[CdO] Coureurs d'Orages - III

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7674
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » lun. juin 24, 2019 3:24 pm

Trojan Points a écrit :
dim. juin 23, 2019 10:25 pm
- Est-ce que les niveaux pourrait être revu à la baisse pour y jouer à CdO? Genre sans se prendre trop la tête?

Ce n'est pas beaucoup plus de boulot que de jouer un module CdO en fait ;)

- tu ignores la totalité du volet technique du module
- si certains tests de compétences sont censés être particulièrement difficiles tu les notes (ils s'effectueront avec un désavantage dans CdO)
- tu notes aussi les monstres dont tu as besoin pour jouer.
- tu récupères l'équivalent de ces monstres dans les differents bestiaires CdO et, pour ceux qui manquent, tu les bricoles toi même (avec l'aide de jeu de @Nolendur disponible sur le site chibi c'est un jeu d'enfant).
- Boss et sous-boss mériteront quelques dés de vilénie. Garde en tête l'ordre de grandeur "DV du Boss = niveau des joueurs+4"

C'est pas plus compliqué que ça.
Et si tu as l'impression que tes joueurs se baladent, ajuste a coup de dés de vilénie (d4 ou d6) : pas besoin de s'emmerder a bidouiller les stat-blocks ça peut se faire avec la méthode Aublair, au fil de la partie.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Malone
Initié
Messages : 106
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Malone » lun. juin 24, 2019 5:21 pm

Hello

Fred_Deux a écrit :
jeu. juin 20, 2019 1:14 pm
Tu devrais avoir honte d'écrire des trucs pareils, parce qu'ils sont aussi lus par des rôlistes quadragénaires empêtrés dans la triade famille/boulot/dodo qui n'arrivent même pas à caler une séance mensuelle... :roll: ;)

Blague à part, merci pour tes petits CR.

Pas de quoi !
Mais j'avoue c'est 6 seances total pour le mois ( et c'est encore un petit mois ... Chuis plutôt à 8/10 normalement ... Juillet sera encore plus calme ! Mais j'aménage ma Cave Obscure version luxe avec cloisons, wc, vrai porte d'entrée etc etc, gros chantier en perspective) , parce qu'il n'y a pas que CdO dans la vie,

J'anime du pulp sous cthulhu hack (commencé sous Stalker of the Elder Dark ... Mais le tableau de compétence de la traduction est assez mauvais ... Ca a donné des perso fortement génériques qui avez tous les mêmes étapes de progressions, ca manquait cruellement d'autres flèches ! Le reste est trop léger pour que ca tiennent plus de quelques parties) en plus feutré et "adulte" tous les 15 jours avec pour objectif le Weird Adventure de Trey Causey, une sorte de Fringe Neo-pulp en somme !
Mais si j'avais à revoir ma copie je partirai sur ca avec une paire d'aménagements : http://www.lulu.com/shop/thomas-denmark ... 97586.html

J'ai eut une une sorte de révélation sur ma pratique de l'osr et ce que je kiffai dedans et est ressorti l'OD&D et le sword and wizardry, Warriors of The red planet, Fallen justice, terra X ou encore white lies ... Un truc tres libre, pas bornée pour deux rond mais efficace et en accord avec ce que je lui demande !

Pour autant je reste sur mon CdO lourdement modifié qui fait le taf au delà de mes espérances !

Bonne journée

PS : je fini le mois en beauté avec seances jeudi et vendredi (un cyberpunk et un pulp thean !)
Tous ceci n'est que mon avis et ...
Les avis c'est comme les trous de balles,
Çà dépend de la taille du chargeur

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7674
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » mer. juin 26, 2019 10:23 am

Dannemoge a écrit :
mar. juin 25, 2019 9:39 pm
Je trouve ce genre de règles intéressante, car dans certains jeux (type Coureurs d'Orage), je ne sais pas comment les héros peuvent dépenser leur argent. Proposer une récompense en PO, et permettre que ce soient ceux-ci qui justifient l'augmentation de niveau, ça me paraît une bonne piste.
On peut toujours faire de bonnes histoires sans une récompense en PX et PO à la clé. Mais offrir la possibilité de dépenser ses PO pour gagner des niveaux ça permet de proposer pleins de quêtes, avec différentes récompenses monétaires à la clé, et laisser les joueurs faire leurs choix. En mode un peu "jeu vidéo". Je vois mal un PnJ indiquer un montant de récompense en PX...

