Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Banni
Messages : 1398
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par nonolimitus » mer. déc. 05, 2018 9:48 am

Qui Revient de Loin a écrit :
mer. déc. 05, 2018 8:03 am
@Da Beast Tu as vraiment jouer ça ??? (et tu me permets de le publier ?)
@Dannemoge @nonolimitus @Sama64 Vous me permettez de le publier ?

Oui bien sûr  :twisted:
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5724
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par sherinford » mer. déc. 05, 2018 9:52 am

Da Beast a écrit :
mar. déc. 04, 2018 10:31 pm
Je jette ma feuille de perso au dessus du paravent alors que Coup-Foireux se jette de la falaise.
2 scénars plus tôt, il avait reçu en butin un étrange bracelet.
Un bracelet de chute-de-plume qui a eu le mauvais goût de s'activer à ce moment là.
Coup foireux.

Alors là, c'est juste magnifique...

:bravo:

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2587
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Sama64 » mer. déc. 05, 2018 10:12 am

Qui Revient de Loin a écrit :
mer. déc. 05, 2018 8:03 am
@Dannemoge @nonolimitus @Sama64 Vous me permettez de le publier ?
oui bien sûr tu peux publier, un seul exemple (celui qui te semble le plus significatif ou intéressant) ou les 2  :yes:
 
Traductions & relectures pour le DDD

"The road of excess leads to the palace of wisdom."
William Blake

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1161
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Dannemoge » mer. déc. 05, 2018 10:23 am

Ok pour publication. Je peux préciser des points si besoin ! ;)

Avatar de l’utilisateur
Dude
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1986
Inscription : mer. juil. 21, 2010 4:29 pm
Localisation : Paris 13 (Les Gobelins)
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Dude » mer. déc. 05, 2018 1:39 pm

En tant que joueur, je réalise que parmi mes souvenirs les plus remarquables de séances de jeu se trouvent la mort de mes rares personnages ayant connus ce destin. Attention ! Je n'ai aucun penchant morbide, aucune tendance "daarrrk" (je n'ai même jamais joué à Vampire, c'est dire), mais je trouve que la mort d'un PJ est toujours un évênement remarquable. Je me rappelle cent fois plus de la carrière de mes investigateurs morts sur les traces du Mythe au bout d'une ou deux séances de jeu que de mes PJ joués 20 ou 50 séances dans une campagne qui ne s'est finalement jamais vraiment officiellement finie.

De la même manière, je me rappelle plus des échecs de mes persos dans les domaines où ils étaient censés être les meilleurs que de leur réussite sauf dans des domaines où on ne s'attendait pas à les trouver. Lorsque Alabama le fier pirate, mon rebelle de Star Wars est devenu Alabama le maudit après une série de Fumble, chacun de ses nouveaux échecs dans les moment cruciaux étaient attendu avec un plaisir partagé par toute la table.

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4615
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par mithriel » mer. déc. 05, 2018 1:53 pm

De nouveau à Ars Magica, bien plus tard mais avec peu ou prou le même groupe de vétérans du JdR. À la recherche d'un camp de bandits, la troupe dépasse un arbre. Dissimulé dans un trou du tronc, un individu leur décoche des flèches.  :arc   Ils le maîtrisent sans trop de souci. Le gars s'excuse platement et leurs sort : "Je vous ai pris pour des loups" (en plein jour,  hein). Alors... Les PJ gobent tout ! 8O Ils prennent même le gars comme guide. Au bout d'un moment, moi meujeu, je me mets à parler fort en interprétant le gazier. Ça dure un peu, personne n'est si étonné que ça. :? Jusqu'à l'embuscade des bandits. :mrgreen:

On en rit encore des années après ! :lol: :wub:

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4290
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par XO de Vorcen » mer. déc. 05, 2018 3:00 pm

Ars Magica
Un chevalier (compagnon) avait pour serviteur un homme contrefait, boiteux et bossu qu'il avait sauvé du bûcher. Ce dernier était servile au possible et terrorisé à l'idée de perdre son protecteur. Il le suivait donc même en aventure.

Nos mages et compagnons explorent les sous-sols d'une très jeune alliance à la demande de ses mages novices un peu dépassés par ce qui hante les lieux. Les PJs tombent sur une source permanente de Virtus (de la magie cristallisée rare et indispensable pour plein de truc) avec un stock non négligeable (car jamais récolté jusqu'alors), élimine l'origine de la hantise négligemment, utilisant entre autre une boule de feu en espace confiné. Et les âpres discussions commencent entre personnages (et entre joueurs) pour le devenir du virtus.

Je demande à voir le meneur en aparté. Nous pratiquons la maîtrise à deux en alternance et le serviteur est un de mes PNJs que j'avais réservé. Je retourne à ma place et suivant mes consignes, le meneur lance négligemment un peu plus tard qu'à la lueur vacillante des torches le serviteur a beau se draper comme il peut dans sa tunique à moitié cramée, on voit sa bosse. Et celle-ci est en fait une petite paire d'ailes de chauve-souris. L'un des joueurs (celui du chevalier) réplique que oui, bon, il a une paire d'aile de chauve-souris et retourne dans l'âpre discussion.

