[CdO] Coureurs d'Orages - III

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Luven
Pratiquant
Messages : 209
Inscription : dim. juil. 23, 2017 3:46 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Luven » mer. mai 22, 2019 11:57 am

Il ne faut pas abuser, ce que j'ai proposé n'est qu'un changement mineur de confort. Je ne transforme pas CdO en un autre jeu.
Je poste parfois depuis un clavier qwerty, vous êtes prévenu !

Je fais de la 3D, zieutez mon portfolio 

Avatar de l’utilisateur
StéphW
Initié
Messages : 175
Inscription : dim. déc. 09, 2018 10:12 pm
Localisation : Genève

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par StéphW » mer. mai 22, 2019 12:06 pm

Une méthode pour atténuer l'aléatoire des dégâts serait de remplacer:

1d6 par 1d4+2; 1d8 par 1d6+2 etc. Ou alors utiliser deux dés (par exemple 1d6+1d4 à la place de 1d10)

Perso je préfèrerais ça aux dégâts fixes.

Avatar de l’utilisateur
kouplatête
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1994
Inscription : mar. févr. 10, 2009 11:39 am
Localisation : Dans le Sud bonne mère

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par kouplatête » mer. mai 22, 2019 12:11 pm

Je suis moi aussi de plus en plus critique sur le double jet de donj (attaque / dégâts) qui fait double emploi finalement. Into the odd a supprimé le jet d'attaque , ce qui a du sens , des petits dégâts représentent une attaque quasi ratée ,des gros dégâts une bonne attaque.

On pourrait peut être  imaginer de conserver seulement le jet d'attaque mais et indexer les dégâts sur la qualité de l'attaque ?

Avatar de l’utilisateur
StéphW
Initié
Messages : 175
Inscription : dim. déc. 09, 2018 10:12 pm
Localisation : Genève

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par StéphW » mer. mai 22, 2019 12:22 pm

Là pour le coup on change drastiquement le système de résolution et cela rendrait les jets d'attaque avec avantage beaucoup plus puissants.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8100
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » mer. mai 22, 2019 1:23 pm

S0L00N a écrit :
mer. mai 22, 2019 11:50 am
quelqu'un a t il deja testé le système d'avantage/désavantage sur le jet de dégats ?

Je l'utilise souvent en jeu (notamment lorsqu'un joueur veut élever les enjeux en combat) et un artefact (Epine) mais aussi un style de combat (à deux armes) sont basés sur cette mécanique.

Ca marche très bien

Luven a écrit :
mer. mai 22, 2019 11:57 am
Il ne faut pas abuser, ce que j'ai proposé n'est qu'un changement mineur de confort. Je ne transforme pas CdO en un autre jeu.

C'est une réponse indirecte a ta problématique mais voila un élément de règle issu de D&D 4 sur lequel je cogite depuis quelques mois, suite a une discussion avec @Dref.

On systématise la principe mécanique du point de dégâts automatique de l'artefact Ravages et de la règle optionnelle de combat a mains nues (dans les Sapèques).

Donc :

A chaque fois qu'un jet d'attaque est effectué, 1 points de dégâts est infligé automatiquement, que le jet soit réussi ou non.

"ok tu attaques l'orque, tu lui infliges 1 points de dégâts et tu peux effectuer ton jet d'attaque"
"ok l'orque t'attaques, tu subis 1 points de dégâts et tu peux effectuer ton jet de défense"

Ce point de dégâts est appelé le dégât d'attaque (et les dégâts habituels sont les dégâts d'armes) et permet de renforcer l'idée que les PV sont aussi des points d'endurance, de chance et d'esquive et que l'attaque est un "assaut" (qui fatigue quoi qu'il arrive).

L'artefact Ravages double les dégâts d'attaque (2 points de dégâts par attaque, donc) de même qu'attaquer un adversaire sans armes (si on utilise les règles des Sapèques).

A noter que ça renforce encore le don d'Enchainement qui n'avait pas besoin de ça...

Ces petits 1 points par ci par là vont rendre le jeu sensiblement plus gritty.

Il faut envisager que les monstres de type "par paquet de douze" et ceux avec beaucoup d'attaques vont devenir nettement plus dangereux. De même un PJ a 1-2 PV restants ne pourra plus miser sur un bon jet de défense pour rester dans le combat : il tombera au prochain tour quoi qu'il arrive (ce qui peut être perçu comme un problème d'un point de vue ludique).

