul. Tu as tout ce qu'il faut en terme de tables aléatoires, et tu peux en trouver plein d'autres en ligne. Par contre je ne me souviens de pas table de reliques aléatoires.

Et oui, tu définis le monde, mais ce jdr te fournit plein de pistes (tu pars pas "à poil", le cadre est quand même très défini par l'auteur en amont).

AMHA, tu devrais commencer à lire le bouquin (Ironsworn ou autre) version papier ou pdf, le visionnage de partie ne permet pas de tout saisir.

F.

EDIT mais si en effet tu ne te sens pas d'assumer la gestion d'une partie solo, tu peux probablement essayer une partie de jdr papier en ligne ou même, soyons fou, IRL ! :mrgreen:
HUGE PIT FILLED WITH 200 SPIKES

« je carbure à la Jupi » - Highlandjul

« Je bois de la vodka Lidl » - Kyorou

Verrouillé