D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Mahar
Banni
Messages : 1500
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm
Localisation : Epinal (88)
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Mahar » mar. janv. 01, 2019 11:01 pm

Kobayashi a écrit :
mar. janv. 01, 2019 3:07 pm
jette un œil aux Passions d'Earthdawn qui sont un concept assez intéressant et qui colle bien aux univers de D&D comme les RO en fait.

Pour ceux qui ont des soucis avec la crédibilité des univers en carton-pâte des différents D&D et consorts, Earthdawn reste un modèle de cohérence pour tout un tas de trucs, pas seulement les dieux/passions. L'existence même de souterrains/dungeons à explorer (les kaers), la magie et son fonctionnement, l'augmentation de puissance des héros : tout ce qui fait la nature même des jeux "à la D&D" est rendu crédible et cohérent dans Earthdawn.

Avatar de l’utilisateur
Zoltan83
Banni
Messages : 1362
Inscription : dim. févr. 28, 2016 8:02 pm

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Zoltan83 » mer. janv. 02, 2019 10:32 am

Il va falloir que je relise certains bouquins d'Earthdawn donc. À défaut d'y jouer. 

Je me suis habitué à la religion à la D&D et surtout celles des Royaumes Oubliés car j'ai beaucoup joué dans cet univers et c'est là-dedans que je maîtrise. 

Effectivement, je ne vois pas les dieux comme omniscient, ni parfait. Ils sont principalement intéressé par ce qui tombe dans leur sphère d'influence. 
Et leurs pouvoirs dépendent du nombre d'adepte ou de gens qui prient pour eux. Alors oui, ils vont chercher à gagner du pouvoir mais rarement dans des grands conflits armés. 

Par contre, je considère qu'ils n'ont pas de capacité à influencer directement les gens et les évènements. 

Et pour le panthéon, j'avais bien aimé la façon dont il était décrit dans D&D4 où ils avaient réduit le nombre de divinités et certains étaient passé Exarques. En plus, c'était assez raccord avec ma version des Royaumes Oubliés suite aux changements provoqués par les joueurs. 

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7920
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Mugen » mer. janv. 02, 2019 10:46 am

Pour ma part, je préfère de beaucoup la vision de Glorantha des divinités : éxilés volontaires dans le Plan des Dieux, ils sont hors du temps et ne prennent pas part aux affaires des mortels sinon par le biais de leurs serviteurs.

Une autre façon de voiir serait de traiter les dieux comme des forces impersonnelles, auxquelles l'esprit humain aurait donné une représentation et une personnalité (voir par exemple comment le christianisme n'a aucun scrupule à donner le visage d'un vieux barbu à Dieu quand c'est impensable en Islam ou dans le judaïsme...).
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Celanawe
Initié
Messages : 178
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Celanawe » jeu. janv. 03, 2019 11:15 am

Vous ne savez pas quelle classe choisir à D&D5 ? Suivez le guide :
Spoiler:
Image

La source :

Avatar de l’utilisateur
Masathyr
Initié
Messages : 199
Inscription : ven. août 01, 2008 3:16 pm
Localisation : Lyon

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Masathyr » jeu. janv. 03, 2019 4:07 pm

Celanawe a écrit :
jeu. janv. 03, 2019 11:15 am
Vous ne savez pas quelle classe choisir à D&D5 ? Suivez le guide :
Spoiler:
Image

La source :
lol.

Je suis donc un Barde! :D
 
L'homme est un loup niveau 7 pour l'homme.

Avatar de l’utilisateur
Mole Shaman
Cardinal
Messages : 576
Inscription : ven. sept. 29, 2017 12:46 am
Localisation : Luxembourg (Luxembourg)

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Mole Shaman » jeu. janv. 03, 2019 8:17 pm

Personellement je pense que la plupart des habitants des Royaumes vénèrent quelques divinités en priorité (qui sont leur(s) divinités tutélaires) mais que la plupart des gens (sauf peut être des fanatiques religieux/mystiques ayant ressenti le pouvoir "total" d'une divinité à travers Feerune/le multivers) accordent des prières et accomplissent des rites en fonction de la situation : prier Chauntea pour une bonne récolte,prier Auril de détourner le regard contre le froid ou éviter la bénédiction de Talorna contre une maladie ou un empoisonnement.