Il faudrait d'ailleurs probablement remanier la capacité de bestiole "horde" pour quelque chose de mieux articulé avec cette règle.



Bref, juste ma réflexion du jour sur une évolution possible des règles de combat de CdO, vu que c'est le thème du moment. :bierre:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Carfax
Banni
Messages : 1308
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Marseille

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Carfax » mer. mai 22, 2019 2:30 pm

Fred_Deux a écrit :
mer. mai 22, 2019 10:57 am
- Quand une attaque du PJ est réussie: on inflige le max de dégâts de l'arme à son adversaire (plus éventuels bonus, FOR, etc. mais dans CdO cela ne s'applique pas, excepté s'il y a dépense de DH). Le personnage perd cependant le minimum de dégâts qu'inflige l'opposant - ce qui représente l'énergie dépensée, les petites blessures, la fatigue due au combat en lui-même... les fameux "points de coup", pourquoi pas.
- Quand une attaque du PJ rate: l'opposant touche et inflige le max de ses dégâts, tandis que lui-même prend les dégâts minimums infligés par le PJ - pour les mêmes raisons que celles évoquées plus haut.
Ce qui me gêne ici - si j'ai bien compris - c'est que l'adversité n'est prise en compte que par ses dégâts et non aussi sa propension à toucher. Bref, un dragon comme un gobelin auront autant de chance de me toucher puisque c'est mon jet d'attaque qui tranche. Il faudrait qq ch comme avec les mécaniques de Brigandyne et Symabaroum qui ont leurs jets d'attaque modérés par l'adversité. Avec CdO, il faudrait intégrer la notion de Défense.
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

Une envie pressante de courir en Terre du Milieu ?
J'ai narré sur CNO Le vent se lève... et poursuis avec Les 5 supplices revisités 
 

Avatar de l’utilisateur
Carfax
Banni
Messages : 1308
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Marseille

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Carfax » mer. mai 22, 2019 2:33 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
mer. mai 22, 2019 1:23 pm
C'est une réponse indirecte a ta problématique

Eh, bien intéressant pour ajouter une dose de gritty à CdO. Je retiens pour user CdO en Terres du Milieu  :bravo:
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

Une envie pressante de courir en Terre du Milieu ?
J'ai narré sur CNO Le vent se lève... et poursuis avec Les 5 supplices revisités 
 

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1674
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Dannemoge » mer. mai 22, 2019 3:32 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
mer. mai 22, 2019 1:23 pm
Il faut envisager que les monstres de type "par paquet de douze" et ceux avec beaucoup d'attaques vont devenir nettement plus dangereux. De même un PJ a 1-2 PV restants ne pourra plus miser sur un bon jet de défense pour rester dans le combat : il tombera au prochain tour quoi qu'il arrive (ce qui peut être perçu comme un problème d'un point de vue ludique).

Il faudrait d'ailleurs probablement remanier la capacité de bestiole "horde" pour quelque chose de mieux articulé avec cette règle.
Il y a aussi moyen de n'appliquer cette règle qu'aux PJ (et aux monstres avec des dés de vilenie). Comme ça pas besoin de ré-adapter la Horde ou de prévoir un cas pour les PJ à 2 PV.

Dannemoge, partisan du moindre effort en game-design

Avatar de l’utilisateur
Fred_Deux
Cardinal
Messages : 534
Inscription : lun. mai 02, 2005 2:39 pm
Localisation : Proche Toulouse

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Fred_Deux » mer. mai 22, 2019 4:11 pm

Carfax a écrit :
mer. mai 22, 2019 2:30 pm
Fred_Deux a écrit :
mer. mai 22, 2019 10:57 am
- Quand une attaque du PJ est réussie: on inflige le max de dégâts de l'arme à son adversaire (plus éventuels bonus, FOR, etc. mais dans CdO cela ne s'applique pas, excepté s'il y a dépense de DH). Le personnage perd cependant le minimum de dégâts qu'inflige l'opposant - ce qui représente l'énergie dépensée, les petites blessures, la fatigue due au combat en lui-même... les fameux "points de coup", pourquoi pas.
- Quand une attaque du PJ rate: l'opposant touche et inflige le max de ses dégâts, tandis que lui-même prend les dégâts minimums infligés par le PJ - pour les mêmes raisons que celles évoquées plus haut.
Ce qui me gêne ici - si j'ai bien compris - c'est que l'adversité n'est prise en compte que par ses dégâts et non aussi sa propension à toucher. Bref, un dragon comme un gobelin auront autant de chance de me toucher puisque c'est mon jet d'attaque qui tranche. Il faudrait qq ch comme avec les mécaniques de Brigandyne et Symabaroum qui ont leurs jets d'attaque modérés par l'adversité. Avec CdO, il faudrait intégrer la notion de Défense.

