Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Arisker
Initié
Messages : 114
Inscription : mer. sept. 16, 2015 8:18 am
Localisation : 56

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Arisker » sam. déc. 22, 2018 11:38 am

@Mugen tu pourrais donner un exemple pour rendre tout cela plus concret ? 

Si j'ai bien compris c'est les chances de réussites ou d'échecs avec un 2D6, 2D10, 1D20 etc...voir les chances de réussites critiques ou dans les systèmes plus PTBA avec les réussites en Oui mais, par exemple ? 

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 8105
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Mugen » sam. déc. 22, 2018 12:06 pm

Arisker a écrit :
sam. déc. 22, 2018 11:38 am
@Mugen tu pourrais donner un exemple pour rendre tout cela plus concret ? 

Si j'ai bien compris c'est les chances de réussites ou d'échecs avec un 2D6, 2D10, 1D20 etc...voir les chances de réussites critiques ou dans les systèmes plus PTBA avec les réussites en Oui mais, par exemple ? 

C'est ça. Mais pour certains systèmes, c'est moins évident que d'autres.
La théorie permettrait d'aller plus loin que la simple analyse des probas, pour juger de sa qualité par rapport aux attentes du développeur.

Ça permettrait, par exemple, d'éviter certaines aberrations comme la règle des 1 des vieux jeux White Wolf ou de Shayo, ou le fait qu'un personnage avec 4D+2 soit moins fort qu'un autre avec 5D dans le système Mythic D6 (edit : je parle bien de Mythic D6 et pas du D6 System de WEG).
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6072
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Qui Revient de Loin » sam. déc. 22, 2018 2:42 pm

Ce qui serait génial, c'est un ouvrage qui explique statistiquement ce qu'il se passe dans les grands systèmes (roll under, roll over, réussites, etc.) et sous-systèmes (coup critique, dons qui donnent des relances, etc.) de jeu, un peu comme ce qui avait été fait pour le game design avec le Design Patterns of Successful Role Playing Games (Whitson John Kirk III, 2009) :
http://legendaryquest.netfirms.com/book ... _13_09.pdf
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
dreamofrlyeh
Zelateur
Messages : 52
Inscription : mar. août 29, 2017 10:20 am

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par dreamofrlyeh » dim. déc. 23, 2018 2:59 pm

Merci aussi !

Si jamais je suis statisticien et matheux, si le projet se lance ça m'intéresse d'en être :)

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6072
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Qui Revient de Loin » dim. déc. 23, 2018 7:12 pm

Comme on dit sur le GRoG : just do it ;)
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Pratiquant
Messages : 256
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Dany40 » dim. déc. 23, 2018 10:35 pm

kobbold a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 11:29 am
Dany40 a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 1:13 am
Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 12:18 am
Aurais-tu un exemple ? Car je m'interroge sur le "ont souvent longtemps bien marché" et je ne vois pas vraiment de cas où, hormis de la part de quelques individus, il y aurait eu une affirmation qu'un système récent particulier serait la "bonne façon" de jouer à un jeu (et je n'ai jamais vu d'affirmation comme quoi un système récent serait la "bonne façon de faire du JDR"... hormis chez des tenants de l'opposé, à savoir que seuls des systèmes "traditionnels" "seraient du JDR").
Je n'aime pas mettre en cause des personnes, c'est un phénomène régulier qui, comme je l'ai dit plus haut , a même été relevé par un chroniqueur de Roliste TV dans la vidéo de critique de Dungeon World. Je vais citer un exemple précis, concernant quelqu' un dont j'apprécie le travail et le discours en général en plus... Mais sur une discussion concernant l'AdC sur un forum connu, cette personne qui anime une partie filmée célèbre et qui est auteur de JDR, a qualifié de façon naturelle le système de l'AdC de "vieillot". Cela implique une condescendance naturelle et réflexe ... surtout que l'on ne parle pas de quelqu'un de fermé ou aux idées bloquées il me semble.

