Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
ChicEmir
Pratiquant
Messages : 280
Inscription : lun. août 18, 2003 4:47 pm
Localisation : Nogent sur Oise
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par ChicEmir » lun. déc. 03, 2018 10:23 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
lun. déc. 03, 2018 9:09 pm
@ChicEmir Idem, avec "Micro-sommeils" ?

La malédiction du titre de post invisible...
Je préfère "On/Off"
ChicEmir aka ChimEric
JdR Mousquetaires de l'Ombre, Elfirie
Mon blog sur l'hypnose

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5895
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Qui Revient de Loin » lun. déc. 03, 2018 10:26 pm

En plus, je l'avais vu ! Mais c'était sur mon smartphone dans le RER, et le temps de rentrer me relogguer à la maison, c'était oublié...
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Nobboc theHalfGreat
Pratiquant
Messages : 247
Inscription : jeu. avr. 06, 2017 9:24 am

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Nobboc theHalfGreat » lun. déc. 03, 2018 10:54 pm

yep!
 
"..Most of the areas are too large for a torch or lantern to fully illuminate, so the party will always feel exposed to the murky depths just beyond their present vision.."

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4617
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par mithriel » mar. déc. 04, 2018 7:52 am

@Qui Revient de Loin Pas de souci.

Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Banni
Messages : 1399
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par nonolimitus » mar. déc. 04, 2018 8:29 am

Un souvenir marquant : été 1991, avec 3 potes parisiens rôlistes nous passons l'été ( enfin 3 semaines) dans la maison de vacances familiales (réquisitionnée pour l'occasion) où, chaque jour et nuit, nous rejoignent (souvent sans repartir après) mes rôlistes locaux... On joue toute la nuit et TOUTES les nuits !!!

Un soir d'orage, pour changer, je lance une partie d'INS particulièrement débridée avec une dizaines de joueurs déchainés et survoltés !!! Me demandez pas de détails, je ne me souviens pas du scénar, mais l'ambiance y était  :twisted:

Mais, le fait marquant, c'est le lendemain matin : déjà le contexte, après la partie, on dormait les 3 parisiens, quelques autotochnes (filles & garçons) et votre serviteur, répartie dans 2 chambres et un salon... Il y avait même des matelas par terre et on avait laissé la table telle qu'elle, avec bougies rouges à moitié consumées, bouteilles d'alcool et boite d'INS avec le pentacle apparent... Donc, en fin de mâtinée, on frappe au volet fermant la vieille porte vitrée d'entrée, avec insistance... Je m'extirpe de mon lit ou matelas, en caleçon, le poil hirsute et les yeux vitreux et j'ouvre grand la porte et le volet, laissant tout loisir aux importuns de voir le bordel derrière moi. 2 jeunes adultes, proprets avec une bible à la main, qui, avant d'écarquiller les yeux et de partir en courant, on vaguement essayer de me parler de Jésus  8O  

C'était vraiment surréaliste  :twisted:
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5726
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par sherinford » mar. déc. 04, 2018 9:40 am

nonolimitus a écrit :
mar. déc. 04, 2018 8:29 am
Un souvenir marquant : été 1991, avec 3 potes parisiens rôlistes nous passons l'été ( enfin 3 semaines) dans la maison de vacances familiales (réquisitionnée pour l'occasion) où, chaque jour et nuit, nous rejoignent (souvent sans repartir après) mes rôlistes locaux... On joue toute la nuit et TOUTES les nuits !!!

Un soir d'orage, pour changer, je lance une partie d'INS particulièrement débridée avec une dizaines de joueurs déchainés et survoltés !!! Me demandez pas de détails, je ne me souviens pas du scénar, mais l'ambiance y était  :twisted:

Mais, le fait marquant, c'est le lendemain matin : déjà le contexte, après la partie, on dormait les 3 parisiens, quelques autotochnes (filles & garçons) et votre serviteur, répartie dans 2 chambres et un salon... Il y avait même des matelas par terre et on avait laissé la table telle qu'elle, avec bougies rouges à moitié consumées, bouteilles d'alcool et boite d'INS avec le pentacle apparent... Donc, en fin de mâtinée, on frappe au volet fermant la vieille porte vitrée d'entrée, avec insistance... Je m'extirpe de mon lit ou matelas, en caleçon, le poil hirsute et les yeux vitreux et j'ouvre grand la porte et le volet, laissant tout loisir aux importuns de voir le bordel derrière moi. 2 jeunes adultes, proprets avec une bible à la main, qui, avant d'écarquiller les yeux et de partir en courant, on vaguement essayer de me parler de Jésus  8O  

C'était vraiment surréaliste  :twisted:

Et tout ceci explique Mireille Dumas... :lol:

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5726
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par sherinford » mar. déc. 04, 2018 9:41 am

vivien a écrit :
dim. déc. 02, 2018 4:53 pm
Énorme on dirait thé IT crowd !

