D&D12 : Blood war VS Edition war

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2143
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par nonolimitus »

Loris a écrit : lun. janv. 06, 2020 4:49 pm
nonolimitus a écrit : mer. janv. 01, 2020 4:58 pm Bon, je viens de valider une partie de H&D pour samedi soir et, comme de bien entendu, je n'ai rien préparé et même rien sous le coude... 5 à 6 joueurs, niveau 2, qui sortent de la Sunless Citadel !

:runaway

La Sunless Citadel a une suite directe : The Forge of Fury. Mais il paraît que c'est pas terrible (j'en ai aucun souvenir)... La série complète amène les PJs niveau 20.

Mais, sinon, t'as une série de scénarios sur AideDD.
Alors, Forge of Fury, je l'ai et, rien qu'à la lecture, je n'ai aucune envie de le faire jouer... J'ai même essayé de le re-lire, mais non, tout naze  :?

Je reste sur le Barrow qui devraient les mener jusqu'au level 4 et nous faire 2-3 séances encore.

;)
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6291
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Vorghyrn »

A priori, on part vers un setting "Côte des Epées". En tout cas, c'est ce que suggère l'accessoire qui arrivera en même temps que le supplément de mars
Mes CR solos en cours :
Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2828
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Julian_Manson »

Vous pensez que ce serait possible de croiser le thème de la neutralité des Chroniques de la guerre de Lodoss avec le setting d'Eberron?

Genre, on fait avancer l'univers de Lodoss jusqu'à ce qu'on soit dans un setting proche d'Eberron.
Ou alors on pose un "ennemi" obséddé par la neutralité dans le setting d'Eberron comme c'est le cas de Karla dans Lodoss.
"Comment savoir que les gens sont qui ils sont? Avant les piles, je veux bien...UN visage était un visage...Mais maintenant...Ils peuvent cacher n'importe qui..."

Takeshi Kovacs, Carbone modifié, Tome 1, Richard Morgan
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7247
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Cryoban »

Julian_Manson a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:03 am Genre, on fait avancer l'univers de Lodoss jusqu'à ce qu'on soit dans un setting proche d'Eberron.
Ou alors on pose un "ennemi" obséddé par la neutralité dans le setting d'Eberron comme c'est le cas de Karla dans Lodoss.

Je ne sais pas si faire avancer l'univers de Lodoss jusqu'à devenir une sorte d'Eberron a du sens, je ne connais pas assez Lodoss.
Par contre je ne vois pas ce qui t'empêcherai de mettre un personnage favorisant la neutralité dans Eberron. C'est même a game feature, puisque les alignements sont là pour ça, donc le concept de personnage neutre fanatique existe depuis que D&D existe. Les frontières entre les alignements son plus perméables à Eberron mais elles sont toujours là. Donc tu peux introduire un obsédé de la neutralité voir même toute une faction si c'est ton kiff.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2009
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par VigiloConfido »

Ca donnerait quoi une guerre menée par une personne obsédée par la neutralité ?
‘Tell the Supreme Intelligence that I’m coming to end it. The war, the lies, all of it.’
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7247
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Cryoban »

VigiloConfido a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:18 am Ca donnerait quoi une guerre menée par une personne obsédée par la neutralité ?

Une commission legislative
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2828
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Julian_Manson »

VigiloConfido a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:18 am Ca donnerait quoi une guerre menée par une personne obsédée par la neutralité ?

Dans Lodoss, ce n'est pas une guerre ou une factio, mais une charmante pseudo-liche ( dans le sens ou elle a bien un philactère mais elle n'a pas la tronche d'un mort-vivant, car elle possède de belles jeunes femmes, qui sont souvent des femmes de pouvoirs au sein de la religion, de la magie ou de la politique ).

Image

Le fait est que Karla agit dès que le bien ou le mal devient dominant, quitte à défoncer des héros / grands méchants si nécessaire.

Si elle dirige une faction, des pseudo-paladins intraitables qui hésitent pas à mettre en prison des médecins et autres si ceux-ci sont trop altruistes.
"Comment savoir que les gens sont qui ils sont? Avant les piles, je veux bien...UN visage était un visage...Mais maintenant...Ils peuvent cacher n'importe qui..."

Takeshi Kovacs, Carbone modifié, Tome 1, Richard Morgan
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7247
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Cryoban »

Julian_Manson a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:44 am
Si elle dirige une faction, des pseudo-paladins intraitables qui hésitent pas à mettre en prison des médecins et autres si ceux-ci sont trop altruistes.

Ca se fait très bien à D&D ce genre de choses. On a déjà vu des ordres de Paladins neutre absolu dans certains setting.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2828
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Julian_Manson »

Cryoban a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:53 am
Julian_Manson a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:44 am
Si elle dirige une faction, des pseudo-paladins intraitables qui hésitent pas à mettre en prison des médecins et autres si ceux-ci sont trop altruistes.

Ca se fait très bien à D&D ce genre de choses. On a déjà vu des ordres de Paladins neutre absolu dans certains setting.

mon idée était d'une part de faire réfléchir mes joueurs actuels quand au "danger" de la neutralité ( inaction, action envers le bien pour une question d'équilibre, manque d'émotion ou de discernement ) et d'autre part, de les secouer car ils ont tendance à être très background / égo-centré ( par exemple, certains ont pour réflexe de chercher à se caser avec un(e) PNJ et de fonder une famille ), et donc, par exemple, de faire arrêter leur famille car leurs actions vont à l'encontre du pouvoir actuel ( selon le setting évolué de Lodoss car je vois facilement Karla prendre son mal en patience et instaurer un empire dictatorial )
"Comment savoir que les gens sont qui ils sont? Avant les piles, je veux bien...UN visage était un visage...Mais maintenant...Ils peuvent cacher n'importe qui..."

