F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Yazh
Profane
Messages : 16
Inscription : sam. févr. 29, 2020 12:21 am

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Yazh »

C'est tout l'avantage de F.A.C.E.S. : être un jdr en plus d'une boîte à outil !

Comme je le disais plus haut, ce supplément nous donne un univers plus un système de magie qui peut cohabiter / remplacer le système du livre de base !!

Avatar de l’utilisateur
Stirnim
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. août 26, 2014 1:26 pm
Localisation : Lyon

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Stirnim »

Bonjour,

Voilà, je me suis procuré le supplément le jour de sa sortie, et j'ai pu le lire 2 ou 3 fois à tête reposée.
Mais pas encore mis en oeuvre par contre.

Comme d'habitude le supplément est clair est bien présenté et certaines illustrations sont fort sympathiques.
Le contenu se concentre bien sur les nouveaux archétypes mais aussi et surtout sur liste des pouvoirs existants. A l'instar du système de jeu, ils semblent assez simples à mettre en oeuvre et personnalisables.
Il y en a 46 étalés sur 9 pages quand même (là où les 41 pouvoirs du livre de base tiennent sur deux pages et couvrent la magie, la pretrise et les pouvoirs psy). Ils sont donc plus complexes à mettre en oeuvre, mais pour un jeu de super-héros, ça semble logique me direz-vous. Certes, mais tout autant que la magie dans un monde med-fan.
On trouve un chapitre intéressant sur le repaire des héros, mais une seule page sur les adversaires potentiels...

En lisant et relisant l'ensemble, je me vois bien faire du X-Men avec (ou inférieur comme du defenders), d'ailleurs, dans le jeu on parle de pouvoirs mutants ou mutations, et non de super-pouvoirs. Les pouvoirs en couvrent le spectre et permettent de recréer la majorité des mutants existants.
Là où j'ai des doutes, même si c'est annoncé au début de l'ouvrage, c'est pour gérer des super-héros plus puissants (entités inhumaines ou cosmiques) : on propose simplement de donner plus de points de mutation, là où il faudrait que les règles gèrent une autre échelle de jeu : on arrivera à des scores maxés à 20 et plus de pouvoirs maxés, mais on restera dans une échelle contenue.
En effet, on reste dans le concept de base du jeu qui est un dé pour représenter un talent ou un attribut. On peut monter jusqu'au D20 d'ailleurs, comme la force d'un dragon. Mais superman, hulk ou wonder-woman ont-ils vraiment D20 en force ? Hulk jette des tanks, et Superman des long-courriers. Dans ce supplément on reste en fait dans une échelle très humaine, avec des bonus conséquents certes (armure, dégât, etc) mais on ne dépasse jamais vraiment cette limite.
Il manque à mon gout de quoi dépasser la limite de D20 dans certains scores, gérer des vitesses super soniques voir sub-luminiques, et des exploits de force au delà du jet d'une voiture avec sa remorque.

Pour résumer, c'est un très bon supplément pour faire jouer du X-Men ou équivalent avec la souplesse, l’élégance et la rapidité de FACES, mais pas adapté pour jouer du DBZ, du superman ou du Hulk Thanos.

Maintenant, si vous avez des idées pour dépasser élégamment cette limite inhérente au système de jeu FACES, je suis preneur.

 
En JdR, plus t'es fort, bah plus t'es fort !

Avatar de l’utilisateur
Yazh
Profane
Messages : 16
Inscription : sam. févr. 29, 2020 12:21 am

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Yazh »

Stirnim a écrit :
jeu. mars 19, 2020 6:05 pm
Pour résumer, c'est un très bon supplément pour faire jouer du X-Men ou équivalent avec la souplesse, l’élégance et la rapidité de FACES, mais pas adapté pour jouer du DBZ, du superman ou du Hulk Thanos.

Maintenant, si vous avez des idées pour dépasser élégamment cette limite inhérente au système de jeu FACES, je suis preneur.
 