Dans CdO le principe de base c'est que le pognon on s'en fout, ce n'est pas l'important.

Dans certains cas je reconnais que c'est un souci.
Par exemple, d'un point de vue de pur gameplay, c'est mieux que les bonus de défense +6/+7 (donc l'armure complète) ne soient pas accessibles au niveau 1 (voire deux) ce qui dans un D&D classique est encadré par le biais du prix de ce type d'armure.

Mais, a ma table, tous ces trucs de sous je les gère donc de façon informelle ("le duc vous propose un excellent contrat") et je pense que les avantages de cette méthode compensent largement les inconvénients.

Ceci dit je reconnais que le loot peut aussi créer un gameplay sympa, c'est pour ça que je veux utiliser la règle des baguettes magique pour recréer une dynamique de ce type (la collection de parchemins pour les transformer en baguettes, avec toujours le dilemme : "j'utilise ou je thésaurise ?").

:bierre:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Dref
Pratiquant
Messages : 286
Inscription : mar. avr. 14, 2015 9:53 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Dref » mer. juin 26, 2019 3:54 pm

Dans la mécanique de récompense par la baguette magique ou le parchemin, tu oublies ceux à qui cela ne parle pas et n'imaginent la progression de leur perso que par une épée plus grosse, plus aiguisée, plus pointue, une meilleure armure, une paire de moufles renforcées, etc.
Tout le monde veut du mago à D&D, mais 80% des gens jouent des « guerriers » (enfin de ma propre expérience, hein).
Et du coup, là, nous avons une forme de paradoxe : dans un jeu où les protagonistes principaux n'ont pas vocation à devenir magiciens, une des seules récompenses matérielles proposées, est justement de la « magie »



Enfin je trouve. 🙂 (mais attention, hein, comme d'hab', c'est vu par le niveau 0 du gamedesign XD)

Avatar de l’utilisateur
Luven
Initié
Messages : 169
Inscription : dim. juil. 23, 2017 3:46 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Luven » jeu. juin 27, 2019 11:07 am

J'ai le sentiment que CdO est un jeu à récompense informelle. Contrairement à d'autre jeu on ne passe pas son temps à ouvrir des coffres et ramasser des bouts de ficelles. Je n'ai jamais besoin de me demander ce que les joueurs vont looter et de garnir à l'avance les poches des adversaires.
A mon sens le pognon n'est pas important, durant l'aventure les PJs vont acquérir directement ce que l'argent pourrait leur apporter : des biens, des contacts, de la réputation. Je ne les imagine jamais faire du shopping et maintenir un compte en banque.
S'ils obtiennent un objet, il n'est pas incrémentalement meilleur que le précédent (blob vert/bleu/rouge bonjour). Il permet d'accomplir des choses différemment et voilà tout. Si besoin on peut faire intervenir les mécanique de base du jeu, comme la montée des enjeux si un PJ charge à cheval par ex.

Je trouve aussi que ça se marie bien avec la progression par palier. On peut donner une "meilleure" épée au PJ qui prend le don arme de prédilection, même si c'est purement narratif.

