Never Ending Stories

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Ecorce
Pratiquant
Messages : 286
Inscription : ven. sept. 22, 2017 1:45 pm
Localisation : Angers (49)
Contact :

Never Ending Stories

Message par Ecorce » ven. déc. 07, 2018 11:27 am

J'écoutais ce matin à la radio le générique de l'Histoire Sans Fin, et je me demandais dans quelle mesure il existait ou non des JdR qui s'inspirent de cette fiction, où la séparation joueur et avatar serait plus prononcée, c'est-à-dire où...
  • Le personnage aurait une "autonomie" par rapport aux souhaits du joueur (Atreyu).
  • Le joueur aurait une influence directe sur la fiction, en tant que personnage entre deux eaux, à la fois hors de la fiction et dans la fiction (Bastien).
C'est déjà un peu le cas il me semble dans l'idée même du jeu de rôles, mais on y conserve un lien fort entre personnage et joueur : le joueur décide et le personnage tente de résoudre cette décision par ses compétences.

Dans une "Histoire Sans Fin", le joueur aurait presque deux personnages à gérer : l'avatar qu'il s'est créé à partir des règles de l'univers, et lui-même, interagissant différemment avec l'univers en fonction de son utilisation de l'un ou l'autre personnage. Une interaction très "terre à terre" avec l'avatar (soumis aux règles de l'univers), et une interaction qui a quelque chose de "divin" pour lui-même (pouvoir de modeler l'univers).

Est-ce que de tels aspects ont déjà été explorés en Jeu de Rôles ? Je n'en retrouve aucun dans ma mémoire.
Les Carnets d'Imladris - http://fondcombe.wordpress.com

Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 2809
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: Never Ending Stories

Message par Charly Dean » ven. déc. 07, 2018 12:01 pm

Dans Sens, tu as ce principe. J'suis pas assez connaisseur pour ne pas dire de bêtise. Mais c'est LE truc super génial du jeu!
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3511
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Never Ending Stories

Message par Tybalt (le retour) » ven. déc. 07, 2018 10:23 pm

Tu viens de m'ajouter un fantasme d'adaptation rôlistique. Pourtant j'en avais déjà beaucoup... J'avais adoré le film étant petit, j'ai bientôt découvert le roman qui est largement meilleur et constitue à mes yeux l'un des grands classiques de la fantasy, injustement peu cité (sans parler du reste de l'oeuvre de Michael Ende, alors que Momo par exemple est excellent et original, avec sa petite fille dont le pouvoir magique consiste à aider les gens à bien s'entendre et ses Hommes en gris qui se présentent comme des banquiers du temps).

L'Histoire sans fin ferait un très bon sujet de jeu de rôle, et l'idée de règle que tu présentes me plaît énormément puisqu'elle permet de reprendre dans toutes ses nuances l'intrigue de la première moitié (sans se priver de la seconde pour autant). Tu as là une belle idée de jeu. Je n'ai jamais vu d'adaptation de ce roman en jdr, mais si tu peux te lancer, tu as déjà trouvé une belle base :)

Note que la seconde moitié du roman pourrait aussi donner lieu à des règles intéressantes, puisque Bastien 1) dispose au début de grands pouvoirs créateurs ; 2) "paye" ses exploits en perdant des souvenirs, ce qui le rend peu à peu vulnérable et malheureux. Ce serait facile d'imaginer un système dans lequel un joueur peut accepter de réussir automatiquement n actions prodigieuses qui lui donnent prise sur la création de l'univers du jeu (ex. décider à quoi ressemble le prochain paysage ou l'architecture de la ville ou le gouvernement idéal à mettre en place, etc.) en échange de n souvenirs perdus ; dans la suite de la partie, à n reprises, le MJ pourrait donc lui présenter des personnages, objets, lieux ou éléments d'intrigue nouveaux en lui expliquant que ce sont des éléments qu'il a déjà croisés mais dont il a perdu les souvenirs ("ils arrivent, tirent leurs épées et te disent : "Messire, vous allez payer pour l'humiliante défaite que vous nous avez infligée il y a trois mois !" Visiblement, tu les a déjà rencontrés, mais tu ne te souviens plus dans quelles circonstances..."). La seule difficulté serait de composer avec le héros collectif qu'est un groupe de PJ, mais on peut décider qu'ils perdent des souvenirs communs quand ils réalisent des exploits en commun.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 3298
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Never Ending Stories

Message par Khentar » sam. déc. 08, 2018 12:03 am

J'en profite ici pour dire toute ma reconnaissance à mon prof de français en 6eme qui voyant que j'adorais lire et que j'étais déjà incollable ou presque en mythologie grecque m'a offert le livre de l'histoire sans fin. Ce livre m'a ouvert les chakras et a permis au roliste que je suis depuis maintenant 20 ans de pouvoir voguer sur les voies de l'imaginaire.