Salut, salut...

Je suis d'accord.... Sans l'être...

Là où je suis entièrement d'accord c'est que si un humain, culturiste qui soulève 110kg de fonte en developpé/couché a D10/D12 en force combat... Dans ce cas combien mettre à Hulk... Un d100+20 (pour assurer un minimum)... Idem un chasseur chevronné aura quoi D10/D12 en sens... Dans ce cas que mettre à HawkEyes D50+10...

Dilemme qui n'en est pas un en effet si tu veux jouer avec des personnages hors du commun au delà du street level, il s'agit de les mettre en confrontation avec des entités de leur niveau... Comparé à Captain Marvel les humain (normaux), aussi fort soient-ils, ne sont que de la piétaille, à peine des insectes. Il n'y a aucun enjeu à jouer sur une même échelle... Donc si on suit ce raisonnement, il n'y a pas à trouver de subterfuge pour faire cohabiter humains/entités cosmiques... Si l'entité cosmique veut vaporiser un humain ça sera sans jet de dé... Juste de la narration... Et il réussira tout le temps...

Si Sangoku ssj3 avec D14 en combat veut mettre au tapis Hercule, le PJ peut dire que Goku lui met un pichenette et Hercule est hors combat, alité pendant 2 mois... Tout ça sans jet.
Si Sangoku affronte Boo... La les jets sont indispensables et les deux protagonistes sont sur la même échelle !

Tout est une histoire d'intérêt et j'en trouve peu de mettre sur le même plan David Copperfield/Dr Strange, un chasseur lambda/HawEyes, Hulk Hoggan (le catcheur)/Hulk (le géant vert)... Le second battant le premier dans leur domaine (illusion/tir/force) sans aucun effort et donc sans jet !



Voilà comment je perçois le schmilblik. J'espère avoir été clair et avoir bien répondu... Car je réponds sur mon téléphone... Et écrire un argumentaire sur mobile c'est la misère !



[Édit]: un autre exemple me vient en tête car cette situation se rencontre avec presque tous les jeux: avec l'Appel de Cthulhu par exemple. Comment simuler l'écart de force d'un humain avec un Grand Ancien car les règles sont adaptées à l'échelle humaine... Bien on le fait pas... L'humain meurt fatalement, l'échelle (l'écart) est trop grande même sur du D100.

Avatar de l’utilisateur
Stirnim
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. août 26, 2014 1:26 pm
Localisation : Lyon

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Stirnim »

Je comprends bien cette approche relativiste, mais elle déplace le problème.

En cas d'adversité, on peut etre expeditif et dire "il est trop fort, tu meurs", mais qui choisi cela ?
Pour deux cas extrêmes pas de soucis (Cthulhu vs un hamster), mais quand la différence de puissance est réelle mais moins marquée, on arbitre comment ? C'est le role du système de jeu de guider cela : aider à la fois le MJ dans se prise de décision, et aussi indiquer au joueur que pour pouvoir faire cela, il lui faut tel niveau. Si c'est de l'arbitraire, le joueur sera vite frustré et je le comprends.
Et puis même avec des niveaux de puissance totalement différents, des super-héros ont des chances face à d'autres.
Batman avec ses 12 en force est arrivé a vaincre superman avec son D20+20 en force (ou son D100 ?). Bien sur, pas avec la force.
Ou a un autre niveau, HawkEye ou BlackWidow face à Hulk ou Thanos. D'ailleurs le MCU est un bon exemple où l'on ne peut pas etre relativiste dans son approche. Même les XMen, la plupart sont à des niveau D4 à D20, mais une phoenix est bien au dela.
Il faut bien des scores pour représenter le fait que l'un est trop fort sur un domaine et qu'il faut le vaincre autrement.
Le MJ peut avec tout le bon sens et toute la sagesse du monde arbitrer cela, mais c'est une tâche dont il se passerait bien, et c'est pour cela qu'un système de jeu existe. Sinon c'est du narrativisme et on utilise pas FACES pour cela mais d'autres système plus adaptés.

