X-Card et sécurité émotionnelle

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6263
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par sherinford » ven. juin 07, 2019 3:22 pm

Yusei a écrit :
ven. juin 07, 2019 2:59 pm
sherinford a écrit :
ven. juin 07, 2019 2:50 pm
[l]es ayatollahs de la X-Card qui prétendent que cela leur permet d'aller "encore plus loin" et "d'oser faire des trucs" qu'ils ne feraient pas si elle n'était pas sur la table me laissent tout de même un peu perplexe.

Puisque je l'ai dit plus haut, je suppose que je fais partie des ayatollahs...

Je ne visais personne en particulier: c'est juste un argument très fréquemment utilisé. ;)

...et je donne donc un exemple plus concret: ça m'a permis de parler de sexe dans une partie en convention (dans un jdr "comédie romantique" où c'était assez naturel). Je ne suis pas allé loin dans mes descriptions, parce que je suis moi-même assez pudique, mais en gros j'ai joué comme j'aurais joué avec mes potes, alors que je jouais avec des inconnus.

On est en phase sur là-dessus. Là encore, c'est pas nécessairement un thème que j'aborde fréquemment, et quand je le fais, j'utilise des élipses, parce que dans le fond, on n'a pas besoin de s'étendre sur les pratiques sexuelles des personnages de nos fictions.

Quant aux arachnophobes, c'est une affliction tellement courante qu'effectivement, ça fait partie des monstres à éviter quand tu joues avec des inconnus. C'est pour ça que l'Ankegh a été créé, non?

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6759
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Yusei » ven. juin 07, 2019 3:25 pm

sherinford a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:22 pm
Quant aux arachnophobes, c'est une affliction tellement courante qu'effectivement, ça fait partie des monstres à éviter quand tu joues avec des inconnus.
Je suis moi-même très arachnophobe, et j'avoue que je n'avais pas vu venir le problème... Parce que je suis incapable de visualiser des images mentales, que quand je décris une araignée je n'ai pas d'image qui se forme dans ma tête, et que tant que je ne vois pas l'araignée tout va bien. (Du coup j'étais bien content d'avoir posé une carte x au début)

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1745
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Harfang » ven. juin 07, 2019 3:27 pm

Yusei a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:20 pm
Shaagra a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:12 pm
C'est l'expression même de "sécurité émotionnelle" que je trouve étonnante et suspecte, un peu comme si on parlait de "politique psychologique" ou de "législation passionnelle". Je trouve cela intriguant. 
C'est peut-être plus compréhensible si on fait une analogie avec le BDSM ? Est-ce que tu trouves bizarre l'utilisation d'un safeword dans les rapports de domination/soumission ?
On peut, aussi, d'office  refuser tout BDSM, safeword ou pas. C'est mon cas, parfaitement transposable au JDR, celui qui crois être libre de me proposer des trucs tordus ou pervers, ou mettre vraiment à mal un autre joueur sous prétexte d'une X-card il risque de se prendre un conflit social direct hors-jeu sans que, d'ailleurs, j'ai la moindre envie de temporiser ou d'être diplomatique. La bienveillance, la sécurité n'est pas une question de panneau ou d'outils mais de vigilance et de responsabilité individuelle.
Ce qui vaut d'ailleurs avec la moindre allusion sexuelle si jamais je joue avec des mineurs.

 
Dernière modification par Harfang le ven. juin 07, 2019 3:40 pm, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Shaagra
Profane
Messages : 23
Inscription : lun. oct. 08, 2018 10:05 pm

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Shaagra » ven. juin 07, 2019 3:29 pm

Yusei a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:20 pm
Shaagra a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:12 pm
C'est l'expression même de "sécurité émotionnelle" que je trouve étonnante et suspecte, un peu comme si on parlait de "politique psychologique" ou de "législation passionnelle". Je trouve cela intriguant. 
C'est peut-être plus compréhensible si on fait une analogie avec le BDSM ? Est-ce que tu trouves bizarre l'utilisation d'un safeword dans les rapports de domination/soumission ?

