Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5891
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Qui Revient de Loin » jeu. nov. 29, 2018 2:16 pm

Bonjour à tous,
Dans le cadre du projet Mémoire de rôlistes, je vous consulte pour un nouveau segment après celui sur les premières fois rôlistiques : viendrez-vous partager avec la communautés vos moments de jeu de rôle les plus remarquables ?

Qu'est-ce qu'un moment remarquable ? C’est un moment qui vous a marqué, positivement ou négativement. Soit il vous vient spontanément à l'esprit, soit ce fut un moment charnière avec un avant et un après. Il peut concerner votre pratique de jeu, votre table "historique", être un souvenir fort, avoir eu des répercussions en dehors de votre loisir.

Je vous demande comme précédemment d'indiquer votre accord, le cas échéant, pour le publier sur le blog Mémoire de rôlistes, ainsi que de signaler quelques éléments : votre pseudo ou nom, l'année (si possible), votre âge à l'époque, le lieu, le jeu (voire le scénario, la campagne).

Merci, et rappelez-vous : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2336
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Ravortel » jeu. nov. 29, 2018 3:03 pm

Partie Ars Magica, il y a moult années (1992 ??) : mon groupe de joueurs pénètre un plan féérique et découvre une peuplade locale que je leurs décris (sans noms comme à peu près des Masaïs - très grands et très sombres de peau), en ayant prévu "pour l'ambiance" quelques mots de leur langue : "salut", "homme", "maison".
Hors le seul mage présent ne disposait pas de sorts capable de comprendre les langues, de lire les pensées, ni ne pouvait en imporviser un. Du coup il a fallu communiquer "à l'ancienne", et mes joueurs se sont passionnés pour cette petite communauté - qui n'était là que pour la couleur locale - me poussant à frénétiquement inventer les bases d'un langage, sur la base d'associations de syllabes basiques pour créer des mots ("homme+altération=femme", "maison+altération=village", "variation sur homme=bétail", "reprendre cette variation pour signifier négation", etc*), sur les restes d'un vague souvenir de cours de linguistique que je n'avais que lus et jamais suivis quelques années auparavant... Sans que les joueurs ne se rendent compte que je créais à la volée !
Passionnant et cinq ans après mes joueurs m'en parlaient encore avec nostalgie.

* Exemple mais je ne me souviens plus des mots exact de l'époque :

Homme=hûn
Femme=huân
Maison=Sîn
Village=Siân
Bétail=non-homme=kehûn
Etranger=kehûn-hûn (homme-animal => non membre de la tribu, ce concept les a bloqués un bon moment avant de le comprendre :))
etc. etc.

 
Dernière modification par Ravortel le jeu. nov. 29, 2018 4:04 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5891
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Qui Revient de Loin » jeu. nov. 29, 2018 3:24 pm

Du JDR à la linguistique, passionnant !
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Terisonen
Zelateur
Messages : 86
Inscription : mer. juin 20, 2018 2:26 pm

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Terisonen » jeu. nov. 29, 2018 3:44 pm

Il y aurait comme un précédent :)
Bon, en fait: les jeux à niveau ça craint, les jeux à secret ça craint aussi.

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2336
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Ravortel » jeu. nov. 29, 2018 4:02 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 3:24 pm
Du JDR à la linguistique, passionnant !
Je précise que ce n'est absolument pas mon cursus (electrotechnique), mais des restes de relecture des cours de ma future femme de l'époque, cours que je n'avais relus que pour une correction orthographique ;)
 
Terisonen a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 3:44 pm
Il y aurait comme un précédent :)

C'est à dire ?

Terisonen
Zelateur
Messages : 86
Inscription : mer. juin 20, 2018 2:26 pm

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Terisonen » jeu. nov. 29, 2018 4:04 pm

Il me semble que JRR Tolkien était philologue... :open_mouth:
Bon, en fait: les jeux à niveau ça craint, les jeux à secret ça craint aussi.