Sur les systèmes ayant longtemps marché et marchant toujours ... Et régulièrement attaqués comme étant "dépassés" ... Je peux garder l'exemple ci-dessus et parler du Basic. La sortie de Mythas et le maintien de ce système pour l'AdC font souvent l'objet de commentaires négatifs sur ce même thème des "vieilles recettes" ayant vécues.

Par contre je confirme qu'il y a une envie d'accuser ceux parlant comme moi d'etre des suppôts du "c'était mieux avant". Histoire de nous placer dans une case bien commode. A cote de cela il existe sûrement de vrai réfractaires à toute évolution, ceux là ont tout aussi tort que ceux affirmant exactement le contraire.

Pour moi l'offre rolistique doit rester diverse, il doit y avoir des systèmes traversant les décennies en se modernisant et des systèmes nouveaux venant constamment renouveler tout ça.
Mais si on m'explique qu'il faut tourner le dos aux oeuvres des dernières décennies .... Alors que les gens soient cohérent et qu'ils arrêtent de ressortir de nouvelles versions d'anciens jeux dans ce cas....qu'ils en créent plus de nouveaux et laissent les dinosaures dans le musée. Mais si ils viennent réveiller les temps anciens , quitte à exploiter le nom et le travail d'une oeuvre existante , qu'ils fassent de ce jeu une continuité de son prédécesseur en permettant de glisser directement de l'un vers l'autre ... plutôt que d'en transformer la proposition de façon drastique.

Enfin c'est juste un avis personnel ...  


Alors, je vais me permettre parce que je suis le monsieur pas cité mais cité quand même...
A un moment, il faut arrêter de confondre une discussion sur le jeu et un jugement de valeur. Je suis désolé, je vais être direct et sans ambages, mais le fait que tu prennes les choses personnellement ne rend pas la réalité de mon propos condescendant. (et ça non plus, ça n'est pas condescendant, c'est par contre très très agacé).

Ca commence à bien faire. Dès que les gens essaient de parler en prenant un peu de hauteur, dès qu'ils ne parlent pas intégralement positivement d'un jeu qui a ses fans, paf ! il est condescendant. Eh bien non.

Oui, j'ai dit (et je ne suis pas le seul) que l'AdC est un jeu vieillot. Est-ce bien grave ? Le minimum serait aussi de lire le nombre de fois, sur le même fil de discussion, où j'ai dit qu'il n'y avait aucune illégitimité à apprécier le jeu et à y jouer. Justement pour éviter ce genre de lecture biaisée à l'aune de son ego. Oui, on a le droit d'aimer un système, et oui, un système qu'on aime peut être vieillot. Moi aussi j'aime des systèmes vieillots. J'apprécie par exemple énormément Interlock. C'est vieux, c'est vieillot, c'est pas moderne pour deux sous... J'aime aussi plein de films un peu vieillots et désuets, j'adore écouter des musiciens qui font de la musique parfois un peu vieillote, j'écoute toujours avec plaisir certaines BO pourtant vieillottes...

J'ai par contre toujours pris soin de différencier cette assertion avec mon appréciation. Je n'aime pas l'AdC (son système) parce qu'il ne me convient pas, indépendamment de sa vielloterie ou de sa désuettude (si on veut un terme un peu moins vilain) 

Dire qu'un système est vieillot ne veut pas dire qu'il ne faut pas l'aimer. Ni juger les gens qui y jouent. Non mais sérieusement, bordel, je joue toutes les semaines devant les caméras avec un système qui a certes un peu changé mais qui est tout aussi suranné dans ses mécaniques de base. Si demain on vient me dire que le système est vieillot... ben oui pourquoi pas. Et alors ? Ca m'empêchera d'y jouer ? Ca empêchera d'autres personnes d'y jouer ? Non. Ca n'empêchera même personne de l'acheter.

