D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Prophète
Messages : 901
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Ganelon » jeu. nov. 29, 2018 3:26 pm

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 12:46 pm
Pour saluer la sortie de She-ra sur Netflix, un artiste propose du matos D&D avec le même design girl power de la série.
Spoiler:
Image

Alors bon l'épée glandor, là au milieu, je suis pas sûr, hein... :lol: La bobinette She-ra, quoi.
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1249
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par gurdn » jeu. nov. 29, 2018 3:35 pm

Ganelon a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 3:22 pm
ensorceleur ... gros tank ! ... Eldritch Bolt ... beefed-upés ... full bucket au KFC... un peu concon

Qu'est ce qui te fait dire ça ?

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Prophète
Messages : 901
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Ganelon » jeu. nov. 29, 2018 3:36 pm

gurdn a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 3:35 pm
Ganelon a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 3:22 pm
ensorceleur ... gros tank ! ... Eldritch Bolt ... beefed-upés ... full bucket au KFC... un peu concon

Qu'est ce qui te fait dire ça ?
Ah ah !
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7812
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Mugen » jeu. nov. 29, 2018 3:59 pm

Ganelon a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 3:26 pm
Alors bon l'épée glandor, là au milieu, je suis pas sûr, hein... :lol: La bobinette She-ra, quoi.

Vu que c'est l'épée qui permet à Adora de se transformer en She-Ra (qui est une version féminine de Musclor) c'est un peu un incontournable...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Salanael
Banni
Messages : 1301
Inscription : mer. sept. 17, 2008 11:34 am
Localisation : Perwez (Belgique)

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Salanael » jeu. nov. 29, 2018 5:40 pm

Dude a écrit :
mer. nov. 28, 2018 5:10 pm
Et sinon, ces derniers suppléments, ça donne quoi ? (j'ai un peu lâché l'affaire sur DD5 depuis 6 mois)
J'ai quand même récupéré le dernier, (dungeon of the mad mage) qui a tout pour être le Mega donjon de cette édition, mais je n'ai fait que le survoler. Je n'ai par contre ni Waterdeep, ni le supplément Magic... Dois-je craquer ?
Autant le Dungeon of the Mad Mage me semble chiant au possible (mega donjon avec enchaînement de pièces et d'étages à la logique douteuse), autant Dragon Heist m'a semblé, pour sa part, intéressant. Déjà, c'est un scénario urbain, et donc pas un vulgaire dungeon crawler. Ensuite parce que c'est du low-level, comme Lost Mine of Phadelver, et j'adore le jeu à bas niveau. C'est peut-être linéaire, mais ça m'a l'air assez souple et permet de mélanger la campagne aux activités des PJ pour diminuer la sensation de linéarité. En plus il peut aussi servir de contexte à Waterdeep, au delà du scénario en lui même.

Pas d'avis sur le supplément sur Ravnica. Les précédents étaient sympa car bien condensés. Celui-ci est déjà plus conséquent, et je ne me sens pas de rentrer dans cet univers qui je ne connais pas du tout.

Avatar de l’utilisateur
Kaetel
Mystique
Messages : 812
Inscription : mer. févr. 14, 2007 11:59 am
Localisation : Quelque part entre Orval, Rochefort, Chimay, Westmalle, Achel et Vleteren
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Kaetel » ven. nov. 30, 2018 3:42 pm

Salanael a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 5:40 pm
Dude a écrit :
mer. nov. 28, 2018 5:10 pm
Et sinon, ces derniers suppléments, ça donne quoi ? (j'ai un peu lâché l'affaire sur DD5 depuis 6 mois)
J'ai quand même récupéré le dernier, (dungeon of the mad mage) qui a tout pour être le Mega donjon de cette édition, mais je n'ai fait que le survoler. Je n'ai par contre ni Waterdeep, ni le supplément Magic... Dois-je craquer ?
Autant le Dungeon of the Mad Mage me semble chiant au possible (mega donjon avec enchaînement de pièces et d'étages à la logique douteuse), autant Dragon Heist m'a semblé, pour sa part, intéressant. Déjà, c'est un scénario urbain, et donc pas un vulgaire dungeon crawler. Ensuite parce que c'est du low-level, comme Lost Mine of Phadelver, et j'adore le jeu à bas niveau. C'est peut-être linéaire, mais ça m'a l'air assez souple et permet de mélanger la campagne aux activités des PJ pour diminuer la sensation de linéarité. En plus il peut aussi servir de contexte à Waterdeep, au delà du scénario en lui même.

