Les jeux de rôle en solo

Pour stocker les vieilleries.
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

salut @DocDandy  ça arrive effectivement et, dans ce cas, ça veut dire, pour moi, qu'il faut penser tout simplement à conclure ^^ j'essaye dans ce cas de faire une fin ouverte afin, éventuellement de reprendre le perso plus tard. après, en soi, c'est pas bien grave. des fois, c'est aussi que l'histoire est arrivée au bout du bout et… effectivement, quand on estime en avoir fait le tour, au moins dans l'immédiat, bah autant conclure. quand je faisais du rp textuel, on s'est posé la question justement avec ma pote car, comme on aimait bien l'histoire et nos persos on avait tendance à faire trainer les choses en longueur et… ça devenait un peu chiant finalement. en fait, on avait loupé le coche d'une chouette foin. donc, des fois, vaut ptete mieux savoir finir en beauté au bon moment plutôt que de faire durer les choses. par exemple, mon dernier sol ode Powered by the Dreamr, le jeu est chouette mais mon perso, à force d'échecs, était juste arrivé au bout de lui-même et autant les échecs apportent des éléments à l'histoire, autant, au bout d'un moment, ça marche moins bien. bon bah… dans ce cas, j'ai stoppé quoi ^^ parce que, comme tu dis, j'étais dans une impasse avec plus vraiment de perspectives.
vala, je ne sais pas si j'ai vraiment répondu à ta question. j'espère ne pas avoir tapé trop à côté ^^
bonne journée :)
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6291
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

DocDandy a écrit : jeu. janv. 09, 2020 10:51 pm Est-ce qui vous ai déjà arrivé de vous retrouver dans l'impasse? J'ai lancé une partie solo de Café Noir dans un Contexte de Rome 1er siècle. Mon perso, un esclave affranchi devenu médecin des démunis, est super cool mais l'histoire part dans une direction où je ne sais plus trop quoi faire et j'avoue que l'envie d'aller au bout n'y est plus trop.
Ca vous arrive aussi? Vous faites comment dans ces cas?
Ca m'arrive bien sûr et la résolution dépend du genre d'impasse. Impasse dans une scène ou impasse dans l'intrigue ?

Quand je sens que je bloque sur une scène, je sors juste mon générateur aléatoire préféré (perso, j'utilise souvent un tarot parce que la combinaison d'image et de texte va forcément faire jaillir une étincelle) et j'essaie de broder autour.

Pour l'impasse dans l'intrigue, je suis d'accord avec @demian . Si c'est au milieu de l'intrigue et que je ne vois pas ou ça mène, je fais comme un JDR "normal": pause ou fin de session et je me donne du temps (quelques minutes ou quelques jours) pour continuer avec quelque chose d'intéressant. La nature du jeu en solo fait qu'on peut saturer facilement (on est seul pour tout faire) mais comme on peut aussi jouer quand on veut, il n'y a pas de mal à se donner du temps.
Si c'est vers la fin du scénario et que j'ai juste des points que je ne vois pas comment résoudre, je pars sur une résolution "narrative" en introduisant des éléments que je trouve cool pour une prochaine partie. Tant pis si ça grippe un peu sur les coin. Je n'ai de compte à rendre qu'à moi-même !

Dans tout les cas, faire une éllipse n'est jamais une mauvaise chose. Que ce soit pour une scène ou un scénar, on peut toujours redémarrer sur une autre scène et laisser planer le mystère sur ce qui s'est passé (et faire ressortir ça plus tard si ça se met bien)
 
Mes CR solos en cours :
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Prophète
Messages : 969
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par DocDandy »

