Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Inspis, théories, conseils ...
Dilvish
Profane
Messages : 13
Inscription : sam. févr. 08, 2014 5:29 pm

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Dilvish » lun. juil. 23, 2018 12:52 pm

Depuis une bonne dizaine d'années, je dis à mes joueurs qu'un combat évité est une rencontre "gagnée". Même dans les jeux sans PX, les personnages peuvent y gagner alliés et ressources. Cela dépend aussi des PNJs rencontrés et est loin d'être possible à chaque fois, mais j'ai toujours trouvé que ça apportait un plus à l'aventure.

Pour donner un exemple, la première fois que j'ai fais jouer la Maison Brockford pour l'Appel de Cthulhu, l'aventure s'est résumée à un massacre de Profonds, un simple PMT oubliable et vite oublié. La deuxième fois, il y a 3 ou 4 ans, les quatre personnages se sont retrouvés nez-à-nez avec un seul Profond, tous les cinq ayant leur arme dégainée et pointée vers l'adversaire. Aucun n'a voulu commencer à tirer, les armes ont été baissées et ils ont communiqué avec cet étrange homme-poisson qui parlait très mal l'anglais. Ils l'ont laissé aller chercher ses autorités (qui parlent mieux ce langage humain) et, après quelques négociations, les personnages sont devenus les contacts dans le monde humain d'une cité de Profonds. Mes joueurs et moi avons beaucoup aimé cette séance, les occasions de rencontre non-hostile avec les créatures du Mythe étant très rares.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5888
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Qui Revient de Loin » lun. juil. 23, 2018 1:32 pm

Un autre exemple de tend & befriend au niveau de la dynamique de groupe : créer des relations de personnages qui tiennent aux autres comme des gardes du corps, des médecins personnels, des élèves, etc.
La réticence de mes compagnons joueurs devant ces liens m'étonne, pourtant ils pourraient créer d'autres dynamiques de groupe, d'autres histoires ? Imaginez un groupe constitué d'un vampire, de son confesseur, de sa "pomme de sang" et de son dernier descendant humain. cela ne vous donne-t-il pas des idées de récit ?
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 2941
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par KamiSeiTo » lun. juil. 23, 2018 1:44 pm

@Qui Revient de Loin : Carrément !
°o°
 
Image

Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.

Nemesis
Pape
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Nemesis » lun. juil. 23, 2018 2:31 pm

Rui a écrit :
lun. juil. 23, 2018 12:05 pm
Le but n'était pas dire que ça existe et/ou qu'on peut détourner un système pour y arriver ;) mais bien de souligner que pour que ça soit utiliser, soit une options voir une incitation il fallait qu'il y ait pas de biais en faveur d'autre chose.

Oui je parle bien de système nativement prévu pour avec des règles officielles, pas de hacks de systèmes pour arriver à ces fins

Si le combat est au même niveau que les autres systèmes de résolutions alors c'est une possibilité de faire autre chose.
Si le combat est disproportionné (nombre de jet, options tactiques, compétences etc...) alors il prendra le pas sur le reste
A l'inverse si le combat est désavantagé (Dr Who RPG je crois) alors on tendra a utiliser les autres possibilités.
Oui je suis bien d'accord là dessus.
Et la plupart des jdr sont dans le premier cas.
Mais il en existe aussi dans les deux autres catégories.

A ça vient en plus se greffer le type des personnages
Si je joue Jojo 50 de QI avec 90% en machette, 85% en fusils d'assaut, 80% pistolet, 83% en art martiaux et 10% en négociation ça va aussi me faire aborder les confrontations d'un autre angle que quand je joue Bobo 75% négociation, 85% en séduction, 90% en diplomatie, 82% en richesse.
Ah ben ça...
Et des joueurs aussi...
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5888
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Qui Revient de Loin » lun. juil. 23, 2018 2:36 pm

Bin, quand Bobo a vu que la partie comptait 75% de combat, et qu'on lui disait de faire sa séduction en RP, il a compris le message et fait un Jojo la fois d'après.

Bref, ce n’est pas forcément une inclinaison des joueurs (même s'il y en a), c'est aussi le fait d'entrer dans un moule qui intègre notamment la réponse fight or flight dans son ADN.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Nemesis
Pape
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Nemesis » lun. juil. 23, 2018 2:45 pm

C'est sûr que les choix techniques du joueur pour son personnage vont être influencés par les défis qui lui seront probablement proposés.

