Wulin Seconde Edition

Inspis, théories, conseils ...
184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » ven. févr. 22, 2019 7:31 pm

Anubis Vlad Tepas a écrit :
mer. janv. 23, 2019 6:40 pm
Troisième séance du scénario probablement le 23 février, donc j'ai encore le temps de méditer à tout ça...

  
Bonne séance !
 

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3307
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par Cyrano » sam. févr. 23, 2019 6:08 pm

Quelles différences y a-t-il entre la première et la seconde édition au niveau de la partie background ? 
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » sam. févr. 23, 2019 9:17 pm

Cyrano a écrit :
sam. févr. 23, 2019 6:08 pm
Quelles différences y a-t-il entre la première et la seconde édition au niveau de la partie background ? 
Anubis saura te répondre quand il passera par là. Je ne suis pas détenteur de l'édition 1, mais je n'ai pas souvenir d'avoir lu qu'il y aurait une différence de background.
 

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » ven. mars 01, 2019 3:32 pm

Si, parmi les scénarios publiés, quelqu'un en a en tête un  qui serait adapté pour une table de deux joueurs et qui tiendrait en une séance de 4 heures, je suis preneur. Pour le moment, j'évite de lire ceux que j'ai, au cas où j'aurais l'opportunité d'y jouer en tant que Wuxia !

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7459
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Wulin Seconde Edition

Message par Solaris » ven. mars 01, 2019 3:41 pm

Celui dispo en téléchargement sur le site de l'éditeur ne convient pas ?
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » ven. mars 01, 2019 5:06 pm

Solaris a écrit :
ven. mars 01, 2019 3:41 pm
Celui dispo en téléchargement sur le site de l'éditeur ne convient pas ?

NSP, et puis Ming SIMA est justement dans le manoir de dame ZAO, en attente entre deux sessions ! Du coup pas envie de le lire, mais de finir de le jouer d'abord !

Avatar de l’utilisateur
Poulpy
Dieu des sous-vêtements en chocolat
Messages : 1702
Inscription : mer. août 13, 2003 12:24 pm
Localisation : Seine et marne
Contact :

Re: Wulin Seconde Edition

Message par Poulpy » ven. mars 01, 2019 5:25 pm

184201739 a écrit :
sam. févr. 23, 2019 9:17 pm
Cyrano a écrit :
sam. févr. 23, 2019 6:08 pm
Quelles différences y a-t-il entre la première et la seconde édition au niveau de la partie background ? 
Anubis saura te répondre quand il passera par là. Je ne suis pas détenteur de l'édition 1, mais je n'ai pas souvenir d'avoir lu qu'il y aurait une différence de background.
  
Bonjour, je n'ai pas remarquer de différence dans le fluff, c'est la partie règles qui a été lissé et remonté.
 
Do no harm, but take no shit!
Social Justice Barbarian

Chaîne Youtube Rolistiquement Votre:
Rolistiquement Votre #12: Godbound

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » dim. mars 03, 2019 10:08 am

184201739 a écrit :
dim. févr. 03, 2019 3:29 pm
Allez, mini spoil quand même sur le début du scénario aux Camélias !

Spoiler:
La Fortune, d'aucuns diraient le hasard, mais Ming croit en son étoile, incarnée en un batelier mutique, conduit les trois compagnons à aborder à un ponton modeste au nord du Grand Fleuve Yangzi, proche d'un village isolé. L'homme lâche qu'il repassera dans trois jours.
Wu, qui a parcouru le Royaume de long en large, a quelque souvenir de l'endroit. Surtout de s'y être fait rouler dans la farine par une fratrie, celle des Frères (et de la sœur) DENG.
Le village serait proche. Ming n'a cure des abords brumeux et se représente déjà les nouvelles amitiés qu'il pourrait s'y faire. Dan, sans doute, est plus intéressé par la perspective d'une pause dans leur errance. Peut-être l'occasion de gagner quelques sapèques ? Mais le lieu ne paie pas de mine. Quoi que ... en portant leurs yeux vers une colline jaune car recouverte de ginkos, point trop lointaine, nos Youxia aperçoivent ce qui semble être une bâtisse de bonnes proportions.