Regard incrédule entre meneurs. Nous avons considéré qu'absorbé par la question du virtus, personne n'a réagi. Le PNJ était un démon raté qui faisait tout pour rester sur terre et ne pas retourner servir de tête de turc à ses collègues. Il n'avait qu'un unique pouvoir totalement incontrôlé : sa seule présence semait la zizanie autour de lui. Cela faisait plusieurs saisons que l'ambiance à l'Alliance se pourrissait et que les mages repoussaient toujours à plus tard ce problème. Il a encore fallu quelques scénarios avant que finalement la vérité n'éclate au grand jour avec un chevalier tiraillé par sa parole (il avait juré protection au "pauvre homme" quand il l'avait sauvé du bûcher).

Cerise sur le gâteau : j'avais introduit ce PNJ par la petite porte de l'Alliance à l'insu du second meneur et lui avait fait de même à mon insu par la grande porte avec une démone bien retorse et pas ratée du tout qui réussit à collecter deux âmes de mage, très méfiants mais prêts à tout une fois mis en concurrence l'un avec l'autre pour les beaux yeux et les connaissances de la "demoiselle".
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5891
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Qui Revient de Loin » sam. déc. 08, 2018 11:29 am

Hello !
Ce n'est pas un "moment remarquable", mais j'ai ajouté sur le blog les mémoires d'un rôliste dijonnais, sur la période 1992-2006 d'une activité rôlistique dans une MJ.
https://memoirejdr.wordpress.com/2018/1 ... ontchapet/
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Lancer21
Profane
Messages : 7
Inscription : ven. nov. 30, 2018 5:17 pm

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Lancer21 » dim. déc. 09, 2018 2:11 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
sam. déc. 01, 2018 10:09 am
@ Tous, vous me permettez de publier vos témoignages, avec le titre suggéré entre guillemets ?
@Ravortel "Linguistique féérique"
@kridenow "Les dés dans l'escalier"
@Julian_Manson "Florilège de Julian Manson"
@Kandjar "Un beau 8 " et "Zap le paladin"
@Laurent13 "Condescendance & Trahison"
@sherinford "L'odeur des égouts marsiens de ma belle-mère"
@Pascalahad "J'ai maitrisé Star Trek, p...ain, j'ai maîtrisé Star Trek..."
@eskhiss "Les journées mondiales de la vieillesse et autres kenderies" et "Tu vas être papa"
@Mugen "Amor sauroctone"
@graham2071 "Ton chiffre bonheur, aujourd'hui, c'est le neuf !"
@Minlister "C'est clair que t'es un assassin !"
@Meuh "Un roublard pas débrouillard"
@kyin "C'est qui le patron ?"
@Nobboc theHalfGreat "Du narrativisme avant l'heure"
@SgtPerry "Un secret bien gardé"
@Fabfab "Ma grand-mère traque Nyarlathotep"
@Khentar "Mon ami wakizashi"
@Jicey "28 & Coups fourrés"
@Lancer21 "Le scientifique allemand parlait allemand"

 

Désolé de l'absence pendant quelques jours, mais oui, je veux bien, pas de problème!

Avatar de l’utilisateur
Virgile
Pape
Messages : 621
Inscription : mar. juil. 09, 2013 11:54 am

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Virgile » dim. déc. 09, 2018 8:12 pm

Entre les années 92 et 95, avec ma bande de potes joueurs, nous avions pris l’habitude de nous réunir dans une cave, située sous la boucherie charcuterie que tenait la mère de l’un de nous. Le week-end, nous y faisions intensément du jeu de rôle.

Pour entrer, il fallait taper quelques coups sur la planche qui fermait le soupirail, et un se dévouait pour monter ouvrir à l’arrivant.

Bien sûr, nous avions aménagé l’endroit : peinture toxique sur les murs, crânes factices (ou pas ?), bougies…

Au milieu de la table, un récipient de métal «  l’Orodruin » nous servait à brûler des trucs et des machins, donnant naissance à de grandes flammes magiques.

Dans un coin, un vieux chauffage à gaz nous permettait de jouer en hiver. Lorsque la bouteille était terminée, on vidait la cagnotte des piécettes, et la bande partait en quête de sa remplaçante.

Parfois, la cave hébergeait une poubelle, qui me servit une fois de perchoir pour mener un Toon…

Le plus étonnant, c’est que plus de vingt ans après, alors que le magasin n’est plus, et que nous jouons désormais dans le confort de nos maisons,  nos rituels ont fini par payer.De l’autre côté de la rue, pile en face de l’ancienne boucherie charcuterie qui surplombait la Cave, un magasin de jeu de rôle s’est ouvert…

Répondre