D&D12 : Blood war VS Edition war

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 8834
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Zeben »

@Kendar alors c'est un avis très personnel hein, mais Into the Unkown ne m'emballe pas du tout. Déjà la maquette n'est pas top et n'aide pas à la lecture : je trouve que le texte/police/mise en page fait dense. Ensuite je cherche les bonnes idées par rapport à D&D5, si ce n'est les proficiencies areas. Je lui préfère largement Five Torches Deep, bien moins verbeux, avec une superbe maquette, et proposant à mon avis plus de choses différentes par rapport à D&D5. Certes, il s'arrête au niveau 9, mais bon...

@Mugen je crois que l'idée c'est de limiter les caracs et les hp... de faire de l'OSR quoi.
Je vide mes étagères et j'en ai plein ! https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=25&p=1873566#p1870249

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9502
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Mugen »

Zeben a écrit :
sam. févr. 22, 2020 6:38 pm
@Mugen je crois que l'idée c'est de limiter les caracs et les hp... de faire de l'OSR quoi.

Avec la limite à 20 sur les caractéristiques, tu n'iras pas bien loin quoi qu'il arrive.
Après, l'OSR n'est pas hostile à l'idée de progression des personnages non plus, et dans D&D5 l'augmentation des caractéristiques fait partie intégrante de la progression.
Sans elle, tu vas gagner 1 point de bonus de compétence au niveau 4, et basta! C'est très loin de ce qu'un personnage gagne entre le niveau 1 et 6 dans un D&D version TSR.
Dernière modification par Mugen le dim. févr. 23, 2020 10:46 am, modifié 2 fois.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8267
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Islayre d'Argolh »

Zeben a écrit :
sam. févr. 22, 2020 6:38 pm
Mugen je crois que l'idée c'est de limiter les caracs et les hp... de faire de l'OSR quoi.

Je ne sais pas si on parle toujours du fait que je me soit imprimé le chapitre 6 du PHB pour le glisser dans mon Essentials kit mais ma démarche n'a rien de "formalisée" pour le moment.
Comme je le disais, il se trouve que c'est à la fois un outil indispensable pour utiliser l'E.K selon les préceptes du Crispy Hack et, AMHA, l'outil le plus simple et le plus minimaliste pour faire progresser les persos de manière a leur faire jouer la totalité de Curse of Stradh.
D'une pierre deux coups, quoi.

Si on devait réfléchir à un portage complet d'E6 vers la 5eme il faudrait effectivement, comme le suggère Mugen, se poser la question des ASI mais aussi de créer des "capstones feats" pour émuler certaines des classes features des niveaux 7-8-9.
Ça demanderais un vrai travail de game design.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5876
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Vorghyrn »

Islayre d'Argolh a écrit :
dim. févr. 23, 2020 10:37 am
Si on devait réfléchir à un portage complet d'E6 vers la 5eme il faudrait effectivement, comme le suggère Mugen, se poser la question des ASI mais aussi de créer des "capstones feats" pour émuler certaines des classes features des niveaux 7-8-9.
Ça demanderais un vrai travail de game design
Mais en fait, pourquoi E6 et pas E8 ou E10 ? je veux dire par là qu'il y a sûrement des expert en D&D3 qui ont déterminés que, pour ce jeu, 6 niveaux + éventuellement des gains marginaux de temps en temps c'était intéressant et je ne remet pas ça en cause. Mais est-ce qu'on est sûr que 6 c'est aussi le bon nombre pour D&D5 ? ce sont quand même des jeux différents...
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3476
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Cyrano »

Islayre d'Argolh a écrit :
dim. févr. 23, 2020 10:37 am
Zeben a écrit :
sam. févr. 22, 2020 6:38 pm
Mugen je crois que l'idée c'est de limiter les caracs et les hp... de faire de l'OSR quoi.
Si on devait réfléchir à un portage complet d'E6 vers la 5eme il faudrait effectivement, comme le suggère Mugen, se poser la question des ASI mais aussi de créer des "capstones feats" pour émuler certaines des classes features des niveaux 7-8-9.
Ça demanderais un vrai travail de game design.
ASI ? C'est à dire ?
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4023
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par nerghull »

Ability Score Improvement, les augmentations de caractéristiques qu'on peut choisir d'échanger contre des dons.
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu & Un truc plus synthétique sur la déstabilisation / Des CR de partie d'Eclipse Phase
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8267
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Islayre d'Argolh »

Vorghyrn a écrit :
dim. févr. 23, 2020 12:49 pm
Mais est-ce qu'on est sûr que 6 c'est aussi le bon nombre pour D&D5 ? ce sont quand même des jeux différents...