Parce que finalement, le jdr va moins loin dans le roleplay (ou ne se touche pas, on n'est pas tout nu) mais les choses "jouées" peuvent être assez proches (sexe, violence, contrainte)


Je comprends l'analogie, je l'ai lue plusieurs fois, mais pour moi elle ne fait pas mouche, car le BDSM c'est de la souffrance physique et une coercition qui t'empêche de fuir ou de montrer une réprobation claire. Donc le signe ou le mot (comme dans un art martial) permet d'abdiquer. En jdr c'est comme dans tout échange social : tu peux partir ou réagir, tu n'as pas besoin d'un signal particulier. Si on suit ce raisonnement, il faudrait aussi une X-Card en cours de maths pour indiquer qu'on est mal sans avoir à lever le doigt et l'exprimer, il faudrait une X-Card en entreprise, une X-Card à l'armée dans les échanges hiérarchiques, une X-card en ville pour signifier sans avoir à s'expliquer qu'une phrase d'autrui nous a heurté, etc... on pourrait même mettre des X-card dans les jeux de société pour imposer sans justification aux gens de ne pas raconter telle anecdote désobligeante en partie ou avoir tel comportement (chantage par exemple).
 

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6263
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par sherinford » ven. juin 07, 2019 3:32 pm

Yusei a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:25 pm
sherinford a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:22 pm
Quant aux arachnophobes, c'est une affliction tellement courante qu'effectivement, ça fait partie des monstres à éviter quand tu joues avec des inconnus.

Je suis moi-même très arachnophobe, et j'avoue que je n'avais pas vu venir le problème... Parce que je suis incapable de visualiser des images mentales, que quand je décris une araignée je n'ai pas d'image qui se forme dans ma tête, et que tant que je ne vois pas l'araignée tout va bien. (Du coup j'étais bien content d'avoir posé une carte x au début)

Je suis "visuel", donc je comprends très bien où réside le problème. Si tu me décris quelque chose, je le vois. Après, ça ne veut pas dire que visiualiser une de mes peurs me sera insoutenable. C'est assez rare d'être à ce point impacté par quelque chose.

J'avoue que c'est un point qui m'ennuie un peu: si je devais un jour maîtriser l'Anneau Unique, je me vois mal faire l'impasse sur les araignées de Mirkwood... C'est vraiment un trope du jeu.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6263
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par sherinford » ven. juin 07, 2019 3:38 pm

Shaagra a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:29 pm
Yusei a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:20 pm
C'est peut-être plus compréhensible si on fait une analogie avec le BDSM ? Est-ce que tu trouves bizarre l'utilisation d'un safeword dans les rapports de domination/soumission ?

Je comprends l'analogie, je l'ai lue plusieurs fois, mais pour moi elle ne fait pas mouche, car le BDSM c'est de la souffrance physique et une coercition qui t'empêche de fuir ou de montrer une réprobation claire. Donc le signe ou le mot (comme dans un art martial) permet d'abdiquer. En jdr c'est comme dans tout échange social : tu peux partir ou réagir, tu n'as pas besoin d'un signal particulier.

Pour être plus précis, le BDSM utilise des mots clefs parce que les mots "normaux" ne fonctionnent pas dans ce contexte.

Si par exemple, le dominé dit "aille, ça fait mal, arrête", ça peut encore faire partie du jeu, et le fait d'arrêter est dommageable au "plaisir" partagé par les participants.

Tandis que s'il dit "Sunstone" (publicité à peine déguisée pour une excellente BD sur ce thème), il n'y a pas d'ambiguïté possible sur le fait qu'il y a un problème: c'est le mot d'alerte convenu, et il ne peut pas vraiment être utilisé autrement dans ce contexte.

Autour de la table de jdr, effectivement, rien n'empêche un joueur de dire à un autre (ou au MJ): "je ne suis pas très à l'aise avec cette description, je vais faire une pause".