Takeshi Kovacs, Carbone modifié, Tome 1, Richard Morgan
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6291
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Vorghyrn »

Julian_Manson a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:59 am
Cryoban a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:53 am
Julian_Manson a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:44 am
Si elle dirige une faction, des pseudo-paladins intraitables qui hésitent pas à mettre en prison des médecins et autres si ceux-ci sont trop altruistes.

Ca se fait très bien à D&D ce genre de choses. On a déjà vu des ordres de Paladins neutre absolu dans certains setting.

mon idée était d'une part de faire réfléchir mes joueurs actuels quand au "danger" de la neutralité ( inaction, action envers le bien pour une question d'équilibre, manque d'émotion ou de discernement ) et d'autre part, de les secouer car ils ont tendance à être très background / égo-centré ( par exemple, certains ont pour réflexe de chercher à se caser avec un(e) PNJ et de fonder une famille ), et donc, par exemple, de faire arrêter leur famille car leurs actions vont à l'encontre du pouvoir actuel ( selon le setting évolué de Lodoss car je vois facilement Karla prendre son mal en patience et instaurer un empire dictatorial )

Je trouve l’idée bonne en soi mais je ne peux que te mettre en garde contre la volonté de « secouer » tes joueurs, surtout au vu de certains retours que tu nous a fait.
Une table de JDR ça devrait plutôt être des gens qui veulent jouer ensemble et qui ont plus ou moins des vues convergentes sur ce que « doit » être le jeu. Les forcer à sortir de leur envie, surtout sans en parler avant, c’est vraiment prendre le risque d’exploser en vol. C’est toi qui voit 😉
Mes CR solos en cours :
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10695
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Inigin »

Cryoban a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:33 am
VigiloConfido a écrit : mar. janv. 07, 2020 10:18 am Ca donnerait quoi une guerre menée par une personne obsédée par la neutralité ?

Une commission sportive suisse
J'ai modifié. :bierre:
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2009
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par VigiloConfido »

hahaha
‘Tell the Supreme Intelligence that I’m coming to end it. The war, the lies, all of it.’
Avatar de l’utilisateur
Pollux
Pape
Messages : 619
Inscription : mar. mai 16, 2006 2:06 pm

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Pollux »

Vous pensez que ce serait possible de croiser le thème de la neutralité des Chroniques de la guerre de Lodoss avec le setting d'Eberron?

Genre, on fait avancer l'univers de Lodoss jusqu'à ce qu'on soit dans un setting proche d'Eberron.
Ou alors on pose un "ennemi" obséddé par la neutralité dans le setting d'Eberron comme c'est le cas de Karla dans Lodoss.

La raison pour laquelle le surnom de Lodoss est "l'île maudite" est qu'elle ne peut pas connaître la paix.
Cette malédiction tient à deux éléments :
1) un Bien et un Mal absolus et ontologiques
2) la présence de Karla la sorcière grise, une divinité mineure folle pour laquelle la neutralité absolue passe par l'absence de vainqueur mais aussi de status quo (ce qui en ferait pour moi une divinité chaotique neutre plus que neutre absolue, mais je digresse.)
Karla n'agie à ma connaissance jamais a visage découvert, et très rarement directement. Elle manipulé le cours des événements pour que les casus belli se succèdent, pour que la victoire échappe au dernier moment aux vainqueurs.

Je pense donc que le personnage passerait très bien à Eberron, avec son ambiance Fantasy Noir. Elle partage beaucoup de traits avec certains antagonistes de pulp, les Cerveaux manipulant le destin des nations depuis l'ombre.
Par contre, je ne la voie pas diriger une faction, mais plutôt agir personellemment en influençant de personnages de différentes faction pour en faire ses "pions" afin d'influencer le cours des choses sans la direction qui l'intéresse, à savoir une absence totale de paix / victoire / status quo. (C'est d'ailleurs ce qui est intéressant avec l'arc Ashram / Pirotess dans les OAV: le constat que la guerre n'aboutira jamais a la victoire de Marmo, et qu'il n'y aura jamais de stabilité pour eux non plus.

Tl;dr: pourquoi pas. Sans passer par le personnage à la Karla, tu peux effectivement imaginer une faction neutre intégriste et illustrer le danger qu'elle représente ...
Per inania regna
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
la_loutre
Mystique
Messages : 820
Inscription : mer. mai 03, 2017 7:20 pm
Localisation : Basse Normandie - manche

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par la_loutre »

Petite question, savez-vous si des gens ont deja fait en homerule des armes "façon bloodborne" ? 
Des armes qui change de mode de fonctionnement ou qui combine deux usage d'arme en une 
Aucun rapport avec la boutique
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10270
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Mugen »

la_loutre a écrit : ven. janv. 10, 2020 2:23 pm Petite question, savez-vous si des gens ont deja fait en homerule des armes "façon bloodborne" ? 
Des armes qui change de mode de fonctionnement ou qui combine deux usage d'arme en une 

La chose ne me parait en tous cas pas excessivement difficile à gérer techniquement : une action bonus ou une réaction pour changer de mode, et basta!, et ensuite l'arme fonctionne exactement comme celle qu'elle reproduit.

Eventuellement, une maîtrise d'outils pour maîtriser le changement, ou un jet de Dex...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Répondre