Ming, imaginant que les deux ou trois barques de pêcheurs amarrées là témoignent d'une présence proche, hèle dans le froid automnal et humide  quelques "Il y a quelqu'un". Effectivement peu après survient un gaillard massif, étonné d'être chaleureusement abordé par Ming. Le bonhomme se fait connaître par un appelez moi "Deng" ... mais ne semble pas reconnaître l'ami Wu (qui lui le reconnait mais se tient coi). Du petit échange qui se déroule paisiblement il ressort que la bâtisse aperçue au loin serait  le manoir du Médecin Fei XIRUO, décédé de fraîche date, laissant veuve sa Dame Zao. Gaillard Deng désigne le sentier forestier menant au village. Conversation finie il monte sur sa barque pour partir pêcher, sans que Ming ne parvienne à l'intéresser de manière certaine à leur faire quitter le coin au moyen de sa barque si les compagnons décidaient de ne pas attendre le batelier.

Le sentier se révèle rapidement très pesant, l'atmosphère lourde et même lugubre. Échappent totalement à Wu des silhouettes indéfinies qui semblent aux yeux perçants de ses compagnons se mouvoir lestement sous les arbres à quelque distance de part et d'autres du sentier ... Le recours aux enseignements d'un disciple du bonze Xuan DE  suggère à Ming que le nombre de silhouettes entr'aperçues semble excéder celui du nombre d'êtres vivants aux alentours immédiats. D'êtres vivants, il n'y en aurait que six, nos Youxia inclus ... Ming invite les compagnons à presser le pas.
Ming a dépensé un point de Neigong pour utiliser son Wugong Shangjue Gong (Perceptions supérieures, page 241) au niveau Notions ...

Fin hier soir de notre scénario au Camélia. Les deux sessions confondues, il nous aura pris sept heures. Nous avons pris largement notre temps en terme de role play. Je lis ce matin le scénario, c'est en fait celui en téléchargement libre sur le site de l'éditeur, scénario proposé en quelque sorte introduction à la gamme. Je vais donc rester elliptique sur le contenu, en ayant déjà pas mal dit ci-dessus.
Le plaisir du jeu a été au rendez-vous, et nous avons produit une fiction volubile et assez chatoyante, qui me semble tout à fait dans l'esprit des "Quatre Brigands du Hua Be " que je suis en train de lire, empreint d'une certaine bienveillance bonhomme, circonvenant essentiellement l'adversité par notre bagout et notre astuce (je ne suis pas certain que nous en aurions eu les moyens autrement), ce qui n'a pas empêché des moments épiques et un grand danger.
Notre Menghzu s'est approprié à sa sauce le scénario, de manière souvent heureuse, un peu moins en au moins une occasion.
Le scénario demande quand même un travail en amont, notamment "technique" : un plan général du manoir serait très appréciable pour aider les joueurs à intégrer facilement ce que voient les joueurs si ils y entrent, l'établissement des caractéristiques techniques des protagonistes. Mais aussi autre chose que je peux indiquer via MP aux MZ qui voudraient le faire jouer.
Du coup le scénario lui même est conforme à ce que je pensais du jeu : il nécessite un MZ bosseur et prêt à investir du temps (dont une partie c'est rageant aurait pu être réduite par un travail plus poussé de l'auteur (plus de plans et cartes dans les scénarios, plus de caractéristiques techniques compilées, écran mieux fait, traque plus poussée et élimination des scories de la V1)) et des joueurs pas "bourrins" et prêts à s'accrocher un peu au début. A ce moment là c'est du très très bon. Avec tout le travail d'apprentissage en amont effectué par notre groupe, cela a été une très belle expérience de jeu. Rires partagés.
Le système tourne et le mécanisme principal de faire choisir le niveau de difficulté des actions par les joueurs me semble bien inspiré, tandis que le système "à la FATE" des traits légendaires et identités donne un apport en terme de couleur indéniable. Il y a toutefois le risque au vu du système de combat de tomber sur des joueurs Mini Maxeurs, qui personnellement ne sont pas ma came. Je préfère éviter que les joueurs ne lisent tout ce qui est techniquement possible (arts et wugong) comme dans un catalogue, cela conserve plus de mystère et charme à l'adversité.
Cela vaut vraiment le coup de faire communauté autour pour améliorer la prise en main du système et des scénarios ! Cf boulot de Solaris (aides de jeu), d'Anubis (retours système de règle et son retour en cours sur le premier scénario des Chroniques).
Et cela vaut d'autant plus le coup que Wulin est très adapté au jeu de campagne personnalisées aux groupes, par l'historique qui va se forger au fil des sessions, favorable par exemple au retour de protagonistes antérieurs, de la prise en compte des échos des actions passées.
Le plus chanceux et brillant d'entre nous a empoché une cinquantaine de points de Légende et 3 points d'éveil, et commence déjà à se faire un nom. Ming SIMA, le conteur a l'écharpe, qu'il a d'ailleurs laissée choir au mauvais moment, se contente d'autant plus facilement de son maigre gain de 8 points de légende et 2 points d'éveil que le conte auquel il a participé forme désormais chef d’œuvre dans son répertoire.
 
