Cthulhu: Poulpe up the volume !

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3453
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par 7Tigers »

Pour la sortie de la VF de Reign of Terror, voici la bande annonce de La Révolution, sur Netflix, série annoncée pour le 16 octobre:



Malgré son titre, La Révolution débute deux ans avant la prise de la Bastille, en 1787. «Joseph Guillotin - futur inventeur de la guillotine (une petite inexactitude historique) - découvre l’existence d’un nouveau virus: Le sang bleu. La maladie se propage au sein de l’aristocratie et pousse la noblesse à attaquer le peuple. Mis en danger par ce mal nouveau, la population n’a d’autre choix que de se protéger et prendre les armes. C’est le début d’une révolte … Et si on nous avait menti depuis plus de deux siècles?» annonce le synopsis.

Avec :Amir El Kacem,Marilou Aussilloux,Lionel Erdogan

Les huit épisodes de 50 minutes de La Révolution ont été imaginés par le scénariste Aurélien Molas.
Hum, encore plus grand guignol que Lovecraft County?
Forum officiel pour la VF de RuneQuest: Roleplaying in Glorantha
Avatar de l’utilisateur
Defred
Profane
Messages : 24
Inscription : lun. avr. 13, 2020 1:49 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Defred »

@Tristan Espérons qu'il vont redresser la barre. Ça faisait tellement plaisir d'avoir un peu de black live matter dans mon Cthulhu - plutôt que du aryan live matter :roll: -
Tristan
Panthéon
Messages : 8538
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Tristan »

Jipibur a écrit : mar. sept. 15, 2020 5:58 pm
Tristan a écrit : mar. sept. 15, 2020 2:46 pm Premier épisode excellent, deuxième calamiteux, troisième meilleur, pas encore vu les suivants.
Je valide cette liste. Le quatrième est au niveau du troisième quasi.
Je mettrais juste un bémol sur le premier, qui allait trop vite je trouves.
Le quatrième contient une scène qui m’a fait rire, celle où trois investigateurs
Spoiler:
se retrouvent dans une salle ronde d’où partent trois couloirs et se disputent pour savoir lequel prendre
.

Ça m’a rappelé des souvenirs.

À part ça et des emprunts pas très fins à Indiana Jones, ça se regarde, mais je ne fais toujours pas des bonds de joie.
Dernière modification par Tristan le mer. sept. 16, 2020 8:28 pm, modifié 1 fois.
Tristan
Panthéon
Messages : 8538
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Tristan »

Par contre, j’ai fini par me décider à commencer Harlem Unbound, et c’est exceptionnel.

(Bon, je ne vais pas écluser les 350 pages en deux jours, mais au bout d’une soixantaine de pages, je suis bluffé comme je l’ai rarement été pa un supplément de jeu de rôle.)
Avatar de l’utilisateur
Defred
Profane
Messages : 24
Inscription : lun. avr. 13, 2020 1:49 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Defred »

Tu m'en diras tant... C'est vrai qu'il a l'air sympa ce supplément. Totalement inclusif, je le prendrais un de ces quatres
Question pour les poulpeux : la nouvelle édition chez Edge me fait de l'oeil. Je gardiennise toujours avec la 5ieme de papa. Est-ce que ça vaut le coup de sauter le pas ... Ou pas ? (Je demande pas s'ils réinventent le fil à couper le beurre, juste si c'est plus rapide, efficace, classe, et ce de ma manière significative pour justifier de débourser 50 boules... Ou je continue avec ma vieille charrette ? Illustrée par Caza s'il vous plaît 😘❤️)
Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4877
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Tholgren »

Tristan a écrit : mer. sept. 16, 2020 6:50 pm Par contre, j’ai fini par me décider à commencer Harlem Unbound, et c’est exceptionnel.

C'est pas beau Tristan ce que tu fais là, c'est pas beau ! 8) :yes:

La dernière fois que je t'ai lu aussi enthousiaste c'était pour Delta Green en 1997, non ? D'ailleurs je crois que l'auteur est un des créateurs de DG (Chris Spivey)?

Bon, ben, hop, dans la muzette !
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871
Tristan
Panthéon
Messages : 8538
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Tristan »

Attends peut-être que j’aie terminé, et notamment que me sois fait un avis sur les scénarios, qui occupent l’essentiel du bouquin.

À ma connaissance, Chris Spivey n’a pas bossé sur DG, ce qui ne l’empêche pas de vien écrire...
Avatar de l’utilisateur
Emeric
Prêtre
Messages : 351
Inscription : dim. févr. 11, 2018 11:56 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Emeric »

Tristan a écrit : mer. sept. 16, 2020 5:14 pm
Jipibur a écrit : mar. sept. 15, 2020 5:58 pm
Tristan a écrit : mar. sept. 15, 2020 2:46 pm Premier épisode excellent, deuxième calamiteux, troisième meilleur, pas encore vu les suivants.
Je valide cette liste. Le quatrième est au niveau du troisième quasi.
Je mettrais juste un bémol sur le premier, qui allait trop vite je trouves.
Le quatrième contient une scène qui m’a fait rire, celle où trois investigateurs
Spoiler:
se retrouvent dans une salle ronde d’où partent trois couloirs et se disputent pour savoir lequel prendre
.