Pas d'avis sur le supplément sur Ravnica. Les précédents étaient sympa car bien condensés. Celui-ci est déjà plus conséquent, et je ne me sens pas de rentrer dans cet univers qui je ne connais pas du tout.  

J'ai pas trouvé Dragon Heist si linéaire que ça.

Spoiler:
Tout ce qui peut se passer entre le moment où les PJ deviennent proprio et l'explosion de la boule de feu, événements qui dépendent des factions dont les joueurs choisissent de se rapprocher, donnent vraiment une dimension non linéaire au machin. De même, selon la saison choisie, les scènes du chapitre sur la recherche de la cache sont dans un ordre différent et ont des enjeux différents. 

Donc OK, c'est pas un bac à sable, mais on est loin de scène A > Scène B > Scène C (comme dans hoard of the dragon queen).
L'Art de la table est sur Twitter.
- 27/08: 3 questions pour un bon combat
- 29/05: Rendre le monde vivant
- 30/04: Des combats vitaminés

Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis - Edgar Allan Poe

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 15220
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Loris » ven. nov. 30, 2018 3:49 pm

Ravnica est vraiment pas mal. Ca me rappelle les anciens "Dragonlance Adventures" et "Greyhawk Adventures" avec plus de fluff. Y a des choses à faire avec ce contexte et ce bouquin introduit l'univers et fournit des pistes pour faire du scénar. C'est très jeu à mission (pour les guildes) mais pourquoi pas ?
Quelque part, c'est Sigil en moins déjanté/surréaliste.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1249
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par gurdn » ven. nov. 30, 2018 4:18 pm

Loris a écrit :
ven. nov. 30, 2018 3:49 pm
Ravnica est vraiment pas mal. Ca me rappelle les anciens "Dragonlance Adventures" et "Greyhawk Adventures" avec plus de fluff. Y a des choses à faire avec ce contexte et ce bouquin introduit l'univers et fournit des pistes pour faire du scénar. C'est très jeu à mission (pour les guildes) mais pourquoi pas ?
Quelque part, c'est Sigil en moins déjanté/surréaliste.

Oui, c'est vraiment pas mal. Entre l'ambiance qui s'en dégage et le bestiaire, ça m'a tout de suite donné envie d'y jouer

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1415
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Julian_Manson » sam. déc. 01, 2018 3:52 am

Surtout qu'il y a plusieurs blocs de Magic sur cet univers, donc niveau histoire, secrets, PNJs importants et événements vous avez de quoi faire :)

Je jouerais sans doute Selesnya ou Golgari :)

Par contre, vlà les problèmes posés par les joueurs qui veulent jouer Dimir, Radkos ou Gruul...

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1249
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par gurdn » sam. déc. 01, 2018 11:02 am

Julian_Manson a écrit :
sam. déc. 01, 2018 3:52 am
Par contre, vlà les problèmes posés par les joueurs qui veulent jouer Dimir, Radkos ou Gruul...

Oui c'est un peu le même problème qu'avec les joueurs qui insistent pour jouer Chaotique Neutre, Neutre Mauvais ou Chaotique Mauvais... Le MJ doit avoir son mot à dire.

Avatar de l’utilisateur
Rui
Banni
Messages : 1335
Inscription : jeu. mars 07, 2013 2:33 pm
Localisation : Paris 13e
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Rui » sam. déc. 01, 2018 11:16 am

Julian_Manson a écrit :
sam. déc. 01, 2018 3:52 am
Surtout qu'il y a plusieurs blocs de Magic sur cet univers, donc niveau histoire, secrets, PNJs importants et événements vous avez de quoi faire :)

Je jouerais sans doute Selesnya ou Golgari :)

Par contre, vlà les problèmes posés par les joueurs qui veulent jouer Dimir, Radkos ou Gruul...

J'suis pas sûre que le but c'est de jouer des êtres surnaturels qui peuvent altérer la réalité à l'échelle d'un plan. Le but n'est sûrement pas de jouer un Planeswalker. C'est un peu comme si tu disais qu'il y aurait un problème pour les joueurs qui voudraient jouer avec Elminster, Dritz ou Minuit dans les royaumes oubliés

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1415
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Julian_Manson » sam. déc. 01, 2018 11:18 am

gurdn a écrit :
sam. déc. 01, 2018 11:02 am
Julian_Manson a écrit :
sam. déc. 01, 2018 3:52 am
Par contre, vlà les problèmes posés par les joueurs qui veulent jouer Dimir, Radkos ou Gruul...

Oui c'est un peu le même problème qu'avec les joueurs qui insistent pour jouer Chaotique Neutre, Neutre Mauvais ou Chaotique Mauvais... Le MJ doit avoir son mot à dire.  