:bravo:

Moi aussi j'adore cet épisode...

Avatar de l’utilisateur
graham2071
Profane
Messages : 34
Inscription : mar. mars 27, 2018 1:51 pm
Localisation : fr_Toulouse

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par graham2071 » mar. déc. 04, 2018 11:58 am

@Qui Revient de Loin ok

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3298
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Khentar » mar. déc. 04, 2018 12:57 pm

@Qui Revient de Loin Ok pour moi.

Sinon ce dernier souvenir m'a fait penser à un autre dans le même genre. 

A l'époque d'INS/MV 3eme édition, avec des amis rolistes, nous partons à Descartes rue des écoles (après avoir fait un tour à l'Oeuf Cube pour vendre des cartes magic). Nous flashons sur le livre de base en cuir de la 3eme édition et l'on repart après avoir bien papoté avec les vendeurs, comme toujours. Au niveau du Macdo Saint Germain, nous croisons une bande de Témoins de Jéhovah parlant de Jésus à qui voulaient l'entendre.

Là, je vois mon pote (et idole de l'époque qui m'avait initié au JDR), blondinet aux yeux bleus, genre manif pour tous, s'approcher d'eux en souriant, sortir le bouquin du sac avec le pentacle en or brillant dessus et scander "Gloire... à ... Satan.... Gloire ... à ... Satan". Et nous de reprendre le cantique derrière sous l'oeil soudainement désabusé des Témoins.

C'était beau. Je sens qu'à ce moment là nous avons beaucoup aidé la cause du JDR :)

K.

Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Banni
Messages : 1399
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par nonolimitus » mar. déc. 04, 2018 2:58 pm

Khentar a écrit :
mar. déc. 04, 2018 12:57 pm
@Qui Revient de Loin Ok pour moi.

Sinon ce dernier souvenir m'a fait penser à un autre dans le même genre. 

A l'époque d'INS/MV 3eme édition, avec des amis rolistes, nous partons à Descartes rue des écoles (après avoir fait un tour à l'Oeuf Cube pour vendre des cartes magic). Nous flashons sur le livre de base en cuir de la 3eme édition et l'on repart après avoir bien papoté avec les vendeurs, comme toujours. Au niveau du Macdo Saint Germain, nous croisons une bande de Témoins de Jéhovah parlant de Jésus à qui voulaient l'entendre.

Là, je vois mon pote (et idole de l'époque qui m'avait initié au JDR), blondinet aux yeux bleus, genre manif pour tous, s'approcher d'eux en souriant, sortir le bouquin du sac avec le pentacle en or brillant dessus et scander "Gloire... à ... Satan.... Gloire ... à ... Satan". Et nous de reprendre le cantique derrière sous l'oeil soudainement désabusé des Témoins.

C'était beau. Je sens qu'à ce moment là nous avons beaucoup aidé la cause du JDR :)

K.

C'est sûrement de ma faute, j'étais vendeur à DESCARTES Rue des Ecoles...  :twisted:
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2592
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Sama64 » mar. déc. 04, 2018 3:52 pm

Allez je me lance : 2 souvenirs marquants, qui remontent à y a plus de 20 ans
* le 1er c'est du Cthulhu, on joue "en tournoi", avec un MJ que je considère excellent sur du Cthulhu et qui arrive vraiment bien par ses descriptions à nous faire rentrer dans son histoire. Je ne me souviens plus vraiment du pitch du scénar (créa du MJ) si ce n'est qu'on est tous mort à la fin :mrgreen:

On joue depuis au moins 4 heures et la nuit (IRL) est bien avancée. Nos investigateurs se retrouvent de nuit dans une maison en bordure d'agglomération (pour protéger un PNJ) et vont se faire assaillir par un (unique) zombi. La séquence va durer un bon moment, avant que nos personnages parviennent à échapper au zombi en s'enfuyant dans la rue et en parvenant à s'en défaire (en l'écrasant avec notre auto je crois me souvenir).
Nous étions tous à fond dans nos personnages et ressentions vraiment la peur et l'impuissance face au mort-vivant (personne ne pensait à lui tirer en plein crâne!), ça m'est très rarement arrivé en JdR (et pas du tout à Sombre par exemple) et en y  repensant c'était assez ridicule pour 4 ou 5 PJs de fuir face à un zombi. 

* le 2ème souvenir c'est à Kult pour une soirée Halloween. Nous jouions chacun un personnage "réel" (des français, et certains jouaient des personnes existantes - par exemple Christian Califano le rugbyman 8)7 ) et un personnage d'un roman (par exemple "John McClane - oui celui de Die Hard). Le récit se dédouble donc à certains moments et on atteint l'épilogue. 