En fait pour Café Solo j'ai deux mécaniques qui me permettent de rythmer une partie: des fronts de menace et un score d'enquête pour évaluer l'avancée dans la résolution des mystères. Là j'ai tout explosé via des évènements qui ont enchainé: mon perso a résolu l'enquête mais a demandé de l'aide à une puissante Patricienne pour l'aider à punir les coupables. Sauf qu'au lieu de lui envoyer de l'aide celle-ci lui a envoyé des assassins. Il vient d'échapper in-extremis à la mort et j'ai plus vraiment d'idées. Je pense que je vais suivre vos conseils et finir avec un perso vivant mais obligé de fuir pour échapper à la mort...
On reprendra avec une situation en mode fugitif.
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Après, il peut juste… mourir sous les coups de l'assassin ou se barrer, se faire faire un nouveau visage, dégoter une nouvelle identité etc. d'ailleurs, rien qu'organiser une telle fuite, ça peut faire un scenar, non?
Avatar de l’utilisateur
raskal
Evêque
Messages : 494
Inscription : mar. janv. 15, 2008 8:42 am
Localisation : Essön (91)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par raskal »

raskal a écrit : jeu. janv. 09, 2020 6:17 pm Je me suis lancé dans une aventure solo pour tester mes règles permettant de jouer des personnages niveaux 0 (pour PMT et compatible retroclones). J'utilise le fameux scénario "La Tombe des Rois Serpents".
L'introduction et la première session sont ici :
https://theraskalrpg.blogspot.com/searc ... 20Serpents

Suite et fin de l'aventure
https://theraskalrpg.blogspot.com/2020/ ... ts_11.html
>>Blog jeu de rôle : http://theraskalrpg.blogspot.com
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut,
est-ce que certains d'entre vous ont joué à Seekers Beyond the Shroud? 
je le trouve particulièrement fatal niveau combat et c'est un peu ballot si ton perso crève dès le début, avant même d'avoir pu récolter la moindre info 0_0
Krako13
Profane
Messages : 10
Inscription : ven. nov. 08, 2019 10:44 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Krako13 »

Bonjour à tous,
J'étais passé en novembre je crois pour me lancer dans le jdr solo, mon choix s'est posé sur Ironsworn, j'ai bien compris les mécaniques etc et je trouve le concept plutôt intéressant. Mais... en gros au bout de 20 minutes j'ai lâché l'affaire sur ma première partie. Je me suis fait une trame principale à suivre, mais ça n'a pas matché. Je ne sais pas trop comment l'exprimer mais en gros ça manque un peu d'imprévu, d'imprévisible, de rencontres peut-être puisque j'ai tout en tête et que le chemin est "tout tracé". Du coup, en terme de narration j'ai perdu tout l’intérêt dés le commencement, narration qui n'est qu'à 90% que dans ma tête d'ailleurs (oui les 10% c'est quand j'parle seul 😄). Pourtant le concept m'attire vraiment et j'ai passé des heures à préparer mes trucs pour jouer etc donc je me suis demandé comme je suis néophyte si vous aviez des conseils, des méthodes, des outils, des tables supplémentaires peut-être ou même simplement si vous aviez connu ça au début.

(Edit : Ah oui et qqch de secondaire aussi mais qui peut avoir son importance, en terme de bestiaire j'ai un peu galéré aussi, donc si jamais vous avez créé qqch à ce sujet là, je suis preneur)
Manaz7
Profane
Messages : 21
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

Salut à tous les amis !

Bon j'ai terminé ma première partie et j'y ai plutôt pris du plaisir cependant à la manière de @Krako13 (Salut  😄) j'ai eu quelques problèmes au niveau du rapport "narration/interaction" lors de ma partie, en effet, j'ai rapidement développé mon histoire ainsi que mes personnages, je l'ai peut être même un peu trop fait.

Je ne sais pas si j'arrive à me faire comprendre mais j'ai selon moi passé beaucoup trop de temps à imaginer un environnement crédible ainsi que des backgrounds intéressants à mes personnages plutôt qu'à interagir avec l'univers que j'avais créer.