Ça m’a rappelé des souvenirs.

À part ça et des emprunts pas très fins à Indiana Jones, ça se regarde, mais je ne fais toujours pas des bonds de joie.
Oui... il y a du JdR là-dedans, le cinquième épisode de Lovecraft Country quitte le côté pulp / Dungeons & Dragons abordé dans le 3ème pour plonger dans une série de métamorphoses entre Kafka, Robert Louis Stevenson et le récent Get Out de Jordan Peele... Un des épisodes les plus percutants avec de fort beaux moments, puissants. Chaque épisode de la série aborde une thématique du fantastique, la barre est placé assez haute dès le premier épisode ; cela va vite, il y a pas mal de détails à côté desquelles ont peut passer...
Spoiler:
comme Ruby qui se métamorphe en "la femme aux chiens" croisée dans l'épisode 2
.
 
Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4877
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Tholgren »

Tristan a écrit : jeu. sept. 17, 2020 9:03 am Attends peut-être que j’aie terminé, et notamment que me sois fait un avis sur les scénarios, qui occupent l’essentiel du bouquin.

À ma connaissance, Chris Spivey n’a pas bossé sur DG, ce qui ne l’empêche pas de vien écrire...

Ha oui tu as raison, j'ai dû confondre. Il a travaillé sur Cthulhu Confidential pour Pelgrane, qui elle-même a sorti The Fall of Delta Green. Mon cerveau a fait un court circuit on dirait...

Quoi qu'il en soit, de ce que j'ai pu lire Harlem Unbound est considéré comme un excellent supplément, si toi tu as le même sentiment les chances de se tromper me semblent se réduire considérablement. :bierre: :yes:
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871
Avatar de l’utilisateur
Jipibur
Messie
Messages : 1160
Inscription : lun. nov. 23, 2015 12:50 pm
Contact :

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Jipibur »

Emeric a écrit : jeu. sept. 17, 2020 9:12 am Oui... il y a du JdR là-dedans, le cinquième épisode de Lovecraft Country quitte le côté pulp / Dungeons & Dragons abordé dans le 3ème pour plonger dans une série de métamorphoses entre Kafka, Robert Louis Stevenson et le récent Get Out de Jordan Peele... Un des épisodes les plus percutants avec de fort beaux moments, puissants. Chaque épisode de la série aborde une thématique du fantastique, la barre est placé assez haute dès le premier épisode ; cela va vite, il y a pas mal de détails à côté desquelles ont peut passer...

L'épisode 5 est rigolo oui, et je trouve fait pas mal avancer l'intrigue.
Mais comme @Tristan Lhomme , je ne pousse pas des cris de joie non plus.

Les critiques presses disaient que le final valait le coup. Espérons qu'ils aient raison, sinon j'ai peur qu'on ait rapidement oublié vite tout cela .
Avatar de l’utilisateur
Emeric
Prêtre
Messages : 351
Inscription : dim. févr. 11, 2018 11:56 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Emeric »

Jipibur a écrit : jeu. sept. 17, 2020 9:27 am
Emeric a écrit : jeu. sept. 17, 2020 9:12 am Oui... il y a du JdR là-dedans, le cinquième épisode de Lovecraft Country quitte le côté pulp / Dungeons & Dragons abordé dans le 3ème pour plonger dans une série de métamorphoses entre Kafka, Robert Louis Stevenson et le récent Get Out de Jordan Peele... Un des épisodes les plus percutants avec de fort beaux moments, puissants. Chaque épisode de la série aborde une thématique du fantastique, la barre est placé assez haute dès le premier épisode ; cela va vite, il y a pas mal de détails à côté desquelles ont peut passer...
L'épisode 5 est rigolo oui, et je trouve fait pas mal avancer l'intrigue.
Mais comme @Tristan Lhomme , je ne pousse pas des cris de joie non plus.

Les critiques presses disaient que le final valait le coup. Espérons qu'ils aient raison, sinon j'ai peur qu'on ait rapidement oublié vite tout cela .
J'ai sauté de joie plusieurs fois sur mon canapé, le premier épisode est une grosse claque je trouve (et les suivants tirent fort bien leur épingle du jeu fantastico-pulp-lovecraft-mais pas que). La série est riche en thématiques, les rythmes de narrations sont intéressants, les décors sont somptueux, les acteurs sont bons... elle va peut-être parfois un peu (trop) vite (mais en générale dans les série c'est l'inverse). Comme pour Get Out (film auquel elle fait penser) je pense que c'est le genre d’œuvre qui se développe sur un temps de réflexion plus long que le temps de l'épisode. Du coup le rythme d'un épisode par semaine est une bonne chose.
 