Mais en effet les seuls consommables du jeu sont les parchemins, donc on a vite fait de vouloir s'en servir comme loot. Mais pour moi, CdO n'est tout simplement pas un jeu de loot, et c'est très bien comme ça.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Ascendant
Messages : 1520
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Dannemoge » jeu. juin 27, 2019 11:14 am

Islayre d'Argolh a écrit :
mer. juin 26, 2019 10:23 am
Dannemoge a écrit :
mar. juin 25, 2019 9:39 pm
Je trouve ce genre de règles intéressante, car dans certains jeux (type Coureurs d'Orage), je ne sais pas comment les héros peuvent dépenser leur argent. Proposer une récompense en PO, et permettre que ce soient ceux-ci qui justifient l'augmentation de niveau, ça me paraît une bonne piste.
On peut toujours faire de bonnes histoires sans une récompense en PX et PO à la clé. Mais offrir la possibilité de dépenser ses PO pour gagner des niveaux ça permet de proposer pleins de quêtes, avec différentes récompenses monétaires à la clé, et laisser les joueurs faire leurs choix. En mode un peu "jeu vidéo". Je vois mal un PnJ indiquer un montant de récompense en PX...

Dans CdO le principe de base c'est que le pognon on s'en fout, ce n'est pas l'important.

Dans certains cas je reconnais que c'est un souci.
Par exemple, d'un point de vue de pur gameplay, c'est mieux que les bonus de défense +6/+7 (donc l'armure complète) ne soient pas accessibles au niveau 1 (voire deux) ce qui dans un D&D classique est encadré par le biais du prix de ce type d'armure.

Mais, a ma table, tous ces trucs de sous je les gère donc de façon informelle ("le duc vous propose un excellent contrat") et je pense que les avantages de cette méthode compensent largement les inconvénients.
Je suis bien d'accord. J'ai rédigé le message que tu cites depuis un smartphone, donc ça ne m'a pas laissé le temps de tout développer. (Mais si j'attendais l'accès à un PC, il y aurait eu déjà des tas d'échanges sur le fil et ma remarque serait tombée à plat)

Là je mène en ce moment une campagne avec un concurrent de CdO : D&D 5e édition :D au Val de Sombrelune (Pathfinder) et y'a aucune notion d'argent. On s'en passe très bien.

Pour autant, j'avais démarré une (trop courte) campagne avec CdO et la Tour d'émeraude (Pathfinder), et l'argent aurait fait une carotte très sympa. Ça permet de proposer toutes les quêtes de l'ouvrage Pathfinder, avec toutes les récompenses indiquées, et que celles-ci justifient l'augmentation de niveau. Les joueurs choisissent telle ou telle quête comme dans un jeu vidéo et partent les résoudre dans l'ordre qu'ils souhaitent. En considérant que les trésors découverts durant l'exploration rapportent aussi de l'expérience, ça offre aussi une seconde manière de faire évoluer les personnages.
 
Islayre d'Argolh a écrit :
mer. juin 26, 2019 10:23 am
Ceci dit je reconnais que le loot peut aussi créer un gameplay sympa, c'est pour ça que je veux utiliser la règle des baguettes magique pour recréer une dynamique de ce type (la collection de parchemins pour les transformer en baguettes, avec toujours le dilemme : "j'utilise ou je thésaurise ?").
Je regarderai ça à l'occasion !

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7674
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » jeu. juin 27, 2019 11:25 am

Dref a écrit :
mer. juin 26, 2019 3:54 pm
Dans la mécanique de récompense par la baguette magique ou le parchemin, tu oublies ceux à qui cela ne parle pas et n'imaginent la progression de leur perso que par une épée plus grosse, plus aiguisée, plus pointue, une meilleure armure, une paire de moufles renforcées, etc.
Tout le monde veut du mago à D&D, mais 80% des gens jouent des « guerriers » (enfin de ma propre expérience, hein).
Et du coup, là, nous avons une forme de paradoxe : dans un jeu où les protagonistes principaux n'ont pas vocation à devenir magiciens, une des seules récompenses matérielles proposées, est justement de la « magie »

Pour le coup je ne vois, personnellement, pas de paradoxe.