Dernière modification par 184201739 le dim. mars 03, 2019 6:44 pm, modifié 1 fois.

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » dim. mars 03, 2019 10:42 am

Comment Wang-Fo fut Sauvé : une nouvelle orientale de Marguerite YOURCENAR.
http://www.oasisfle.com/doc_pdf/contes_ ... rcenar.pdf
MZ only, si jamais quelqu'un nous pondait un scénario partiellement inspiré de la chose !
Merci à mon pote DZ, éditeur confidentiel, de me l'avoir signalée.
Il souhaite jouer un peintre dénommé Wang-Fo ...


 
Dernière modification par 184201739 le dim. mars 03, 2019 11:21 am, modifié 2 fois.

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » dim. mars 03, 2019 11:08 am

Anubis, je crois que je n'avais pas vu ta V2 !
https://anubisarchives.com/post-mortem- ... ysantheme/
Et l'interview de l'éditeur par le Fix.
Très intéressant encore, merci.

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » dim. mars 03, 2019 3:39 pm

Un autre semi prétiré, porteur de pinceaux.
Archétype  d'Artiste (145). Génie pictural (169) et prisonnier (172)
Comme il est né sous l'influence du Phénix du Sud (+ 1 à son Allure), qu'il suit la Voie de l'Erudit (choix du bonus de + 1 en Esprit), et qu'il a choisi un Art Martial de Type Externe (+ 1 à son Gonfu), ses scores d'attribut sont les suivants : Force Intérieure 2, Allure 3, Gong Fu 3, Corps 2, Esprit 3.
Sa jauge de Souffle débute donc à 16, celle de Sang à 20. Son Initiative est à 5. Sa réserve de Neigong est également à 5 et son seuil de Défense Passive est à 12.
Le personnage pratique comme Art Martial Le Pinceau de la Forêt des Stèles (page 42 de Tigres et Dragons)
Il connaît les 7 coups spéciaux suivants : Désarmement, Défense Agressive, Double Coup, Fioriture, Déplacement bondissant, Blocage, Frappe Stylisée
Wugong connus : Points Vitaux au niveau Expertise, Apesanteur au niveau Notions.
Il pratique donc à ce jour les Techniques
Le Pinceau de l'Homme Vertueux (École)
Arrêter le Geste avant que la faute ne soit commise (Expert)

Anubis Vlad Tepas
Profane
Messages : 12
Inscription : mer. déc. 22, 2010 12:27 pm
Localisation : Helvétie
Contact :