Avatar de l’utilisateur
Najael
Déesse Nadine
Messages : 3417
Inscription : lun. déc. 18, 2006 7:23 pm
Localisation : Rennes

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Najael »

Concernant Lovecraft Country, j'ai un avis complètement inverse. Si le premier épisode m'avait enthousiasmé par son parti-pris, j'ai vite déchanté en voyant les épisodes suivants.
Oublions la nuance et fonçons directement dans la caricature. Du coup la réalisation est foutraque, ça part vraiment dans tous les sens et ça devient vite tellement la fête à neuneu qu'il y a peu de surprises par la suite.
Ne parlons pas des thématiques sociales & militantes distillées avec la grâce d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, à l'exception du premier épisode donc:
Spoiler:
- Racisme: Tous les blancs sont des méchants, des débiles, ou des monstres complets. ✓
- Queer: Montrose fait son pseudo coming-out. Pourquoi? Boarf. ✓
- Féminisme: Les femmes ne peuvent pas faire ce qu'elles veulent mais la magie, elle, te donne le pouvoir. Résultat: Christina-William. ✓

J'ai l'impression que la réal s'adresse à un môme de treize piges et c'est assez fatiguant. A un moment je me suis même demandé si c'était pas Besson qui était aux commandes.
Bref j'aurais aimé un peu plus de finesse dans le traitement, ce qui après cinq épisodes visionnés s'annonce très mal.
🐺 Fantastibuleuses et esbaudissantes créa graphiques là, ▶️ Sur l'Etagère ◀️ .
"What am I supposed to do? Apologize? Over my rich, hot, dead body!"
Spoiler:
Image
Asmodeus_Mogart
Pratiquant
Messages : 259
Inscription : jeu. oct. 30, 2014 5:09 pm
Localisation : Nantes

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Asmodeus_Mogart »

Defred a écrit : jeu. sept. 17, 2020 6:53 am Tu m'en diras tant... C'est vrai qu'il a l'air sympa ce supplément. Totalement inclusif, je le prendrais un de ces quatres
Question pour les poulpeux : la nouvelle édition chez Edge me fait de l'oeil. Je gardiennise toujours avec la 5ieme de papa. Est-ce que ça vaut le coup de sauter le pas ... Ou pas ? (Je demande pas s'ils réinventent le fil à couper le beurre, juste si c'est plus rapide, efficace, classe, et ce de ma manière significative pour justifier de débourser 50 boules... Ou je continue avec ma vieille charrette ? Illustrée par Caza s'il vous plaît 😘❤️)
A mon avis tu peux sauter le pas.
La 7ième edition renouvelle vraiment le jeu par plusieurs mécaniques comme la chance ou le fait de pouvoir retenter son jet. Elle devient plus fluide avec l'arrêt des bonus/malus et l'introduction des jet d'avantages ou de désavantages, système repis dans beaucoup de nouveau jdr (comme D&D5).
Elle introduit un concept de narration partagée subtil, Le MJ demande un lancer de dé quand le joueur veut prendre le contrôle de la narration. 
Il reste beaucoup de compétences mais il y'a eu un certains élagage (je en sais pas par rapport à la V5).

Coté produit Edge, je n'ai pas pu voir les manuels mais la V7 SD était belle même si perfectible dans l'organisation des règles et de la mise en page. 

Au final, je trouve que c'est une des meilleures éditions de l'Appel, on reste sur un système que l'on connait mais largement remanié pour ne pas faire trop old school.
 
Tristan
Panthéon
Messages : 8538
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Tristan »

Tholgren a écrit : jeu. sept. 17, 2020 9:20 am

Quoi qu'il en soit, de ce que j'ai pu lire Harlem Unbound est considéré comme un excellent supplément, si toi tu as le même sentiment les chances de se tromper me semblent se réduire considérablement. :bierre: :yes:



Ce que je trouve passionnant, c'est de m'instruire, en fait.

Ce que je savais de la condition des Noirs américains il y a un siècle aurait tenu sur un post-it, avec un peut-être un deuxième pour une courte liste de noms type Duke Ellington ou Josephine Baker.

Et là, je découvre des écrivains, des philosophes, des cinéastes, des journalistes, des joueurs de basket, des truands, une géographie... bref, une planète à part entière qui était totalement passée sous mon radar. La section biographie est pleine de types du genre "le premier flic noir de New York", "la première femme médecin noire", "jazzman ayant combattu dans les tranchées, titutaire d'une Croix de guerre française" et ainsi de suite. Bref, des gens qui sont déjà des héros avant même de se frotter à Cthulhu...

J'espère que ça va fonctionner dans les scénarios, sans inversion simplette du genre "les héroïques investigateurs noirs vont taper sur les méchants sorciers blancs qui sont là depuis la fondation de la ville". Mais la première partie me donne confiance...


 
Avatar de l’utilisateur
Czevak
Evêque
Messages : 495
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: Cthulhu: Poulpe up the volume !

Message par Czevak »

dans ce contexte, je vous conseille le comic Bitter Root dont les premiers numéros ont été publiés en français

Image
Répondre