Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4658
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Tybalt (le retour) »

Comme on ne peut pas passer toutes ses journées à parler de virus, voici un bon vieux débat de fond en forme de question : qu'est-ce qui fait qu'un scénario vous paraît mauvais ? (La question étant tout à fait intéressée puisque son corollaire invisible est : "Comment faire pour ne pas écrire de mauvais scénarios ?")
Je précise que je parle des scénarios à l'état de texte (et d'image, cartes, schémas, etc.), typiquement les scénarios du commerce, dans les jeux, suppléments et revues.
Naturellement, il y a tout un tas de façons pour un scénario d'être mauvais, mais lesquelles, exactement ?
Le but n'est bien sûr pas de se contenter de juger tel ou tel scénario, mais je serais curieux aussi de voir si on peut arriver à cerner quelques défauts récurrents qui pourraient servir de base à des conseils du type "Erreurs à ne pas commettre en écrivant des scénarios".

De ce que je vois pour l'instant, je peux hasarder quelques premières pistes :

- Un scénario qui présente PJ, lieux, événements et enjeux de manière trop confuse, pas claire, ce qui oblige à le lire 3 fois avant de comprendre comment relier les tenants et les aboutissants.

- Un scénario trop linéaire, qui n'envisage qu'un moyen d'enchaîner les scènes et de réussir l'aventure. Le MJ devra donc, soit forcer les PJ à suivre ce parcours, soit improviser ou bricoler, bref, se débrouiller pour combler les lacunes du scénario écrit.
(Au passage, je me demande si c'est la même chose qu'un scénario trop "dirigiste" ou qu'un scénario trop "scripté". J'aurais tendance à dire qu'un scénario trop "scripté" est plutôt un scénario qui présente les scènes sous la forme de récits à lire, comme des cinématiques de jeux vidéo, au lieu de présenter les infos en laissant une marge d'imagination au MJ.)

- Un scénario au contraire trop ouvert et incomplet, où les PJ ont des chances notables de s'aventurer dans des directions qui ne sont laissées ouvertes mais pour lesquelles le scénario ne fournit aucun matériel prêt à jouer (par exemple, si les PJ veulent explorer un bâtiment ou une ville sur laquelle on n'a aucune information.)

- Un scénario mal ficelé, dont les scènes et péripéties s'enchaînent de manière artificielle ou forcée, au sens où les PJ vont avoir du mal à trouver la bonne direction à prendre, pas parce que l'intrigue est volontairement difficile, mais parce qu'elle est mal construite.

- Un scénario avec de mauvais PNJ, par exemple des PNJ qui n'ont pas un comportement cohérent.

- Un scénario trop prévisible ou trop cliché dans ses enjeux, lieux, PNJ, péripéties. Mais là, ça dépend plus du degré d'expérience des PJ et du MJ.

D'autres idées ?
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7774
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Yusei »

C'est lié à "trop linéaire", mais j'ajouterais: un scénario qui oublie les PJ, qui fonctionne sans eux, dont l'issue ne dépend pas d'eux, etc.

Avatar de l’utilisateur
jay carpenter
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1987
Inscription : lun. sept. 06, 2010 9:48 pm
Localisation : Tours

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par jay carpenter »

Ce qui fait à coup sûr un mauvais scénario en ce qui me concerne (scénario du commerce payant uniquement) :

1 - Le scénario à obligation de pré-tiré ou obligation de date, profession, etc... : acheter un bouquin de règles de 400 pages, se le farcir, avoir des joueurs qui l'achètent, prennent du temps à faire un personnage, lire les règles, créer du background, et au moment où il faut trouver un scénario, denrée souvent rare, de se retrouver avec un pré-tiré obligatoire à cause d'un background imposé, d'une date genre 2015 à cause d'un événement trop spécifique alors que l'on mène déjà plusieurs scénarios en 2019, etc... et ne pas pouvoir utiliser les heures de travail ou le livre de 50 boules acheté, tout ce qui fait que le scénario est inutilisable alors qu'on a désespérément besoin de croquettes pour débuter ou continuer une campagne, c'est très frustrant. C'est surtout vrai pour les scénarios de magazines, les news à l'ère d'internet c'est plus trop utile et les scénarios deviennent souvent l'élément déclencheur de l'achat à la base, et c'est souvent le festival du pré-tiré ou de la situation inexploitable à la moindre table de jeu.

