Les jeux bien écrits

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Messie
Messages : 1107
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Marseille

Re: Les jeux bien écrits

Message par Carfax » ven. janv. 25, 2019 9:47 am

Bis repetita...pour tous les Chibi qui sont particulièrement clairs et didactiques avec usage d'un vocabulaire chiadé et apprécié. 
Striscia est aussi d'une lecture fort agréable.
Et je mets aussi une pièce sur les parutions de M @oneyed jack notamment pour sa gamme Brigandyne très claire.
Bref l'indépendant a du bon !

Nota : il paraît que H&D est très bien aussi...mais pas encore lu pour ma part...   
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

Une envie pressante de courir en Terre du Milieu ?
J'ai narré sur CNO : Le vent se lève...
 

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6061
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: Les jeux bien écrits

Message par Ego' » ven. janv. 25, 2019 10:51 am

Boz a écrit :
ven. janv. 25, 2019 9:04 am
Je suis étonné que personne ne cite Apocalypse World. Alors le bouquin est un joyeux foutoir, mal organisé, mais il y a un véritable style littéraire, une démarche d'écriture que j'ai rarement vue dans d'autres jeux, souvent écris dans un style neutre et passe-partout.

Vincent Baker a vraiment du style, je trouve et ses choix de langage portent une ambiance bien particulière.

Peut-être parce qu'il ne suffit de faire de la littérature pour bien écrire un jeu de rôle ? La désorganisation d'AW est, en ce qui me concerne, l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire d'un point de vue ergonomique.

Didas_94
Transcendé
Messages : 730
Inscription : sam. sept. 06, 2008 2:05 pm
Localisation : Brie Comte Robert
Contact :

Re: Les jeux bien écrits

Message par Didas_94 » ven. janv. 25, 2019 11:02 am

Allons y,

ceux qui m'ont le plus marqué à la lecture dans l'ordre :

ONIROS : un modèle d'écriture et de didactisme
Appel de Cthulhu V4 : Sobre, élégant
Qin : un libre de base autosuffisant et complet (une écriture avec quelques redites dans les textes, mais ça passe tout de même
https://soundcloud.com/boba77

"On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu’il tombe mais sur le nombre de fois qu’il se relève." Jigoro KANO | Shihan

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 8112
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Les jeux bien écrits

Message par Mugen » ven. janv. 25, 2019 11:03 am

Ego' a écrit :
ven. janv. 25, 2019 10:51 am
Boz a écrit :
ven. janv. 25, 2019 9:04 am
Je suis étonné que personne ne cite Apocalypse World. Alors le bouquin est un joyeux foutoir, mal organisé, mais il y a un véritable style littéraire, une démarche d'écriture que j'ai rarement vue dans d'autres jeux, souvent écris dans un style neutre et passe-partout.

Vincent Baker a vraiment du style, je trouve et ses choix de langage portent une ambiance bien particulière.

Peut-être parce qu'il ne suffit de faire de la littérature pour bien écrire un jeu de rôle ? La désorganisation d'AW est, en ce qui me concerne, l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire d'un point de vue ergonomique.

Après, c'est un peu le probème de ce thread : tout le monde (moi y compris...) a compris ce qu'il a voulu de la question posée :
-Quels sont les jeux écrits de façon claire ?
-Quels sont les jeux avec une valeur littéraire intéressante ?

Sachant que pour certains produits cité, l'excellence de l'un nuit parfois à l'autre. :D

Par exemple, tu cites Way of Shadow comme un exemple de supplément bien écrit, et tu as sans doute raison d'un point de vue du style, mais pour moi c'est tout l'inverse parce que les scénarios font souvent référence aux nouvelles, ce qui rend leur exploitation compliquée.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5965
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Les jeux bien écrits

Message par sherinford » ven. janv. 25, 2019 11:07 am

Mugen a écrit :
ven. janv. 25, 2019 11:03 am
Ego' a écrit :
ven. janv. 25, 2019 10:51 am
Boz a écrit :
ven. janv. 25, 2019 9:04 am
Je suis étonné que personne ne cite Apocalypse World. Alors le bouquin est un joyeux foutoir, mal organisé, mais il y a un véritable style littéraire, une démarche d'écriture que j'ai rarement vue dans d'autres jeux, souvent écris dans un style neutre et passe-partout.