Mais au delà de ça, il y'a des joueurs qui essayeront toujours de savoir comment on tire au bazooka même en leur proposant une partie de Bisounours RPG...
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Mole Shaman
Evêque
Messages : 497
Inscription : ven. sept. 29, 2017 12:46 am
Localisation : Luxembourg (Luxembourg)

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Mole Shaman » lun. juil. 23, 2018 2:45 pm

Je ne connaissais pas la notion définie en ces termes (mais je trouve qu'on se rapproche également des débats depuis environ 20-30 ans sur la notion de "care" et ses multiples lectures) mais ça correspond tout a fait à ma façon de jouer que j'axe volontairement sur les relations sociales avec des PNJs ou des PJs quand c'est possible. J'adore également Golden Sky Stories et je suis très heureuse de le voir mentionné ici. Il y à également une version avec des fées qui serait parfaite pour jouer dans l'époque victorienne par exemple ([bFaerie Skies[/b] sur Drivethru) qu'il me tarde d'essayer.

Ma première expérience d'AD&D à également été une longue campagne de "tend and befriend" autour de mon personnage de magicienne,son apprenti et son maître ainsi que sa compagne d'aventures comme je l'ai confié à "Mémoires de rolistes". J'ai rarement joué des personnages combattants ,lorsque c'est une obligation ou un aspect important de la campagne je choisis toujours soit de jouer une ancienne combattante,une garde du corps ou une eclaireuse ou une stratège qui ne va pas au corps-a-corps de préférence.

Je pense qu'il est important de proposer des jeux et des scénarios où le combat n'est pas une ou la meilleure solution afin de développer les compétences sociales des joueurs et joueuses ainsi que leur empathie. C'est une des grandes forces du jeu de rôle pour moi avec le développement de l'imagination.
Dernière modification par Mole Shaman le lun. juil. 23, 2018 2:54 pm, modifié 1 fois.
"I believe a few things pretty seriously : We are strongly moved by and informed by stories,stories unify communities,stories reveal who we are." Avery Alder

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5888
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Qui Revient de Loin » lun. juil. 23, 2018 2:46 pm

Pour info, même si je pense qu'on peut dépasser la "niche" des femmes.
 
How to create computer games for women - Forget ‘fight-or-flight’, a ‘tend-and-befriend’ strategy resonates with female gamers
Game design theory has been largely written by men and assumes a fight-or-flight response to stress. Most games use frustration to stress the player, then give them chances to win a zero-sum game.
Tend-and-befriend shows us that mutually beneficial outcomes are as rewarding as winning a fight.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Rui
Banni
Messages : 1331
Inscription : jeu. mars 07, 2013 2:33 pm
Localisation : Paris 13e
Contact :

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Rui » lun. juil. 23, 2018 2:48 pm

Nemesis a écrit :
lun. juil. 23, 2018 2:31 pm
Oui je suis bien d'accord là dessus.
Et la plupart des jdr sont dans le premier cas.
Mais il en existe aussi dans les deux autres catégories.

Ha? J'aurais dit que la majorité ce trouve plutôt dans le second cas. D'ailleurs à partir du moment où il y a des règles de combats spécifique je dirais qu'on tombe dans le second cas.

Qui Revient de Loin a écrit :
lun. juil. 23, 2018 2:36 pm
Bin, quand Bobo a vu que la partie comptait 75% de combat, et qu'on lui disait de faire sa séduction en RP, il a compris le message et fait un Jojo la fois d'après.

Bref, ce n’est pas forcément une inclinaison des joueurs (même s'il y en a), c'est aussi le fait d'entrer dans un moule qui intègre notamment la réponse fight or flight dans son ADN.
Je ne parlais pas forcément de l'inclinaison des joueurs mais si tu as un personnage axé actions voir combat tu vas avoir tendance a tout vouloir résoudre par l'actions/combats et inversement.

Si on a des écarts minime entre réussite des différentes possibilités et/ou que le système incite a utiliser plusieurs méthode différente (un bonus à chaque fois que tu utilises une approche différente par exemple) ça change aussi la donne. Mais je crois qu'on est d'accord sur le sujet.