Déjà il faut garder en tête que CdO (en bon héritier de SotU) est un système a classe unique : les PJ sont 40% Combattants, 40% Aventuriers et 20% Mystiques.
On va dire que, si on devait faire un parallèle avec un classe habituelle de D&D, les PJ de CdO sont tous construits sur le châssis du Rôdeur, ce sont des polytechniciens par nature.
A partir de là, que la mécanique de loot s'adresse a leurs "20% mystique" ne me choque pas, surtout que même le plus enragé des "guerriers" aura intérêt à ce que le groupe ait un accès fiable et régulier aux sorts de soins légers ou d'alarme (pour refaire le plein de PV et continuer a latter dans de bonnes conditions).
C'est aussi un point important de l'esprit CdO : on optimise en équipe (c'est un des objectifs des dons de type "un par groupe").

Enfin d'un point de vue de design ça permet de faire d'une pierre deux coups :
- d'une part créer une mécanique de loot sans augmenter le signage, puisqu'on on rend thésaurisable une currency déja présente dans le jeu de base
- d'autre part créer une mécanique de loot basée sur un consommable (on crée le fameux gameplay "consommer ou thésauriser ?")

Du reste je ne vois pas comment introduire une mécanique de loot dans CdO autrement et ce sans modifier lourdement l'existant.
Si tu as des pistes ?



 
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7674
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » ven. juin 28, 2019 2:45 pm

Chat-lu les jeunes !

Juste un petit mot pour vous dire que la version papier & étendue de la Mort Bleue est désormais fichée sur le GROG !

Un grand grand MERCI à eux :bierre:

Donc comme d'hab j'enfile mon costume de mendiant de Nadsokor : la gamme CdO a besoin de vos notes, de vos critiques et de vos retours publics pour avoir un peu de visibilité dans l'avalanche continuelle des sorties.

Donc si vous n'avez pas noté/critiqué le livre de base, les Sapèques ou la Mort Bleue sur Lulu, c'est le moment.
Et si vous avez le courage de rédiger un critique (même mauvaise) pour le GROG, Lulu ou Philibert c'est le top du top.

Merci d'avance, on compte sur vous :pri
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Ascendant
Messages : 1520
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Dannemoge » ven. juin 28, 2019 3:22 pm

C'est une bonne nouvelle. Je l'ai déjà critiqué, donc je passe mon tour pour le moment. Je critiquerai la gazette quand j'aurai eu l'opportunité de la faire jouer :yes:

Avatar de l’utilisateur
DDG
Zelateur
Messages : 86
Inscription : mer. oct. 04, 2006 2:42 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par DDG » dim. juil. 07, 2019 12:26 pm

Hello,

j'ai deux petites questions.

1) Comment gère-t-on à CdO les PNJ importants du genre êtres humains un peu balèzes, voire équivalent coureurs d'orages concurrents ? Doit-on les gérer avec un statblock de créature  ou peut-on utiliser le profil standard d'un personnage, dons compris (à la condition de convertir les attaques et défenses bien sûr) ?

2) Est-ce que le système de réussites à la HotU ou La lune et 12 lotus est envisageable à CdO ?
Cela donnerait a priori :
- résultat supérieur ou égal à difficulté ==> Réussite majeure
- résultat inférieur à difficulté               ==> Réussite mineure (ou échec mineur)
- 20 naturel                                          ==> Réussite critique
- 1 naturel                                            ==> Echec critique

Ou bien cela casserait la logique et l'économie des règles de CdO ?

 

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7674
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » dim. juil. 07, 2019 12:54 pm

1 : statblock habituel + dés de vilénie + bon tirage de PV (par exemple un chef orque a 1d10 DV aura effectivement 10 PV) + éventuellement 1-2 dons de PJ si tu veux vraiment en rajouter encore une couche.