2 - Le scénario d'initiation : un c'est bien, mais on se retrouve souvent submergés de scénarios officiels niveau 1/découverte du jeu : un dans le jeu, un dans l'écran, un dans casus belli, un dans JDR mag, un dans D6dent, etc... A la fin cela rejoint la même inutilité citée plus haut : génial on a 5 scénarios, malheureusement on pourra en utiliser 2 maximum avec un groupe donné. (souvent il ne suffit pas juste de booster les caracs des PNJ, les intrigues aussi sont trop minces, orientées grande découverte, parfois pour des jeux qui ne sont pas spécialement conçus pour l'initiation)

2a - Le scénario avec passage obligatoire du style : "et là les joueurs sont capturés", "là les joueurs vont se coucher sans tour de garde", etc... Je ne parle pas d'une situation de départ, mais bien en cours de jeu. C'est clairement une faiblesse d'écriture pour le JDR. Ce qui fonctionne sans souci dans un roman, série, etc... n'est pas toujours transposable en JDR, et certains auteurs, abreuvés d'effets de cinéma ou de séries utilisent parfois trop souvent des artifices non compatibles avec le support JDR.  Pour revenir à l'exemple, il est impensable qu'un groupe de 4 ou 5 cerveaux avec des personnages aux capacités différentes (magie, etc..) puisse obligatoirement se retrouver prisonnier, c'est même quasi impossible, ne laissant au pauvre MJ que la tricherie et l'illusion comme unique choix. Et pour les MJ qui ne jouent pas de cette façon, c'est scénario inutilisable à nouveau si cela bloque complétement la suite du scénario/campagne.

2b - Lié à ces effets tirés de médias différents avec une histoire déjà établie, les flashback ou plutôt leur abus et mauvaise utilisation : rien de pire qu'un flashback où les joueurs savent qu'il ne peut strictement rien arriver à leur personnage, c'est pire quand ils durent des plombes avec des combats et autres embûches, alors que les joueurs savent pertinemment qu'ils seront bien portants, quoi qu’il arrive lors du retour dans leur temporalité. C'est le meilleur moyen (pour l'avoir testé pas mal de fois) de créer ennui ("tu aurais pu nous le résumer plutôt que perdre une heure de jeu"), d'avoir des comportement frivoles, outranciers car soit on s'en moque, soit on teste le MJ/scénario. Le flashback est vraiment une des techniques tirée d'autres médias que j'ai trouvé la moins soluble dans une partie de JDR. 

3 - Les faux choix : Si jamais il y  a trois chemins possibles et qu'après réflexion les joueurs ont la certitude que le chemin 1 c'est la mort, le 2 c'est la perte de tous leurs biens et l’échec possible de la mission, et le chemin 3 une solution viable, il n'y aucun choix, autant lire une histoire aux joueurs en les bordant avant de se coucher. Autant ne pas gâcher de signes et de place dans le scénario avec des faux choix qui ne résistent pas à 2 minutes de réflexion logique.

EDIT : et je suis tout à fait d'accord avec les propositions de @Dany40 et @Ardat-Li
Dernière modification par jay carpenter le lun. mars 23, 2020 10:45 pm, modifié 4 fois.
Salve Grumio !

