Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 16280
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Loris » jeu. juil. 11, 2019 2:48 pm

Je pense aussi, dans le même genre, aux jeux qui utilisent des plateaux. Il y a une version de Swords Without Masters qui est avec un beau plateau, et l'autre jeu avec le scroll, là... Fall of Magic !
Image

C'est largement aussi visuel que D&D !

Il y a aussi le playmat de L5Rv5 :
Image

Ou d'utiliser la carte de l'univers de jeu comme dessus de table...
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6231
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Qui Revient de Loin » jeu. juil. 11, 2019 2:50 pm

Je connais très mal les échecs, mais il me semble qu'il y a des parties médiatisées depuis longtemps, non ? Quelqu'un sait comment cela est fait, et donc si des logiques sont transposables au JDR (notamment les aspects tactiques) ?

Pour la résolution, je pense que des systèmes classiques à dés classiques fonctionneraient tout aussi bien, mais j'utiliserais pour cela une interface graphique de lanceur de dés, que les joueurs découvriraient en même tant que les spectateurs (écran splitté) : ce serait à la fois visible et rassemblerait tout le monde au même moment pour les moments de tensions (communion public-joueurs) sans nécessiter de se restreindre à seulement quelques mécaniques d'aléatoire (dés Fate ou jenga, sans que je n'ai rien contre ces outils).
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Cardinal
Messages : 561
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Sauriak » jeu. juil. 11, 2019 4:50 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. juil. 11, 2019 2:50 pm
Je connais très mal les échecs, mais il me semble qu'il y a des parties médiatisées depuis longtemps, non ? Quelqu'un sait comment cela est fait, et donc si des logiques sont transposables au JDR (notamment les aspects tactiques) ?
Tu parles des deux gugusses qui souffrent de TOC et déplacent des figurines sur des cases blanches ou noires, puis qui se battent pour arrêter un chronomètre ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 16280
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Loris » jeu. juil. 11, 2019 5:07 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. juil. 11, 2019 2:50 pm
Je connais très mal les échecs, mais il me semble qu'il y a des parties médiatisées depuis longtemps, non ? Quelqu'un sait comment cela est fait, et donc si des logiques sont transposables au JDR (notamment les aspects tactiques) ?

Pour un néophyte, cela parvient à être encore moins intéressant que de regarder Roland Garros à la télé... Pas un mince exploit.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2013
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Fabulo » jeu. juil. 11, 2019 5:24 pm

Dithral a écrit :
jeu. juil. 11, 2019 2:37 pm

[*]Virer la feuille de personnage, ou du moins la réduire à sa plus simple expression du genre de ce que @Fabulo proposait. Les spectateurs devraient avoir accès aux mêmes informations que les joueurs pour comprendre les enjeux et les décisions.
[*]Un système de résolution simple et directement lisible. Dread ou FU (avec les dés spéciaux) me semblent, par exemple, bien plus adaptés que D&D.

Essentiel. Sinon c'est comme regarder un jeu de poker sans connaitre les règles. Passés les premiers moments de curiosité, vient la perplexité, la tentative de piger les règles, puis tu décroches.
J'ai vu des bouts de partie en ligne où si tu connais pas le jeu (et même si tu le connais parfois), impossible de comprendre quels dés ils jettent et pourquoi, pourquoi ils sont tendus ou soulagés quand ils font tel score, quels sont les enjeux et les règles utilisées. Bref, totalement opaque.
Sans doute palpitant pour eux, mais sans grand intérêt (du moins pour l'aspect ludique) pour le spectateur...

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6231
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Qui Revient de Loin » jeu. juil. 11, 2019 6:43 pm

Pour le coup, une feuille avec quelques avantages/désavantages (genre les archétypes et aspects de Fate) et le mécanisme du 2D/"je prend le meilleur ou le pire" est très explicite en vidéo je pense.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1887
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Dithral » jeu. juil. 11, 2019 6:43 pm

Cela dit, il va de soi qu'on se place dans le cadre de la question initiale, c'est-à-dire l'optimisation des règles avec l'objectif du plaisir du public.

Il y a bien entendu un gros public pour des émissions destinées aux fans et aux gens suffisamment passionnés pour passer outre l'incompréhension de la découverte. Les énormes succès sur D&D le démontrent clairement.

Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Cardinal
Messages : 561
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Sauriak » jeu. juil. 11, 2019 8:46 pm

Le passage à l'écran est quasiment toujours une simplification de l'objet présenté.
Il est donc logique que pour un JdR la simplification du crunch s'impose.
Le peu de mécanique visible doit être hyper compréhensible et sans ambiguïté.
C'est là que les apports sonores et visuels sont importants.
In fine, c'est une question de mise en scène avec un choix de style et de rythme interne, souvent dicté par la durée et le rythme de diffusion.
Plus le produit est court, plus les règles doivent être simples. Plus le produit est long, plus il devra être rythmé par la mise en scène.

Avatar de l’utilisateur
TristeSir
Pape
Messages : 636
Inscription : ven. juin 15, 2007 9:52 pm
Localisation : Normand, fort et vert (61/50/14)

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par TristeSir » jeu. juil. 11, 2019 9:00 pm

Pour moi une partie de JdR ça s'écoute plus que cela ne se regarde. Je connais pas mal de monde (dont moi) qui mettent role'n play ou Aventure en fond pendant qu'ils surfent sur internet, font de la retouche photos ect... Sans parler des personnes qui écoutent ça pendant les transports.
Bref... soigner le visuel pourquoi pas, mais surtout soigner l'audio. L'idée des "commentaires" est très bonne, avoir un bon son aussi et un format léger.

En convention c'est différent, il y a certes des spectateurs mais là aussi c'est le son qui sera primordial pour suivre l'histoire. Et l'audio en conv' c'est dégueulasse la plus part du temps vu le brouhaha ambiant.
Rolothéque
Le triste sir

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 8640
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Les règles de JDR sous l'angle du spectacle

Message par Mugen » ven. juil. 12, 2019 2:39 pm

Je pense que pour des débutants, rien n'est plus parlant qu'un système avec un nombre limité de caractéristiques archétypales, et avec une mécanique sans subtilité.

Par exemple, jeter 2d6, ajouter une caractéristique et devoir battre une difficulté.

Si interface visuelle il y a, elle doit aider à la compréhension du système utilisé.

Par exemple, si l'on voit la feuille de personnage, avoir un code couleur en fonction de la valeur des caractéristiques.

Par exemple:

Agilité: 2
Force: 3
Perception : 7
Volonté : 5

On voit tout de suite que 2 et 3 sont bofs, 7 est bien, et 5 est pas mal.

Et lorsqu'un jet est fait, faire apparaître un encadré avec les infos suivantes:

Code : Tout sélectionner

Action: [Personnage] essaie de [...]

Caractéristique testée : [Nom] [Niveau]

Difficulté : [Valeur]

Et une fois le jet effectué, un second panneau avec les infos suivantes:

Code : Tout sélectionner

Jet: [Valeur des dés] + [Niveau de compétence] = [Total]

[Total] [</=/>] [Difficulté] : [Qualité de réussite] [Symbole]

La qualité étant ici aussi d'une couleur facilement identifiable.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Répondre