La 5e est beaucoup (beaucoup) mieux équilibrée que la 3e donc une partie des raisons pour lesquelles 6 était le "nombre magique" en 3e n'est effectivement pas transposable.

Mais d'un autre coté la 5e est la première* édition de D&D-canal-officiel a proposer un produit comme l'Essentials Kit a savoir une authentique mini-édition du jeu. Il se trouve que l'E.K. va jusqu'au niveau 6 donc forcément on est tenté de transposer le principe.

Le truc bien évidemment c'est que "monter le cap" augmente considérablement le signage.
Jouer en E8, par exemple, n'implique pas juste de rajouter quelques lignes de plus a la description des classes : il faut aussi ajouter tous les sorts de niveau 4 pour toutes les classes lanceuses de sorts, augmenter le bestiaire, etc.

Et puis le truc "propre" dans le niveau 6 c'est qu'il correspond a une rencontre "deadly" si les joueurs affrontent un young red dragon. Pour jeu qui s'appelle D&D je trouve que ça fait sens.
En continuant la progression, le dragon suivant c'est l'adult white et pour suivre il faut un cap au niveau 9 (donc intégrer les sorts de niveau 4 et 5 au signage du livre de règles).

Donc, bon, 6 niveaux (plus éventuellement des dons si on veut poursuivre longtemps la campagne) je me dis que ça fait le job.


*on pourrait comparer avec les box BD&D de 1991 et 1994... Mais ce ne serait pas en faveur de ces dernières qui se concentraient essentiellement sur le dungeoncrawling et n’intégraient pas les règles de voyage et d'exploration des sections Experts de l'édition.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Initié
Messages : 191
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par griffesapin »

Kendar a écrit :
sam. févr. 22, 2020 5:05 pm
Le fait de limiter D&D5 au niveau 6 (pour en gros n'utiliser que le Starter Set et l'Essential Kit) est une très bonne idée, pour ensuite ne gagner que des dons au lieu de passer un niveau, même si je suis mitigé de ce côté-là parce qu'un niveau apporte quand même des points de vie en plus [...]  ".
tu as toujours la possibilité d'utiliser un truc très répandu :
Chaque fois que son personnage change de "niveau ou assimilé", le joueur relance l’ensemble des dés et ajoute les modificateurs cumulés. Si le résultat est supérieur aux points de vie actuels, le total est modifié. Sinon, l’ancien total est conservé.
cela permet de potentiellement gagner un peu de pv sans dépasser un certain cap.
 
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13337
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Erwan G »

Zeben a écrit :
sam. févr. 22, 2020 6:38 pm
@Kendar alors c'est un avis très personnel hein, mais Into the Unkown ne m'emballe pas du tout. Déjà la maquette n'est pas top et n'aide pas à la lecture : je trouve que le texte/police/mise en page fait dense. Ensuite je cherche les bonnes idées par rapport à D&D5, si ce n'est les proficiencies areas. Je lui préfère largement Five Torches Deep, bien moins verbeux, avec une superbe maquette, et proposant à mon avis plus de choses différentes par rapport à D&D5. Certes, il s'arrête au niveau 9, mais bon...

@Mugen je crois que l'idée c'est de limiter les caracs et les hp... de faire de l'OSR quoi.

C'est une question de goût. Je me retrouve plus dans ItU que dans 5TD. Je trouve le mode opératoire (une page par classe plus une page pour les spécificités) plus adapté, même si je lui reproche son approche OSR, dont je ne vois pas mais pas du tout l'intérêt.

J'ai relancé une table de Beyond the Wall et, globalement, les grandes avancées de D&D5 (le bonus de maitrise, les avantages/désavantages, les cantrips des mages & des clercs, les récupérations) sont très facilement incorporable. Il en serait de même des backgrounds s'ils n'étaient pas déjà au coeur du jeu. Donc, pourquoi un OSR sur une base de D&D5 ?