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2336
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Ravortel » jeu. nov. 29, 2018 4:27 pm

Ah oui, mais le Quenya, le Noir Parler ou le Kuduk, c'est quand même une autre échelle hein ;)

kridenow
Banni
Messages : 1381
Inscription : dim. juil. 17, 2011 3:17 pm
Localisation : Banlieue Parisienne

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par kridenow » jeu. nov. 29, 2018 8:44 pm

1983, j'ai 10 ans. Pour faire du jeu de rôle, du D&D en l’occurrence, et jouer, simplement, jouer... pas de place, pas de table, pas de pièce dédiée, même pas le sol d'un couloir, pas de club, rien.
Alors nous jouons dehors, une bande de gamins sur des marches d'escalier. Le MJ (moi) sur la marche en haut, évidemment. Les dés à se partager. Et les dés qui roulent, dévalent l'escalier, vont sur la route...
Et ça continuera encore ainsi une paire d'années. Il n'y aura que la pluie ou la neige qui nous empêcheront de jouer. J'ai fait découvrir le JdR à tous les gosses de mon quartier, comme ça.
Qui Revient de Loin a écrit : Merci, et rappelez-vous : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui.
Merci à toi. Et tu peux utiliser cette anecdote si tu le souhaites
/Pierre

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Banni
Messages : 1414
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Julian_Manson » ven. nov. 30, 2018 1:28 am

Il en a plusieurs qui m'étonneront et me feront toujours marrer:

-Loup-garou l'apocalypse V20, l'une de mes premières parties en tant que MJ. Mon joueur test joue un LG qui a grandi en tant que loup. Il rejoint la bande, son Alpha lui demande de voir ce que fout une Féline-Garou près du Louvre. Celle-ci lui propose d'en discuter autour d'un bon plat dans un restaurant chic, il accepte. Il se retrouve à devoir faire un jet de Dextérité + Etiquette ( il n'a jamais tenu de couvert de sa vie ) : botch. Et voilà un LG qui mange comme un cochon dans un restaurant gastronomique ou le prix moyen d'un plat est de 70€...Gros fou rire.

- Knight : on est envoyé à Paris capturer un soi-disant traître, on découvre finalement qu'il a un bébé. En chemin on tombe sur des ophelins vivant dans les égouts, on se retrouve sur la Tour Eiffel à mitrailler tous les ennemis pendant qu'on sauve tous les PNJs. Finalement, non seulement on a sauvé de nombreux enfants, mais aussi l'honneur du soi-disant traître qui n'en était pas un. Grand moment de GG.

- Récemment dans Mindjammer, je fais une campagne typée Gundam. La nuit du jeu approche, je me retrouve avec une table majoritairement adulte ( ce qui est rare pour moi ). Les joueuses qui ne venaient que pour la nuit du jeu s'impliquent bien. La table finit par faire des trucs de fou durant les 3 séances de cette nuit du jeu : rétablir un royaume pacifique qui avait disparu en remettant la seule héritière sur le trône, tenu et pris le contrôle d'une immense structure armée que les ennemis avaient infiltré, discuté avec un mécha conscient qui semblait exister depuis des millénaires, détruit une base ennemie qui produisait des robots autonomes armés en masse. Impressionnant.

- Grande première campagne en tant que MJ, je fais du Final Fantasy avec FATE et l'un de mes meilleurs amis. La campagne dure plus de six mois, la PJ de mon amie progresse et se retrouve en enfer à discuter avec des démons majeurs ou la moindre parole mal placée peut la tuer. Elle gère. Elle va dans sa chambre et décide de se laver. Je veux taquiner mon ami lorsque sa PJ prend le savon :échec critique! Cela se reproduira plusieurs fois d'affilée dans la semaine, sa PJ finit par avoir un aspect " le savon c'est le MAL" !

- Final Fantasy D20, l'un de mes joueurs est un ancien du club. Au cours de la campagne, le groupe rencontre un PNJ agressif qui les laisse quasi-morts, ils finissent par se rendre compte que celui-ci ne vise que les membres du Clan Centurio, une grande guilde de chasseurs de monstres. Jeff ( l'ancien du club en question ) finit par se dire que c'est quand même bizarre qu'un PNJ aussi puissant ne vise que cette faction alors qu'il est bien trop dangereux. Le groupe finit par suprendre ledit PNJ et le chef de la guilde en plein "règlement de compte", le PJ de chef discute avec le PNJ. Finalement, ils sont presque d'accord. Sans le vouloir, Jeff a changé la fin de l'histoire ( ce PNJ était prévu pour être le boss final ). Un peu plus tard, ils vont libérer la soeur dudit PNJ dans une base de l'empire ennemi. Cela se passe mal, les soldats de l'empire font trop mal et commencent à massacrer le groupe. L'un des soldats lance une grenade dans la salle ou tous les PJs sont mal en point. Jeff utilise un point héroïque, tire comme au foot, dans la grenade et fait une réussite critique : les soldats sont tous morts.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6012
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Kandjar » ven. nov. 30, 2018 7:16 am

