Comportements qui vous gênent à table?

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7371
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Yusei » lun. juil. 08, 2019 5:52 pm

Ioucounou a écrit :
lun. juil. 08, 2019 5:48 pm
les joueurs qui très régulièrement font des traits d'humour qui pourraient venir de leur PJ, mais en fait non, parce que dans le jeu ça ne passerait pas...

Ah c'est marrant, je préfère ce genre d'humour à l'humour anachronique / hors personnage (dont je suis pourtant coupable de temps en temps hein). Ça me donne l'impression que le perso pense à une blague dans sa tête, même s'il ne la dit pas. Un peu comme une voix off dans un film.

Avatar de l’utilisateur
Marchiavel
Dieu des ex de Jennifer Lopez
Messages : 3469
Inscription : mar. juil. 27, 2004 3:48 pm
Localisation : Nantes (44)

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Marchiavel » lun. juil. 08, 2019 5:53 pm

Avangion a écrit :
lun. juil. 08, 2019 2:18 pm
Meuh a écrit :
lun. juil. 08, 2019 11:35 am
Alors oui les joueurs qui annulent à la dernière seconde ou qui débarquent 2h en retard, c'est la plaie.
Mais concernant ceux qui au bout de deux séances semblent toujours avoir un empêchement... et si ils s'étaient rendus compte qu'ils ne s'amusaient pas tant que ça ? Et si face à la sur-implication du MJ qui semble avoir dédié l’entièreté de son énergie des 6 derniers mois à cette campagne, en parle avec passion fiévreuse à chaque occasion et semble au bord du craquage si ça venait à tomber à l'eau, ils n'avaient pas le cran de lui dire "je n'ai pas envie de venir parce que je m'ennuie" ? Et s'ils étaient embêtés d'avoir signé avec leur sang pour une partie par semaine pendant 6 mois sur un truc qui les amuse pas ?

Cette remarque est intéressante. Même si j'ai la chance de ne pas manquer de joueurs puisque je masterise trois campagnes en parallèle depuis des mois avec des joueurs différents, j'ai constaté souvent des absences ou des retards. Pas au point d'annuler une partie mais je suis toujours un peu agacé ou vexé au fond de moi-même quand cela se produit. Je ne devrais pas et puis je devrais avoir pris l'habitude avec les années mais ces deux sentiments sont toujours un peu là.

Je pense que cela renvoie au fait que le rapport au loisir du JDR n'est pas tout à fait le même du côté des joueurs et des MJ (en mettant de côté la situation des MJ qui sont aussi joueurs à un rythme très régulier). Je pense que globalement il y a un attachement beaucoup plus fort du côté des MJ au JDR. Le rapport est généralement asymétrique, même si évidemment les joueurs apprécient de jouer. Mais l'investissement n'est pas le même.
L'exemple le plus classique est le fameux « Guide du joueur » ou « Compagnon du joueur » que seuls les MJ achètent en fait.
Sur Casus No aussi je n'ai jamais croisé de joueurs exclusifs, mais que des MJ ou des MJ/Joueurs : c'est dire quand même le degré d'implication dans le loisir.



L'une des sources de gêne pour le MJ vient aussi du fait qu'en préparant sa partie (enfin, c'est mon cas), il essaie de prévoir le temps à consacrer à chaque élément d'un scénario (quand il y en a un), pour mettre en place un rythme.

Changer le temps disponible (par des retards, finalement transformés en absence), c'est l'obliger à modifier son chronogramme.
LA Cause du XXIème siècle : SAUVONS LES ROLISTES

Avatar de l’utilisateur
Carmody
Cardinal
Messages : 558
Inscription : jeu. nov. 17, 2016 4:25 pm
Localisation : Grenoble

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Carmody » mar. juil. 09, 2019 6:47 am

Pour gérer les absences, on s'autorise à jouer avec 1 absent, sauf Paris 8 particulières (démarrage / fin de campagne / moment clé)
On joue à 5 : 4 joueurs et 1 meneur. Ce qui permet de descendre à 3+1 en cas d'absence. Ce sont les 2 nombres idéaux pour moi.
Contributeur sur la gamme française de Shadowrun et Shadowrun : Anarchy.
Mon avatar est extrait du Mickey/Wolverine d'Alfredo Lopez Jr.

wade le rond
Initié
Messages : 178
Inscription : ven. août 07, 2009 10:34 pm
Localisation : Paris

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par wade le rond » mar. juil. 09, 2019 9:36 am

Carmody a écrit :
mar. juil. 09, 2019 6:47 am
Pour gérer les absences, on s'autorise à jouer avec 1 absent, sauf Paris 8 particulières (démarrage / fin de campagne / moment clé)
On joue à 5 : 4 joueurs et 1 meneur. Ce qui permet de descendre à 3+1 en cas d'absence. Ce sont les 2 nombres idéaux pour moi.

On fait pareil.
Lorsque le groupe est au complet on est 5 (4 joueurs.euses + 1 meneur), mais on est peu souvent au complet. Tant que j'ai 2 joueurs.euses, je maintiens la partie :rock

Il faut dire que comme j'improvise en tant que meneur, même un désistement de dernière minute ne pose aucun problème.