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Prophète
Messages : 918
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Dany40 »

Instinctivement je dirais un scénario qui serait trop générique et donc ne porterait pas l’ambiance ou les spécificités du JDR pour lequel il a été écrit.
Mais c’est clairement contestable :)
Dernière modification par Dany40 le lun. mars 23, 2020 10:25 pm, modifié 1 fois.
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft

Avatar de l’utilisateur
Ardat-Li
Zelateur
Messages : 86
Inscription : sam. juil. 28, 2018 2:42 pm
Localisation : Québec

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Ardat-Li »

Un scénario dans lequel les pj n'ont que peu ou pas d'impact, soit parce qu'ils sont clairement des seconds couteaux ou parce que quoi ils fassent la fin est clairement prédéfinie et inaltérable.

Terisonen
Pratiquant
Messages : 285
Inscription : mer. juin 20, 2018 2:26 pm

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Terisonen »

Intéressant. Même plus que 'Comment écrire des bons scénarios'.
Bon, en fait: les jeux à niveau ça craint, les jeux à secret ça craint aussi.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5886
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Vorghyrn »

assez d'accord avec @Yusei pour le scénar qui se passe sans les PJ (exemple: les transylvania chronicles) et avec @jay carpenter pour ses points 2a (les passages obligés) et 3 (les faux choix)

j'ajouterai :
  1. des enjeux pas intéressants pour les PJs
  2. des motivations ou actions incohérentes des PNJs (particulièrement des opposants des PJs)
  3. un scénario qui demande trop (ce qui est donc parfaitement subjectif ;) ) de description/connaissance d'un contexte précis pour que les joueurs comprennent les tenants et aboutissants
  4. Pour le MJ : un scénario où un détail important est noyé dans du texte (même très bien écrit, c'est un peu le cas des scénarios des "Lames du Cardinal". Plein de jolies fioritures mais du coup, il faut chercher l'info)
  5. des scénarios "tué" par une capacité spéciale qu'un PJs à des (bonnes) chances d'avoir (auspex à vampire, de la téléportation à D&D etc...). Pour revenir au point 2, des scénarios où les PNJs ayant ces capacités auraient dus se débrouiller sans faire appel aux PJs (heu pourquoi ils embauche des niv1 pour tuer un dragon, quand la ville héberge le célèbre groupe de héros épiques ?)
  6. des PNJs qui "prennent trop de place"
  7. un scénario qui n'exploite pas un élément important du setting où il se déroule (mais non, dans le désert, les PJ n'ont jamais de problème pour se ravitailler, d'ailleurs on n'en parle même pas...)
je suis sûr qu'il y en a plein d'autres !
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2888
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Léonard »

Vorghyrn a écrit :
lun. mars 23, 2020 10:49 pm
[*]des enjeux pas intéressants pour les PJs

C'est un peu ça, mais il y a le scénario "Mais qu'est-ce qu'on fout là ?" que les PJ n'ont pas de vraie raison de suivre, à part faire plaisir au MJ et rentabiliser l'achat de son scénario. Ce manque de motivation des PJ (et du coup des joueurs, sauf gros effort de leur part) peut plomber une séance entière, voir plus.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 3276
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par KamiSeiTo »

Dany40 a écrit :
lun. mars 23, 2020 10:24 pm
Instinctivement je dirais un scénario qui serait trop générique et donc ne porterait pas l’ambiance ou les spécificités du JDR pour lequel il a été écrit.
Mais c’est clairement contestable :)

Je suis tout à fait d'accord avec ça ! L'impression qu'on pourrait le transposer à n'importe quel univers et qu'à condition de changer les noms, ça ferait aucune différence... Quand ça n'est pas un scénario générique bien sûr, pour moi c'est impardonnable si c'est payant (parce que des scénarios génériques, il y en a déjà plein de gratuits partout, j'ai pas besoin d'acheter celui-ci).
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2634
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Julian_Manson »

Le scénario dont le titre est le nom d'un pouvoir, ce qui fait que si tu tombes par hasard sur ledit pouvoir, tu te spoiles sans vouloir le scénario, cela m'est arrivé avec " des cendres aux cendres" de Vampire V20 ou en feuilletant le livre de base, je suis tombé sur ledit pouvoir du même nom et donc, sans aucune intention, découvrir que