Et il y a aussi les innombrables cas où il n'y a pas de confrontation mais où il faut tout même savoir si un personnage arrive à faire telle ou telle chose : porter un train, rattraper un avion de chasse, encaisser une accélération de 20g.
Tous ces repères manquent dans le système actuel. Admettons qu'on puisse dépasser 20 en force, combien de force faut-il pour telle ou telle action ?

Il manque tout cet aspect dans ce supplément super-héros, qui le rend à moitié fini.
Pour avoir pratiqué DC Heroes, ces informations sur les actions possibles sur l'environnement existent et tiennent en quelques tableaux.
Et bien sur il manque une gestion des scores au delà de D20 : on passe au D22 ? au D30 ? on ajoute des bonus comme en SW ?

Ces problèmes ne sont pas malheureusement ni résolus, ni indexés, ni évoqués.
C'est fort dommage.

Mais encore une fois, pour faire du X-Men ou moins, ça tourne bien je pense.


 
En JdR, plus t'es fort, bah plus t'es fort !

Avatar de l’utilisateur
thamartin
Pratiquant
Messages : 217
Inscription : sam. sept. 16, 2017 2:37 am

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par thamartin »

Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
aider à la fois le MJ dans se prise de décision, et aussi indiquer au joueur que pour pouvoir faire cela, il lui faut tel niveau. Si c'est de l'arbitraire, le joueur sera vite frustré et je le comprends.
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Le MJ peut avec tout le bon sens et toute la sagesse du monde arbitrer cela, mais c'est une tâche dont il se passerait bien, et c'est pour cela qu'un système de jeu existe. Sinon c'est du narrativisme et on utilise pas FACES pour cela mais d'autres système plus adaptés.
Bonjour,

D'autres posts parlent de ce point : La confiance entre joueurs et meneur.

La recherche de règles déresponsabilisant l'ensemble des joueurs de la nécessaire confiance, arrive à des extrémités ou les joueurs ne servent bientôt plus qu'à alimenter un moteur de jeu, qui bientôt jouera aussi pour eux.

C'est caricatural mais fait exprès. Même principe que pour les lois voulant protéger tout et tout le monde.

Il me semble qu'un système existe pour permettre le jeu, pas pour se substituer aux interactions entre joueurs. Il aide à cadrer un fonctionnement, pas à empêcher la mauvaise fois, incompréhension, les émotions... la confiance.

Voilà, cela me fait réagir mais ce n'est qu'un avis.
En dehors de cela FACES est très bien :)
 

Avatar de l’utilisateur
Stirnim
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. août 26, 2014 1:26 pm
Localisation : Lyon

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Stirnim »

thamartin a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:36 pm
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
aider à la fois le MJ dans se prise de décision, et aussi indiquer au joueur que pour pouvoir faire cela, il lui faut tel niveau. Si c'est de l'arbitraire, le joueur sera vite frustré et je le comprends.
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Le MJ peut avec tout le bon sens et toute la sagesse du monde arbitrer cela, mais c'est une tâche dont il se passerait bien, et c'est pour cela qu'un système de jeu existe. Sinon c'est du narrativisme et on utilise pas FACES pour cela mais d'autres système plus adaptés.
Bonjour,

D'autres posts parlent de ce point : La confiance entre joueurs et meneur.

La recherche de règles déresponsabilisant l'ensemble des joueurs de la nécessaire confiance, arrive à des extrémités ou les joueurs ne servent bientôt plus qu'à alimenter un moteur de jeu, qui bientôt jouera aussi pour eux.

C'est caricatural mais fait exprès. Même principe que pour les lois voulant protéger tout et tout le monde.

Il me semble qu'un système existe pour permettre le jeu, pas pour se substituer aux interactions entre joueurs. Il aide à cadrer un fonctionnement, pas à empêcher la mauvaise fois, incompréhension, les émotions... la confiance.