Avatar de l’utilisateur
Mole Shaman
Evêque
Messages : 497
Inscription : ven. sept. 29, 2017 12:46 am
Localisation : Luxembourg (Luxembourg)

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Mole Shaman » lun. juil. 23, 2018 3:00 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
lun. juil. 23, 2018 1:32 pm
Un autre exemple de tend & befriend au niveau de la dynamique de groupe : créer des relations de personnages qui tiennent aux autres comme des gardes du corps, des médecins personnels, des élèves, etc.
La réticence de mes compagnons joueurs devant ces liens m'étonne, pourtant ils pourraient créer d'autres dynamiques de groupe, d'autres histoires ? Imaginez un groupe constitué d'un vampire, de son confesseur, de sa "pomme de sang" et de son dernier descendant humain. cela ne vous donne-t-il pas des idées de récit ?

100 % d'accord avec toi :) D'ailleurs je trouve que les jeux qui mettent en avant ce type de groupe ou de liens par défaut (Fading Sunsautour des personnages nobles,Pavillon Noiret son équipage entre autres offrent des possibilités narratives mieux construites qu'un groupe constitué artificiellement)
"I believe a few things pretty seriously : We are strongly moved by and informed by stories,stories unify communities,stories reveal who we are." Avery Alder

Nemesis
Pape
Messages : 667
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Nemesis » lun. juil. 23, 2018 3:33 pm

Rui a écrit :
lun. juil. 23, 2018 2:48 pm
Ha? J'aurais dit que la majorité ce trouve plutôt dans le second cas. D'ailleurs à partir du moment où il y a des règles de combats spécifique je dirais qu'on tombe dans le second cas.
Oups oui, j'ai mal lu l'ordre de tes propositions.
Je m'étais fait un ordre décroissant dans ma tête ^^
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Mystique
Messages : 897
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Ganelon » lun. juil. 23, 2018 3:45 pm

Vous parlez de systèmes mais le background compte éventuellement. L'Amérique des années 30 de CoC implique de jouer des civilisés, pas des porte-sabres bipolaires. Le dungeoncrawl est là une suite de noeuds logiques se résolvant majoritairement par l'enquête et l'interaction sociale.
Le combat est le dernier ressort.
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5888
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Qui Revient de Loin » lun. juil. 23, 2018 3:56 pm

Oui, ça s’implémente à tous les niveaux: type d'univers (sword & sorcery, bof ; années 1930 mieux), genre littéraire (gritty, bof ; romantic fantasy, oui?), règle (pas de prééminence de la baston, règle d'initiative de Dr Who), personnage (pas de murder hobos), groupe de personnage, scénario, scène, etc.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1410
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Julian_Manson » lun. juil. 23, 2018 6:22 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
lun. juil. 23, 2018 12:18 pm
Hello @Julian_Manson ! Est-ce que la notion de tend & befriend te parle, par rapport à ton expérience du jeu en romantic fantasy ? Je me demande s'il n'y a pas là des choses qui convergent.

Absolument. En fait, je fais partie des MJs qui ne supportent pas de voir les joueurs se tirer entre les pattes et donc un jeu comme Blue Rose était fait pour moi.

Blue Rose pousse l'idée que le combat n'est qu'une option, alors oui, certains ennemis ne peuvent pas être raisonnés et on ne peut pas négocier ou s'entendre avec, mais pour le reste, l'intimidation ( pour éviter le combat) et la diplomatie évitent des tonnes d'effusions de sang.

De ce fait, il m'est arrivé de faire 4-5 séances d'affilé SANS aucun combat, juste parce que se préparer pour le futur, voir ses proches, négocier des ententes, développer des techniques et technologies pour avoir l'avantage sur la fin ont bien plus compté.

Et dans Blue Rose, étant donné que si les PJs avaient un alignement, ce serait loyal bon, la violence n'est pas le premier recours. Arrêter un ennemi en non-léthal, effrayer ses sbires ect sont des solutions que les PJS ont mis au point de nombreuses manières.

Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Evêque
Messages : 433
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Le tend & befriend, une autre dynamique de jeu ?

Message par Sauriak » lun. juil. 23, 2018 6:51 pm

Ne connaissant pas, en deux mots, quelles sont les règles d'initiative de Dr Who ?
A vous lire, je me dis qu'il y a quelque chose à recycler.

Répondre