D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1411
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Julian_Manson » lun. déc. 03, 2018 9:01 am

dogboy a écrit :
lun. déc. 03, 2018 8:30 am
Dont les effets n'ont aucun lien avec l'alignement puisque ce sont des types de créatures qui sont affectés :wink:

Pour la détection, en effet, cela détecte les morts-vivants, les fiélons et les célestes. Mais comme un tieffelin peut être bon, il existe des aasimars qui sont mauvais. Et un mort-vivant classique n'a pas de volonté, en dehors des nécromanciens et autres liches.

le hasard fait bien les choses. Ce seront vraiment les actions des PJs seront déterminants dans ma campagne de Lodoss! Car à moins de vraiment se faire remarquer en faisant de grosses actions ( ou des actions à répétitions ) bonnes ou mauvaises, ils n'ont pas à craindre l'autorité.

Mon contexte ayant évolué tout comme D&D, j'ai quand même bien fait de ne pas autoriser les drakkéides. Vu qu'ils seraient logiquement les descendants des dragons de Lodoss ( qui sont tous bons ou mauvais, mais surtout morts ou disparus ), les autorités les auraient forcément descendus!

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 15211
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Loris » lun. déc. 03, 2018 9:58 am

bashar29 a écrit :
dim. déc. 02, 2018 3:37 pm
Loris a écrit :
ven. nov. 30, 2018 3:20 pm
Je sais que j'en ai déjà parlé mais les tables de l'appendice I du DMG AD&D1 contiennent plein de trucs rigolos.
Je copie-colle le titre : "APPENDIX I: DUNGEON DRESSING (MISCELLANEOUS ITEMS AND POINTS OF SEMI-INTEREST FOR CORRIDORS AND UNPOPULATED AREAS OR TO ROUND OUT OTHERWISE DRAB PLACES)"

L'appendice A, lui, te permet de générer salles, couloirs, etc. en les agençant à partir de l'un des points de départ fournis.

Hello,
c'est assez proche de l'appendice A du DMG 5ème on dirait (appendice que je viens de découvrir en lisant votre échange) ; n'ayant pas AD&D1 c'est équivalent ou l'ancêtre a vraiment des trucs en plus?

Alors je viens de regarder. La version DD5 combine les appendices A & I de ADD1, en les simplifiant un peu (A&I font 10 pages écrites petit) mais, oui, c'est ça.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Renz
Transcendé
Messages : 786
Inscription : sam. juin 05, 2004 9:55 am
Localisation : L'autre pays des baguettes

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Renz » lun. déc. 03, 2018 10:39 am

Dj Duclock a écrit :
dim. déc. 02, 2018 9:29 am
La règle optionnelle des points d'intrigues (page 269/270 du Guide du Maitre, option 1) propose un système qui peut s’apparenter (un petit peu) à du Dungeon World ; elle propose une autre distribution de la narration dans D&D. Chaque personnage commence avec un point d'intrigue et peut influer sur les éléments de décors du scénario ou à la situation (création d'un passage secret, un monstre se révèle être un ancien allié du joueur...). Quelqu'un s'en sert ?
J'ai utilisé et utilise toujours cette règle avec l'option 1 & 2 (l'option 3 sera à tester, mais pas pour le moment). Avec des joueurs accoutumés à l'usage des plot points d'un Cortex+ ou des Fate points, cela a évidemment roulé sur la moquette comme un Danny dans un hôtel. La seule critique qui fût formulée par un des joueurs concerne l'absence d’économie de points sachant qu'un seul par séance lui a paru insuffisant. Plutôt que d'en augmenter le nombre, je m'interroge sur l'éventuel croisement avec les points d'inspiration lors d'une prochaine séance.

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 15211
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Loris » lun. déc. 03, 2018 10:46 am

Renz a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:39 am
Dj Duclock a écrit :
dim. déc. 02, 2018 9:29 am
La règle optionnelle des points d'intrigues (page 269/270 du Guide du Maitre, option 1) propose un système qui peut s’apparenter (un petit peu) à du Dungeon World ; elle propose une autre distribution de la narration dans D&D. Chaque personnage commence avec un point d'intrigue et peut influer sur les éléments de décors du scénario ou à la situation (création d'un passage secret, un monstre se révèle être un ancien allié du joueur...). Quelqu'un s'en sert ?
J'ai utilisé et utilise toujours cette règle avec l'option 1 & 2 (l'option 3 sera à tester, mais pas pour le moment). Avec des joueurs accoutumés à l'usage des plot points d'un Cortex+ ou des Fate points, cela a évidemment roulé sur la moquette comme un Danny dans un hôtel. La seule critique qui fût formulée par un des joueurs concerne l'absence d’économie de points sachant qu'un seul par séance lui a paru insuffisant. Plutôt que d'en augmenter le nombre, je m'interroge sur l'éventuel croisement avec les points d'inspiration lors d'une prochaine séance.

