Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14057
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Erwan G »

Gridal a écrit : ven. sept. 25, 2020 4:05 pm Sans être révolutionnaire, c'est clair, le jeu est quand même plein de petites bonnes idées et a une identité unique. Après 5 ou 6 parties en tant que joueur je m'amuse toujours autant, alors que je partais vraiment pas conquis (dans l'ensemble la mouvance OSR, quoi que ça veuille vraiment dire, me laisse plutôt froid, et je suis absolument pas friand du délire black metal/violence/foutre/caca/etc)
Au rayon des bonnes idées :
-l'univers. Alors oui c'est du black metal/caca/sang/etc, mais c'est réellement jouable, on a des choses à y faire, et surtout ça donne l'impression d'assumer complètement son propos et d'avoir un vrai second degré, là où , pour un autre exemple dans le même genre, certains suppléments de Lamentations of the Flame Princess m'avaient vraiment semblés être écrits par des adolescents frustrés
-les classes de personnage vraiment très typées, qui donnent envie de les jouer : on est pas un guerrier mais un Fanged Deserter, un soldat cinglé qui adore arracher les gorges ennemies avec ses dents. On est pas un clerc mais un Heretical Priest qui profane les églises de la Vrai Foi, qui est poursuivi par les inquisiteurs et qui possède un artefact maudit...
-le Calendrier de Nechrubel, une sorte d'horloge de l'apocalypse, gérée par le MJ, qui fait que le monde se rapproche plus ou moins rapidement de sa fin, avec des désolations aléatoires qui arrivent entre temps (à notre table, Birds shall fall dead from the sky).
-les suivants, très originaux et qu'on ne rémunère pas forcément en argent
-la présentation du scénario du bouquin, que le MJ m'a laissé lire après l'avoir joué. C'est un modèle de clarté, c'est super pratique pour s'y retrouver en cours de jeu.
-d'après mon MJ, le bestiaire, bien que trop court, est plutôt original et donne plein d'idées de rencontres
-l'énorme suivi sur le site du jeu.

Donc, oui, ça changera pas la face du jeu de rôle ni même celle des jeux OSR j'imagine (mais quels jeux le font ?), mais pour une petite campagne, ça reste une expérience très plaisante.

Oui. C'est ce que j'ai trouvé aussi dans la lecture du jeu. Une ambiance particulière, qui donne des pistes de jeu immédiates, en quelques mots. Meilleur/plus mieux ? Je ne sais pas. Mais atypique, oui et différent de ce que je vois passer dans l'OSR aujourd'hui.

A vrai dire, j'aime beaucoup l'idée avancée de l'OSR, à savoir retrouver une simplicité ou une jouabilité différente de ce que devient D&D (plus flashy, plus funky, plus technique, plus high fantasy) et donner des environnements de jeu différents. Mais, au final, on finit par se retrouver toujours à peu près dans les mêmes cadres, les mêmes mécaniques de jeu, la différence se faisant sur des points de détail (CA ascendante ou descendante, simplification ou respect des principes fondamentaux, plus 73 que 76...). Des jeux qui se distinguent, avec une personnalité qui dépasse le "entièrement illustré par mon petit cousin de 8 ans pour être au plus proche de l'esprit 73", je peine réellement à en trouver.

Aujourd'hui, je trouve que certains jeux se distinguent réellement (ce sont mes chouchous pour les raisons que je vais donner, mais je ne doute pas que d'autres auront une autre approche qui leur correspondra plus) :

  • Mörk Börg, pour sa différence (graphique, d'univers, d'inspiration en deux lignes et un une mise en page)
  • Pits & Perils, pour sa simplicité
  • Warlock! pour arriver enfin à toucher la moëlle de Warhammer sans les ajouts disgracieux
  • The Hero's Journey 2, pour son coté fantasy tolkienienne/LeGuinienne, sa gestion de la magie qui, à défaut d'être parfaite, est vraiment inspirante, comme les déplacements et le reste. On a envie de faire jouer une communauté de l'anneau à la lecture.
  • Princes & Vagabonds dans sa version complète pour son coté Rêve de dragon et sa poésie
  • Into the Unknown pour sa simplification de D&D5, sa très grande jouabilité et sa capacité à donner du corps à un personnage en peu de temps

Ca ne veut pas dire que le reste n'est pas bien, hein ? Le reste, pour moi, est plus commun et une question de préférences de façon de jouer. ACKS, par exemple, est sympathique. Mais aujourd'hui, je me demande pourquoi le préférer à un OSE, par exemple ?