L'idée d'Eric Nieudan dont je parle page précédente a plus d'impact sur CdO que sur un Donj plus classique.
MAIS, dans la mesure ou la Défense de l'adversaire est le seuil à atteindre pour qu'une attaque passe, par définition on a de toute façon moins de chance de se prendre des dégâts (max) en face d'un gobelin (Déf 12) qu'en face d'un dragon (Déf 17).
Donc, un gobelin "touche" moins qu'un dragon.

EDIT: avec de telles règles, il faut vraiment envisager les PV comme "points de coup", et cette perte de PV comme un échange de coups ET donc une dépense d'énergie dédiée au combat, suivi de fatigue, contusions, stress, et véritables blessures le cas échéant.
C'est remettre sur la table le débat insoluble qui anime parfois les foules, lorsqu'on tente de définir la notion de PV - auxquels je préfère points de coup, donc. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ;) En Anglais ce n'est pas Life Points, mais Hit Points.
Ca fait sens, quand même.

Et, pour répondre à @Arma, dont je comprends tout à fait les remarques, après avoir réfléchi un peu à ça je pense qu'en réalité on peut très bien appliquer cette règle tout en conservant la valeur d'armure telle quelle, et ne pas (complètement) tout casser dans CdO (conserver le choix de l'armure, l'équilibre entre Art du mouvement et protection, tout ça):
Comme on n'a plus de jet de Défense, on pourrait simplement envisager qu'une armure offre également un pool de "PV temporaires", dont la valeur serait Armure x 2 par exemple. On puise dans ce compteur quand on commence à prendre des gnons. Arrivé à 0, on puise dans les PV.
C'est pas le summum de l'élégance ludique, c'est sûr, mais ça me parait être une "pirouette" suffisamment raisonnable pour arriver à appliquer le Un seul jet pour résoudre un tour de combat sans tout dénaturer.

Carfax a écrit :
mer. mai 22, 2019 10:11 am

Peut-être une lecture qui peut t’intéresser ? 
 
J'avais pas vu ton lien. Ca se rejoint, j'aime beaucoup cette idée aussi.
Dernière modification par Fred_Deux le mer. mai 22, 2019 4:27 pm, modifié 1 fois.
Ancien pseudo: Oniromancien (schizophréne inside)
"The secret we should never let the gamemasters know is that they don't need any rules." G. Gygax.

Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3339
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Nolendur » mer. mai 22, 2019 4:17 pm

Si on hésite à imposer un double jet au joueur (attaque plus dégâts) on pourrait aussi le laisser décider :

Momo-le-barbare vient de toucher son adversaire à l'épée, son joueur a le choix entre lancer 1d8 de dégâts ou assurer en choisissant d'en infliger 4.
Le fait d'assurer doit avoir un petit coût :
- si on assure les dégâts infligés, la moyenne est arrondie vers le bas (1d8 donne 4 au lieu de 4,5) ;
- si on assure les dégâts reçus, la moyenne est arrondie vers le haut (1d8 donne 5 au lieu de 4,5).

En cas d'avantage ou de désavantage aux dégâts, le joueur peut assure l'un des 2 dés, ça ne pète pas vraiment les stats.
Pour ceux qui cherchent Minidonjon, c'est ici : jeux de rôle perso.
_________________
- [...] il s'passe des tas de trucs dont on est pas au parfum [...]
- Comme quoi, exactement ? répliqua Côlon. cite-moi un seul truc qui s'passe dont t'es pas au courant.
Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
MRZ
Prêtre
Messages : 338
Inscription : jeu. sept. 08, 2016 4:02 pm
Localisation : Rouen
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par MRZ » mer. mai 22, 2019 4:19 pm

Je n'aime pas du tout le principe de dégâts automatique pour CdO. Les points de vie ne sont pas que la santé mais également la fatigue, la chance, la hargne... Donc parfois on n'inflige que peu de ces élément sur une frappe à un adversaire. Faire abstraction de ça et produire des dégâts automatiques ça serait faire abstraction de l'origine même de CdO: un D&D de poche. Pourquoi toujours vouloir minimiser la chance/malchance aux jets. Tout l'équilibre du jeu s'en trouve altéré à mon humble avis.