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6759
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Yusei » ven. juin 07, 2019 3:40 pm

Shaagra a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:29 pm
En jdr c'est comme dans tout échange social : tu peux partir ou réagir, tu n'as pas besoin d'un signal particulier.
La carte-X est juste une tentative pour être moins intrusif.
Par exemple si mon MJ est un gros con qui torture mon perso, je peux me lever de la table, lui suggérer de changer de hobbie et m'en aller.
Par contre si mon MJ est cool, que la partie est sympa, et que je voudrais juste qu'on arrête de s'appesantir sur la scène de sexe où je suis impliqué, je peux demander une ellipse sans interrompre le jeu.
Ou si mon perso se fait torturer, que ça fait partie du scénar et que je suis d'accord, mais que j'ai du mal avec le niveau de gore, je peux aussi demander une ellipse sans arrêter la partie.

Je ne sais pas si la carte-X est le meilleur moyen de faire ça, mais en tout cas je pense que le besoin est justifié (et bien loin de "valider les fragilités").

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2699
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Ravortel » ven. juin 07, 2019 3:59 pm

(Edit : message écrit après celui à l'allusion au point Godwin. Et une page qui tombe pendant ce temps...)

Oui, enfin là, surtout le point Gorafi. Mais je suppose que la crédibilité n'entre pas en compte pour l'attribution d'un point Godwin.
Enfin bon, je suppose qu'on est au bord du chaos et les verts vautours planent déjà avidement au dessus de cette aride discussion. IBTL.

Je ne rentrerai pas dans les détails parce que ça a déjà été expliqué en long, en large et en travers, mais mon opinion à moi devrait se trouver assez proche de Shaagra : je suis plutôt contre, non pas nécessairement parce que l'intention soit mauvaise, mais parce que la solution n'est ni efficace ni adaptée.
Sur le principe, je comprends et approuve l'idée de vouloir "protéger" les joueurs (amis forumistes, dans vos messages, si vous parlez de "joueuses" pour faire de l'inclusivité, merci de parler de la même façon des grosses connasses qui suivent, dans vos phrases, sinon vos propos deviennent sexistes). Après, j'estime que les adultes ici présents sont aussi libres de choisir leurs propres mesures de protection, et pour eux, et pour ceux qui sont autour, une simple sélection darwinienne faisant l'épuration. Hors cas pathologique qui ne relève de toutes façons pas du JdR mais de la psychiatrie, il n'est question ici que de mal-être, pas de dommages psychiques ! D'où le propos sur la fragilité et son érection en sujet principal.

Quelqu'un avait comparé cette x-card au casque des motards : je la vois quant à moi plutôt comme les roulettes. Mettre un casque n'empêche certes pas de mourir à moto. Mettre des roulettes de chaque côté et imposer un piéton en gilet fluo (j'ai bien écrit FLUO) pour ouvrir la route, oui. Voilà, la x-card, à mon avis, est plus dans ce domaine-là : pleine de bonnes intentions, mais tueuse de ce qui fait l'esprit de l'activité : le dialogue.

Ici, ça dialogue de moins en moins. Il y a une successions de monologues où chacun se pare de ses opinions. Ma position en pratique ? Je ne la propose pas. Si un joueur me la réclame ? OK, libre à lui de la poser, je m'arrêterai si elle déclenchée, pour un dialogue. Si un MJ la propose et qu'un joueur s'en sert, euh... Je ferai des petits dessins dans un coin d'un brouillon. Si elle est imposée à une convention, alors on ne m'y verra pas, quelque soit le côté de la table, parce que ce sera juste la démonstration d'un esprit étriqué de l'équipe organisatrice : croire que ça puisse être la parade absolue au point de l'imposer à autrui.
Dernière modification par Ravortel le ven. juin 07, 2019 4:17 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6263
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par sherinford » ven. juin 07, 2019 4:06 pm

Ravortel a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:59 pm
Si elle est imposée à une convention, alors on ne m'y verra pas, quelque soit le côté de la table, parce que ce sera juste la démonstration d'un esprit étriqué de l'équipe organisatrice : croire que ça puisse être la parade absolue au point de l'imposer à autrui.

Je pense surtout que c'est un moyen pour les organisateurs de se couvrir, en terme de responsabilité...