Vincent Baker a vraiment du style, je trouve et ses choix de langage portent une ambiance bien particulière.

Peut-être parce qu'il ne suffit de faire de la littérature pour bien écrire un jeu de rôle ? La désorganisation d'AW est, en ce qui me concerne, l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire d'un point de vue ergonomique.

Après, c'est un peu le probème de ce thread : tout le monde (moi y compris...) a compris ce qu'il a voulu de la question posée :
-Quels sont les jeux écrits de façon claire ?
-Quels sont les jeux avec une valeur littéraire intéressante ?

C'est justement ce qui rend le débat intéressant. Sort les cahuètes, Christine, et aussi les olives, celles qu'on pas de noyau et qu'on un truc rouge à la place...

Avatar de l’utilisateur
Boz
Evêque
Messages : 414
Inscription : mar. juil. 12, 2016 12:29 pm

Re: Les jeux bien écrits

Message par Boz » ven. janv. 25, 2019 11:08 am

Ego' a écrit :
ven. janv. 25, 2019 10:51 am
Boz a écrit :
ven. janv. 25, 2019 9:04 am
Je suis étonné que personne ne cite Apocalypse World. Alors le bouquin est un joyeux foutoir, mal organisé, mais il y a un véritable style littéraire, une démarche d'écriture que j'ai rarement vue dans d'autres jeux, souvent écris dans un style neutre et passe-partout.

Vincent Baker a vraiment du style, je trouve et ses choix de langage portent une ambiance bien particulière.

Peut-être parce qu'il ne suffit de faire de la littérature pour bien écrire un jeu de rôle ? La désorganisation d'AW est, en ce qui me concerne, l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire d'un point de vue ergonomique.

C'est très juste. Du coup, il ne faudrait pas lire le titre du fil "JDR bien écrits", mais "JDR ergonomiques, didactiques et clairs" ?

Dans ce cas, oui, AW ne correspond pas au cahier des charges, je te l'accorde bien volontiers.

Mais il a un style qui fait défaut à des tas d'autres jeux, aussi didactiques et clairs qu'un livret de maintenance de machine à laver ;)

arboricopom
Zelateur
Messages : 83
Inscription : lun. janv. 06, 2014 9:43 pm

Re: Les jeux bien écrits

Message par arboricopom » ven. janv. 25, 2019 11:31 am

Tenga + son écran
Je trouve l'ensemble très bien écrit, limpide, intelligent et passionnant de la première à la dernière page !
J'aime aussi le flux/la manière dont c'est agencé/présenté, et avec les illustrations en noir & blanc, c'est très reposant/zen.
Ah, et aussi l'aide de jeu 'bac à sable' proposée avec l'écran (différents lieux, accroches de scénarios, PNJ).

 

Avatar de l’utilisateur
Nawak
Cardinal
Messages : 549
Inscription : jeu. oct. 02, 2003 5:50 pm
Localisation : à s'baraque
Contact :

Re: Les jeux bien écrits

Message par Nawak » ven. janv. 25, 2019 5:29 pm

Bien écrit ?

C'est à dire une mise en page claire, pas de verbiage inutile pour remplir les trous, peu de fautes et coquilles, dans un français ou un anglais accessible et correct, le tout allant à l'essentiel avec moult exemples, formant un ensemble didactique sans avoir à se poser de (grosses) questions ?

En VO :
- Fantasy Age (un modèle !)
- Firefly


En VF :
- Nanochrome²
- Brigandyne


Sinon, voir "Mindjammer" dans les "biens écrits", ça me fait sourire, ou alors la définition varie en fonction du point de vue. Je l'ai en VO, et ne connaissant pas FATE, je n'ai rien saisi au bouquin ; trop toufu, mal expliqué et peu didactique, mal structuré et pas du tout ergonomique, avec pleins de trucs inutiles. Cela s'adressait clairement à des connaisseurs du système. Il prend la poussière, et d'ailleurs, il va passer par la section "vente", un de ces quatre, quand je serai motivé.
"D&D, c'est le porteur de lumière. Ce jeu a créé un loisir capable de s'accaparer notre âme, de nous voler notre temps, de nous soutirer nos richesses, et cela en échange de plaisirs coupables."