Je compte me relancer une partie, je vous ferai un petit débrief du coup, je vais rattraper mon retard et lire quelques unes de vos parties entre temps  😃

EDIT : @raskal Je viens d'ouvrir le post de ton blog que tu avais laissé ici ça a l'air archi cool comme config avec les figurines etc... Je vais lire ça également, je suis très dungeon crawler et j'ai pas mal de bons jeux de plateau qui font déjà l'affaire mais y associer une partie plus RP ça doit être sympa aussi. 
Laurent13
Prêtre
Messages : 337
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Laurent13 »

Dans mon unique partie d'Ironsworn, je me suis contenté d'un postulat de départ (le personnage principal est un chasseur et sa femme aussi, il est appelé à l'aide par un ami dont femme et enfant se sont fait bouffer par des zombies et ne peut pas les laisser comme ça, morts-vivants).
J'avais fait page 20 un CR avec la partie technique incluse, ça peut te donner une idée de comment ça peut évoluer.
https://www.casus-no.net/viewtopic.php? ... 2#p1753475
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut,
Votre souci vient ptete de ce que justement vous avez voulu trop en faire en amont de la partie. j'avoues avoir parfois tendance à faire pareil pour me rendre que rien de ce que j'avais prévu n'arrive… comme prévu. à mon sens, mais on peut ne pas être d'accord, je crois que pour du solo il vaut mieux se borner à un BG simple (mais pas simpliste ;) ) pour le perso, un univers décrit seulement dans ses grandes lignes et juste une accroche pour lancer l'histoire. et pour le reste… on voit en jouant ^^ là, du coup, pour ma part j'ai plein de surprises :)
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Prophète
Messages : 969
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par DocDandy »

Alors avec IronSworn je pense que le problème est inverse si on se laisse aller et qu'on fait confiance au système. A force d'avoir des rebondissements on accumule les complications.
Tres franchement, ne prévoyez rien, pensez à des trucs et consultez les oracles. Au contraire pensez à ce qui arrive pour éviter de partir dans tous les sens.
Mon avis: jeter les dés à chaque fin de scène pour voir où ça part. Vous serez surpris.
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6291
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

Krako13 a écrit : dim. janv. 12, 2020 10:10 pm Bonjour à tous,
J'étais passé en novembre je crois pour me lancer dans le jdr solo, mon choix s'est posé sur Ironsworn, j'ai bien compris les mécaniques etc et je trouve le concept plutôt intéressant. Mais... en gros au bout de 20 minutes j'ai lâché l'affaire sur ma première partie. Je me suis fait une trame principale à suivre, mais ça n'a pas matché. Je ne sais pas trop comment l'exprimer mais en gros ça manque un peu d'imprévu, d'imprévisible, de rencontres peut-être puisque j'ai tout en tête et que le chemin est "tout tracé". Du coup, en terme de narration j'ai perdu tout l’intérêt dés le commencement, narration qui n'est qu'à 90% que dans ma tête d'ailleurs (oui les 10% c'est quand j'parle seul 😄). Pourtant le concept m'attire vraiment et j'ai passé des heures à préparer mes trucs pour jouer etc donc je me suis demandé comme je suis néophyte si vous aviez des conseils, des méthodes, des outils, des tables supplémentaires peut-être ou même simplement si vous aviez connu ça au début.

(Edit : Ah oui et qqch de secondaire aussi mais qui peut avoir son importance, en terme de bestiaire j'ai un peu galéré aussi, donc si jamais vous avez créé qqch à ce sujet là, je suis preneur)
@Manaz7 ça peut t'intéresser aussi

Alors perso, je ne sais pas comment marche Ironsworn mais j'ai ma méthode bien à moi et qui marche pour pleins de jeux, à priori pas fait pour le solo (D&D5, The Sprawl par exemple). Je ne peux que vous recommander la lecture d'un jeu propulsé par l'Apocalypse aussi appelé PbtA (Apocalypse word, dungeon world, The Sprawl, Urban Shadow... pour ne parler que de ceux que j'ai lu. A noter que dungeon world est gratuit). Ca va vous donner des outils pour jouer sans préparer une trame rigide, ce qui est exactement ce qu'on veut faire en solo.