Donc merci de lire mon propos dans son entier, et de ne pas me prêter les intentions que tu as envie de me prêter. La discussion à laquelle tu te réfère porte sur des points précis et est aussi une discussion en questions/réponses. Elle n'a été ni accusatrice, ni montreuse d'une "bonne" et d'une "mauvaise" façon de jouer. Elle n'a jamais, jamais, illégitimé le fait d'apprécier le jeu, elle s'est toujours bornée à expliquer un point de vue sur un système, tout en, en parallèle, explicitant (pour répondre aux questions de mes interlocuteurs) sur le pourquoi de mon appréciation de ce système.

Bref, l'exemple est mal choisi.

Alors je me suis peut être fait mal comprendre ... mais à aucun moment je ne t’accuse de faire du prosélytisme anti AdC ou de faire une hiérarchie entres les façons de pratiquer le JDR.
Comme je l’ai précisé dans mon post , au delà de ton apport factuel au JDR j’apprécie généralement ta façon de parler de notre loisir ... donc ce serait incohérent pour moi de porter ce genre d’accusation envers toi.

Mon propos sur ce cas précis s’est de mettre en lumière le choix réflexe du terme « vieillot » dans la conversation en question. Je voulais illlustrer par là que, sans vraiment s’en rendre compte, on est facilement dans une façon d’exprimer les choses qui n’est pas si « neutre » que cela.

Je ne dis pas que cela reflète vraiment ta pensée , je ne le crois pas d’ailleurs , mais pour rappel :

Vieillot : Qui est désuet, gentiment suranné et un peu ridicule (Larousse)

Je dis juste que sur les forums il y a une tendance réflexe à se lâcher sur le thème du « ce qui est ancien vaut plus grand chose » .... ce qui va à l’opposer du propos que tu défends si bien dans ta réponse , car malheureusement à travers ce choix de terme quelqu’un qui débarque y verra sans aucun doute un jugement de valeur.

Désolé encore si je me suis mal exprimé, je n’ai aucun doute sur tes valeurs rolistiques ... je relevais justement que même toi tu pouvais employer sans en être conscient des termes participants à ce que je considère comme dommageable à la diversité du JDR.

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Pratiquant
Messages : 256
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Dany40 » dim. déc. 23, 2018 10:52 pm

Fingolfin a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 9:25 am
Dany40 a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 1:13 am
Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 12:18 am
Aurais-tu un exemple ? Car je m'interroge sur le "ont souvent longtemps bien marché" et je ne vois pas vraiment de cas où, hormis de la part de quelques individus, il y aurait eu une affirmation qu'un système récent particulier serait la "bonne façon" de jouer à un jeu (et je n'ai jamais vu d'affirmation comme quoi un système récent serait la "bonne façon de faire du JDR"... hormis chez des tenants de l'opposé, à savoir que seuls des systèmes "traditionnels" "seraient du JDR").
Je n'aime pas mettre en cause des personnes, c'est un phénomène régulier qui, comme je l'ai dit plus haut , a même été relevé par un chroniqueur de Roliste TV dans la vidéo de critique de Dungeon World. Je vais citer un exemple précis, concernant quelqu' un dont j'apprécie le travail et le discours en général en plus... Mais sur une discussion concernant l'AdC sur un forum connu, cette personne qui anime une partie filmée célèbre et qui est auteur de JDR, a qualifié de façon naturelle le système de l'AdC de "vieillot". Cela implique une condescendance naturelle et réflexe ... surtout que l'on ne parle pas de quelqu'un de fermé ou aux idées bloquées il me semble.

Sur les systèmes ayant longtemps marché et marchant toujours ... Et régulièrement attaqués comme étant "dépassés" ... Je peux garder l'exemple ci-dessus et parler du Basic. La sortie de Mythas et le maintien de ce système pour l'AdC font souvent l'objet de commentaires négatifs sur ce même thème des "vieilles recettes" ayant vécues.

Par contre je confirme qu'il y a une envie d'accuser ceux parlant comme moi d'etre des suppôts du "c'était mieux avant". Histoire de nous placer dans une case bien commode. A cote de cela il existe sûrement de vrai réfractaires à toute évolution, ceux là ont tout aussi tort que ceux affirmant exactement le contraire.