Ce que j'aime dans ItU, c'est la simplification tout en restant crunchy sur certains points (ça vaut le coup de gagner un niveau, ce qui est moins clair sur 5TD). Après, 5TD vient de sortir un supplément génial applicable à tout le dungeonverse, pour rendre les guerriers et les duels plus sympathiques et vivants.

En tout cas, si je trouve comment gérer les mecha et les grosses armures alimentées, comment faire fonctionner les manézingues, j'utiliserai ItU pour faire jouer des ados à Mantel d'Acier.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8781
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Blakkrall »

Chouette projet !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1874
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Dannemoge »

Je rebondis sur un de mes posts du fil Retours de partie :

Dannemoge a écrit :
mar. févr. 25, 2020 3:27 pm
Vendredi c'était une séance de Kingmaker sous Donjons & Dragons 3.5, en tant que joueur.

C'est la 4e séance comme ça. Ca me fait drôle de redevenir joueur, et surtout à D&D 3.5 qui est ma madeleine de Proust. Le jeu est rempli de lourdeurs inutiles et pourtant c'est très fun :D

Je joue un scelleur. Une classe du recueil de magie D&D 3.5 sortie sur le tard. Cette classe est très versatile : elle permet au personnage de choisir chaque jour un set de pouvoirs, éventuellement accompagnés d'une contrainte roleplay & d'un défaut physique. A l'usage j'ai l'impression que certains sets ont été mal équilibrés...

(...)

Je profite du sujet pour demander à des experts D&D 3.5. si vous auriez un avis sur l'équilibrage du scelleur ?

Rien de grave étant donné que le meneur a ouvertement demandé à tous les joueurs d'avoir un personnage minimaxé et le plus optimisé possible.

A la lecture, j'ai l'impression que certaines classes sont clairement supérieures à celles de base, comme les classes disponibles dans le Player Handbook 2 par exemple.

A contrario pour d'autres classes j'ai du mal à déterminer si elles sont équilibrées ou non... Quelqu'un aurait un avis sur le chaman spiritiste du Codex Divin ?

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9502
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Mugen »

Dannemoge a écrit :
mar. févr. 25, 2020 3:29 pm
A la lecture, j'ai l'impression que certaines classes sont clairement supérieures à celles de base, comme les classes disponibles dans le Player Handbook 2 par exemple.

A contrario pour d'autres classes j'ai du mal à déterminer si elles sont équilibrées ou non... Quelqu'un aurait un avis sur le chaman spiritiste du Codex Divin ?

Le consensus, c'est qu'il y a plusieurs "tiers" pour les classes, et qu'il vaut mieux jouer avec des classes de même tiers.
Dans les faits, les classes les plus puissantes sont les lanceurs du premier PHB : les mages, clercs et druides.
Les classes sorties par la suite ont souvent tenté de réduire l'écart abyssal entre les lanceurs et les autres, en affaiblissant les uns et en boostant les autres.

Voici un exemple de "tier system":
https://1d4chan.org/wiki/Tier_System
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1874
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Dannemoge »

Je découvre l'existence de ce classement, merci pour l'info :yes:

Si d'autres casusiens ont également des réponses sur le sujet, je suis preneur aussi.

Avatar de l’utilisateur
la_loutre
Transcendé
Messages : 777
Inscription : mer. mai 03, 2017 7:20 pm
Localisation : Basse Normandie - manche

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par la_loutre »

Aucun rapport avec la boutique

Avatar de l’utilisateur
Papyrolf
Messie
Messages : 1144
Inscription : sam. sept. 15, 2012 3:01 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: D&D12 : Blood war VS Edition war

Message par Papyrolf »

Pour revenir sur le Essential Kit et le Starter Set, je viens de (re)voir que sur DDBeyond, ils ont 3 scénarios complémentaires qui permettent d'emmener les joueurs jusqu'au niveau 12/13. Il y a les règles pour que les Sidekicks puissent suivre.

Du coup, en étendant les 6 niveaux de l'EK jusqu'à là, on a notre équivalent B/X en version 5ed avec une bonne petite campagne pour l'accompagner. Et Cerise sur le gateau, ça permet aussi de jouer une grande partie des scénarios officiels qui vont rarement au-delà de ce cap.
"What a day ! What a lovely day ! "

Répondre