Vampire la Mascarade, création de persos.
Années 90, une bande d'ados dans la chambre d'amis d'un d'entre eux : on jouait généralement assis voire couchés sur la moquette.

Un joueur crée un Malkav issu de la petite noblesse du XVIIIe, qui a passé l'essentiel de sa non-vie en torpeur. Alors qu'on finalise, il me demande s'il peut avoir une épée.
- Ok.
- Elle est un peu classe ?
- Lance un dé.
- 8, pas mal !
Et tous les autres joueurs de se pencher pour regarder le dé avant d'opiner d'un air d'approbation grave. L'un d'entre eux était allongé, mais a dû se lever pour regarder le dé avant de féliciter le joueur pour son bel objet.

J'adore ce souvenir de 4-5 garçons de 15 ans capables de visualiser un bel objet en voyant un 8 sur un dé, mais qui ont quand même besoin de regarder le dé pour se l'imaginer.
ImageImageImageImageImageImage

Laurent13
Initié
Messages : 193
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Laurent13 » ven. nov. 30, 2018 8:02 am

Deux souvenirs de ma première campagne :

- Le groupe de PJ était dans des ruines transformées en lieu touristique (avec une auberge à l'entrée) mais dont les recoins les plus éloignés étaient interdit d'accès et moins sûrs depuis quelques temps. Les joueurs se retrouvent confrontés à un gobelin géant mais sont incapables de le battre. Débarque une bande de chevaliers en armure rutilante, qui demandent aux PJ de filer de l'autre côté d'un mur en ruines, pendant qu'ils massacrent facilement la créature.
Alors que ses hommes dépouillent a créature, leur leader, un grand blond au sourire éclatant, genre "paladin prince charmant" rejoint les PJ, les nargue, se vante, les rabaisse avec ironie, du haut de son cheval blanc. Excédé, le ranger du groupe lui décoche d'un coup (il m'a coupé alors que je parlais) une flèche endormante. Il tombe au sol, inconscient. Les autres (un magicien et un barbare) l'engueulent puis se demandent quoi faire avant que les autres arrivent... Le barbare coupe court à la conversation en décapitant le chevalier inanimé !! Le ranger tape sur le flanc du cheval pour le faire partir au galop et le magicien utilise un sort pour faire passer le cadavre pour un cadavre de gobelin.
Les alliés du chevalier arrivent, les PJ, pris de haut avec condescendance, leur expliquent qu'il est parti en avant... Une fois tout le monde parti ils ont enterré le corps, et plus tard dans la campagne, ils ont pu rencontrer des PNJ qui déploraient la disparition inexpliquée d'un grand héros, apprécié du peuple et ayant sauvé plus d'un innocent par ses actes de bravoure....

- Plus dramatique... Le barbare avait pété un câble après avoir été manipulé par un médaillon qui renfermait l'esprit d'une sorcière qui lui parlait en permanence, cherchait à l'influencer, et le monter contre ses camarades ("pourquoi l'elfe te parle comme ça, pourquoi tu l'écoutes, c'est TOI qui devrait donner les ordres, c'est toi qui a l'âme d'un leader...", "ce combat est perdu d'avance, tu veux VRAIMENT mourir pour un elfe ?? Fuis et ils te suivront, et s'ils sont idiots tant pis pour eux...", jamais fait un jet d'intimidation, de bluff ou autre... Le joueur l'écoutait...). Bref après de nombreuses frictions avec ce personnage, alors qu'ils venaient de sortir d'un village dans un desert, en " mission" pour aider les villageois, le barbare décide qu'il vaut mieux partir et les laisser à leur sort. Dispute entre les PJ, le ton monte, la sorcière dans le médaillon se réjouit et encourage le barbare (qui avait muté en homme-ronces après avoir été piégé par la sorcière..) à attaquer le magicien elfe. Il tend son bras pour lui tirer des épines dessus, et Kittie, la gobeline PNJ alliée qui était très proche du barbare (et qu'il portait dans son sac à dos) avant qu'il ne "change", s'interpose et se prend les épines, et tombe dans les bras du magicien. Le barbare perturbé du fiasco, d'avoir blessé son amie, reste sans voix. (Musique : Apparat - Goodbye, la musique lorsque Gus marche vers sa mort dans Breaking Bad), plus personne ne dit un mot, les autres PJ portent Kittie et s'éloignent, en silence. Le barbare est figé, les regarde, avant de s'éloigner à l'opposé... Meilleure scène depuis que je suis MJ, j'ai du mal à le retranscrire mais j'en ai encore des frissons, entre la musique, l'ambiance pesante et la blessure d'un PNJ " mascotte rigolote" par la personne qui était la plus attachée à elle ...