Personnellement, même si je n'en suis pas un fan absolu, je trouve que c'est pas une mauvaise chose du tout d'avoir un outil comme celui-là quand on joue avec des inconnus en convention, et tant mieux s'il est inutile...

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6561
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Kandjar » ven. juin 07, 2019 4:13 pm

A tous les participants actuels à ce fil :
Merci de faire l'effort de le relire une fois en entier avant d'y poster à nouveau.
Ça vous évitera de répéter un truc déjà dit 15 fois, ou de réaffirmer une position sans tenir compte de réponses qui y aurait déjà été faites.

(on est bien d'accord que normalement il ne devrait plus y avoir de nouveau message avant un bon quart d'heure...)
ImageImageImageImageImageImage

pseudo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2408
Inscription : jeu. sept. 01, 2011 9:42 pm
Localisation : Geneve

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par pseudo » ven. juin 07, 2019 4:20 pm

sherinford a écrit :
ven. juin 07, 2019 4:06 pm
Ravortel a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:59 pm
Si elle est imposée à une convention, alors on ne m'y verra pas, quelque soit le côté de la table, parce que ce sera juste la démonstration d'un esprit étriqué de l'équipe organisatrice : croire que ça puisse être la parade absolue au point de l'imposer à autrui.

Je pense surtout que c'est un moyen pour les organisateurs de se couvrir, en terme de responsabilité...

Personnellement, même si je n'en suis pas un fan absolu, je trouve que c'est pas une mauvaise chose du tout d'avoir un outil comme celui-là quand on joue avec des inconnus en convention, et tant mieux s'il est inutile...


J'ai fait beaucoup de conventions ces 20 dernières années, mais maintenant je crois que je n'y menerais plus.

Je n'ai pourtant jamais rencontre de problemes et je dois dire que l'idée même de la securité émotionnelle ne me serait jamais venu à l'esprit.

Je crois que je suis tout simplement trop vieux pour m'adapter à ces nouveaux usages (dejà que les téléphones a la table ca me les brise).
 
Apparently you can take the boy out of the dungeon, but you can't take the dungeon out of the boy
(knights of the dinner table #73)

Avatar de l’utilisateur
ChicEmir
Cardinal
Messages : 515
Inscription : lun. août 18, 2003 4:47 pm
Localisation : Nogent sur Oise
Contact :

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par ChicEmir » ven. juin 07, 2019 4:34 pm

sherinford a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:38 pm
Autour de la table de jdr, effectivement, rien n'empêche un joueur de dire à un autre (ou au MJ): "je ne suis pas très à l'aise avec cette description, je vais faire une pause".

Ravortel a écrit :
ven. juin 07, 2019 3:59 pm
[...]pleine de bonnes intentions, mais tueuse de ce qui fait l'esprit de l'activité : le dialogue.

Quand les émotions sont fortes, désagréables, la verbalisation peut être impossible. Dans ce cas, se saisir de la x-card est beaucoup plus simple.

Cette question ne se base plus uniquement sur le plan du jdr mais dans la gestion du relationnel humain. Et en effet savoir lequel des deux chacun privilégie est une question de choix. Il n'y a pas de vérité absolue.

En ce qui concerne les conventions et autres organisations, elles soumettent leurs participants à toutes sortes de normes de sécurité (incendie, issues, nombre de personnes, secouristes...) sans que nous nous en rendions compte, car nous sommes habitués à de telles pratiques. Nous les avons intégrées.

Vous viendrait-il à l'esprit de ne pas interrompre votre partie de JdR quand l'alarme incendie retentit car cela nuit à votre immersion ?
Ce n'est pas parce que le risque est immatériel, ici psychologique et non corporel, qu'il n'est pas réel.
ChicEmir aka ChimEric
JdR Mousquetaires de l'Ombre, Elfirie
Mon blog sur l'hypnose

Avatar de l’utilisateur
Marchiavel
Dieu des ex de Jennifer Lopez
Messages : 3415
Inscription : mar. juil. 27, 2004 3:48 pm
Localisation : Nantes (44)

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Marchiavel » ven. juin 07, 2019 4:39 pm

La X-card n'est pas une démarche individuelle, mais collective, @shagraa : la mettre en place, cela implique que tous les participants acceptent sa présence et la possibilité de son utilisation en cours de partie. De fait, lorsqu'elle est utilisée, ce n'est pas la dictature de la fragilité individuelle sur l'activité collective, mais l'application de l'engagement pris par tous autour de la table de respecter les limites de chacun.