Avatar de l’utilisateur
Fred_Deux
Cardinal
Messages : 534
Inscription : lun. mai 02, 2005 2:39 pm
Localisation : Proche Toulouse

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Fred_Deux » mer. mai 22, 2019 4:30 pm

MRZ a écrit :
mer. mai 22, 2019 4:19 pm
Je n'aime pas du tout le principe de dégâts automatique pour CdO. Les points de vie ne sont pas que la santé mais également la fatigue, la chance, la hargne... Donc parfois on n'inflige que peu de ces élément sur une frappe à un adversaire. Faire abstraction de ça et produire des dégâts automatiques ça serait faire abstraction de l'origine même de CdO: un D&D de poche. Pourquoi toujours vouloir minimiser la chance/malchance aux jets. Tout l'équilibre du jeu s'en trouve altéré à mon humble avis.

Je ne comprends pas... l'un n'empêche pas l'autre, si?
C'est justement ce que j'évoque plus haut. Je suis dans la même optique que toi au fond. Les "points de dégâts" sont eux aussi une notion assez abstraites pour moi, et n'ont pas à s'appliquer uniquement à une bonne grosse blessure sanguinolente au cours d'un combat.
Prendre et infliger le minimum de dégâts de façon automatique ça simule justement ce dont on parle: fatigue, chance, stress, etc.
Et quand on prend ou qu'on inflige les dégâts max, on peut ajouter à cela les effets d'une réelle blessure et/ou d'un coup ou d'une dépense d'énergie plus sévères que les précédents.
Ancien pseudo: Oniromancien (schizophréne inside)
"The secret we should never let the gamemasters know is that they don't need any rules." G. Gygax.

Avatar de l’utilisateur
MRZ
Prêtre
Messages : 338
Inscription : jeu. sept. 08, 2016 4:02 pm
Localisation : Rouen
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par MRZ » mer. mai 22, 2019 4:47 pm

Ce que j'énonce n'est seulement que ma façon personnelle de voir ce jeu. Je n'adhère pas vraiment aux changements conséquents. Ce n'est plus le même jeu.

Avatar de l’utilisateur
Carfax
Banni
Messages : 1308
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Marseille

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Carfax » mer. mai 22, 2019 4:53 pm

Fred_Deux a écrit :
mer. mai 22, 2019 4:11 pm
MAIS, dans la mesure ou la Défense de l'adversaire est le seuil à atteindre pour qu'une attaque passe, par définition on a de toute façon moins de chance de se prendre des dégâts (max) en face d'un gobelin (Déf 12) qu'en face d'un dragon (Déf 17).

Je suis d'accord
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

Une envie pressante de courir en Terre du Milieu ?
J'ai narré sur CNO Le vent se lève... et poursuis avec Les 5 supplices revisités 
 

Malone
Initié
Messages : 135
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Malone » mer. mai 22, 2019 6:30 pm

hello de celui des profondeurs !

pas mal de séances et de changements depuis un moment !

le cyberpunk s'étoffe et évolue doucement autour de mon arc de campagne principal

j'ai malheureusement enterré 2 autres de mes productions sous CdO (les plus proche du canal historique) faute de temps, de joueurs motivés et par nécessité de recentrage

j'ai enfin fini mon crossover 7Seas/L5R en accord avec mes attentes,
j'ai résolu pas mal de questions épineuses et problématiques (honneur et réputation, DH évolutif, très nombreuses écoles de combat, magie et humanités, traits spécial Héros, Magie ...)
c'est solide, ça fonctionne, de 2 à 10 joueurs autour de la table, sans temps mort, ni soucis d'"ergonomie",
très grande prise en main par les PJ, qui stressent eux même leurs aspects négatifs et positif pour faire avancer l'histoire avec narration partagée souple,

reste à dispo si questions et autre (me MP en cas)

bonne fin de journée

ps : un message de temps en temps c'est bine je pense ... ça suffit, sans rentrer dans le débat s'entend ! merki encore @Islayre d'Argolh tu fais un boulot formidable !

pps : j'ai suivi de loin les discussions, un point en passant, je fait jouer de 2 à 10 joueurs autour de la table sous CdO (lourdement modifié mais avec le core intact) et ça fonctionne bien sans craquer, ni grincer et ça reste le moyen le plus rapide de faire circuler la parole autour de la table en cas d'escalade technique de l'action

 
Tous ceci n'est que mon avis et ...
Les avis c'est comme les trous de balles,
Çà dépend de la taille du chargeur

Répondre