Ce fonctionnement "à la carte" est très apprécié des participants.es

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2382
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Julian_Manson » mar. juil. 09, 2019 11:05 am

ma table actuelle de Blue Rose est de 4 joueurs, s'il en manque un, je peux faire autre chose du moment qu'ils préviennent ( ce qu'ils font )

 
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Avangion
Pape
Messages : 612
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Avangion » mar. juil. 09, 2019 11:22 am

Marchiavel a écrit :
lun. juil. 08, 2019 5:53 pm
L'une des sources de gêne pour le MJ vient aussi du fait qu'en préparant sa partie (enfin, c'est mon cas), il essaie de prévoir le temps à consacrer à chaque élément d'un scénario (quand il y en a un), pour mettre en place un rythme.

Changer le temps disponible (par des retards, finalement transformés en absence), c'est l'obliger à modifier son chronogramme.

Tout à fait. Il y a aussi des rôles dévolus à certains personnages voire des sous-intrigues qui tournent autour d'un personnage. Quand le joueur ou la joueuse est absent(e) ça pose souci.

Parfois des personnages ont des capacités adaptées à une situation et ils sont alors indispensables etc. Un vrai casse-tête.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6592
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Kardwill » mar. juil. 09, 2019 11:31 am

Meuh a écrit :
lun. juil. 08, 2019 11:35 am
Belphégor a écrit :
sam. juil. 06, 2019 9:46 am
Les joueurs fantômes, ces joueurs qui disent "oui çà m'intéresse" et qui après une ou deux séances bizarrement y a plus moyen de les obtenir parce qu'il y a toujours "quelque chose" que ce soit un empêchement, une maladie, un déplacement, un cours d'aquaponey ou je ne sais quelle autre connerie.

Alors oui les joueurs qui annulent à la dernière seconde ou qui débarquent 2h en retard, c'est la plaie.
Mais concernant ceux qui au bout de deux séances semblent toujours avoir un empêchement... et si ils s'étaient rendus compte qu'ils ne s'amusaient pas tant que ça ? Et si face à la sur-implication du MJ qui semble avoir dédié l’entièreté de son énergie des 6 derniers mois à cette campagne, en parle avec passion fiévreuse à chaque occasion et semble au bord du craquage si ça venait à tomber à l'eau, ils n'avaient pas le cran de lui dire "je n'ai pas envie de venir parce que je m'ennuie" ? Et s'ils étaient embêtés d'avoir signé avec leur sang pour une partie par semaine pendant 6 mois sur un truc qui les amuse pas ?


J'ai déjà été ce joueur.

Le MJ propose une partie, je ne veux pas être le chieur de service qui fait retomber le soufflé (ni rester sur la touche pour une campagne qui va phagocyter l'agenda JdR de mes potes pendant 1 an ou 2), sauf qu'en vrai, ben... je veux faire du JdR, mais j'ai pas vraiment envie de jouer cette campagne là, en fait. Du coup, je ne loupe pas de séance, et je participe au mieux de mes capacités pendant la partie, mais entre les séances, je manque de réactivité et d'implication : Je suis le dernier à créer mon perso, le dernier à répondre au Doodle et aux mails de préparation, etc...

Ca me fait d'autant plus chier que j'aime pas voir un manque d'implication chez mes joueurs, et que me "retrouver sur la touche" me permettrait de tester des trucs, comme faire des one-shot avec des amis que je vois moins souvent, en initier d'autres, étendre à nouveau mon cercle de joueurs qui s'est réduit à peau de chagrin depuis quelques années...

Je pense que la culture du "tout campagne" au sein de notre cercle doit jouer, aussi : Il est plus facile de s'impliquer dans un one-shot (surtout qu'il implique une histoire avec une fin), là où une campagne sonne plus comme une obligation et a bien plus de chances de finir en eau de boudin.
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2382
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Julian_Manson » mar. juil. 09, 2019 11:37 am

J'ai mon meilleur ami qui m'a dit texto que si ma campagne d'Espèce Menacées actuelle foire, il ne refera plus jamais de campagnes avec moi en MJ. Pourtant, je suis celui qui communique le plus, et est le plus présent.

Donc, comment suis-je sensé le prendre si à cause d'un autre joueur, je perds un joueur potentiel pour une future autre campagne?
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1724
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Meuh » mar. juil. 09, 2019 11:43 am

Julian_Manson a écrit :
mar. juil. 09, 2019 11:37 am
Donc, comment suis-je sensé le prendre si à cause d'un autre joueur, je perds un joueur potentiel pour une future autre campagne?

Est-ce normal qu'un joueur se retrouve dans une situation telle qu'il ne peut quitter la table sans déclencher des conséquences cataclysmiques ?

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6395
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Qui Revient de Loin » mar. juil. 09, 2019 11:48 am

Est-ce normal de faire du chantage à son meilleur pote ?

A mon avis, Julian, tu as un grave problème de relationnel (je dis pas que tu en es la cause, juste que t'es dedans) qui dépasse la pratique du JDR.

