Solo : une histoire de joueurs solitaires

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Moridin
Pratiquant
Messages : 223
Inscription : mar. oct. 13, 2015 11:03 am

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Moridin »

Hello tout le monde :). J'ai enfin franchi le pas et j'ai commencé ma premiere partie solo (en utilisant le Solo investigator Handbook). J'ai encore un peu de mal, car parfois les réponses aux questions ou les résultats sur les tables sont un peu alambiqué, mais j'adore vraiment cette nouvelle dynamique qui se mets en place. Mais faut vraiment que j'étudie la notion de folie en Cthulhu 7éme édition xD. C'est pas évident, évident.

J'ai une question cependant, j'aimerais jouer à Delta Green (nouvelle édition) à votre avis est-ce que le SIH est suffisant/cohérent (à quelques modifications temporelles prêt) ou est-ce que j'essaie de faire entré des carrés dans des ronds ^^'? 
Dans ce cas là, vous auriez des idée sur quel "moteur" de jeux je pourrais me tourner?
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par demian »

Salut @Moridin  et bienvenu dans le monde merveilleux du Solo Investigator Handbook ^^
Cela n'engage que moi mais... évidemment que tu peux jouer à Delta Green. Après, il ne faut pas, je pense, rendre les résultats du SIH trop au pied de la lettre mais les adapter à ton scenar car c'est la cohérence du scenar qui prime plus que la stricte application du jet de D.
Et pour ce qui est des règles de SAN, ne te prends pas trop la tête non plus. l'histoire compte plus que les chiffres ^^ pour ma part, je n'ai jamais utilisé le SIH avec la 7è ed et ça a très bien fonctionné :)
Accessoirement, le supplément Mythos vient de sortir pour Grey Cells et ça promet ^^
Bonne partie :)
Avatar de l’utilisateur
Moridin
Pratiquant
Messages : 223
Inscription : mar. oct. 13, 2015 11:03 am

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Moridin »

Ouais, faut que j'arrive à me sortir de cette idée des "chiffres" et de l'application stricte des dés xD. J'avoue que c'est une gymnastique pas "évidente" mais j'adore vraiment. Mon début de partie pour celles et ceux qui ça intéresse :
https://docs.google.com/document/d/186F ... sp=sharing

Je me suis permis d'utiliser certaines nomenclature que j'ai vue sur ce sujet ou dans d'autre CR ^^. Je ne souhaite pas ouvrir de sujet CR pour le moment, mais je pense que ça viendra une fois que j'aurais bien le truc en main xD!

Et merci de ta réponse @demian !
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par demian »

Pas de souci @Moridin  ;)
L'air de rien, le SIH le dit bien en plus... il faut assumer la double casquette MJ-PJ quand on joue en solo et, l'air de rien, ce n'est pas toujours à l'avantage du personnage ^^
Pour ma part, je commence juste une partie de Tales from the Gods, un hack de The Thousand Years Old Vampire pour jouer... un dieu. et come par hasard, je vais jouer le dieu extérieur qui a présidé à la création de l'Artefact que je viens de jouer à The Artefact ^^ une fois cela fait, je compte justement utiliser le SIH et des jeux comme Grey Cells ou Omniscience pour jouer des investigateurs qui vont combattre ce dieu et ses serviteurs à travers l'espace et le temps :)
matlamenace
Profane
Messages : 28
Inscription : mer. juil. 19, 2017 6:07 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par matlamenace »

Moridin a écrit : mer. août 12, 2020 12:37 pm Ouais, faut que j'arrive à me sortir de cette idée des "chiffres" et de l'application stricte des dés xD. J'avoue que c'est une gymnastique pas "évidente" mais j'adore vraiment. Mon début de partie pour celles et ceux qui ça intéresse :
https://docs.google.com/document/d/186F ... sp=sharing

Je me suis permis d'utiliser certaines nomenclature que j'ai vue sur ce sujet ou dans d'autre CR ^^. Je ne souhaite pas ouvrir de sujet CR pour le moment, mais je pense que ça viendra une fois que j'aurais bien le truc en main xD!

Et merci de ta réponse @demian !

Très sympa ton CR, hâte de lire la suite 👍
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7215
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par killerklown »

Salut tout le monde !
Selon vous, quel serait le jeu le plus approprié pour faire du Solo "détective privé dans un monde cyberpunk" ?
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/
demian
Evêque
Messages : 494
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par demian »

Salut, @killerklown  ,
Pour ça, je pense bien sûr à the Sprawl mais pour le côté "privé", je pencherais plus pour Grey Cells avec en plus quelque chose comme Réalité Augmentée ou Vertical qui permettent d'avoir des events et des "décors" typiquement cyber.
 