Comme certains dieux et déesses ont des aspects positifs et négatifs ou neutres suivant les cultures et les sphères d'influence (j'aime beaucoup la secte de Shar qui sert une fonction plus neutre de la déesse comme divinité de l'oubli dans "Warriors and Priests of the Realms" par exemple,même si la plupart du clergé est sans doute maléfique) on pourrait aussi imaginer que les divinités majeures ont des aspects mineurs que les fidèles invoquent dans plusieurs cas de figures (un dieu comme Lathandre avec des attributions assez larges ; printemps,renouveau,jeunesse,athlétisme pourrait être prié pour des tas de raisons)

Je pense aussi que le clergé et les fidèles peuvent prier les allié.es (définis dans des livres comme "Faiths and Avatars") de leur(s) divinités tutélaires même s'ils tirent leurs pouvoirs d'une seule Puissance,ça entretient en quelques sortes de bonnes relations et favorisent les alliances entre membres de panthéons différents. Certain.es divinités sont même très proches comme Sune et Hanali Celatil et si les relations entre les elfes et les humains sont bonnes dans une communauté je pense qu'il y à certainement des statues des deux divinités dans les mêmes temples (idem pour les dieux serviteurs de Mystra par exemple ou la Triade) et des rites en commun...

Bref,une vision polytheiste des Royaumes qui me convient bien :)
"I believe a few things pretty seriously : We are strongly moved by and informed by stories,stories unify communities,stories reveal who we are." Avery Alder

Avatar de l’utilisateur
Ollamh
Transcendé
Messages : 736
Inscription : lun. déc. 07, 2009 12:40 pm
Localisation : Belgique

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Ollamh » sam. janv. 05, 2019 10:37 pm

Ce qui est prévu pour D&D en 2019?

C'est ici:
https://www.dndbeyond.com/posts/397-wha ... -d-in-2019

 
"Campaigns don't survive the test of time by being timid. "- Chris Perkins

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2069
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Olivier Fanton » sam. janv. 05, 2019 10:46 pm

Bah, c'est de la spéculation ! J'ai cliqué en pensant trouver des informations officielles. :(
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
Ollamh
Transcendé
Messages : 736
Inscription : lun. déc. 07, 2009 12:40 pm
Localisation : Belgique

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Ollamh » sam. janv. 05, 2019 10:48 pm

Olivier Fanton a écrit :
sam. janv. 05, 2019 10:46 pm
Bah, c'est de la spéculation ! J'ai cliqué en pensant trouver des informations officielles. :(

un peu plus :-)
http://www.enworld.org/forum/content.ph ... hip-Themed
 
"Campaigns don't survive the test of time by being timid. "- Chris Perkins

Avatar de l’utilisateur
Mahar
Banni
Messages : 1500
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm
Localisation : Epinal (88)
Contact :

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Mahar » dim. janv. 06, 2019 1:16 am

J'ai feuilleté récemment Dragon Heist et Dungeon of the Mad Mage, par simple curiosité, juste pour voir à quoi ça ressemble, sans lire.

J'ai été assez choqué par l'usage abondant de plans en N&B dans ces luxueux ouvrages, par ailleurs tout illustrés en couleur. Cela ressemble fort à un recul par rapport à la ligne "cartographique" depuis ADD2... les cartes étaient en couleurs depuis belle lurette, y compris dans les ouvrages D&D5 précédents ! (même dans Tales of Yawning Portal, qui reprend de vieux modules il me semble, au moins pour partie)
Je n'ai rien contre les ouvrages OSR avec des mises en pages, des illus et des cartes en N&B, voire même je suis assez fan de certains... mais là le mélange des genres semble soit "pour faire old school" soit "pour économiser du budget carto"m. En tout cas ça me laisse pantois. :grmbl:

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7920
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Mugen » dim. janv. 06, 2019 10:36 am

Olivier Fanton a écrit :
sam. janv. 05, 2019 10:46 pm
Bah, c'est de la spéculation ! J'ai cliqué en pensant trouver des informations officielles. :(

Pareil... Bon, au moins c'est moins cher qu'une voyante...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1268
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par gurdn » dim. janv. 06, 2019 11:04 am

Mahar a écrit :
dim. janv. 06, 2019 1:16 am
J'ai feuilleté récemment Dragon Heist et Dungeon of the Mad Mage, par simple curiosité, juste pour voir à quoi ça ressemble, sans lire.