Donc, sans être le jeu du siècle, M£ork Börg est clairement quelque chose d'intéressant et de différent.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Prophète
Messages : 922
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Sauriak »

@chamochin Comme toi, je le trouve inspirant et  c'est effectivement dû à sa plastique comme à son contenu.
Mais Mörk Borg bénéficie autant qu'il souffre de sa forme.
Il s'avère pénible à lire par moments. J'ai laissé tomber en PDF et n'ai repris, mais cette fois avec plaisir, que lorsque j'ai reçu la version papier.
La mécanique du jeu est très basique, rien de révolutionnaire, de nouveau ou d'astucieux.
Il manque des éléments explicites dans la mécanique. Un joueur aguerri pourra compléter, pas forcément un débutant. (ex: le combat entre personnages joués)
Certains éléments ne sont pas évidents, voir cryptiques faute d'indications claires. (ex: ce que cherche le Basilisque qui débarque en plein milieu des règles - ce n'est qu'une liste des sources d'inspiration, mais très mal placée dans la maquette)
J'ai un peu galéré concernant la création des personnages sans classe. Il y a un manque de clarté ici aussi.
Même si les bases du monde proposé sont chouettes, il ne s'agit que d'une ébauche. Sans Feretory, qui apporte outils et des infos indispensables c'est trop succinct, flou et parfois répétitif.
Une des grandes forces du jeu repose sur ses tables aléatoires, effectivement évocatrices.
Côté inspiration, je fais le mini reproche que toutes les reines se ressemblent fortement. "Peut mieux faire" sur se plan. Au final, on en sait bien peu sur le monde proposé et il me reste des soucis de cohérence pour faire vivre cet univers.
Quelque part, ce jeu est proche du type musical dont il s'inspire: Tout se ressemble beaucoup et la forme est peu subtile. Ce qui je le comprends peut être perçu comme une réussite pour les amateurs.
Le fait de vouloir tout réduire à l'os pour permettre à la forme de véhiculer le ton et l'inspiration se paye par des manques. Clairement, de mon point de vue, Feretory est indispensable, comme le sont les canaux d'échange tels que, par exemple, le Discord officiel. Ils comblent des manques et clarifient ce qui est obscur.
Pour tout guide, nous disposons d'un "donjon" extrêmement bien présenté. C'est vraiment un modèle. Mais est-ce là le coeur du jeu ? Mörk Borg se limite t'il à proposer d'errer de châteaux monstrueux en cryptes effrayantes ? En jargon old school MB offre t'il plus que des ballades de donjon en donjon - module à module - de façon artificielle pour aller taper sur des monstres originaux ?
Le ldb n'apporte pas vraiment de réponse, encore une fois c'est Feretory qui la donne.

En somme, à la fin de la lecture, le livre de base fait naître beaucoup de questions, dont certaines relevant de la mécanique, ce qui est à mon sens une lacune. L'univers est une ébauche et on sait qu'il va y avoir beaucoup de boulot pour tisser ce qui est évoqué mais pas indiqué.
Je parais ici fort critique et négatif, mais malgré tout ça j'apprécie fortement ce jeu. Il me tarde d'y jouer et ne doute pas que ce sera avec grand plaisir.
Avatar de l’utilisateur
Nobboc theHalfGreat
Evêque
Messages : 432
Inscription : jeu. avr. 06, 2017 9:24 am
Contact :

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Nobboc theHalfGreat »

Où estce qu'on peut trouver ce Feretory ?
"..Most of the areas are too large for a torch or lantern to fully illuminate, so the party will always feel exposed to the murky depths just beyond their present vision.."
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2355
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Gridal »

Pour l'instant ce n'est disponible que pour les souscripteurs à la campagne Kickstarter il me semble. J'imagine qu'on pourra bientôt l'acheter sur DriveThruRPG ou autre.
Avatar de l’utilisateur
neuralnoise
Evêque
Messages : 441
Inscription : lun. oct. 05, 2009 8:50 pm
Localisation : Blain

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par neuralnoise »

Nobboc theHalfGreat a écrit : sam. sept. 26, 2020 11:28 am Où estce qu'on peut trouver ce Feretory ?

Dispo fin octobre en physique et digital  :bierre:
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2355
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Gridal »

Cool, merci pour la précision @neuralnoise
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 9111
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Blakkrall »

Erwan G a écrit : sam. sept. 26, 2020 8:21 am
[*]Pits & Perils, pour sa simplicité


Pour moi ça a été un véritable coup de cœur à la lecture. J'avais un peu de mal à saisir l'engouement de certain pour ce que je percevais comme une vieillerie, mais plus j'avançais dans le module, plus je me voyais y jouer.
J’ai passé l’âge où la méchanceté me rendait furieux. Maintenant c’est la stupidité qui me met hors de moi. Arturo Perez Reverte Deux hommes de bien
Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Prophète
Messages : 922
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Sauriak »

Nobboc theHalfGreat a écrit : sam. sept. 26, 2020 11:28 am Où estce qu'on peut trouver ce Feretory ?
Pour le descriptif, c'est ICI .
A priori, les précommandes sont ouvertes LA .

En gros le Feretory est un format "Zine" contenant divers éléments accessibles en pdf ou originaux.
Ces éléments sont issus d'auteurs divers pour une partie et l'autre moitié conçus par Pelle Nilsson.
On y trouve des tables, des règles, des outils, des classes et des scénarios.
Actuellement, le jeu monte donc à environ 15 classes de personnage officielles.
Ce que je trouve le plus utile ce sont les règles de voyage et de chasse.
Avatar de l’utilisateur
Nobboc theHalfGreat
Evêque
Messages : 432
Inscription : jeu. avr. 06, 2017 9:24 am
Contact :

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Nobboc theHalfGreat »

Merci!
"..Most of the areas are too large for a torch or lantern to fully illuminate, so the party will always feel exposed to the murky depths just beyond their present vision.."
Avatar de l’utilisateur
chamochin
Evêque
Messages : 436
Inscription : lun. janv. 18, 2016 12:45 am

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par chamochin »

Merci @Erwan G , @Sauriak et @Gridal pour vos réactions détaillées et très interessantes.

