L5R cinquième édition FFG

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
donnatchris
Zelateur
Messages : 56
Inscription : ven. févr. 22, 2013 7:40 pm

L5R cinquième édition FFG

Message par donnatchris » lun. avr. 22, 2019 8:25 pm

Salut à tous, j’initie ce fil dédié à la nouvelle édition de L5R afin de ne pas polluer l’autre fil.

Hier, séance zéro dédiée au débroussaillage des règles et de la création de perso, ainsi qu’un test d’escarmouche pour faire tourner le bouzin.
Premières impressions mitigées : tout le monde s’accorde à dire que le système s’annonce très ludique, avec beaucoup d’options et de choix pour les joueurs lors des phases de conflit. Par contre, ça semble très touffu et nous avons peur que la fluidité ne soit pas au rendez-vous lors des premières parties (je parle des règles complètes et pas du kit d’initiation).

Je vais préparer de nombreuses aides de jeu pour palier à cela (je les mettrai à disposition en ligne pour ceux que ça intéresse). Mais je pense que l’usage va soulever de nombreuses questions sur les règles.

J’aimerai donc avoir votre avis sur le point de règle qui a fait le plus débat lors de cette séance zéro: c’est la règle des « prepared invocations « page 190 qui permet à un shugenja de lier une invocation à un objet et de créer ainsi un parchemin ou une sorte d’objet magique temporaire. Si j’ai bien compris la règle, une fois le parchemin créé, n’importe qui peut en libérer la magie (le test nécessaire pour l’invocation étant réalisé au moment de la préparation du parchemin). Certains joueurs ont été choqués qu’un non-shugenja puisse utiliser l’objet et en libérer la magie. Qu’en pensez-vous? Avons-nous bien compris la règle ?

Avatar de l’utilisateur
dogboy
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2354
Inscription : mar. déc. 23, 2008 12:13 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par dogboy » lun. avr. 22, 2019 9:18 pm

Ca a l'air d'être ça en effet de ce que je comprends. En gros, tout le monde a maintenant accès aux effets qu'avaient autrefois les tsangusuri grues ou les potions des Agasha, sauf qu'un shugenja ne peut avoir qu'une seule invocation préparée active en même temps.
But soon the flames will fade, and only dark will remain.

Avatar de l’utilisateur
Moridin
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. oct. 13, 2015 11:03 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Moridin » mar. avr. 23, 2019 10:10 am

donnatchris a écrit :
lun. avr. 22, 2019 8:25 pm
ertains joueurs ont été choqués qu’un non-shugenja puisse utiliser l’objet et en libérer la magie.

Moi en soit, ça ne me choque pas. Pour le coup, j'ai dans la tête les parchemins de "Naruto" (on à les références qu'on peut :p ) qui peuvent être utilisé par tout le monde. 
donnatchris a écrit :
lun. avr. 22, 2019 8:25 pm
je les mettrai à disposition en ligne pour ceux que ça intéresse

J'avoue que je serrais intéressé ^^.

Personnellement pour en revenir à cette édition, je la trouve très intéressante, et elle m'a donné envie de faire un campagne. Les régles me paraissent fluides et ce même s'il y a un système un peu touffu (je pense en particulier aux "règles" afferante au statut, etc.). Je pense qu'il ne faut pas hésiter a déléguer certaines choses aux joueurs (point de strife, de void, etc.) pour éviter que le MJ ai trop de truc à gérer.

bouletsama
Pratiquant
Messages : 259
Inscription : ven. avr. 14, 2017 1:29 pm
Localisation : Montbéliard Doubs

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par bouletsama » mar. avr. 23, 2019 5:38 pm

Je me permet de reposter ici les traductions que j'ai effectué d'un blog américain ayant publié des exemples de combats pour la compréhension du système.

Ayant déjà quelques partis sous le coude, je trouve le système fluide et surtout émulant bien le thème du jeu.
Il faut juste un petit temps d'adaptation de la part des joueurs.

https://drive.google.com/file/d/1EIEGtT ... sp=sharing
 

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9015
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Mugen » mar. avr. 23, 2019 5:52 pm

donnatchris a écrit :
lun. avr. 22, 2019 8:25 pm
J’aimerai donc avoir votre avis sur le point de règle qui a fait le plus débat lors de cette séance zéro: c’est la règle des « prepared invocations « page 190 qui permet à un shugenja de lier une invocation à un objet et de créer ainsi un parchemin ou une sorte d’objet magique temporaire. Si j’ai bien compris la règle, une fois le parchemin créé, n’importe qui peut en libérer la magie (le test nécessaire pour l’invocation étant réalisé au moment de la préparation du parchemin). Certains joueurs ont été choqués qu’un non-shugenja puisse utiliser l’objet et en libérer la magie. Qu’en pensez-vous? Avons-nous bien compris la règle ?