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3685
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Les jeux bien écrits

Message par Tybalt (le retour) » sam. janv. 26, 2019 11:46 am

Mugen a écrit :
ven. janv. 25, 2019 11:03 am
Ego' a écrit :
ven. janv. 25, 2019 10:51 am
Boz a écrit :
ven. janv. 25, 2019 9:04 am
Je suis étonné que personne ne cite Apocalypse World. Alors le bouquin est un joyeux foutoir, mal organisé, mais il y a un véritable style littéraire, une démarche d'écriture que j'ai rarement vue dans d'autres jeux, souvent écris dans un style neutre et passe-partout.

Vincent Baker a vraiment du style, je trouve et ses choix de langage portent une ambiance bien particulière.

Peut-être parce qu'il ne suffit de faire de la littérature pour bien écrire un jeu de rôle ? La désorganisation d'AW est, en ce qui me concerne, l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire d'un point de vue ergonomique.

Après, c'est un peu le probème de ce thread : tout le monde (moi y compris...) a compris ce qu'il a voulu de la question posée :
-Quels sont les jeux écrits de façon claire ?
-Quels sont les jeux avec une valeur littéraire intéressante ?

Sachant que pour certains produits cité, l'excellence de l'un nuit parfois à l'autre. :D

C'est aussi ce qui me gênait dans le message de départ, qui noie la question de la qualité d'écriture proprement dite dans celle du dosage des informations, du maquettage, des illustrations, du format, etc.

Des jeux bien écrits au sens où il y a une qualité d'écriture, de style, qui sort de l'ordinaire et apporte en soi une réelle qualité supplémentaire à un ouvrage, je peux en citer quelques-uns :
- Rêve de dragon et toute sa gamme, grâce la plume de Denis Gerfaud, qui est inextricablement liée à l'ambiance de l'univers.
- Te Deum pour un massacre, dont l'écriture fait beaucoup pour l'immersion dans l'époque. Là encore, grâce à une plume singulière, celle de Jaworski.
- Dans la gamme Terra Incognita, le jeu de base et les suppléments écrits par Julien Clément ont une qualité stylistique particulière qui fait beaucoup pour installer l'ambiance de l'univers. Qualité que je n'ai pas toujours retrouvée dans les suppléments écrits par d'autres.
- BaSIC avait des qualités d'écriture particulières, tant dans l'exposé de la définition du jdr que des règles, des conseils et des univers, tout comme le Manuel pratique du jeu de rôle. Pas de plume unique derrière ces qualités, pourtant, à ma connaissance. Faute de mieux, je l'attribue à un "style Casus Belli V1", mais on ne le trouvait pas dans tous les articles. Là, il faudrait se pencher sur les tendances générationnelles en matière de style (c'est très intéressant de lire de très vieux Casus pour ça : l'écriture n'avait pas grand-chose à voir).

Je pense aussi aux scénarios de Tristan Lhomme que j'ai eu l'occasion de lire : il y a un style qui se détache et qui aide bien à mettre en place une ambiance. Mais cela va sans doute de pair avec des choix créatifs dans l'intrigue, les personnages, etc. donc c'est plus difficile de distinguer la part du style en lui-même.

Cette qualité d'écriture, au sens du style proprement dit, est très différente à mes yeux de tout ce qui concerne le dosage des informations, les choix de présentation, d'illustration, etc. Par exemple, Ryuutama et Barbarians of Lemuria, qui sont deux jeux que j'adore et auxquels je trouve de nombreuses qualités, ne sont pas pour moi des chefs-d'oeuvre d'écriture. Ils sont convenablement rédigés et c'est très bien, mais sans que l'écriture se distingue particulièrement. Ce qui me fait dire qu'il n'y a pas nécessairement besoin d'un grand style pour pondre un grand jeu de rôle. Mais c'est un atout notable et souvent négligé en ce moment.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2037
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Les jeux bien écrits

Message par Nébal » sam. janv. 26, 2019 1:35 pm

Pour ce qui est de la clarté d'exposition, crunch comme fluff, la qualité globale et le soin apporté à l'édition, je citerais bien moi aussi Barbarians of Lemuria.