@Nobboc theHalfGreat : Ferectory est donc une compilation des propositions de la communauté (j'aime pas ce mot) de Mork Borg, approuvée par les auteurs et mis en page. Il existe comme le livre en format papier (et prend vraiment un gros plus en physique vs en pdf) cependant, individuellement tu as tout le contenu gratuit sur le site officiel !
Avatar de l’utilisateur
neuralnoise
Evêque
Messages : 441
Inscription : lun. oct. 05, 2009 8:50 pm
Localisation : Blain

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par neuralnoise »

chamochin a écrit : lun. sept. 28, 2020 10:18 am cependant, individuellement tu as tout le contenu gratuit sur le site officiel !
Alors non, il y a du contenu exclusif aussi. Je ne connais pas le ratio pour l'instant.
Avatar de l’utilisateur
chamochin
Evêque
Messages : 436
Inscription : lun. janv. 18, 2016 12:45 am

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par chamochin »

Ah my bad alors, il faut que je compare le livret au site alors, je pensais que tout y était.

En passant je regarde leur serveur Discord en ce moment même, très sympa, du contenu, des CR et une bonne ambiance.
Avatar de l’utilisateur
Sauriak
Prophète
Messages : 922
Inscription : ven. avr. 29, 2016 11:54 am

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par Sauriak »

@chamochin Le discord est vraiment sympa. C'est parfois un peu chaotique ou ado (vieux-connismes quand tu nous tiens ... ^^), mais avec une très bonne ambiance. C'est riche en créations et les gens sont agréables et disponibles. Nohr clarifie beaucoup de choses, et répond de façon instructive. Il est toujours encourageant, honnête et agréable.
Avatar de l’utilisateur
neuralnoise
Evêque
Messages : 441
Inscription : lun. oct. 05, 2009 8:50 pm
Localisation : Blain

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par neuralnoise »

chamochin a écrit : lun. sept. 28, 2020 11:37 am Ah my bad alors, il faut que je compare le livret au site alors, je pensais que tout y était.

J'ai retrouvé l'info, tout bonnement sur la page du KS : https://www.kickstarter.com/projects/jn ... t-feretory
ImageThese things will NOT be made available as free downloads on morkborg.com, this is the only way to get a hold of them:
  •  Forlorn Philosopher. A despondent, ever brooding character class aiming to control this world's harrowing fate with the power of overthinking everything. 
  •  Obscure Ochre Tablets. Ancient, sought-after clay tablets containing Powers that only the most enlightened mystic (or forlorn philosopher) can hope to wield. 
  •  Stretch Goal: Monster Generator. Create your own terrible foe with this generator. Determine appearance, behavior, abilities, goal and strange habits for your new friend. This will be included if we reach 70 000 SEK.  
  •  Stretch Goal: Black Sour Salt. This noxious, poisonous and possibly cursed mineral is carried on the winds of the dying world. Spreading disease and demonic disfigurement to any and all who happen to breathe it. This will be included if we reach 90 000 SEK.
  •  Stretch Goal: The Grey Galth Inn. Welcome to this fine (ish) establishment in the bad part of Galgenbeck where you can eat, drink and hope to multiply your coins with a game of Three Dead Skulls. This will be included if we reach 360 000 SEK.
Avatar de l’utilisateur
EDGARRA
Prêtre
Messages : 391
Inscription : ven. avr. 21, 2017 6:33 pm
Localisation : 75003
Contact :

Re: Rétroclône 7: Les mercenaires Old School

Message par EDGARRA »

SAlut tout le monde

j'avais une petite questions intéressante
c'est quoi pour vous la définition de l'OSR ?

Puisque apres avoir discuter avec notre cher @Kobayashi , @Le Grümph  et @SamuelZiterman  lors d'une émission spécial OSR, on voit bien que chacun à sa son idée à lui et c'est d'ailleurs là ou c'est fort intéressant !

 
Je ne vais pas vous faire l'affront de ne pas connaitre la définition exacte voila celle définit par notre cher Wikipédia qui est toujours utile :
OSR c'est Old-school renaissance, ou old school revival1, parfois old school rules, et même old school retroclones2, généralement connu sous le terme de OSR, ça désigne les jeux de rôle sur table cherchant à reproduire, de manière la plus fidèle possible les principes et règles de jeux de rôles plus anciens, le fameux D&D. 

Don on peut y voir plusieurs tendances :
• les classes
• Le D20
• la létalité
• le tirage aléatoire des caractéristiques de départ
• les tables aléatoires 

 
Gribouilleur
Blog Graphique
JDR FACTORY
8O la vie n'est pas un scénario du commerce mais un putain de bac à sable

 
Répondre