Pour moi l'offre rolistique doit rester diverse, il doit y avoir des systèmes traversant les décennies en se modernisant et des systèmes nouveaux venant constamment renouveler tout ça.
Mais si on m'explique qu'il faut tourner le dos aux oeuvres des dernières décennies .... Alors que les gens soient cohérent et qu'ils arrêtent de ressortir de nouvelles versions d'anciens jeux dans ce cas....qu'ils en créent plus de nouveaux et laissent les dinosaures dans le musée. Mais si ils viennent réveiller les temps anciens , quitte à exploiter le nom et le travail d'une oeuvre existante , qu'ils fassent de ce jeu une continuité de son prédécesseur en permettant de glisser directement de l'un vers l'autre ... plutôt que d'en transformer la proposition de façon drastique.

Enfin c'est juste un avis personnel ...  



Moi j'ai surtout l'impression que tu prends tout ça très/trop personnellement.

Que quelqu'un qualifie un système de jdr de "vieillot" : est-ce grave ? Est-ce que ça te blesse tant que ça ? D'ailleurs, on peut très débattre du côté vieillot ou pas du BRP sur un thread dédié, il y a sûrement plein d'arguments pour et contre. Et avec les 3598 suppléments sortis par Sans détour, on peut pas vraiment dire que les fans du système de l'Appel soient ghettoïsés. Personnellement, je joue à l'AdC V7, que je trouve vieillot mais qui permet de réaliser des parties sympas, et aussi aux Apocalypseries, tout va bien merci.

Et surtout, c'est comme quand on critique un film : ce n'est pas toi qui est accusé, ni tes pratiques rôlistiques (ce n'est pas sale). On peut très bien critiquer tout jdr, ça n'attaque pas la personne.

Alors, je ne fréquente pas les "forums FB", mais j'ai vraiment pas l'impression que qui que ce soit ne dise qu'il faut tourner le dos aux vieux jeux, ou critique le fait que tu continue à jouer à des jdr des années 90. Mais vraiment. Ou alors c'est l'œuvre d'une toute petite minorité qui utilise les réseaux sociaux comme caisse de résonance… ?

Quand tu parles de condescendance, alors je veux bien les citations des individus en questions, histoire de voir de quoi il en retroune.

J'ai vraiment l'impression que c'est la même chose à chaque fois qu'on évoque la "théorie des jdr" : à chaque fois débarquent des rôlistes qui se sentent remis en cause, accusés, ostracisés…

Bref bref… bien dommage tout ça.

F.

J’ai répondu ci dessus ... je relevais juste le fait que le terme est porteur d’une signification qui dépassait sûrement ce que souhaitais dire l’auteur du post.
Cela pour illustrer ce dont je parlais ... cette mise en cause expliquant que ce qui a été fait avant ne vaut plus grand chose.
Je suis conscient que les gens qui me répondent ici sont partisans de la diversité en JDR et conscients qu’il n’y a pas de « bonne ou mauvaise manière » de faire du JDR.

Après tu me demandes des exemples , franchement je me vois pas aller piocher sur les forums tels ou tels propos et les mettre en pâture ... ça pourrait être mal perçu à juste titre, j’ai pris le risque une fois pour nourrir la discussion mais c’était pas une bonne idée :).

Mais si tu circules sur les forums je serais surpris que tu n’es pas croisé ce type de propos ... après tout il y a quand même des gens qui n’osent même plus s’exprimer ici sur CasusNO même à cause de ça , je ne l’ai pas inventé malheureusement.

Maintenant attention je ne parle que de « risque ». Je m’en inquiète par anticipation et je questionne la cohérence de certains choix ... mais à ce jour on est heureusement encore loin d’une situation d’appauvrissement.

Il y a un questionnement actuellement de la nature même de notre loisir. Narration partagée, séparation moins nette entres les rôles de Meneur et de joueur , remise en cause du rôle des systèmes / règles / dés .... tout cela apporte son flot d’experimentations et d’essais qui sont bénéfiques au JDR.