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5891
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Qui Revient de Loin » ven. nov. 30, 2018 8:09 am

Et comment le joueur du barbare a encaissé le coup ?
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6012
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Kandjar » ven. nov. 30, 2018 8:37 am

Une autre anecdote "légendaire" :
AD&D, toujours le milieu des 90's.

Les PJ sont niveau 7-8 et traquent un sorcier qu'ils savent puissant et sans pitié. Ils suivent sa trace et finissent par le retrouver derrière l'autel d'un temple dont il vient visiblement de tuer le prêtre en charge. Le sorcier les aperçoit, tend un doigt vers eux et commence à incanter. Tous se mettent à couvert, sauf le paladin qui charge. Jet de sauvegarde raté. C'était un sort de désintégration.
On s'est tellement raconté l'histoire de Zap le paladin (variante de Paf le chien) qu'on en a oublié son vrai nom...
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5724
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par sherinford » ven. nov. 30, 2018 8:45 am

Nous sommes dans le début des années 1990, dans la petite cour-jardin de mes beaux-parents, qui sont inexplicablement ravis d'accueillir les nombreux amis rolistes de leur fille à intervalles réguliers.

C'est l'été, nous sommes installés autour de la table de jardin en plastique blanc, et un de nos amis nous maîtrise Space 1889, jeu dans lequel j'incarne un certain Sherinford Holmes, ancien détective devenu capitaine corsaire d'un vaisseau volant, sur Mars. L'aventure du jour : faire pencher l'équilibre du pouvoir dans Tharsis, une cité en pleine de guerre civile. Nous avons choisi d'appuyer une princesse favorable à la couronne anglaise et nous sommes en train de nous faufiler discrètement vers le palais d'un de ses adversaires en empruntant les égouts de la ville, car nous savons qu'aucun martien n'est capable de se déplacer dans ce dédale rempli de bactéries mortelles pour les habitants de la planète rouge...

Par une étrange synchronicité, alors que nous sommes au milieu des égouts, ma belle-mère arrive dans la cour et ouvre la trappe de service de la fosse sceptique et elle dégage le passage des excréments à l'aide d'une pelle, afin de déboucher l'évacuation des toilettes... et tout à coup, miracle immersif : nous sommes dans les égouts de Tharsis, leurs remulges peu ragoutants venant chatouiller nos sensibles narines...

Impossible d'oublier la magie de ce moment...

:mrgreen:

Laurent13
Initié
Messages : 193
Inscription : mer. mars 14, 2018 9:53 am

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Laurent13 » ven. nov. 30, 2018 8:53 am

Qui Revient de Loin a écrit :
ven. nov. 30, 2018 8:09 am
Et comment le joueur du barbare a encaissé le coup ?

Il a joué le jeu et son perso jusqu'au bout, qui a disparu de la partie pendant plusieurs mois et il a joué un autre personnage... Kittie, trahie et traumatisée a fini par quitter les PJ et est tombé dans le fondamentalisme religieux (une des thématiques de la partie, que ce soit chez les bons ou les méchants, qui se sont avérés n'être pas vraiment mauvais mais manipulés par des extérieurs qui voulaient renverser le dieu chaotique/mauvais pour leurs intérêts, alors que les représentants du bien voulaient se lancer dans des croisades pour massacrer les populations qui avaient choisi le mauvais dieu...).

Répondre