Nos personnages "de roman" sont en grand danger, dans un monde onirique et effrayant, et nos PJs "réels" se retrouvent chez l'auteur du roman, ils le forcent à modifier le récit afin de sauver les personnages de roman, le tout dans un rythme effréné (le MJ décrivant l'écrivain tapant frénétiquement sur sa machine et faisant voler les feuillets à mesure que l'histoire se modifiait).
Nous (joueurs) étions en double immersion : à la fois "dans" nos personnages et dans les personnages du roman. C'était exaltant, d'autant que le scénario avait un compte à rebours précis. 
Là aussi l'immersion était totale, à ressentir la peur pour nos personnages de roman, et l'exaltation à vouloir les sauver via nos PJs. 
Mon souvenir de jeu le plus fort à ce jour en terme d'intensité. Il me semble qu'on avait réussi à sauver les héros du roman (mais nos PJs de Kult, pas sûr)
 
Traductions & relectures pour le DDD

"The road of excess leads to the palace of wisdom."
William Blake

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1161
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Dannemoge » mar. déc. 04, 2018 4:51 pm

De mon côté mes 4 grands moments en tant que meneur, ça a été:

A INS, les PJ partent tous à la poursuite d'un terrible démon renégat. Des PJ sont en voiture, et un autre à moto. Soudain le démon se téléporte sur un véhicule arrivant en sens inverse. Les PJ le voient passer et veulent faire brusquement demi-tour pour reprendre la poursuite.
"MJ (moi) : OK faites-moi un jet de Conduite pour cette manœuvre risquée."
"Joueurs, regardant leurs feuilles : C'est où Conduite ?"
"MJ : Dans les compétences."
"Joueurs : personne ne l'a prise (ils avaient mis leurs points en combat & cie)."
Bilan, accident de voiture, fuite du PnJ et fou rire du MJ !

Campagne Marée rouge (un setting med-fan low fantasy, rappelant un peu un Game of Thrones version nippone): un joueur a compris à la 9e séance qu'il s'était fait totalement manipuler depuis le début. Son personnage allait provoquer l'anéantissement de la (petite) civilisation ! Je mets en spoiler par confort de lecture et parce que ça spoile un peu le setting.

Spoiler:
Le personnage avait pour objectif de devenir un prince-démon. Dans les faits c'était irréalisable mais le joueur l'ignorait et son personnage y croyait dur comme fer. Assez vite, le personnage a eu des apparitions d'un démon lui demandant des services. Le PJ acceptait, et les services devenaient de plus en plus gros : libérer un criminel que les PJ ont eu tant de mal à attraper, provoquer un attentat dans leur cité, etc... Le personnage a fini par aider totalement le démon, espérant ainsi en être récompensé. D'ailleurs il avait commencé à avoir de petites récompenses.
Depuis le début, les PJ étaient régulièrement aux prises avec des fanatiques religieux. Des serviteurs du culte de la marée rouge. Les PJ en savaient très peu sur eux. Les fanatiques capturés se suicidaient généralement. Un jour, au cours d'un interrogatoire, une autre PJ fait preuve d'un exceptionnel roleplay et fait un jet d'intimidation exceptionnel. Le fanatique finit par tout raconter, y compris comment il s'est retrouvé embrigadé là-dedans.
Il a eu des visions, de plus en plus fréquentes, d'êtres lui demandant des services de plus en plus importants. Ces êtres sont en réalité des visions envoyées par la Marée rouge: une force démoniaque rappelant les Grands Anciens de Cthulhu. Elle manipule les êtres en leurs accordant progressivement des récompenses. Ils finissent par commettre volontairement d'horribles crimes et par se transformer en terribles monstres aberrants.
A ce stade de l'interrogatoire, le joueur pâlit. Il réalise qu'il s'est fait mener en bateau depuis le début :mrgreen: Par sa faute, la cité risque d'être anéantie sous peu, et le monde de sombrer. La dernière séance a été passée à tenter de réparer ses bêtises !

Début de campagne l'Eveil des Seigneurs des Runes. Un PJ (incarné par un joueur homme) drague amoureusement un PnJ. Quelques séances de roleplay sympathiques. Au cours de l'une d'elles, je suis tellement dans l'ambiance que je me retrouve avec la main sur la cuisse du joueur (ami de longue date). Faut-il y voir un signe ? :mrgreen:  En tous cas c'était marquant de voir à quel point l'immersion était présente.

Un peu dans le même style, mais en plus triste, il y avait eu aussi la mort d'un PnJ au cours d'une de mes premières campagnes en tant qu'MJ. La PnJ était présente depuis de nombreuses séances et avait généré des scènes de roleplays intéressantes. Un PJ étant en train de s'amouracher d'elle et elle est tombée sous les coups d'un tueur. (De manière un peu injuste d'ailleurs, petite erreur de MJ débutant) Au moment où les PJ l'ont découvert, il y a eu un grand blanc autour de la table. Et on a tous (moi inclus) ressenti de la tristesse à cet instant. On débutait tous en jeu de rôles et on n'avait jamais ressenti cela pour un personnage fictif créé de toutes pièces.