Difficile de te conseiller sans connaitre les protagonistes et le contexte :/
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6592
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Kardwill » mar. juil. 09, 2019 11:57 am

Julian_Manson a écrit :
mar. juil. 09, 2019 11:37 am
Donc, comment suis-je sensé le prendre si à cause d'un autre joueur, je perds un joueur potentiel pour une future autre campagne?


Bon, au dela de l'aspect ultimatum (qui manque de diplomatie mais a le mérite de la franchise - j'ai déja blacklisté des MJs sans le leur dire en face), il te reproche le fait que tes campagnes capotent parce que des joueurs lâchent l'affaire, si je comprend bien?

Si c'est le cas, voir mon post au dessus : La pression sociale que l'on s'inflige en JdR pour participer et rester sur des campagnes interminables qui ne nous intéressent pas/plus est pas trop glop, en fait. Donc ne pas "forcer" ses joueurs à participer devrait être la norme.

Dans les faits, qu'est-ce qui nous empêche de poursuivre la campagne après le départ du joueur B et de lui donner une conclusion satisfaisante, histoire de regagner la confiance du joueur A? Sans juger A ni B, of course : Ils ont le droit de ne plus s'amuser à cette table.
Ou, si la campagne capote, de faire des one-shots, histoire que A et B ne se sentent pas piégés dans des engagements à longue durée, et de reconstruire là aussi la confiance (on s'engage pour une partie de 1-3 séances, et on en vient à bout, ce qui est très satisfaisant)

Je sais que, avec l'imbroglio de relations, de pressions sociales, d'engagements et d'aspirations d'un cercle de joueurs, c'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire, bien sur. Mais la solution théorique est assez simple ^^
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Avatar de l’utilisateur
Marchiavel
Dieu des ex de Jennifer Lopez
Messages : 3469
Inscription : mar. juil. 27, 2004 3:48 pm
Localisation : Nantes (44)

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Marchiavel » mar. juil. 09, 2019 12:20 pm

Alors ça m'est déjà arrivé d'être embringué dans une campagne, de ne pas m'amuser franchement et donc d'être le joueur chiant qui est le dernier à faire ce qu'on lui demande, mais d'être content malgré tout d'être resté jusqu'à la fin.
LA Cause du XXIème siècle : SAUVONS LES ROLISTES

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6395
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Qui Revient de Loin » mar. juil. 09, 2019 12:47 pm

Et moi de quitter une campagne ou un MJ, mais après avoir discuté pour essayé de trouver des consensus, et sans faire de chantage, juste en posant les choses : "Je ne prends pas mon plaisir de la même façon que le MJ/la table de jeu, j'en tire les conséquences, ce fut un plaisir, au revoir".
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2382
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par Julian_Manson » mar. juil. 09, 2019 1:12 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
mar. juil. 09, 2019 11:48 am
Est-ce normal de faire du chantage à son meilleur pote ?

A mon avis, Julian, tu as un grave problème de relationnel (je dis pas que tu en es la cause, juste que t'es dedans) qui dépasse la pratique du JDR.

Difficile de te conseiller sans connaitre les protagonistes et le contexte :/

On peut en parler privé :) Je suis le premier à le reconnaître ( notamment j'ai des soucis à reconnaître que certains de mes proches ont parfois tort ou vont à contre-sens de mon envie et/ou intérêt ).

Il m'est arrivé d'avoir vu des joueurs partir et que l'un d'entre eux jouait un PJ important et de ne plus pouvoir faire tenir la campagne sans cela...Notamment dans Warhammer ou j'avais une campagne qui tenait grâce à un inquisiteur joué de manière saine et intelligente, et ou le joueur derrière ( un ex meilleur ami ) s'est barré avec 3 autres joueurs de la campagne pour faire une campagne Vampire Dark Ages de son côté. Je ne suis pas un connard, je les ai laissé faire, mais j'ai du passer à autre chose ( heureusement que mes joueurs actuels sont plus stables ).
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



wade le rond
Initié
Messages : 178
Inscription : ven. août 07, 2009 10:34 pm
Localisation : Paris

Re: Comportements qui vous gênent à table?

Message par wade le rond » mar. juil. 09, 2019 1:19 pm

Marchiavel a écrit :
mar. juil. 09, 2019 12:20 pm
Alors ça m'est déjà arrivé d'être embringué dans une campagne, de ne pas m'amuser franchement et donc d'être le joueur chiant qui est le dernier à faire ce qu'on lui demande, mais d'être content malgré tout d'être resté jusqu'à la fin.

ça m'est arrivé aussi. Le meneur était nullissime sur toutes les parties, à 2 de tension et inapte au relationnel entre Pjs et PNJs.

MAIS c'était un ami, je voulais lui faire plaisir et je me suis forcé toute la campagne dans l'espoir (vain) qu'il s'améliorerait.
C'était une très mauvaise idée. Je ne le referai plus et j'en attends de même de mes joueurs.euses.

La vie est trop courte pour perdre son temps et s’ennuyer sur des campagnes entières (bon sur un one shot c'est différent)

Répondre