Voilà, cela me fait réagir mais ce n'est qu'un avis.
En dehors de cela FACES est très bien :)


Intéressant, totalement hors-sujet, mais intéressant.
 
En JdR, plus t'es fort, bah plus t'es fort !

Avatar de l’utilisateur
thamartin
Pratiquant
Messages : 217
Inscription : sam. sept. 16, 2017 2:37 am

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par thamartin »

Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 3:18 pm

Intéressant, totalement hors-sujet, mais intéressant.

Yes, presque mais je sors :D :arrow:

Avatar de l’utilisateur
oneyed jack
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2644
Inscription : dim. juin 26, 2005 3:50 pm
Localisation : Paris XXe

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par oneyed jack »

Je l'avais dit sur le forum d'en face mais je préfère le répéter ici : l'échelle cosmique est le niveau de jeu qui a été le moins taffé sur le supplément.
Pour le reste, il est vraiment adapté : X-Men, Vigilantes, Street Level... On a voulu se concentrer sur les styles les plus joués et les plus représentés dans les films, séries etc.

Après pour l'échelle cosmique je pense qu'il faut juste changer d'échelle : comme pour les véhicules. On ne peut pas comparer les dés de vitesse d'une voiture et d'un vaisseau spatial.
Là c'est pareil : la vitesse impressionnante d'un Fulgurant qui court à 300 km/h n'est pas comparable avec un Super Héros cosmique qui vole sur Mars en une minute. C'est carrément un autre niveau de jeu, et d'autres enjeux, d'autres scénarios aussi.

Avatar de l’utilisateur
Yazh
Profane
Messages : 16
Inscription : sam. févr. 29, 2020 12:21 am

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Yazh »

Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm

En cas d'adversité, on peut etre expeditif et dire "il est trop fort, tu meurs", mais qui choisi cela ?
Le MJ. Tous les JDR papier sont unanimes dessus... Si il y a litige (ou même aucun) c'est le MJ qui décide (page 13 du manuel)...
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
mais quand la différence de puissance est réelle mais moins marquée, on arbitre comment ?
Bien là pour moi, les règles se suffisent à elles-mêmes. Il est possible grâce aux règles actuelles d'émuler tout ça... sachant que le système propose des caracs allant de D4 à D20 (p.21), que la difficulté  s'échelonne sur 9 degrés - de 2 à 10 - (P.42) et que le MJ peut accorder des points bonus pouvant aller jusqu'à +4 (p.54)... Avec tout ça un MJ dégourdi peut facilement émuler "une différence de puissance réelle mais moins marquée"

Aller petit exemple avec Franck Castle, aussi  connu sous le nom de Punisher (hero bien badass mais proche des humains). On va rester sur les capacités de combat car c'est représentatif (mais fonctionne aussi avec Agilité, Caractère, Esprit et Sens + talents associés):

Punisher VS truand lambda  : on peut imaginer que le punisher à D10/D12 en force, le truand à D8/D10... il est déjà plus fort...  mais on peut aussi imaginer que c'est facile de battre un simple truand, donc difficulté 2 ou 3 au lieu de 4 (difficulté standard)... On peut aussi imaginer MJ sensé qui met en valeur ses joueurs et lui donne un avantage de +1 à +2... De plus le truand est un perso secondaire voir un figurant (PV/2) donc une patate et au lit !


Punisher VS autre justicier : là, difficulté standard,  et pas de bonus à part ceux éventuellement accordés si le PJ échafaude un plan, fait preuve d'efficacité


Punisher VS Mutants : Là, ça se complique. Le 1v1 n'est pas conseillé mais faisable... mais pour simuler la difficulté d'un humain badass vs un  mutant on peut coller un malus aux actions du PJ au augmenter la difficulté (de 6 à 10)