Tu peux aussi impliquer une rotation : quand le point d'intrigue est utilisé, tu le prends en tant qu'MJ. Quand tu pourris un joueur avec, tu le lui rends. A toi de voir ce que le MJ peut en faire. Je partirais sur les liens etc. ou alors coller un désavantage...

Comme ça, tu crées une rotation. Y'a sûrement moyen de faire d'autres trucs dans ce genre là.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Renz
Transcendé
Messages : 786
Inscription : sam. juin 05, 2004 9:55 am
Localisation : L'autre pays des baguettes

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Renz » lun. déc. 03, 2018 12:04 pm

Loris a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:46 am
Tu peux aussi impliquer une rotation : quand le point d'intrigue est utilisé, tu le prends en tant qu'MJ. Quand tu pourris un joueur avec, tu le lui rends. A toi de voir ce que le MJ peut en faire. Je partirais sur les liens etc. ou alors coller un désavantage...

Comme ça, tu crées une rotation. Y'a sûrement moyen de faire d'autres trucs dans ce genre là. 
Yep, c'est une possibilité et je note ça dans un coin. Comme pour le moment c'est plutôt Fading Suns motorisé Cortex+ et Chronica Feudalis façon Robin Wood qui les tentent, je n'ai pas plus creusé. ;)

Avatar de l’utilisateur
bashar29
Banni
Messages : 1237
Inscription : dim. août 26, 2012 9:52 pm
Localisation : BZH - Rennes

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par bashar29 » lun. déc. 03, 2018 1:45 pm

Loris a écrit :
lun. déc. 03, 2018 9:58 am
bashar29 a écrit :
dim. déc. 02, 2018 3:37 pm
Loris a écrit :
ven. nov. 30, 2018 3:20 pm
Je sais que j'en ai déjà parlé mais les tables de l'appendice I du DMG AD&D1 contiennent plein de trucs rigolos.
Je copie-colle le titre : "APPENDIX I: DUNGEON DRESSING (MISCELLANEOUS ITEMS AND POINTS OF SEMI-INTEREST FOR CORRIDORS AND UNPOPULATED AREAS OR TO ROUND OUT OTHERWISE DRAB PLACES)"

L'appendice A, lui, te permet de générer salles, couloirs, etc. en les agençant à partir de l'un des points de départ fournis.

Hello,
c'est assez proche de l'appendice A du DMG 5ème on dirait (appendice que je viens de découvrir en lisant votre échange) ; n'ayant pas AD&D1 c'est équivalent ou l'ancêtre a vraiment des trucs en plus? 

Alors je viens de regarder. La version DD5 combine les appendices A & I de ADD1, en les simplifiant un peu (A&I font 10 pages écrites petit) mais, oui, c'est ça. 
merci!
 

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 15211
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Loris » mar. déc. 04, 2018 4:24 pm

Masters of Fluffiness, des hommes-écureuils pour DD5
https://www.dandwiki.com/wiki/Sciurian_(5e_Race)

:lol:
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1908
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par cern » mar. déc. 04, 2018 5:58 pm

Renz a écrit :
lun. déc. 03, 2018 12:04 pm
Loris a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:46 am
Tu peux aussi impliquer une rotation : quand le point d'intrigue est utilisé, tu le prends en tant qu'MJ. Quand tu pourris un joueur avec, tu le lui rends. A toi de voir ce que le MJ peut en faire. Je partirais sur les liens etc. ou alors coller un désavantage...

Comme ça, tu crées une rotation. Y'a sûrement moyen de faire d'autres trucs dans ce genre là. 
Yep, c'est une possibilité et je note ça dans un coin. Comme pour le moment c'est plutôt Fading Suns motorisé Cortex+ et Chronica Feudalis façon Robin Wood qui les tentent, je n'ai pas plus creusé. ;) 
si tu connais des scenarii/campagnes dans l'ambiance Robin Wood je suis preneur, car j'ai du mal à avoir de l'inspiration pour ce type d'ambiance (qui pourtant m'attire).
 