Je mettrais Sombre dans une autre catégorie, sa propre catégorie en fait, mais c'est clairement quelque chose de très intéressant à cet égard.

Mais, si l'on envisage les gammes, j'aurais mon cas-limite avec L'Anneau Unique (et éventuellement Adventures in Middle-Earth passé le pur système) : le bouquin de base était un sacré contre-exemple, tout particulièrement au regard de la mécanique, c'était vraiment mal foutu (dans sa première édition en tout cas), mais, par la suite, les suppléments de contexte et de scénarios étaient d'une qualité supérieure, très agréables à lire, limpides, concentrés sur l'essentiel et l'utile.

Et si la question porte sur le style, j'ai envie de citer Eclipse Phase (en anglais en tout cas), là encore si l'on évacue d'emblée la mécanique, on va pas refaire le débat - pour ce qui est de l'univers, c'est au top, avec du style, des points de vue intéressants, des partis-pris parfois surprenants, et c'est peut-être bien le seul jeu de rôle que j'ai lu dans lequel les nouvelles d'ambiance avaient vraiment de l'intérêt.

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4751
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Les jeux bien écrits

Message par mithriel » sam. janv. 26, 2019 2:24 pm

Avec le recul, je suis d'accord de classer FU dans les jeux bien écrits.

Grand Sam
Profane
Messages : 14
Inscription : ven. janv. 18, 2019 2:59 pm

Re: Les jeux bien écrits

Message par Grand Sam » mar. mars 05, 2019 2:50 pm

Je croyais n'avoir jamais apprécié la lecture d'un jdr autrement que pour son potentiel ludique - on lit, on a hate de le jouer ou faire jouer. Mais au détour d'une partie, m'est revenu en tête l'excellent Chateau Falkenstein. Alors, pour le style je n'ai pas souvenir de quelque chose d'incroyable, par contre il est présenté comme le récit d'un homme qui revient de ce monde et en rapporte un jeu novateur ( les règles de Chateau Falkenstein). Du jamais vu auparavant. Un peu naïf comme mise en abime, mais savoureux. Ajoutez à cela un livre court, intégralement couleur, un univers fantasy-steampunk et un système à base de cartes à jouer, j'étais conquis.
Sinon j'ai souvenir d'avoir apprécié Vampire : La Mascarade à l'époque, mais bon j'étais trop dark, quoi. Je sais pas ce que j'en penserais aujourd'hui.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Banni
Messages : 1303
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Les jeux bien écrits

Message par Sakagnôle » mar. mars 05, 2019 3:33 pm

Grand Sam a écrit :
mar. mars 05, 2019 2:50 pm
intégralement couleur

la première partie seulement ^^ la seconde sur le Grand Jeu est en noir et blanc... mais effectivement c'est un jeu efficacement écrit, excessivement inspirant et que je ressort tous les ans avec nostalgie

Grand Sam
Profane
Messages : 14
Inscription : ven. janv. 18, 2019 2:59 pm

Re: Les jeux bien écrits

Message par Grand Sam » mar. mars 05, 2019 3:45 pm

Le Grand Jeu, rien que ça c'est trop classe. Tu vois mes souvenirs l'ont embelli.
 

Agent Sylvain
Initié
Messages : 139
Inscription : lun. janv. 09, 2012 10:53 pm
Localisation : dans la Tour, niveau - 1
Contact :

Re: Les jeux bien écrits

Message par Agent Sylvain » mar. mars 05, 2019 10:24 pm

  Et Paranoïa ? Je n'ai pas lu la dernière version, mais c'était un jeu merveilleusement bien écrit, Paranoïa. L'un des rares trucs que j'ai voulu faire lire à des non-rôlistes parce que, sur le monde tel qu'il va, c'était l'une des œuvres les plus hilarantes et les plus aiguës que j'avais à ma disposition, tous genres et supports confondus.

Répondre