** Jusque là j'invente rien tout est dans le livre **

Punisher VS Thor : Bien  là on arrive au premier cas de figure que plus haut et effectivement ce n'est pas écrit noir sur blanc sur le  bouquin, et l'écart de puissance est très/trop important...  et y'aura plusieurs écoles de pensées:
  • La mienne: Je fais en sorte de ne jamais arriver à ce genre de situation qui va être frustrante pour  tout le monde
  • Le MJ qui se prend la tête: accorder un D20  en combat à  Thor et des Bonus (+1,+2,+3... c'est facile pour lui de casser les dents à Punisher avec son marteau)... et comme on est tous les figurants de quelqu’un, au lieu de diviser par 2 les PV du joueur on multiplie par 2 ceux de Thor. (ou ton exemple avec batman VS superman... le MJ laisse une chance au joueur de batman de réussir mais ça a été à quelle prix... dans le film Batou n'a pas compté que sur sa force pure...)
  • Le MJ qui fait semblant: derrière écran le MJ annonce au PJ qu'il à raté son coup avant même que les dés finissent de rouler...
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Sinon c'est du narrativisme et on utilise pas FACES pour cela mais d'autres système plus adaptés.
Même si je ne suis pas d'accord (pour moi moi F.A.C.E.S. est aussi bien adapté au narrativisme), j'accepte ton point de vue. et en retour je te dirai que tes attentes niveau simulationnisme sont bien au delà de ce qui est écrit noir sur blanc dans les bouquins et bien que fort peu digeste (et encore je suis sympa sur le terme "digeste") je te conseille plus du Anima (pour avoir eu la gamme complète)... mais là faut s'accrocher au bastingage.
 
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Et il y a aussi les innombrables cas où il n'y a pas de confrontation mais où il faut tout même savoir si un personnage arrive à faire telle ou telle chose : porter un train, rattraper un avion de chasse, encaisser une accélération de 20g.
Idem dans un même univers, c'est gérable grâce à la difficulté... et le bon sens comme on ne demande pas de jet de la part d'un humain pour jeter un caillou, on ne demande pas un jet à Thanos  pour lancer une voiture.
  • soulever une voiture : Diff 0-2-4 pour un être cosmique  / Diff 4-6 pour un mutant / Diff 8 pour un justicier / Impossible pour un humain.
  • rattraper un avion de chasse : Diff 4 pour un être cosmique  / Diff 8 pour un mutant / Impossible pour un pour un justicier / Impossible pour un humain.
  • Enfoncer une porte : succès automatique pour un être cosmique  / succès automatique pour un être pour un mutant / Diff 2-4 pour un justicier / Diff 4-8 pour un être pour un humain.
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
  • Tous ces repères manquent dans le système actuel. Admettons qu'on puisse dépasser 20 en force, combien de force faut-il pour telle ou telle action ?
Moi  je ne dépasserait pas cette limite pour toute les raisons citées ci-dessus... c'est gérable sans.
 
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Et bien sur il manque une gestion des scores au delà de D20 : on passe au D22 ? au D30 ? on ajoute des bonus comme en SW ?
Si tu souhaites vraiment dépasser ce seuil, cela sera selon tes propres conditions...je ne pense pas que l'auteur t'en veuille... et si tu en ressens un besoin impérieux de dépasser le D20, ces solutions sont pas *trop* déconnantes...

Hainaux
Evêque
Messages : 490
Inscription : dim. mai 08, 2016 11:15 am
Localisation : Auprès de mon Orval

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Hainaux »

Bonjour @oneyed jack ,

Est-ce qu'il serait possible d'avoir la feuille de personnage pour le supplément super-héros disponible à part ?