Re: Wulin Seconde Edition

Message par Anubis Vlad Tepas » dim. mars 03, 2019 5:30 pm

@Cyrano : je confirme qu'il n'y a pas de différence de background entre la V1 et la V2. C'est toujours la même période de jeu (le conflit Jin - Song du Sud), avec le même concept (incarner des Youxia). Les auteurs souhaitent cependant offrir un peu plus d'infos sur le surnaturel et l'horreur, via des scénarios et des suppléments dédiés (Par-delà le Voile de Soie, par exemple). Avec ça, le jeu offre une ambiance alternative "Wuxia exorciste", en plus du traditionnel "Wuxia héroïque / historique".

---

Merci @184201739 pour ton récit du scénario ! À sa lecture, j'avais crainte que l'aventure ne dure pas plus d'une séance et que mes joueurs la trouvent un peu courte, mais j'aurais mieux fait de tenter le coup (on en aura pour 4 séances avec "Retour de Flamme").

De notre côté, malgré notre rythme de séance espacé, les quatre joueurs vétérans ont l'air d'apprécier leur enquête. Niveau trame scénaristique, ils ont essentiellement fouillé la piste secondaire
Spoiler:
(celle des contrebandiers et de Madame Ting)
et se concentrent maintenant sur leur dernière chance de retrouver leur cible.

Les Youxia ont pratiquement tenu trois séances sans castagner, donc là aussi, on retrouve la possibilité mentionnée par 184201739 d'éviter les conflits si votre équipe choisissent cette approche. Les séances n'en sont pas moins agréables et enrichissantes, puisque chaque joueur s'échine à décrire au mieux ses actions, tant pour profiter mécaniquement des traits légendaires que pour booster leurs actions de sorte à ne pas s'essouffler.

Concernant le conflit de fin de troisième séance, c'est le fameux …
Spoiler:
Pureté du Vide, dont la colère n'a pas été contenue par le ton sans doute trop autoritaire de Meng Feng Feng, qui a tenté de s'en prendre au Youxia. Wang Xian a terrassé ses ouailles d'une double attaque, Ah Shi De l'a projeté au sol à l'issue d'une charge furieuse, puis Feng Feng l'a apaisé par sa connaissance des points vitaux. Lorsque Pureté du Vide a tenté de s'enfuir, Xian l'a maintenu pour l'en empêcher, suivi de peu par les gardes de Luoyang qui l'ont prestement maîtrisé. Il avait alors perdu la moitié de ses points de souffle et, d'après la description du pouvoir des points vitaux, ne ressentait plus la colère qui l'avait poussé à mettre ses élèves en danger.
La séance s'est terminée sur ces entrefaites, me laissant le temps de méditer une suite pour le 23 mars.

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » dim. mars 03, 2019 6:51 pm

Anubis Vlad Tepas a écrit :
dim. mars 03, 2019 5:30 pm
Merci @184201739 pour ton récit du scénario ! À sa lecture, j'avais crainte que l'aventure ne dure pas plus d'une séance et que mes joueurs la trouvent un peu courte, mais j'aurais mieux fait de tenter le coup (on en aura pour 4 séances avec "Retour de Flamme").
 
De rien. En même temps je ne pense pas qu'il soit pertinent de faire jouer les deux au même groupe.

La nouvelle de Yourcenar m'a bien inspiré, et je bosse ce PM sur un scénario initiation pour deux joueurs (on pourrait pousser à trois) qui devrait s'appeler : Le Plus Eminent des Maîtres (là on parle peinture). Une récompense à mon pote pour m'avoir fait découvrir la nouvelle, et mon introduction à la cité de Wuxi,
Spoiler:
et l'occasion peut-être en bonus incidemment de croiser Li Bianuye au meilleur de sa forme et/ou la fratrie Deng
. Sans surprise le semi prétiré porteur de pinceaux sera sur la brèche. A jouer le 16 mars si tout va bien.