Il faut garder en tête qu'il y a une dissonance parfois assez forte entre le background et les règles de magie de L5R.
Le premier t'explique que la magie se fait en priant des esprits élémentaires d'accomplir la volonté du magicien.
Les secondes sont fondées sur la plupart des codes de la magie de D&D, avec des sorts que l'on apprend et que l'on peut écrire sur un parchemin.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

donnatchris
Zelateur
Messages : 56
Inscription : ven. févr. 22, 2013 7:40 pm

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par donnatchris » mar. avr. 23, 2019 10:30 pm

@bouletsama merci pour l’exemple De combat (utile même s’il y a des erreurs - par exemple on ne peut pas augmenter la portée du déplacement gratuit avec un jet, seulement celui de l’action Se Deplacer).

@Moridin @dogboy et @Mugen avez vous testé le système en partie réelle ? Si oui, pensez-vous que le kit d’initiation soit un passage obligé pour digérer les règles? Je l’ai acheté et je dois le faire jouer mais j’ai Aussi acheté le pdf de la vo et j’hesite à attaquer le scénario directement avec l’ensemble des règles...

Avatar de l’utilisateur
dogboy
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2354
Inscription : mar. déc. 23, 2008 12:13 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par dogboy » mar. avr. 23, 2019 11:31 pm

Je n'ai testé que le système du kit d'initiation, justement. Je ne dirais pas que c'est un passage obligé, d'autant que toutes les règles ne sont pas traitées comme celles du jeu complet (certains trucs sont allégés, d'autres me semblent carrément modifiées comme la gestion des coups critiques, les duels sont résolus en un jet sans mécanisme particulier ce qui semble un peu dommage), mais je pense aussi que le boulot d'introduction progressive est bien fait. Commencer directement avec le système complet me semble un peu casse-gueule car en effet c'est touffu...
But soon the flames will fade, and only dark will remain.

Avatar de l’utilisateur
Moridin
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. oct. 13, 2015 11:03 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Moridin » mer. avr. 24, 2019 9:51 am

dogboy a écrit :
mar. avr. 23, 2019 11:31 pm
Je n'ai testé que le système du kit d'initiation, justement. Je ne dirais pas que c'est un passage obligé, d'autant que toutes les règles ne sont pas traitées comme celles du jeu complet (certains trucs sont allégés, d'autres me semblent carrément modifiées comme la gestion des coups critiques, les duels sont résolus en un jet sans mécanisme particulier ce qui semble un peu dommage), mais je pense aussi que le boulot d'introduction progressive est bien fait. Commencer directement avec le système complet me semble un peu casse-gueule car en effet c'est touffu...

Je plussoie. Les régles du kit d'initiation sont plus simple et permettent une entrée en douceur dans le "crunch". J'avoue avoir été surpris par le changement au niveau des coups critiques (je cherchais partout les icones sur la fiche de personnage "normale") mais je le trouve beaucoup plus intéressant en version complète. 

Je pense que la bonne approche est de mettre en place les règles "complexes" au fur et à mesure (enfoncage de porte ouvertes). Par exemple, je sais que je vais peut être modifier les règles pour les duels. Je sais pas encore comment, mais je les trouvent un peu trop complexe à mon gout.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7376
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Cédric Ferrand » mar. avr. 30, 2019 2:39 pm

Je viens de rendre mon scénario L5R pour le prochain Casus, et il s'intitule Nuit agitée au Ryokan Mitsuba.
Un ryokan, c'est une auberge, et Mitsuba, ça veut dire "trois plumes"... :P

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9015
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Mugen » mar. avr. 30, 2019 3:01 pm

Cédric Ferrand a écrit :
mar. avr. 30, 2019 2:39 pm
Un ryokan, c'est une auberge, et Mitsuba, ça veut dire "trois plumes"... :P


Plutôt "trois feuilles", non ?
A ma connaissance, plume c'est "hane/bane".

Edit : ah, "mitsuba" fait partie des lectures recensées pour "三羽" (avec miwa, samba, sanpa, miu,...), donc j'ai rien dit. :P
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

donnatchris
Zelateur
Messages : 56
Inscription : ven. févr. 22, 2013 7:40 pm

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par donnatchris » mar. avr. 30, 2019 3:15 pm

Cédric Ferrand a écrit :
mar. avr. 30, 2019 2:39 pm
Je viens de rendre mon scénario L5R pour le prochain Casus, et il s'intitule Nuit agitée au Ryokan Mitsuba.
Un ryokan, c'est une auberge, et Mitsuba, ça veut dire "trois plumes"... :P

:yes:

Dyrual
Zelateur
Messages : 50
Inscription : dim. sept. 30, 2018 8:39 pm

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Dyrual » mer. mai 01, 2019 4:14 pm

Ça a l'air bien, ça !
(bon sang, j'en peux plus d'attendre le ldb et l'écran, j'en ai maaare...!)