Avatar de l’utilisateur
Stirnim
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. août 26, 2014 1:26 pm
Localisation : Lyon

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Stirnim »

Yazh a écrit :
sam. mars 21, 2020 7:18 pm
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm

En cas d'adversité, on peut etre expeditif et dire "il est trop fort, tu meurs", mais qui choisi cela ?
Le MJ. Tous les JDR papier sont unanimes dessus... Si il y a litige (ou même aucun) c'est le MJ qui décide (page 13 du manuel)...
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
mais quand la différence de puissance est réelle mais moins marquée, on arbitre comment ?
Bien là pour moi, les règles se suffisent à elles-mêmes. Il est possible grâce aux règles actuelles d'émuler tout ça... sachant que le système propose des caracs allant de D4 à D20 (p.21), que la difficulté  s'échelonne sur 9 degrés - de 2 à 10 - (P.42) et que le MJ peut accorder des points bonus pouvant aller jusqu'à +4 (p.54)... Avec tout ça un MJ dégourdi peut facilement émuler "une différence de puissance réelle mais moins marquée"

Aller petit exemple avec Franck Castle, aussi  connu sous le nom de Punisher (hero bien badass mais proche des humains). On va rester sur les capacités de combat car c'est représentatif (mais fonctionne aussi avec Agilité, Caractère, Esprit et Sens + talents associés):

Punisher VS truand lambda  : on peut imaginer que le punisher à D10/D12 en force, le truand à D8/D10... il est déjà plus fort...  mais on peut aussi imaginer que c'est facile de battre un simple truand, donc difficulté 2 ou 3 au lieu de 4 (difficulté standard)... On peut aussi imaginer MJ sensé qui met en valeur ses joueurs et lui donne un avantage de +1 à +2... De plus le truand est un perso secondaire voir un figurant (PV/2) donc une patate et au lit !


Punisher VS autre justicier : là, difficulté standard,  et pas de bonus à part ceux éventuellement accordés si le PJ échafaude un plan, fait preuve d'efficacité


Punisher VS Mutants : Là, ça se complique. Le 1v1 n'est pas conseillé mais faisable... mais pour simuler la difficulté d'un humain badass vs un  mutant on peut coller un malus aux actions du PJ au augmenter la difficulté (de 6 à 10)


** Jusque là j'invente rien tout est dans le livre **

Punisher VS Thor : Bien  là on arrive au premier cas de figure que plus haut et effectivement ce n'est pas écrit noir sur blanc sur le  bouquin, et l'écart de puissance est très/trop important...  et y'aura plusieurs écoles de pensées:
  • La mienne: Je fais en sorte de ne jamais arriver à ce genre de situation qui va être frustrante pour  tout le monde
  • Le MJ qui se prend la tête: accorder un D20  en combat à  Thor et des Bonus (+1,+2,+3... c'est facile pour lui de casser les dents à Punisher avec son marteau)... et comme on est tous les figurants de quelqu’un, au lieu de diviser par 2 les PV du joueur on multiplie par 2 ceux de Thor. (ou ton exemple avec batman VS superman... le MJ laisse une chance au joueur de batman de réussir mais ça a été à quelle prix... dans le film Batou n'a pas compté que sur sa force pure...)
  • Le MJ qui fait semblant: derrière écran le MJ annonce au PJ qu'il à raté son coup avant même que les dés finissent de rouler...
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Sinon c'est du narrativisme et on utilise pas FACES pour cela mais d'autres système plus adaptés.
Même si je ne suis pas d'accord (pour moi moi F.A.C.E.S. est aussi bien adapté au narrativisme), j'accepte ton point de vue. et en retour je te dirai que tes attentes niveau simulationnisme sont bien au delà de ce qui est écrit noir sur blanc dans les bouquins et bien que fort peu digeste (et encore je suis sympa sur le terme "digeste") je te conseille plus du Anima (pour avoir eu la gamme complète)... mais là faut s'accrocher au bastingage.
 
