Anti et pro BASIC system

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6380
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Anti et pro BASIC system

Message par sherinford » ven. oct. 26, 2018 3:02 pm

Tristan a écrit :
ven. oct. 26, 2018 2:36 pm
* j'ajoute qu'il est arrivé à Pierre de me manipuler honteusement. Sur Athanor, il m'avait fourni un dossier de briefing écrit et super-précis sur un aspect de l'univers. Sur un autre aspect, tout aussi important, il m'avait briefé oralement, de manière beaucoup plus floue, et avait apporté des réponses contradictoires à mes questions. J'ai su après que c'était une tactique délibérée pour me pousser à être créatif sur ce sujet - et effectivement, j'ai remis ses infos à ma sauce et produit quelque chose de différent de ce qu'il attendait. Ce qui était le but. Bon, trente ans après, je ne lui en veux plus. Presque plus. Salaud.

Ca me rappelle cette anecdote :

During the late sixties & early seventies, Winston Lord had been tasked with three of biggest foreign policy projects: the opening to China, bringing the Vietnam War to a close, and attempt to improve relations with the Russians.

Speech writing for Henry Kissinger and Richard Nixon fell under on of the many political duties as the Ambassador to China. Not the easiest job considering Kissinger was a speech writer himself and harsh critic.

The story goes that Lord prepares and submits a “first” draft of a speech to Kissinger one evening.

Kissinger then calls Lord the next morning for feedback on the speech and asks “Is this the best you can do?”

Lord replies “Henry, I thought so, but I’ll try again.”

Lord then goes back to the drawing board, tweaks, revises and resubmits another a draft a few days later.

The next day, Kissinger calls Lord into his office and again asks “Are you sure this is the best you can do?”

Lord begins to question his work and says “Well, I really thought so. I’ll try one more time.”

Believe it or not, this uncomfortable and rejecting process goes on for EIGHT times; EIGHT drafts; each time Kissinger standing firm to his original feedback of “Is this the best you can do?”

Lord returns to Kissinger’s office with the now NINTH draft and awaits his response.

Surely enough, Kissinger calls Lord in the next day and asks him the same question, “Is this the best you can do?”

Lord, now completely fed up, furiously replies “Henry! I’ve beaten my brains out – this is the ninth draft! I know it’s the best I can do; I can’t possibly improve one more word!!!”

Kissinger then looks at Lord and nonchalantly says “Well, in that case, now I’ll read it.”

Tristan
Panthéon
Messages : 7189
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Anti et pro BASIC system

Message par Tristan » ven. oct. 26, 2018 3:32 pm

sherinford a écrit :
ven. oct. 26, 2018 3:02 pm
 
During the late sixties & early seventies, Winston Lord had been tasked with three of biggest foreign policy projects: the opening to China, bringing the Vietnam War to a close, and attempt to improve relations with the Russians.

Speech writing for Henry Kissinger and Richard Nixon fell under on of the many political duties as the Ambassador to China. Not the easiest job considering Kissinger was a speech writer himself and harsh critic.

The story goes that Lord prepares and submits a “first” draft of a speech to Kissinger one evening.

Kissinger then calls Lord the next morning for feedback on the speech and asks “Is this the best you can do?”

Lord replies “Henry, I thought so, but I’ll try again.”

Lord then goes back to the drawing board, tweaks, revises and resubmits another a draft a few days later.

The next day, Kissinger calls Lord into his office and again asks “Are you sure this is the best you can do?”

Lord begins to question his work and says “Well, I really thought so. I’ll try one more time.”

Believe it or not, this uncomfortable and rejecting process goes on for EIGHT times; EIGHT drafts; each time Kissinger standing firm to his original feedback of “Is this the best you can do?”

Lord returns to Kissinger’s office with the now NINTH draft and awaits his response.

Surely enough, Kissinger calls Lord in the next day and asks him the same question, “Is this the best you can do?”

Lord, now completely fed up, furiously replies “Henry! I’ve beaten my brains out – this is the ninth draft! I know it’s the best I can do; I can’t possibly improve one more word!!!”

Kissinger then looks at Lord and nonchalantly says “Well, in that case, now I’ll read it.”

Un autre truc que j'ai appris de Pierre : prépare deux pitchs. Un dont tu es sûr qu'il sera refusé parce qu'il est pensé pour être inacceptable et celui que tu veux vendre. Commencer par le premier, le défendre juste ce qu'il faut, et basculer de mauvaise grâce sur le deuxième.
 