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 7482
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Blakkrall » mar. déc. 04, 2018 6:14 pm

Moi aussi !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Renz
Transcendé
Messages : 786
Inscription : sam. juin 05, 2004 9:55 am
Localisation : L'autre pays des baguettes

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Renz » mar. déc. 04, 2018 6:41 pm

cern a écrit :
mar. déc. 04, 2018 5:58 pm
Renz a écrit :
lun. déc. 03, 2018 12:04 pm
Loris a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:46 am
Tu peux aussi impliquer une rotation : quand le point d’intrigue est utilisé, tu le prends en tant qu’MJ. Quand tu pourris un joueur avec, tu le lui rends. A toi de voir ce que le MJ peut en faire. Je partirais sur les liens, etc. ou alors coller un désavantage…

Comme ça, tu crées une rotation. Y'a sûrement moyen de faire d’autres trucs dans ce genre là. 
Yep, c’est une possibilité et je note ça dans un coin. Comme pour le moment c’est plutôt Fading Suns motorisé Cortex+ et Chronica Feudalis façon Robin Wood qui les tentent, je n’ai pas plus creusé. ;)      
si tu connais des scenarii/campagnes dans l’ambiance Robin Wood je suis preneur, car j’ai du mal à avoir de l’inspiration pour ce type d’ambiance (qui pourtant m’attire).      
Je viens de remarquer cette erreur, qui m’avait échappée, à la lecture de ce post :  c'est Robin Hood. 8|

Je ne pourrai guère satisfaire cette demande puisque je ne suis pas aux commandes de cette mini campagne. Le setting dans lequel on joue, quasiment un sandbox, se situe dans le comté de Warwick et s’inspire essentiellement des éléments de backgrounds qui ont été « produits » lors de la création des personnages avec Chronica Feudalis. Nous avions seulement convenus de jouer un groupe de hors-la-loi, en marge de la bonne société et réfractaires à l’autorité féodale locale ; les sessions mêlent donc, pour le moment, vie en communauté et survie, l’hiver ayant été rude.

Pour en finir avec ce hors-sujet, Hood – Swashbuckling adventures in Sherwood s’avère plutôt bon sur ce sujet et propose 4 scénarios.

Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1908
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par cern » mar. déc. 04, 2018 9:50 pm

merci pour ta réponse Renz :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1411
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Julian_Manson » mer. déc. 05, 2018 1:05 pm

J'hésite beaucoup à mixer D&D5 et H&D pour Lodoss. Faut dire que BB a bien  bossé sur leur gamme. Notamment la mise en page, la clarification et les variantes de H&D notamment sur les historiques!

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1248
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par gurdn » mer. déc. 05, 2018 1:53 pm

Julian_Manson a écrit :
mer. déc. 05, 2018 1:05 pm
J'hésite beaucoup à mixer D&D5 et H&D pour Lodoss. Faut dire que BB a bien  bossé sur leur gamme. Notamment la mise en page, la clarification et les variantes de H&D notamment sur les historiques!

Je pense que tu devrais ouvrir un sujet dans Création et Technique pour discuter de ta campagne Lodoss avec tous ceux que ça intéresse.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1411
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Julian_Manson » mer. déc. 05, 2018 2:08 pm

gurdn a écrit :
mer. déc. 05, 2018 1:53 pm
Julian_Manson a écrit :
mer. déc. 05, 2018 1:05 pm
J'hésite beaucoup à mixer D&D5 et H&D pour Lodoss. Faut dire que BB a bien  bossé sur leur gamme. Notamment la mise en page, la clarification et les variantes de H&D notamment sur les historiques!

Je pense que tu devrais ouvrir un sujet dans Création et Technique pour discuter de ta campagne Lodoss avec tous ceux que ça intéresse. 
bonne idée!
 

Avatar de l’utilisateur
Dj Duclock
Initié
Messages : 105
Inscription : dim. févr. 11, 2018 11:56 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Dj Duclock » ven. déc. 07, 2018 6:29 pm

Ceci n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut.
Mais je mets un jetons dans la machine parce que les discussions d'optimisations de personnages et de règles autour de D&D me font parfois un peu peur. Oui je suis un gars peureux sur certaines choses. Ce ne ne sont pas tant les statistiques qui font le personnage que la façon dont le personnage est joué. C'est le jeu du joueur (pas forcément le théâtre) mais ses actions qui font la saveur du personnage pas tant la customisation et la recherche de la performance statistique. Un personnage avec des caractéristiques basses et un développement bancal ou illogique peut très bien être fort intéressant. Je dis cela parce que j'ai parfois l'impression que D&D se transforme en foire au tuning. Après nous sommes d'accord, hein, chacun joue comme il l'entend, mais le tuning quand même ça fait beaucoup de bruit.

Répondre