Chaotique neutre : j'ai pas de problème si c'est pas interprété n'importe comment.

Neutre Mauvais: jamais eu de joueurs de cet alignement.

Chaotique Mauvais: c'est non. Y compris dans une campagne mauvaise.

Là dans Ravnica entre les coups de putes des Dimir, le Bordel des Gruul et les crimes des Radkos ( leur boss est quand même un Balor hein ) je pense que ce seraient des guildes que j'interdirai.

@Rui ne t'inquiètes pas, j'ai bien compris ;) Mais par contre en rencontrer...

Avatar de l’utilisateur
Rui
Banni
Messages : 1335
Inscription : jeu. mars 07, 2013 2:33 pm
Localisation : Paris 13e
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Rui » sam. déc. 01, 2018 11:23 am

J'vois pas de problème à les rencontrer non plus. Je pense que les gens ont une vision eronné des alignements et/ou des personnalités. Ce n'est pas par ce que tu rencontres le dernier des enfoirés que le Gars va se comporter en con fini potar à 12 et que la rencontre sera pourrie.

Ces personnes ont aussi des objectifs et ne sont pas 100% de leur temps en mode extrême. Surtout s'ils rencontrent les PJ qui sont des personnes qui sortent du lot (quelle qu'en soit la raison)

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1415
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Julian_Manson » sam. déc. 01, 2018 11:34 am

Rui a écrit :
sam. déc. 01, 2018 11:23 am
J'vois pas de problème à les rencontrer non plus. Je pense que les gens ont une vision eronné des alignements et/ou des personnalités. Ce n'est pas par ce que tu rencontres le dernier des enfoirés que le Gars va se comporter en con fini potar à 12 et que la rencontre sera pourrie.

Ces personnes ont aussi des objectifs et ne sont pas 100% de leur temps en mode extrême. Surtout s'ils rencontrent les PJ qui sont des personnes qui sortent du lot (quelle qu'en soit la raison)

De connaissance ( et je joue à MTG depuis mes 15 ans et j'en ai presque 32 ), aucun Planeswalker ne tuerait un PJ comme ça.

Et je suis d'accord pour les alignements, c'est d'ailleurs bien, selon mon humble point de vue qu'ils ont été totalement revus dans D&D5. Reste que je ne laisse jamais dans un même groupe de PJ un PJ mauvais et un PJ bon. Parce que la moindre attitude toxique d'un des deux joueurs peut provoquer du PVP, un mort et à terme l'échec de la campagne....

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3511
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Tybalt (le retour) » sam. déc. 01, 2018 11:49 am

Loris a écrit :
ven. nov. 30, 2018 3:49 pm
Ravnica est vraiment pas mal. Ca me rappelle les anciens "Dragonlance Adventures" et "Greyhawk Adventures" avec plus de fluff. Y a des choses à faire avec ce contexte et ce bouquin introduit l'univers et fournit des pistes pour faire du scénar. C'est très jeu à mission (pour les guildes) mais pourquoi pas ?
Quelque part, c'est Sigil en moins déjanté/surréaliste.

C'est sans doute ça qui me pose problème avec Ravnica : c'est "sage". On pourrait limite en faire un cadre pseudo-historique typé Renaissance ou steampunk tellement la magie est peu centrale dans le machin. Les peuples ne sont pas bien exotiques (même s'il y a quelques loxodons), les factions sont très classiques, tout est cadré et institutionalisé (même les Méchants TM)... C'est hyper pratique quand on cherche une porte d'entrée facile dans Magic, parce qu'on peut très facilement concevoir des decks variés. Mais en termes de création d'univers pure, ça manque de baroque, d'une touche de conte de fée ou d'exploration. Pourtant, c'est bien ficelé, objectivement. Ça doit être mon imaginaire qui n'est pas assez urbain (un comble pour un type qui a grandi dans une grande ville).

Au passage, j'adorerais voir une réédition de Planescape. J'ai loupé de peu la première édition à la fin des années 1990 - le matériel avait l'air magnifique - et l'ambiance m'a toujours attiré. Il me semble en plus que ça avait rencontré un beau succès.

Zeben a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 10:40 am
@Cryoban juste pour le plaisir de te faire chier, c'est Planeswalker.
Cordialement.
:mrgreen:

 Pour le plaisir d'énerver tout le monde : jusqu'à ce que WotC décide de cesser de traduire le mot pour d'obscures raisons de marketing, on disait "Arpenteur" (des plans) :P
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Répondre