Avatar de l’utilisateur
Da Beast
Prêtre
Messages : 307
Inscription : ven. mai 20, 2011 12:52 pm
Localisation : Lille-sur-Têt
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Da Beast » mar. déc. 04, 2018 10:31 pm

Premier Amour

Années 90. Campagne AD&D de voleurs urbains (bas niveau, ambiance Nightprowler).

Une nuit, Coup-Foireux, après avoir semé le Guet, erre dans un coin reculé du quartier marchand.
Il entend une mélodie et découvre la plus belle vision de sa misérable existence :
Une jeune fille magnifique jouant de la harpe depuis le balcon d'une maison cossue.
Il s'agrippe à la grille et hèle la belle. Loin de s'offusquer Elle échange quelques mots.
De scénar en scénar, il y retourne souvent, escalade la grille et passe une partie de la nuit sur ce balcon.
Sa mère décédée, Elle vit seule avec son père, riche négociant en vin, qui la séquestre.
Voir Coup-Foireux lui vantant ses exploits enjolivés lui donne une vie par procuration.
Si tous les joueurs sont au courant, Adzarro est le seul autre perso dans la confidence.
C'est mon petit arc narratif rien qu'à moi au milieu des tribulations de notre bande de voleurs.
C'est bien la première fois que je m'attachais autant à un Pnj.

Un jour, La Fouine hérite, à coups de documents falsifiés, d'un petit manoir à une journée de la ville et du titre de baron.
Il décide d'organiser une fête au manoir avec le gratin de la cité pour marquer son entrée dans le Monde.
Ni une ni deux, apartés & petits papiers, je sors mon épingle du jeu.
Un certain négociant en vin et rajouté à la liste des invités.
Peu avant le départ, Coup-Foireux se casse une jambe et la larme à l’œil regarde le reste du groupe partir pour les festivités.
... puis brise son plâtre et se carapate vers le quartier marchand...
La belle le fait entrer dans la demeure désertée.
Feu de cheminée et peau d'ours, ce soir c'est notre soir Coup-Foireux : on conclue !

Évidement, de l'autre côté de la Table, Adzarro tique en voyant que le négociant en vin fait partie du cortège.
Quand Langue-Bien-Pendue s'étonne que Coup-Foireux s'est blessé à la jambe droite et fait platrer la gauche, lui et son joueur ont un petit sourire en coin...

Feu de cheminée et peau d'ours, les lèvres de nos deux amants ne sont qu'à quelques centimètres du premier baiser...
... la double porte d'entrée s'ouvre à la volée dévoilant un Adzarro triomphant qui bras levés au ciel hurle "Féria !!" alors que tous les margoulins de notre quartier déboulent joyeusement dans la maison.
Cette nuit là, la cave du négociant a pris cher, très cher.

Coup-Foireux et moi, on est juste blasés de la vie.
Elle, ça l'amuse, ça l'enchante, elle rit avec tous, danse sur un air du violon de Patte-Folle.
Finalement, elle attrape Coup-Foireux par la main et l'entraine au dehors.
Ils déambulent à travers la ville le reste de la nuit.

L'aurore les retrouve loin des remparts,enlacés au sommet d'une falaise surplombant la mer pour contempler le lever du soleil.
Au premier rayon, son doux regard se meut en terreur absolue alors que son corps entier s'embrase.
Elle hurle, s'agrippe, se calcine.
Je suis sidéré, je ne saisis pas ce qui se passe. Puis tout devient limpide.
Sa beauté surnaturelle, son teint anémié, son manque d’appétit, aucun miroir dans la maison, nous ne nous étions rencontré que la nuit.
Son père ne la séquestrait pas, il cherchait juste a protéger sa fille aimée mordue par un monstre des lunes plus tôt.
Elle n'a jamais su ce qu'elle était.

Je jette ma feuille de perso au dessus du paravent alors que Coup-Foireux se jette de la falaise.
2 scénars plus tôt, il avait reçu en butin un étrange bracelet.
Un bracelet de chute-de-plume qui a eu le mauvais goût de s'activer à ce moment là.
Coup foireux.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5895
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par Qui Revient de Loin » mer. déc. 05, 2018 8:03 am

@Da Beast Tu as vraiment jouer ça ??? (et tu me permets de le publier ?)
@Dannemoge @nonolimitus @Sama64 Vous me permettez de le publier ?
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4617
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Vos moments de JDR les plus remarquables | Mémoire de rôlistes

Message par mithriel » mer. déc. 05, 2018 8:09 am

Excellent, le premier amour, très Leiberien.

Répondre