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Messie
Messages : 1006
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par DocDandy »

bon je vais faire mon autopromo mais "tu prends Café Solo et tu adaptes" est pour l'instant ma meilleure réponse. Sinon je prendrais bien Technoir bien calibré pour ça mais il faudrait un outil solo pour l'accompagner...
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7215
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par killerklown »

DocDandy a écrit : mer. août 19, 2020 12:31 pm bon je vais faire mon autopromo mais "tu prends Café Solo et tu adaptes" est pour l'instant ma meilleure réponse. Sinon je prendrais bien Technoir bien calibré pour ça mais il faudrait un outil solo pour l'accompagner...

Je te rassure, j'avais ta perle en tête :bierre: (faut que je lise ta version solo...)
Technoir est sur le dessus de ma liste, j'avoue...
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pape
Messages : 633
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Berzerk »

j'abonde tout ce qui est déjà dit @killerklown  :yes:

Mais, je ne peux m'empêcher d'ajouter : BR-2019 extension de Nexus-6 d'Olivier Legrand si tu aime l'univers de Blade Runner (mais peut te limiter à celui-ci) ou Neon City Overdrive (en anglais) simple et motivant ou bien encore Nanochrome2 qui est super !  :D

Mais, il faut ajouter à ces jeux le moteur solo qui te convient  ;) .

Ce n'est pas mieux par rapport à ce qui est proposé mais, complète ce qui est proposé à mon avis (et tout dépend du type de règle que tu aime ;)  )
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7215
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par killerklown »

Ma question portait plus sur le côté solo, ja'voue...
Sur le côté SF, j'ai ce qui faut - je me base beaucoup sur le métal froid des anneaux de cerbère
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Messie
Messages : 1006
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par DocDandy »

killerklown a écrit : mer. août 19, 2020 1:48 pm Ma question portait plus sur le côté solo, ja'voue...
Sur le côté SF, j'ai ce qui faut - je me base beaucoup sur le métal froid des anneaux de cerbère
Dans ce cas j'aurais tendance à garder les bases de Café Solo en adaptant légèrement (je l'ai déjà fait pour jouer dans Rome sous Tibère et ça fonctionne) si tu veux rester dans de l'intrigue urbaine. https://drive.google.com/file/d/1omI7a_ ... sp=sharing
Sinon il y a ce module pour Stars without number si tu cherches plus un côté SF https://www.drivethrurpg.com/product/28 ... e-with-SWN
 
Avatar de l’utilisateur
Ragabash
Zelateur
Messages : 72
Inscription : lun. août 04, 2003 2:14 pm
Localisation : Strasbourg (Hell's ass)

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Ragabash »

demian a écrit : mer. août 19, 2020 12:01 pm ... avec en plus quelque chose comme Réalité Augmentée ou Vertical qui permettent d'avoir des events et des "décors" typiquement cyber.


Est-ce que Vertical est encore trouvable en PDF quelque part ?
Refuse to go down without a critical hit
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Messie
Messages : 1006
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par DocDandy »

je vais être méchant mais Vertical pour moi c'est une grosse blague: c'est vide ou avec des idées fumées pas très pratiques à jouer. La seule chose que j'ai trouvé pertinente c'est la façon d'adapter Sombre soit 1 page.
Avatar de l’utilisateur
Boz
Transcendé
Messages : 719
Inscription : mar. juil. 12, 2016 12:29 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Boz »

Je ne sais pas si cet outil d'aide à la création de fiction a déjà été cité, mais je le fais : 

https://www.kickstarter.com/projects/ke ... ol?lang=fr

Le kickstarter s'est déroulé dans la douleur, Kent Jensen a failli en perdre la raison, mais les backers (dont je suis) ont finalement reçu leur paquet de cartes. Vous pouvez désormais le trouver chez Celui-qui-ne-doit-pas-être-nommé" à un prix fort raisonnable. 

Franchement, j'adore. Je laisse Kent vous faire la leçon sur la vidéo dispo dans le lien ci-dessus. Les cartes sont somptueuses, les possibilités infinies. On tire trois cartes (ou plus) et en les associant, en s'inspirant de l'image elle-même ou des mots clés associés, on imagine immédiatement des situations, des personnages, des aventures.

Ce paquet de 200 cartes est devenu, avec Muses et Oracles, mon set de base de création d'aventures à la volée. 
 
Répondre