Je m’inquiète juste que ce questionnement ne tourne à la remise en question de ce qui était fait jusque là... et ce n’est pas une crainte gratuite, elle est nourrie par ce que je lis régulièrement ça et là.

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Pratiquant
Messages : 256
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Dany40 » dim. déc. 23, 2018 10:59 pm

Kyorou a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 8:58 am
Dany40 a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 12:48 am
Concernant l'aspect darwinien, je ne dis pas de faire survivre un jeu "par principe". Si on prend l'exemple de 7 Mer, visiblement il y avait une demande pour le retour du jeu ... Et 7 Mer c'est un Univers ET un système. Le nouveau jeu (qui est sûrement très bien ...) modifie lourdement l'offre ludique en partant sur un système totalement différent portant des choix très spécifiques, laissant en plan l'histoire du jeu. Proposer une version moderniser du système aurait rattaché les wagons avec tout ce qui avait été fait (et les fans de l'époque ) tout en permettant de faire ce qu'ils ont très bien faits ... C'est à dire reprendre en main le BG du jeu et lui offrir l'ampleur qui avait tardé à venir à l'époque.

(Je vais arrêter de prendre 7 Mer en exemple les gens vont finir par croire que j'ai quelque chose contre ce jeu :)  )

Ben surtout, ce n'est pas un exemple très pertinent vu que 7th Sea deuxième édition ce n'est pas un univers existant auquel on a collé un système générique au goût du jour. L'auteur a créé le système de la seconde édition sur mesure pour son jeu. Bon après, JW est un gars à grande gueule qui a certes de bonnes idées mais qui n'est pas forcément aussi malin qu'il le pense (un peu comme Croc) donc ses jeux pèchent parfois dans les finitions.

Quant à l'AdC, j'ai l'impression que les gens qui achètent ce jeu ne le font pas spécialement par amour de la philosophie de game design derrière le système Basic. Mais bon, je ne vais pas me mettre à psychanalyser les fans de tentacules hors du spectre. :mrgreen:

Oui c’est exact ... c’est l’auteur lui même qui a transformé son œuvre originale. Mais dans mon propos il n’y a pas de notion de « touche pas à cette œuvre ancienne elle est pas a toi ». Mon propos est juste que, quelque soit la personne qui reprend une gamme ancienne, il serait peut être bien de s’interroger sur la continuité que l’on apporte à l’oeuvre en question....
Je le répète c’est une question de goût... mais l’auteur aurait pu s’appuyer sur l’experience acquise, sur les retours des fans, et proposer une modernisation de son système ... permettant à sa base de fan de trouver ses marques tout en profitant d’un système amélioré.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6072
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Qui Revient de Loin » dim. déc. 23, 2018 11:12 pm

Que penses-tu de la démarche Old school renaissance (qu'on pourrais imaginé ici appliquée à l'AdC), qui peut changer le système mais s'assure en général que tous les modules de jeu reste compatibles ? Est-ce que cela satisfait à ton besoin d'évolution qui respecte l’œuvre originale ?
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6285
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Non, sans rire, on peut revenir au sujet ?

Message par Kandjar » dim. déc. 23, 2018 11:20 pm

Dany40 a écrit :
dim. déc. 23, 2018 10:59 pm
Kyorou a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 8:58 am
Dany40 a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 12:48 am
Concernant l'aspect darwinien, je ne dis pas de faire survivre un jeu "par principe". Si on prend l'exemple de 7 Mer, visiblement il y avait une demande pour le retour du jeu ... Et 7 Mer c'est un Univers ET un système. Le nouveau jeu (qui est sûrement très bien ...) modifie lourdement l'offre ludique en partant sur un système totalement différent portant des choix très spécifiques, laissant en plan l'histoire du jeu. Proposer une version moderniser du système aurait rattaché les wagons avec tout ce qui avait été fait (et les fans de l'époque ) tout en permettant de faire ce qu'ils ont très bien faits ... C'est à dire reprendre en main le BG du jeu et lui offrir l'ampleur qui avait tardé à venir à l'époque.