J'ai été assez choqué par l'usage abondant de plans en N&B dans ces luxueux ouvrages, par ailleurs tout illustrés en couleur. Cela ressemble fort à un recul par rapport à la ligne "cartographique" depuis ADD2... les cartes étaient en couleurs depuis belle lurette, y compris dans les ouvrages D&D5 précédents ! (même dans Tales of Yawning Portal, qui reprend de vieux modules il me semble, au moins pour partie)
Je n'ai rien contre les ouvrages OSR avec des mises en pages, des illus et des cartes en N&B, voire même je suis assez fan de certains... mais là le mélange des genres semble soit "pour faire old school" soit "pour économiser du budget carto"m. En tout cas ça me laisse pantois. :grmbl:

Pour Dragon Heist c'est vrai que ça dénote un peu, ça fait un peu "cheap" par rapport aux cartes de Mike Schley et le côté OSR (puisqu'il s'agit de cartes de Dyson Logos) n'a aucun rapport avec le reste du bouquin... Par contre pour Dungeon of the Mad Mage, je trouve les cartes très bien comme ça, elles ont un côté un peu "technique" qui les rend très lisibles et qui met bien en valeur la qualité de leur tracé. Je préfère ça aux cartes de Princes of the Apocalypse par exemple qui avaient des tonnes de détails en couleurs mais qui étaient finalement assez difficiles à utiliser en jeu.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 7642
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par Blakkrall » dim. janv. 06, 2019 12:33 pm

J'ai une question technique :

dans un combat, on peut obtenir l'avantage au jet d'attaque grâce à la règle optionnelle de prise en tenaille (DMG, p.251) ou si un allié nous aide (action Aider : "(...) Vous pouvez aussi Aider une créature amicale à attaquer une créature qui est dans un rayon de 1,50 mètre autour de vous. Vous feintez ou distrayez la cible, ou de toutes autres façons vous travaillez en équipe pour rendre l’attaque de vos alliés plus efficace. Si votre allié attaque la cible avant votre prochain tour, le premier jet d’attaque qu’il fait a l’avantage.").
Quid de l'allié qui attaque le même adversaire mais pas en tenaille ? Je trouve le "de toutes autres façons" hyper ambigu ...
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
gurdn
Banni
Messages : 1268
Inscription : ven. déc. 28, 2012 2:03 pm
Localisation : Aix en Provence

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par gurdn » dim. janv. 06, 2019 12:53 pm

Blakkrall a écrit :
dim. janv. 06, 2019 12:33 pm
J'ai une question technique :

dans un combat, on peut obtenir l'avantage au jet d'attaque grâce à la règle optionnelle de prise en tenaille (DMG, p.251) ou si un allié nous aide (action Aider : "(...) Vous pouvez aussi Aider une créature amicale à attaquer une créature qui est dans un rayon de 1,50 mètre autour de vous. Vous feintez ou distrayez la cible, ou de toutes autres façons vous travaillez en équipe pour rendre l’attaque de vos alliés plus efficace. Si votre allié attaque la cible avant votre prochain tour, le premier jet d’attaque qu’il fait a l’avantage.").
Quid de l'allié qui attaque le même adversaire mais pas en tenaille ? Je trouve le "de toutes autres façons" hyper ambigu ...

L'allié qui attaque le même adversaire mais pas en tenaille ne donne aucun avantage. L'avantage est donné soit par une attaque en tenaille soit en remplaçant une action d'attaque par l'action "Aide".

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3168
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: D&D10, une édition ni petite ni obscure et qui ne sera pas seule à la fin

Message par nerghull » dim. janv. 06, 2019 12:54 pm

"De toute autre façon" fait référence à l'action Aider.

Le seul avantage d'être deux au contact sur la même cible sans tenaille, c'est que si l'un des deux est roublard, il peut placer sa sournoise.
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu & Un truc plus synthétique sur la déstabilisation / Des CR de partie d'Eclipse Phase
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)

Répondre