Kalem
Profane
Messages : 23
Inscription : jeu. juin 11, 2015 1:53 pm

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Kalem » jeu. mai 02, 2019 11:15 am

Bonjour à tou.te.s,

Pour ceux et celles qui ont fait jouer le Championnat de Topaze (ou qui prévoient de le faire jouer), j'ai deux questions :
  • est-ce que vous développez les différentes épreuves, et notamment celles de connaissances (héraldique, étiquette, loi...) ? est-ce que vous prévoyez des mons, des questions précises et leurs réponses ? si oui, est-ce que vous pouvez les partager ? je me dis que ça peut être l'occasion de faire passer des informations sur Rokugan (mon de personnage important, traditions, lois...), mais j'ai peu d'éléments sur lesquels construire pour le moment ;
  • quelles sont les conséquences d'un échec au gempuku ? on peut retenter sa chance avec un gempuku interne à son clan ? parce que le PNJ Kitsu est sensé faire seppuku en cas d'échec par exemple. Ça me semble un peu violent comme sanction généralisée à tous les clans...

Avatar de l’utilisateur
dogboy
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2354
Inscription : mar. déc. 23, 2008 12:13 am

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par dogboy » jeu. mai 02, 2019 1:35 pm

Le seppukku sur échec au gempukku me semble être une connerie sans nom qu'il faut absolument dégager si tu ne veux pas verser dans le carton-pâte le plus total (mais oui, on va investir des ressources dans la formation d'un samourai au risque de tout sacrifier s'il ne passe pas le test de fin de cursus). Eventuellement, si l'idée te plaît vraiment (quel genre de sadique es-tu donc ?), tu peux le justifier par le fait que ce n'est pas n'importe quel gempukku, c'est le championnat de Topaze, et qu'échouer dans une occasion si prestigieuse après qu'on t'a fait l'honneur de t'y envoyer défendre le clan, c'est vraiment la honte absolue. En temps normal, si tu rates, bah tu redoubles, avec la quasi-certitude qu'on va t'envoyer au moins quelques temps sur un poste "placard" une fois que tu auras réussi le test. Ceci dit, note aussi qu'il n'y a pas d'âge fixe pour passer son gempukku, et on peut donc penser que tes sensei t'y envoient quand ils sentent que tu es prêt. Sauf évidemment circonstances contraignantes.

Sur les épreuves, j'ai développé non pas en amont mais en m'adaptant aussi aux aubaines et aux points de conflit obtenus par mes PJ à chaque jet. Je pense que ça donne beaucoup plus de relief au tournoi qu'une série de jets de dés assez plate, et c'est effectivement l'occasion de présenter l'univers de façon dynamique, mais je ne peux pas t'aider beaucoup plus car je me suis contenté de broder sur l'univers que je connais bien...
But soon the flames will fade, and only dark will remain.

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Zelateur
Messages : 94
Inscription : lun. avr. 01, 2019 2:29 pm
Localisation : Cité des Ducs

Re: L5R cinquième édition FFG

Message par Talisker » jeu. mai 02, 2019 1:57 pm

Scénario joué hier : nous avons développé les épreuves, pas tant sur le contenu (pour l'héraldique, j'avais pas envie de saouler mes joueurs qui ne connaissaient pas l'univers avec des noms de famille à rallonge) que sur les interactions avec les autres participants. Outre les 8 PNJ, j'ai aussi inclus les PJ qui n'étaient pas joués, pour un total de 17 participants (deux par clan majeur + Hitoshi).

Par exemple, pour l'épreuve de sumai, j'ai expliqué quelles sont les règles, puis chaque PJ a raconté son premier duel contre un autre participant, ainsi que l'attitude (Hida Sugi qui s'était prise de sympathie pour Isawa Aki l'a par exemple gentiment soulevée et déposée hors du cercle plutôt que de la projeter). En héraldique et en droit, chacun a fait son jet, mais surtout, comme les participants passaient un par un, il y a eu plus de discussions avant et après les épreuves avec les PNJ, du genre "et toi tu as réussi ? c'était difficile ?". Bref, des lycéens qui sortent des oraux du bac, quoi... 

Les aubaines sont un cadeau du ciel pour les épreuves : en plus de demandes des informations sur les autres concurrents, mes joueurs les ont utilisées pour en savoir plus sur les juges, pour rater oui mais avec classe, et même pour les épreuves se déroulant deux par deux, pour aider le concurrent qui les accompagnait... Lors de l'épreuve d'athlétisme, Hida Sugi a utilisé ses deux aubaines pour aider Yasuki Jun, avec qui elle était partie, à franchir les obstacles les plus difficiles.

Ça a donné une ambiance franchement plus conviviale et bon enfant que je ne l'attendais d'un tournoi, avec de l'entraide, des amitiés qui se sont créées, la joueuse de Bayushi Kyo m'a même fait une liste des personnages avec lesquels elle désire entretenir des relations épistolaires par la suite...

Si on échoue au gempuku... Ben on revient en deuxième semaine. L'année suivante, on se retape un tournoi, certainement moins prestigieux, et dans l'intervalle, on passe une très très mauvaise année dans son clan...
Il en va des librairies comme du whisky: ce sont des passions auxquelles il vaut mieux s'adonner seul. Pendant qu'on boit un single malt de quarante ans d'âge, ce serait dommage de se déconcentrer en bavardant avec quelqu'un. - François Weyergans

Répondre