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Et il y a aussi les innombrables cas où il n'y a pas de confrontation mais où il faut tout même savoir si un personnage arrive à faire telle ou telle chose : porter un train, rattraper un avion de chasse, encaisser une accélération de 20g.
Idem dans un même univers, c'est gérable grâce à la difficulté... et le bon sens comme on ne demande pas de jet de la part d'un humain pour jeter un caillou, on ne demande pas un jet à Thanos  pour lancer une voiture.
  • soulever une voiture : Diff 0-2-4 pour un être cosmique  / Diff 4-6 pour un mutant / Diff 8 pour un justicier / Impossible pour un humain.
  • rattraper un avion de chasse : Diff 4 pour un être cosmique  / Diff 8 pour un mutant / Impossible pour un pour un justicier / Impossible pour un humain.
  • Enfoncer une porte : succès automatique pour un être cosmique  / succès automatique pour un être pour un mutant / Diff 2-4 pour un justicier / Diff 4-8 pour un être pour un humain.
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
  • Tous ces repères manquent dans le système actuel. Admettons qu'on puisse dépasser 20 en force, combien de force faut-il pour telle ou telle action ?
Moi  je ne dépasserait pas cette limite pour toute les raisons citées ci-dessus... c'est gérable sans.
 
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
Et bien sur il manque une gestion des scores au delà de D20 : on passe au D22 ? au D30 ? on ajoute des bonus comme en SW ?
Si tu souhaites vraiment dépasser ce seuil, cela sera selon tes propres conditions...je ne pense pas que l'auteur t'en veuille... et si tu en ressens un besoin impérieux de dépasser le D20, ces solutions sont pas *trop* déconnantes...

Je trouve cela quand même un tout petit peu lourd que de devoir se dire à chaque rencontre ou action : toi tu es "rang Punisher" alors tu as un bonus de 1 sur ton jet de force de d12 contre ces thugs là, par contre toi tu es semi-cosmique alors tu as un +4 sur ton d8 de force, mais si tu affrontes un rang Hulk tu n'as qu'un +3...
Ou toi tu as d20 en force mais tu es en échelle XMEN, alors tu ne peux jeter que ce 4x4, mais lui avec son d4 cosmique Z il peut jeter une tour effeil.

Pour moi cela s'apparente à une usine à gaz et tout MJ doté d'un minimum de bon sens fuirait comme la peste ce genre de solution.

Et puis comment on définit ces catégories ? on rajoute un score quelque part pour cela ? un score par talent peut-être ? et ca augmente comment ? Ca s'achete comment ?
Je rappelle que dans le MCU des niveaux de puissance très variés cohabitent, il faut que certains PJ soient de "rang de puissance" différents.

Et puis on a déjà des scores qui servent à quantifier la puissance d'un personnage dans tel ou tel domaine, pourquoi rajouter une autre variable et se compliquer la vie inutilement ?
La logique la plus élémentaire voudrait de donner un score plus élevé à quelqu'un de plus fort qu'un autre.

Le fait est qu'avec la proposition actuelle on est limité à D20.
Ma question est comment dépasser D20 ou comment gérer les scores à 22,30, 40 ?
On donne des bonus cash au jets de dés (solution SW) ? On jette des dés plus gros ? Que peut-on faire avec ce genre de scores (jeter une poubelle, un avion, une planete) ?
C'est tout.

Quand j'achète un système de jeu pour gérer des super-héros, j'attends que le système réponde entre autre à ces questions, avec des règles playtestées.
Rajouter des règles je sais faire, mais si je peux m'épargner cette phase de réflexion, tests, ajustements, re-tests, c'est mieux.
 
En JdR, plus t'es fort, bah plus t'es fort !

Avatar de l’utilisateur
Stirnim
Initié
Messages : 175
Inscription : mar. août 26, 2014 1:26 pm
Localisation : Lyon

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Stirnim »

oneyed jack a écrit :
sam. mars 21, 2020 4:40 pm
Je l'avais dit sur le forum d'en face mais je préfère le répéter ici : l'échelle cosmique est le niveau de jeu qui a été le moins taffé sur le supplément.
Pour le reste, il est vraiment adapté : X-Men, Vigilantes, Street Level... On a voulu se concentrer sur les styles les plus joués et les plus représentés dans les films, séries etc.