Je ne fais pas de trame mais je prépare des éléments qui doivent ressortir à un moment ou un autre. Je fais un tirage aléatoire pour avoir une situation de départ (quête, mission, où juste comment commence la partie), puis je joue pour voir ce qui va arriver (principe des PbtA).
Plus précisément, je mixte des outils PbtA (les fronts, qui sont en gros les plans des antagonistes et la façon dont ils vont y arriver, ainsi que les manoeuvres de MC, qui sont les conséquences possibles quand le MJ prend la main, soit parce que la situation est bloquée, soit parce que les PJ ont raté un jet et que tout échec appelle une conséquence) avec la méthode du lazy Dungeon Master dont je parle ici
En gros cette méthode du Lazy dungeon master c'est pour prépare de l'improvisation et ça se résume à préparer les points suivant avant un début de partie
Spoiler:

Exemple pour faire un James Bond
  • se remettre à jour sur la situation des PJs avant le débuts et les trames déjà en cours si il y en a. Par exemple dans le dernier épisode, mon perso à découvert que plusieurs de ses anciens ennemis était lié à la mêmeorganisation
  • un début intéressant : dans la première scène, mon perso doit retrouver une liste d'agents qui doit être vendue à un hacker.
  • des scènes potentielles (sans ordre). Par exemple dans ce scénar j'ai envie de jouer
    • une course poursuite entre des bagnoles de folie à flanc de montagne sur la route Nice-Monaco
    • une scène où mon perso doit s'infiltrer dans un batiment contenant des serveurs pour empêcher un hacker de faire quelque chose
    • une scène où mon perso joue gros au Poker
    • un scène où mon perso doit séduire quelqu'un pour obtenir une information clé
    • une scène ou mon perso affronte trois tueurs des triades dans l'antre d'un lézard géant affamé
    • une scène où mon perso est capturé et essaye de se libérer pendant que le Grand Méchant lui révèle ses plans machiavéliques en pensant le tuer juste après par plongée dans un bassin de requin blanc
    • une scène où mon perso affronte le Grand Méchant dans un palais fait de mirroires
  • des secrets ou des indices à révéler.
    • un agent du MI6 travaille en fait pour le Grand Méchant
    • le Grand Méchant est le frère adoptif de mon perso
    • le secrétaire de M est amoureux de mon perso
    • un tatouage de dragon contenant un code informatique
    • un plan d'installation sécrète datant de la guerre froide
  • des endroits inspirants
    • une base militaire russe en Sibérie
    • une île privée au large de l'Indonésie
    • un manoir écossais abandonné depuis 20 ans
    • Un casino ultra-sécurisé et pour super-VIP
    • un immeuble à Tokyo de nuit, éclairé uniquement par des néons publicitaire géants
  • Des PNJ
    • Boris, un haker russe qui se croit "invincible"
    • Décimale, une championne de Poker, physionomiste, qui calcule les probabilité à la volé et qui à une méthode de triche quasi indétectable
    • M
    • Mr Cashpound, le secrétaire de M qui est un ancien du service action, ayant préféré arrêter le terrain après avoir failli tuer une autre agente par erreur
    • Blofeld, génie du mal, à la tête de l'organisation criminel et 3ième dan de ju-jitsu brésilien
    • Orchidé, une séduisante chanteuse lyrique
  • des adversaires
    • militaires russes super entrainé mais sous-équipés
    • agents secrets du MI6 retourné par Blofeld
    • des ninjas équipé des dernières technologie de camouflage
    • un tueur professionnel qui n'utilise que des armes en or
    • un gang de jamaïcains spécialiste de la machette
  • éventuellement des récompenses
    • un stylo à plume grenade du département Q
    • Un fusil mutli-fonctions avec visé automatique intégré
    • un logiciel de hacking

ensuite, selon les envies ou ce que dicte la narration, on pioche dans la liste (qu'on peut bien sûr changer en cours de route, par exemple, si c’est intéressant, Décimale peut devenir en cours de route une tueuse professionnelle, ou au contraire un agent de la DGSE disposée à s'allier avec notre perso). Ca permet de garder une partie relativement cadrée, sans qu'elle soit complétement scriptée et donc sans surprise.