(Je vais arrêter de prendre 7 Mer en exemple les gens vont finir par croire que j'ai quelque chose contre ce jeu :)  )

Ben surtout, ce n'est pas un exemple très pertinent vu que 7th Sea deuxième édition ce n'est pas un univers existant auquel on a collé un système générique au goût du jour. L'auteur a créé le système de la seconde édition sur mesure pour son jeu. Bon après, JW est un gars à grande gueule qui a certes de bonnes idées mais qui n'est pas forcément aussi malin qu'il le pense (un peu comme Croc) donc ses jeux pèchent parfois dans les finitions.

Quant à l'AdC, j'ai l'impression que les gens qui achètent ce jeu ne le font pas spécialement par amour de la philosophie de game design derrière le système Basic. Mais bon, je ne vais pas me mettre à psychanalyser les fans de tentacules hors du spectre. :mrgreen:

Oui c’est exact ... c’est l’auteur lui même qui a transformé son œuvre originale. Mais dans mon propos il n’y a pas de notion de « touche pas à cette œuvre ancienne elle est pas a toi ». Mon propos est juste que, quelque soit la personne qui reprend une gamme ancienne, il serait peut être bien de s’interroger sur la continuité que l’on apporte à l’oeuvre en question....
Je le répète c’est une question de goût... mais l’auteur aurait pu s’appuyer sur l’experience acquise, sur les retours des fans, et proposer une modernisation de son système ... permettant à sa base de fan de trouver ses marques tout en profitant d’un système amélioré.
Ben ptêt que l'auteur avait envie de ce nouveau système, qu'une version améliorée de l'ancien ne l'intéressait pas et qu'il écrit d'abord pour se faire plaisir et pas pour satisfaire les grognards.
Ou complètement à l'opposé, ptêt qu'une étude de marché a indiqué qu'un changement de système s'imposait pour toucher une nouvelle clientèle.

Dans tous les cas, je ne comprends pas les oppositions si franches (parce que tourner en boucle sur XX messages, ça évoque quand même un traumatisme profond) : le vieux jeu existe toujours, les pages ne sont pas réécrites, donc on peut toujours y jouer "à l'ancienne".
Ni les gens qui achètent plusieurs fois le même jeu... (à deux-trois mises à jour près)
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1922
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Fabulo » dim. déc. 23, 2018 11:34 pm

J'ai une question. Les auteurs de jeux de rôle s'appuient ils et s'aident ils explicitement sur des théories pour concevoir leurs jeux (et si oui, comment) ?
Ou bien les théories naissent plus généralement en observant des créations spontanées, et en formalisant leur approche sous forme de théories, mais servent peu à la création proprement dite ?
Ou bien est ce un peu des deux ?
Comme il y a des auteurs sur ce forum, j'aimerais avoir leur avis.

En littérature, je trouve éclairant de décortiquer directement ce qui fait la spécificité d'un auteur en étudiant ses textes plutôt que lire des théories générales sur la littérature, mais faire les deux est également un bon exercice.
Albalat explique en quoi un style peut être mauvais, et en lisant des bons et des mauvais romans, je vois en quoi sa théorie tient la route, et aussi les exceptions qu'elle néglige. Et ce recours à la théorie aide - non pas à avoir un "bon" style (chose difficile à définir) mais à corriger les impuretés d'un mauvais style.

Bref, rien de plus pratique qu'une bonne théorie, mais si elle est pratique pour décortiquer/décrire et rendre compte d'une oeuvre, est elle tout aussi utile (et utilisée) pour créer ? Et si oui, comment ?

En espèrant avoir été clair, merci à ceux qui voudront bien me répondre sur ce point (si c'est pas trop hors-sujet).

Avatar de l’utilisateur
Virgile
Pape
Messages : 644
Inscription : mar. juil. 09, 2013 11:54 am

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Virgile » lun. déc. 24, 2018 12:58 am

Voici un des premiers messages (le premier ?) de Vincent Baker sur The Forge, où il cause théorie.
http://indie-rpgs.com/archive/index.php?topic=420

Je pense clairement que les réflexions théoriques, les échanges qu'il a pu avoir à l'époque sur ce forum ont contribué à créer ses jeux par la suite.