Après pour l'échelle cosmique je pense qu'il faut juste changer d'échelle : comme pour les véhicules. On ne peut pas comparer les dés de vitesse d'une voiture et d'un vaisseau spatial.
Là c'est pareil : la vitesse impressionnante d'un Fulgurant qui court à 300 km/h n'est pas comparable avec un Super Héros cosmique qui vole sur Mars en une minute. C'est carrément un autre niveau de jeu, et d'autres enjeux, d'autres scénarios aussi.
C'est bien ce qui transparaît dans ce supplément, même s'il est indiqué dans les options de points de mutation que l'on peut gérer des êtres cosmiques.

Quelles sont les pistes pour gérer ces niveaux de puissances ? et/ou les faire cohabiter, surtout que les choses ne sont pas aussi tranchées entre niveau cosmique et niveau entités inhumaines : il y a tout un éventail pour passer de l'un à l'autre (ou de niveau mutant à niveau entités inhumaines comme une Jean Grey).

Vous avez étudié quelles solutions ? Avec quelles avantages et quelles défauts ?
En JdR, plus t'es fort, bah plus t'es fort !

Avatar de l’utilisateur
oneyed jack
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2644
Inscription : dim. juin 26, 2005 3:50 pm
Localisation : Paris XXe

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par oneyed jack »

Hainaux a écrit :
dim. mars 22, 2020 1:51 pm
Bonjour @oneyed jack ,

Est-ce qu'il serait possible d'avoir la feuille de personnage pour le supplément super-héros disponible à part ?

Yep c'est là : Feuille de personnage FACES Super-Héros

Avatar de l’utilisateur
oneyed jack
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2644
Inscription : dim. juin 26, 2005 3:50 pm
Localisation : Paris XXe

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par oneyed jack »

Stirnim a écrit :
lun. mars 23, 2020 11:03 am
Quelles sont les pistes pour gérer ces niveaux de puissances ?
Cf mon précédent message. 
Stirnim a écrit :
lun. mars 23, 2020 11:03 am
Vous avez étudié quelles solutions ?
Idem.
Stirnim a écrit :
lun. mars 23, 2020 11:03 am
Avec quelles avantages et quelles défauts ?
Idem.

Honnêtement je peux pas être plus clair que mon précédent message. Ce serait idiot de monter au D22, D24 ou D100 pour le niveau cosmique parce que cela signifierait qu'il y ait une chance qu'un personnage de niveau Mutant puisse battre un personnage de niveau cosmique sur un bon jet de dés. Or, c'est impossible : exactement comme comparer la vitesse d'une moto et d'un vaisseau spatial, ça n'a pas de sens de chiffrer ça en dés.

En revanche deux persos cosmiques peuvent s'affronter avec des scores chiffrés, tous comme deux vaisseaux spatiaux peuvent s'affronter entre eux. Et là on reste sur des dés normaux : D4 au D20 mais en échelle cosmique.

 

Avatar de l’utilisateur
Yazh
Profane
Messages : 16
Inscription : sam. févr. 29, 2020 12:21 am

Re: F.A.C.E.S, le jeu de rôle aux mille visages (sortie du supplément SUPER-HEROS)

Message par Yazh »

Stirnim a écrit :
lun. mars 23, 2020 10:53 am
Yazh a écrit :
sam. mars 21, 2020 7:18 pm
Stirnim a écrit :
sam. mars 21, 2020 2:16 pm
 
Pour moi cela s'apparente à une usine à gaz et tout MJ doté d'un minimum de bon sens fuirait comme la peste ce genre de solution.

Ahh mais c'est pas moi qui cherche à tordre un système qui fonctionne... Je ne te donnais que des pistes... et je mentionnais bien que pour ma part j'étais de l'école "Je fais en sorte de ne pas me retrouver dans ce cas de figure" car ça n'avais aucun sens...

Puis bon si attribuer des malus/bonus différents, pour quoi 4-5 personnes autour de ta table, c'est une "usine à gaz"  :runaway
 

Répondre