C'est d'ailleurs le concept de la sécurité émotionnelle en jeu : il ne s'agit pas d'empêcher les gens de ressentir de la souffrance, de se dépasser, s'ils le désirent et s'ils s'en sentent capables au moment où elle surgit. Il s'agit de se mettre d'accord pour prendre en compte les gens qui manifestent leurs limites, sans leur renvoyer de message négatif en retour.
LA Cause du XXIème siècle : SAUVONS LES ROLISTES

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4382
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par XO de Vorcen » ven. juin 07, 2019 4:45 pm

De la sécurité émotionnelle (je n'aime pas ce terme novlangueste), on en fait tous de ce qui transparaît dans l'ensemble des messages. Sauf qu'on appelle ça l'écoute ou l'empathie.

Ce qui est marrant à nous lire (je m'inclus dedans bien évidemment) c'est qu'il y a trois camps apparents qui se réunissent plus ou moins dans le milieu au final.

Le premier est celui pro x-card pure et dure telle que définie. Sauf qu'on se rend compte en grattant que ces chantres sont plus souples que le texte. Ils vont cependant admettre que ça ouvre le dialogue.

Le second est celui des anti. Sauf qu'on se rend compte en grattant que ce n'est pas "ta gueule et subit !" (comme voudrait croire certains pros) mais dis moi et on avise.

Il y a ceux se réclamant d'un usage souple, mis dans le camp des ayatollahs (sic) de la x-card par les uns, des dévoyeurs par les autres. Mais au final les deux premières catégories convergent aussi vers eux.

Il y a bien un fond d'achoppement (le symbole en lui-même, l'idéologie sous-jacente, l'importance de l'individu par rapport au groupe) mais pour l'essentiel on se retrouve tous sous : "communique et on avise".
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Initié
Messages : 132
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: X-Card et sécurité émotionnelle

Message par Pyth » ven. juin 07, 2019 4:57 pm

Je rejoins aussi (plus ou moins) le discours des détracteurs de la x-card, en fait. Les trois points qui me chagrinent la concernant: L'artificialité du procédé, l’aseptisation des échanges humains qu'elle suggère, et j'ai déjà oublié le dernier bordel... ha ouais, sa potentielle utilisation comme blanc-seing pour dire et faire n'importe quoi autour d'une table sous prétexte qu'il y a soit-disant un filet de sécurité derrière.

Ce n'est pas pour autant que je fuirais une table où elle est mise en place. En tant que joueur, ça ne me ferait à priori ni chaud ni froid, je ne l'utiliserais pas, c'est tout. En tant que MJ, j'aurais sans doute nettement plus de mal à accepter qu'on me l'impose (par principe, à chaque fois qu'on cherche à m'imposer quoi que ce soit, ça me gonfle direct, c'est viscéral), mais ça finirait sans doute par un "bah, si ça peut vous faire plaisir" lâché à contrecœur, sans plus me formaliser que ça. Et je jouerais le jeu de l'appliquer, sans trop y croire. Ou j'oublierais son existence une fois dans le feu de l'action, plus probablement.

J'en reste finalement à mon opinion de départ, même après 22 pages de posts sur la question: x-card = réponse inappropriée ou du moins, imparfaite, artificielle voire contre-intuitive, encourageant à planquer les problèmes sous le tapis plutôt que chercher à les résoudre afin qu'ils ne soient plus reproduits ultérieurement. En ce qui me concerne, j'en resterai à privilégier systématiquement le dialogue, la prévention en amont et l'attention permanente accordée à ce qui se passe à la table, plutôt que de me reposer sur une régulation formalisée, codifiée. Ce n'est pas non plus la panacée universelle, mais ça m'est nettement plus naturel.

Répondre