Zer
Profane
Messages : 10
Inscription : mar. juil. 11, 2017 10:35 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par Zer » lun. mars 04, 2019 2:33 am

Salutations !
J'ai aussi fais parti de l'équipe avec 184201739 (quel nom !) alias Ming Sima (j'étais Yan Xishan dit "le général des terres du Nord") et je dois avouer que j'accroche bien au système de jeu dans un premier temps (particulièrement le système de Trait).
Mais comme j'ai plus dans l'habitude de jouer du simili-Rôlemaster, automatiquement, le simulationniste en moi s'interroge sur quelques points de mécanisme :
Grâce aux points d'Eveil, un personnage non contemplatif peut-il acheter des wugong contemplatifs ? (et inversement, un perso contemplatif peut-il acheter un art martial ?)
Si c'est le cas, le perso non contemplatif est largement avantagé pour obtenir les qualités de départ du contemplatif, alors que ce dernier va avoir besoin d'une quantité astronomique d'Eveil pour avoir un art martial qui tiens la route avec les coup/techniques etc...
Autre point : les mécaniques du jeu poussent au min-max, puisqu'il faut pouvoir mobiliser 5 voir 6 dés pour acquérir des points de légende lors d'un jet (mobiliser 4 dés partout est assez peu rentable finalement). Et comme les jets semblent plus nombreux lors d'un combat, là encore, les arts martiaux permettent d'engranger un nombre conséquent de points de légendes en peu de temps, alors que la fouine ou le beau parleur vont avoir une certaine difficulté à mettre en place les situations de leur jet. Et pour en finir sur le min-max, le système d'expérience commet une erreur classique : faire payer plus cher les points de caractéristiques élevé lors du jeu que lors de la créa (en gros, n'espérez pas atteindre un 6 en jeu alors que c'est assez aisé à la créa), mais à la limite ça n'est pas non plus d'une nécessité incroyable.
Ceci dit, j'aime bien qu'on puisse se battre avec n'importe quelle carac', mais je trouve que l'Allure, qui ne compte quasiment pas dans les jauges secondaires, fait un peu parent pauvre : j'ai basé mon perso dessus, alors aurevoir souffle, sang, neigong, initiative et j'en passe...! Un de nos joueur l'avait bien compris et a fait un perso avec 6 en Force intérieur : c'est juste une montagne inébranlable en souffle et il peut activer ses wugong à volonté (moi avec mes 5 points je fais des économies écossaises).

Durant notre partie, j'ai poussé jusqu'à la limite les utilisations de wugong sociaux (jusqu'à vaincre le boss de fin par la parole), ce faisant, malgré moi j'ai pris beaucoup de "place" autour de la table (en temps de parole etc...), pour finalement récupérer à peine plus de légende que le moine combattant en trois round de combat. Et l'ami 184201739 qui jouait aussi un personnage sociable s'est retrouvé un peu mis de côté par la force des choses... L'équilibre est donc dur à trouver et les combattants risquent d'évoluer bien plus vite que les autres.
Bref, je ne suis pas convaincu par la dichotomie art martial/contemplatif, sachant que bien souvent les personnages de wuxia possèdent les deux dimensions (si je me souviens bien de ma lecture assez ancienne de Shi Nai Han, Au Bord de l'Eau). Je verrais plus une créa de perso avec un art martial, des coups, des techniques et du contemplatif pour tous.