Je suis admiratif aussi du travail de Jonathan Tweet : Everway est l'aboutissement d'une vraie réflexion théorique (à tel point que sa division Drama/Karma/Fortune a été reprise en "théorie pure". Idem pour ce qu'il a fait sur DD3.5 (avec les reste de l'équipe bien sûr) : un remaniement important, mais en gardant la logique de jeu.
Je vois surtout une différence dans le processus de Game Design : la création du jeu ne se fait pas par imitation (plus ou moins) d'un jeu existant, mais par une analyse de ce que l'on cherche à atteindre.

Avatar de l’utilisateur
Erik
Prêtre
Messages : 322
Inscription : mar. août 01, 2006 3:54 pm
Localisation : Belgium
Contact :

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par Erik » lun. déc. 24, 2018 1:23 am

Pour 7e Mer, le financement participatif offrait quand même toute la gamme V1 en pdf !! Donc on ne peut pas vraiment rouspéter sur "ils n'ont pas pensé aux anciens". On a eu les deux versions du jeu.

Avatar de l’utilisateur
Renz
Mystique
Messages : 849
Inscription : sam. juin 05, 2004 9:55 am
Localisation : L'autre pays des baguettes

Errare humanum est, perseverare diabolicum

Message par Renz » lun. déc. 24, 2018 5:09 am

Kandjar a écrit :
dim. déc. 23, 2018 11:20 pm
Dans tous les cas, je ne comprends pas les oppositions si franches (parce que tourner en boucle sur XX messages, ça évoque quand même un traumatisme profond) : le vieux jeu existe toujours, les pages ne sont pas réécrites, donc on peut toujours y jouer "à l'ancienne".
Ni les gens qui achètent plusieurs fois le même jeu... (à deux-trois mises à jour près) 
C'est aussi à cette conclusion que j'en suis venu : cela relève en effet de l'obsession, de la lubie, à la limite de la croisade. Ce n'est pas la première série de messages de ce type que je vois écrire sous la plume de @Dany40 et, à chaque fois, c'est la même ritournelle, que cela soit sur le forum BBE ou ici.
A mon sens, cela dénote une « perception » biaisée fondée sur une certitude classique et triviale, quoique erronée : ce qui est nouveau menace l'ancien  — « Je m’inquiète juste que ce questionnement ne tourne à la remise en question de ce qui était fait jusque là... et ce n’est pas une crainte gratuite, elle est nourrie par ce que je lis régulièrement ça et là. »  répété à longueur de posts.
Je n'ai rien contre le fait qu'on puisse exprimer ses craintes, pour peu que l'argumentation suive, mais au bout d'un bon nombre de messages du même acabit, cela devient lourd et contre-productif — a fortiori sur un fil de discussion dont ce n'est pas l'objet.

Avatar de l’utilisateur
paradoks
Dieu des chemises à carreaux
Messages : 2049
Inscription : jeu. sept. 28, 2006 4:32 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Théories rôlistes, où en est-on en 2019 ?

Message par paradoks » lun. déc. 24, 2018 5:02 pm

Kyorou a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 11:30 am
Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. déc. 20, 2018 10:48 am
Des règles et des pratiques (mais aussi des univers) contre-productives ?

Plutôt une inadéquation entre ce que le jeu annonce pouvoir faire et ce qui se passe quand on l'utilise tel que sorti de la boîte, je dirais.

Si tu as un adjectif qui puisse véhiculer ça en un mot, je prends.

Sinon, arrêtez de parler de SJW et de PETA, vous allez trigger quelqu'un. :mrgreen: 
J'arrive avec beaucoup de retard, mais je crois que le mot que tu cherches, c'est "incohérent". L'exemple du jeu de lycéennes avec aucune règle de romance et  pages de combat en est un très bon exemple (dans la mesure où c'est pas un jeu de baston de lycéennes, évidemment)
 

Répondre