Encore une fois, un énorme merci.

La relation entre Bastien et Atreyu est juste magique et souvent j'ai pensé à des mécaniques similaires avec les personnages, voire même à Ambre créé une mise en abyme avec des créateurs qui n'étaient autres que les PJs.

Je m'en vais réécouter le générique du film, tiens.

K.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5726
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Never Ending Stories

Message par sherinford » sam. déc. 08, 2018 8:44 am

Charly Dean a écrit :
ven. déc. 07, 2018 12:01 pm
Dans Sens, tu as ce principe. J'suis pas assez connaisseur pour ne pas dire de bêtise. Mais c'est LE truc super génial du jeu!

Mmmh. C’est pas tout à fait ça.

Dans Sens, les caractéristiques du joueur sont sur la fiche de personnage et peuvent être utilisée pour influencer la fiction, mais ça a un coût en “immersion”.

Avatar de l’utilisateur
Saladdin
Dieu des braquages chronométrés
Messages : 3264
Inscription : dim. août 03, 2003 7:47 pm
Contact :

Re: Never Ending Stories

Message par Saladdin » sam. déc. 08, 2018 8:54 am

Il y a cela aussi dans mon petit jeu Explo[nar]rateurs. Les joueurs sont envoyés dans une fiction, et jouent donc des personnages dans des personnages (une conscience envoyée dans le corps d'un personnage de fiction, et qui le sait), et il y a une caractéristique qui permet de jouer en méta et d'avoir une influence sur l'univers de jeu lui-même.

Avatar de l’utilisateur
Ecorce
Pratiquant
Messages : 286
Inscription : ven. sept. 22, 2017 1:45 pm
Localisation : Angers (49)
Contact :

Re: Never Ending Stories

Message par Ecorce » lun. déc. 10, 2018 2:02 pm

Je ne connaissais que le premier film jusque là qui, si j'ai bonne mémoire, ne reprend que la première partie du livre ?
En tout cas je faisais référence au fait que le joueur et le personnage soient dans deux réalités différentes : le joueur, autour de la table de jeux (notre monde) et le personnage, dans l'univers du jeu, mais qu'une connexion existe entre ces deux.

J'avais oublié toute cette histoire de médaillon... ^_^

C'est un peu meta, mais j'imaginais qu'une action du type "utilisation d'un point de destin" pourrait avoir une conséquence palpable dans l'univers, que le joueur intervienne tel un deus ex machina, sous d'autre traits peut-être (divinité ?) ou les siens propres.

Qu'un lien se crée également entre joueur et personnage, comme une jauge, qui influerait sur les possibilités de jeu. Un lien fort accordant une plus grande marge de manœuvre ?

Mais je m'éloigne, car ce sujet n'a pas été posté dans les "Créations", mais bien les "Discussions" sur ce type de jeu. :)
(encore que c'était pour préciser peut-être un peu mieux à quoi je faisais allusion)
Les Carnets d'Imladris - http://fondcombe.wordpress.com

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3511
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Never Ending Stories

Message par Tybalt (le retour) » lun. déc. 10, 2018 11:26 pm

Ecorce a écrit :
lun. déc. 10, 2018 2:02 pm
Je ne connaissais que le premier film jusque là qui, si j'ai bonne mémoire, ne reprend que la première partie du livre ?

Oui, tout à fait. La seconde moitié a vaguement inspiré le deuxième film (assez bof, mais au moins il existe, contrairement au troisième).

Ecorce a écrit :
lun. déc. 10, 2018 2:02 pm
Mais je m'éloigne, car ce sujet n'a pas été posté dans les "Créations", mais bien les "Discussions" sur ce type de jeu. :)
(encore que c'était pour préciser peut-être un peu mieux à quoi je faisais allusion)

Ça fait une très chouette idée de création, en tout cas. (Je me répète ? Je me répète. J'assume :) )
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
denix
Prêtre
Messages : 353
Inscription : mar. janv. 03, 2006 10:43 am
Localisation : Toulouse Est
Contact :

Re: Never Ending Stories

Message par denix » mer. déc. 12, 2018 2:50 pm

Pour les rôlistes du dernier millénaire, il y avait Virandia (http://www.legrog.org/jeux-amateurs/virandia) qui pourrait ressemble de loin, à quelque chose du même style.
Dans un futur proche, les joueurs avaient leur vie réelle et celle de leur avatar dans un monde virtuel d'inspiration med-fan. Et il était possible de jouer des deux cotés et interagir...

Répondre