Pendant la partie, je suis les objectifs et les moyens des factions en jeu (le fronts en PbtA) et les réussite / échec de mon perso. tant que mon perso réussi et que je ne pense pas que ses actions donne une opportunité aux autres de faire quelques chose, tout va bien et ça continu comme je l'ai décidé en tant que PJ. Si mon perso échoue ou fait quelque chose dont je pense que ça ouvre une opportunité (genre dire "mon nom est Bond, James Bond, en pleine reception où se trouve des agents de Blofeld), là, je prend la main "comme MJ", je fais avancé les plans de la faction concerné et je déclanche une péripétie dans l'histoire (une manoeuvre au sens PbtA). Ca me permet de garder un environement dynamique, d'être surpris mais quand même de rester dans mon cadre.

Voilà en gros :) je pense que je ferais bientôt des posts sur mon blog à ce sujet
Mes CR solos en cours :
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Prophète
Messages : 969
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par DocDandy »

Alors sur IronSworn il n'y a pas de fronts, c'est un peu le soucis car chaque nouvelle menace peut devenir un front et les tables génère des problèmes à tire-larigot. J'aurais tendance à produire ma propre table au fur et à mesure avec des fronts qui avancent.
Là j'ai:
  1. La fièvre Noire se répand au sud rendant fous les victimes.
  2. Des Mercenaires du Continent me pourchassent ou en tout cas veillent à me faire échouer dans ma quête.
  3. J'ai été contaminé par la Fièvre Noire. Je résiste pour le moment mais ce n'est qu'une question de temps.
Ne pas hésitez à jeter les dés souvent pour savoir ce qu'il se passe, j'ai de belles surprises dans ce jeu comme le coup du village maudit ou le type qui, en plein combat, me dit qu'il veut venger son frère! :escrime
Avatar de l’utilisateur
Arcane
Zelateur
Messages : 84
Inscription : dim. janv. 07, 2018 10:47 am
Localisation : Limoges

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Arcane »

@DocDandy Sur Ironsworn, rien ne t'oblige à utiliser les menaces.
D'ailleurs, par défaut, les menaces ne s'appliquent que sur les voeux qui sont au minimum de rang Redoutable, ce qui signifie que les voeux Pénibles et Dangereux, qui sont les plus courant, n'ont pas de menace associée.
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6291
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

DocDandy a écrit : lun. janv. 13, 2020 10:30 am Alors sur IronSworn il n'y a pas de fronts, c'est un peu le soucis car chaque nouvelle menace peut devenir un front et les tables génère des problèmes à tire-larigot. J'aurais tendance à produire ma propre table au fur et à mesure avec des fronts qui avancent.
sur D&D5 non plus, mais bon, je suis casusien donc pas à ça près :charmeur

Après, pour savoir ce que deviens une vraie menace ou ce qui reste de l'antagoniste "de base", je fie à trois choses
  • est-ce que ça serait cool que cet antagoniste devienne une menace récurrente ?
  • est-ce que ça peut coller avec l'histoire et le style que je veux donner à la partie ?
  • est-ce que j'aie encore de la place ?
Dans ma D&D5, j'ai eu quelques menaces qui ont fait 2-3 scénars, des antagonistes qui n'étaient pas des menaces définies mais qui l'aurait mérité et d'autres que j'ai définie comme menace mais que je n'ai jamais exploité faute de temps/inspiration. Bref, des fois ça marche et des fois ça ne marche pas mais je trouve que l'outil est plus utile qu'inutile donc je le garde.
Mes CR solos en cours :
Verrouillé