Spoiler:
L'ennemi majeur est un Baron Samedi, une lignée à la con qui fait passer les Nosferatus pour des princes charmants
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Belial
Dieu du daaaark
Messages : 679
Inscription : mer. août 06, 2003 1:55 am
Localisation : En vert

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Belial »

Léonard a écrit :
lun. mars 23, 2020 11:02 pm
Vorghyrn a écrit :
lun. mars 23, 2020 10:49 pm
  • des enjeux pas intéressants pour les PJs

C'est un peu ça, mais il y a le scénario "Mais qu'est-ce qu'on fout là ?" que les PJ n'ont pas de vraie raison de suivre, à part faire plaisir au MJ et rentabiliser l'achat de son scénario. Ce manque de motivation des PJ (et du coup des joueurs, sauf gros effort de leur part) peut plomber une séance entière, voir plus.
Bien parlé.
Y a deux trucs qui peuvent m'insupporter dans un scénario: la linéarité, qui ne peut satisfaire que des joueurs débutants, et le manque d'enjeux clairs et intéressants.
Il faut qu'une fois la création de PJs achevée, le scénario te donne envie d'y aller et d'aller au bout.
 

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5886
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Vorghyrn »

Belial a écrit :
mar. mars 24, 2020 1:25 am
la linéarité, qui ne peut satisfaire que des joueurs débutants
tiens, c'est marrant parce que, quand je suis joueur, je ne suis pas totalement contre une certaine linéarité. Si le scénar est intéressant par ailleurs et que le MJ est un peu souple (ou un bon illusionniste), je peux très bien m'amuser sur un scénar linéaire.
Mes CR solos en cours :

Tristan
Panthéon
Messages : 8137
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Tristan »

Yusei a écrit :
lun. mars 23, 2020 9:52 pm
C'est lié à "trop linéaire", mais j'ajouterais: un scénario qui oublie les PJ, qui fonctionne sans eux, dont l'issue ne dépend pas d'eux, etc.

Ma Némésis personnelle : le scénario qui se résout très bien sans les personnages, parce que les PNJ s'arrangent entre eux.

J'ajoute le scénario "punitif" où les personnages meurent ou pire parce qu'ils ont raté un jet de dés ou pire, pas compris ce que l'auteur attendait d'eux.
 

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13358
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Erwan G »

Les scénarios marottes. Des auteurs ont des marottes, qui font que quand tu les lis, tu reconnais immédiatement l'auteur, non pas en te disant "chouette, c'est machin", mais "tiens, voilà comment cela va se passer par la suite". J'ai eu beaucoup de déplaisir dans INS avec ce genre de chose : j'étais capable de résoudre le scénario en fonction des données de base parce que l'auteur de ces scénarios fonctionnait toujours de la même façon. Dans le même genre, un ancien rédacteur en chef de CasBé avait l'habitude de reprendre des trames de romans ou de films pour en faire des scénarios dans un autre univers. Quand il y a un coté Whodunnit, c'est très très très désagréable.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7472
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Fabfab »

C'est un peu pour moi la même question que "qu'est ce qu'un mauvais morceau de musique" (par exemple).

A titre personnel, un mauvais scénario est a à lecture un scénario qui ne donne pas aux MJs les clés pour le rendre intéressant (soit qu'il soit mal écrit d'un point de vue organisation/syntaxe, soit qu'il soit linéaire et sans aucune piste fournie pour le rendre plus interactif, par exemple).
Mais le critère ultime est à associer à la mise en situation, et donc à ce que le MJ est capable d'en faire (d'où le premier point) : des joueurs qui passent du bon temps et se font plaisir avec le MJ ne sont-ils pas révélateurs d'un bon scénario au final?
A distorted reality is now a necessity to be free

Répondre