Avatar de l’utilisateur
zuzul
Dieu par accident
Messages : 4884
Inscription : mar. janv. 09, 2007 8:31 am

Re: Anti et pro BASIC system

Message par zuzul » ven. oct. 26, 2018 3:41 pm

Tristan a écrit :
ven. oct. 26, 2018 3:32 pm
Un autre truc que j'ai appris de Pierre : prépare deux pitchs. Un dont tu es sûr qu'il sera refusé parce qu'il est pensé pour être inacceptable et celui que tu veux vendre. Commencer par le premier, le défendre juste ce qu'il faut, et basculer de mauvaise grâce sur le deuxième.
Comme dans quasiment toute négociation. Marrant de voir que les vieilles recettes s'appliquent aussi bien à notre loisir favori !
 
Mon Wiki : https://sites.google.com/site/zuzulnwn/

Avatar de l’utilisateur
cdang
Messie
Messages : 1097
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Anti et pro BASIC system

Message par cdang » ven. oct. 26, 2018 3:43 pm

Major John a écrit :
ven. oct. 26, 2018 11:45 am
Je suis le seul à voir les numéro 1 2 et 3 ?
J'avais mal compris. J'ai cité 5 message dont un de moi et quand tu as écrit « le point numéro 3 de ton message », je pensais que tu faisais référence à un point 3 dans mon message et non pas au message n°3.

Et donc : dans ce message, à aucun moment je ne parle de la volonté des auteurs ni qu'un jeu de rôle devait se pratiquer en suivant strictement la lettre (j'ai même écrit le contraire : « quasiment intrinsèquement, les JdR sont des jeux qui nécessitent d'aller au-delà des règles »), donc je ne comprend pas ce que tu me reproche en écrivant « on n'est pas dans la tête des auteurs […] Quand on dit à plusieurs reprises il faut utiliser "by the book" respecter à la lettre », ce n'est pas moi qui ai écrit cela.

Major John a écrit :
ven. oct. 26, 2018 11:45 am
cdang a écrit :
ven. oct. 26, 2018 11:25 am
Je fais partie des gens qui pensent que l'on en apprend souvent bien plus sur les intentions des autrices et auteurs dans les scénars que dans les règles d'une part, et d'autre part les scénars officiels sont quand même, en théorie, des travaux qui sont fait pour appliquer les règles à la lettre. Si les règles appliquées à la lettre ne permettent pas de progresser avec plaisir dans un scénar officiel, ya comme un hiatus.
Ta théorie repose sur quoi ? quels propos de quel auteur? Quelles règles dans le BRP donne le cadre d'écriture d'un scénario ?
Alors déjà, si ma phrase commence par « Je […] pensent que », c'est que je donne un avis personnel, pas les conclusions tirées d'une théorie faisant consensus.

Ensuite, à aucun moment je ne parle de règles dans l'écriture d'un scénario pour BRP. Je ne parle à aucun moment d'un scénar écrit par un MJ. Je parle de scénars officiels, d'un scénar de Greg Stafford pour RuneQuest, de Sandy Petersen pour L'Appel de Cthulhu donc d'une extension pour un jeu écrit par l'auteur du même jeu. Transposé à un jeu de société, ma phrase serait :
« Si les règles appliquées à la lettre ne permettent pas de jouer avec les figurines, le plateau et les cartes fournis dans l'extension du jeu, ya comme un hiatus. »

Maintenant, si tu veux une référence d'une personne reconnue dans le milieu par rapport à mon avis sur les scénarios officiels, je t'invite à lire :
http://www.lapinmarteau.com/une-regle-ca-sert-a-quoi/
et à méditer la phrase « une règle, ça sert […] à faire de la télépathie avec l’auteur du jeu »

Tu peux aussi utilement lire :
http://www.lapinmarteau.com/jamais-sans-mon-scenario/
et en particulier « Autrement dit, dans sa présentation la plus classique, il ne s’agit que d’un moyen à de répondre à certains besoins nécessaires au jeu et à une façon de transmettre ce dernier. »
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4932
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Anti et pro BASIC system

Message par mithriel » ven. oct. 26, 2018 3:58 pm

Qui est manipulateur ? :)

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6684
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Anti et pro BASIC system

Message par Kandjar » ven. oct. 26, 2018 7:06 pm

Bon ben le cycle est bouclé, on a une conclusion définitive et consensuelle :
Le BRP ne peut pas être mauvais puisqu'on n'est pas obligé d'y jouer tel quel.

On ferme avant de s'engueuler.
ImageImageImageImageImageImage

Verrouillé