184201739
Initié
Messages : 109
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm

Re: Wulin Seconde Edition

Message par 184201739 » lun. mars 04, 2019 11:24 am

Zer a écrit :
lun. mars 04, 2019 2:33 am
Grâce aux points d'Eveil, un personnage non contemplatif peut-il acheter des wugong contemplatifs ? (et inversement, un perso contemplatif peut-il acheter un art martial ?)
Bonjour Général ! Vous fûtes brillant, en dépit et même grâce à votre arrogance tout à fait conforme à la tradition SONG, téméraire et éloquent. Un nouvel espoir des Lacs et des Rivières. Aucune frustration de mon côté à vous avoir côtoyé, mais du plaisir à assister à ce grand numéro ! Ming SIMA non plus ne vous en veut pas : contrairement à vous, c'est un bon camarade. Et si il plaît tant aux dames, il les considère avec plus de respect que vous. Amusant de voir que dans mon précédent groupe c'est Ming SIMA qui avait brûlé les planches et je m'étais posé la même question que toi (ai-je pris trop de place ?). Mais oui les personnages sociaux animés par des joueurs prolixes prennent de la place à table, à toutes les tables JdR ! Ce sont aussi ceux-là qui magnifient la fiction et donnent du grain à moudre au MJ.
Pour te répondre, la base (page 233) prévoit que seuls les Youxia contemplatifs peuvent accéder à des Wugong contemplatifs, alors qu'un Youxia contemplatif peut accéder à des wugong martiaux (et peut choisir de démarrer à création avec un Wugong martial).
En outre la nature des bénéfices de l'éveil "doit être justifiée par le comportement du personnage en cours de partie (page 133) : il devra par exemple préciser qu'il s'exerce à une nouvelle technique, pratique la méditation, etc ... de manière à rendre crédible ce projet." Bon, en tant que Mz si il y a un écart temporel entre deux scénarios et si ça me paraît cohérent, je ne serais pas forcément si sévère, ce sera au coup par coup.
48 points d'éveil pour passer un attribut de 5 à 6. 6, c'est déjà monstrueux. Dans une session normale, selon chance et maîtrise dans la gestion de sa prise de risque, on va en engranger 3 à 6, mettons. 8 points nécessaires pour acquérir un nouveau coup spécial.
Sur les points de légende, la chance aux dés cumulée à la prise de risque est l'élément essentiel de leur attribution. Un jour tu l'as, un jour tu ne l'as pas. Tu as été flamboyant dans l'interprétation et en réussite dans tes jets.
Les Youxia contemplatifs ont vocation à être minoritaires à table, et on a bien vu que notre calligraphe a été à la peine à exister dans la partie. Ton wugong contemplatif lui est très opératoire. L'esprit Youxia, c'est quand même aussi de la baston cinématographique. L'auteur n'aura toutefois pas voulu interdire aux joueurs des personnages dénués de vocation non combattante (et également voire surtout, des opposants et soutiens).
Je pense que tu as raison, les combats sont plus générateurs de Légende, et les mini maxeurs à création pourront progresser plus vite. Mais pourront aussi s'exposer à de grosses failles, des pertes de légende par choix de difficultés basses sur la table Tai Ping ou échecs répétés de leurs actions ne relevant pas de leur attribut dopé ! Le Général en véritable combat eut été à la peine ! Notre calligraphe avec son 1 en corps a du mal à monter les escaliers.
Donc quand tu indiques que les mécaniques du jeu poussent au mini maxage,  je dirai qu'elles n'y poussent que les joueurs mini maxeurs ! Alors disons qu'elles le permettent. (Mais alors il faut avoir de bons copains qui font le reste).
C'est exact pour l'allure, mais elle a de la gueule (le coup : frappe stylisée du style flamboyant rapporte des points de légende) et c'est une arme qui en roleplay permet de gagner des batailles en n'ayant pas à les mener ! L'Esprit ne sert pas beaucoup non plus pour les caractéristiques secondaires, mais est souvent sollicité pour les tests hors combat.
Personnellement je ne m'assieds pas à une table JdR pour obtenir une progression optimale de mon personnage, mais pour vivre une belle histoire.
Je vais vous conter l'histoire du sournois Général des Terres du Nord, dont l'audace n'égale que l'arrogance.
Dernière modification par 184201739 le jeu. avr. 11, 2019 9:48 pm, modifié 1 fois.

Répondre