2 : dans les faits la méthode de résolution que tu proposes se résume a une seule chose, c'est dire statuer définitivement sur le fait qu'un échec au jet est une réussite mineure / un échec partiel* (les autres cas de figure correspondent aux règles de base). A titre personnel je ne vois pas d'intérêt réel a graver ça dans le marbre : le MJ devrait toujours pouvoir avoir la flexibilité de décider au cas par cas si un échec correspond a un non, un non-mais ou un oui-mais**. Bref : tu peux, mais en faisant ça tu limites les options du MJ ce qui ne me paraît jamais être une bonne chose (qui peut le plus peut le moins) :)

*EDIT : et que les critiques tombent sur 1et 20.
**EDIT : et de decider en fonction des enjeux et des circonstances ce qui constitue un résultat spectaculaire.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Pollux
Cardinal
Messages : 579
Inscription : mar. mai 16, 2006 2:06 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Pollux » dim. juil. 07, 2019 2:55 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
dim. juil. 07, 2019 12:54 pm
**EDIT : et de decider en fonction des enjeux et des circonstances ce qui constitue un résultat spectaculaire.

Je me trompe peut être mais je crois que c'est le cas dans LL12L: en fonction de la situation, un échec peut être un "non mais" ou un "non" sec. Un échec complet peut être un "simple" échec ou bien en échec critique. Même chose pour les réussite : en cas de tension, une réussite critique est un "simple" oui et une réussite un "oui mais". Et c'est finalement ce que tu prônes pour CdO il me semble, non?
Per inania regna
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
DDG
Zelateur
Messages : 86
Inscription : mer. oct. 04, 2006 2:42 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par DDG » dim. juil. 07, 2019 2:59 pm

Merci pour cette prompte réponse.

Pour 1 c'est bien ce que je pensais. C'est un aspect que je ne trouve pas naturel ou intuitif, mais bon je m'en accommoderai le cas échéant.

En ce qui concerne la méthode de résolution alternative en 2,  loin de moi l'idée de "claquer en dur" une nouvelle règle dans le système, mais pour aller dans ton sens se serait plus une source de suggestions pour l'interprétation des résultats que je me donnerai si d'aventure je passe conteur... La flexibilité prime  😉

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7674
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Islayre d'Argolh » dim. juil. 07, 2019 3:15 pm

Pollux a écrit :
dim. juil. 07, 2019 2:55 pm
Et c'est finalement ce que tu prônes pour CdO il me semble, non?

Je suis mal exprimé : je réponds au fait que la proposition "fige" le critique sur les deux résultats extrêmes (20/1) alors que dans CdO c'est soit plus fluide (le conteur décide au fil de l'eau ce qui constitue un résultat spectaculaire) soit "figé" sur une plage plus large (18-20/3-1).

DDG a écrit :
dim. juil. 07, 2019 2:59 pm
La flexibilité prime 😉

Précisément.
Dans CdO je ne suis absolument pas rentré dans le débat "comment interpréter un échec", notamment pour des raisons de signage mais aussi parce que ce sujet est devenu un classique parmi les marronniers.

Je suis parti du principe que les MJ savent a quoi s'en tenir sur ce sujet et donc peuvent en fonction de leurs préférences/habitudes interpréter un échec comme un non, un non-mais ou un oui-mais.
Ta proposition enlève une de ces trois options (le non) ce qui, mécaniquement, contraint davantage le meneur.
Dernière modification par Islayre d'Argolh le dim. juil. 07, 2019 4:19 pm, modifié 1 fois.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Pollux
Cardinal
Messages : 579
Inscription : mar. mai 16, 2006 2:06 pm

Re: [CdO] Coureurs d'Orages - III

Message par Pollux » dim. juil. 07, 2019 4:03 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
dim. juil. 07, 2019 3:15 pm
Je suis mal exprimé : je réponds au fait que la proposition "fige" le critique sur les deux résultats extrêmes (20/1) alors que dans CdO c'est soit plus fluide (le conteur décide au fil de l'eau ce qui constitue un résultat spectaculaire) soit "figé" sur une plage plus large (18-20/3-1).

Oh, d'accord! Merci pour la précision!

:bierre:
Per inania regna
ImageImageImageImageImageImage

Répondre